Bilan lecture septembre 2016

bilanlecture-1

Le mois d’octobre débutant tout juste, je vous propose un petit bilan lecture du mois de septembre.

Côté romans/nouvelle/recueil de poésies

J’ai chroniqué :

Côté BD/mangas/comics

Côté livre VO

1

BILAN : 21 ouvrages lus

Comme je l’avais supposé, je n’ai pas eu le temps de lire tous les romans de ma PAL de septembre avec deux « oubliés » :

Cela n’est pas bien grave puisque ma nouvelle décision de prévoir les livres que je vais lire en début de chaque mois est avant tout un moyen de guider mes lectures.

Et vous, vous avez lu autant de livres que vous le souhaitiez ou vous ne vous étiez pas fixé d’objectif ?

Emprunts bibliothèque #2

 

emprunts

Voici mes derniers emprunts bibliothèque  :

Côté romans

Conversations avec mon chat est un livre qui me tente depuis sa découverte, j’ai donc attendu avec impatience de recevoir ma réservation en bibliothèque.

Côté BD/COMICS

Je fréquente assidument les bibliothèques du réseau stéphanois notamment pour découvrir des BD, mangas et comics, ouvrages qui tendent vite à plomber un budget.

Ayant plutôt apprécié le tome 1 de Preacher, j’ai vite emprunté les tomes suivants présents dans les rayons de la bibliothèque. J’ai en outre réservé l’adaptation en BD du roman de Pierre Bottero La quête d’Ewilan.

Et vous, vous connaissez ces livres ? vous les avez appréciés ?

Le mystère Henri Pick, David Foenkinos

51Q7xmKcsDL._AC_US200_

J’ai lu Le mystère Henri Pick de David Foenkinos dans le cadre du challenge objectif du mois dont le thème de septembre est Lire un livre sorti cette année. Ayant été très intriguée par le résumé du livre, mon choix s’est vite opéré d’autant que je n’avais encore rien lu de l’auteur.

PRÉSENTATION ÉDITEUR

En Bretagne, un bibliothécaire décide de recueillir tous les livres refusés par les éditeurs. Ainsi, il reçoit toutes sortes de manuscrits. Parmi ceux-ci, une jeune éditrice découvre ce qu’elle estime être un chef-d’œuvre, écrit par un certain Henri Pick. Elle part à la recherche de l’écrivain et apprend qu’il est mort deux ans auparavant. Selon sa veuve, il n’a jamais lu un livre ni écrit autre chose que des listes de courses… Aurait-il eu une vie secrète? Auréolé de ce mystère, le livre de Pick va devenir un grand succès et aura des conséquences étonnantes sur le monde littéraire. Il va également changer le destin de nombreuses personnes, notamment celui de Jean-Michel Rouche, un journaliste obstiné qui doute de la version officielle. Et si toute cette publication n’était qu’une machination? Récit d’une enquête littéraire pleine de suspense, cette comédie pétillante offre aussi la preuve qu’un roman peut bouleverser l’existence de ses lecteurs.

  • Broché: 288 pages
  • Editeur : Gallimard (1 avril 2016)
  • Prix : 19,50€
  • Autres formats : ebook, audiobook

AVIS

Le livre nous permet de suivre la vie de plusieurs personnages : Delphine, la jeune éditrice ambitieuse et son compagnon, écrivain qui n’a pas encore rencontré son public, Madeleine la veuve de Henri Pick notre supposé écrivain et leur fille, Jean-Michel Rouche, un journaliste tombé de son piédestal, Magali bibliothécaire malgré elle. C’est donc une galerie de personnages tous très différents les uns des autres que le lecteur découvre. Certains se sont révélés plus attachants que d’autres mais je les ai tous appréciés.

Mon seul petit regret est que cette multitude de personnages ne permet pas d’avoir une connaissance approfondie de l’un en particulier, la vie de chacun n’étant que survolée. J’aurais, par exemple, apprécié d’en apprendre plus sur Gourvec, la personne à l’initiative de la bibliothèque des livres refusés. Mais l’auteur a préféré éviter les divagations et les longueurs en se concentrant uniquement sur les éléments de la vie des personnages qui apportent un éclairage à l’intrigue. J’ai également aimé découvrir comment, de manière plus ou moins grande, la vie de chacun s’est trouvée transformée voire chamboulée suite à la parution du livre de Henri Pick.

Très vite dans le livre, j’ai supputé que M.Pick n’était pas l’auteur du livre. Je n’ai cependant jamais partagé la théorie de M.Rouche quant à l’identité de l’auteur, celle-ci me paraissant bien trop simple. J’ai donc pris grand plaisir à tourner les pages, souvent avidement, afin de connaître le fin mot de l’histoire. Et je dois dire que la révélation finale, apportée par l’épilogue, m’a beaucoup surprise. En tout cas, elle s’est révélée à la hauteur de mes attentes et n’a fait que confirmer le plaisir que j’ai pris à parcourir le livre.

Enfin, j’ai aimé les références à certains auteurs et ouvrages que l’on peut découvrir tout au long du roman ainsi que les critiques formulées par l’auteur sur le monde de l’édition, sur les lecteurs avec la valorisation par certains de la forme sur le fond, sur les raisons parfois discutables du succès d’un livre et/ou d’un auteur, l’omniprésence du marketing…

NOTE : 4/5

En conclusion, du style de l’auteur au sujet abordé et à son originalité en passant par les personnages et le mystère qui plane autour du fameux livre d’Henri Pick, tout m’a plu dans ce roman de David Foenkinos. Il lui a toutefois manqué un petit quelque chose pour que ce soit un coup de cœur mais je ne peux que le conseiller à tous.

Enregistrer

Enregistrer

Vide Bibliothèque -2 Livres Adultes

Un vide bibliothèque depuis son canapé ? C’est possible grâce au blog Lectures familiales, n’hésitez pas à découvrir les nombreux livres qu’elles vous proposent à petit prix.

Lectures familiales

Bonjour,

Alors même principe que pour le vide bibliothèque livres jeunesse … et je tiens la liste le plus à jour possible😉

Afficher l'image d'origine

C’est parti, j’espère que vous avez du temps😀

  • Les choses de la vie de Paul Guimard éd Rombaldi
  • Hervé Bazin éd Le livre de Poche
    • Qui j’ose aimer
    • La tête contre les murs
  • Willy et Colette éd Le Livre de Poche
    • Claudine en ménage
    • Claudine à l’école
    • Claudine à Paris
    • Claudine s’en va
  • Karen Marie Moning éd J’ai lu
    • Le pacte de McKeltar
    • La punition d’Adam Black
  • Elle et lui de Jean Duché éd Rombaldi
  • La dégustation d Yann Queffélec éd France Loisirs
  • Te succomber de Jasinda Wilder éd Michel Lafon
  • Le vent de la haine de Marie-Paul Armand éd France Loisirs
  • Les troubles fête de Christine Arnothy éd Grasset
  • Tu es moi de Edmonde Permingeat éd Nouvelles Plumes
  • La petite fille dans la forêt de…

View original post 748 mots de plus

Zéolite, Dans ma Nature

dsc_0659

J’ai reçu, dans le cadre de mon partenariat avec ma boutique préférée de moules à savon Dans ma nature , un nouveau produit en test : la Zéolite.

Autant le dire tout de suite, j’ai regardé avec des yeux tout rond le petit sachet puisque je ne connaissais pas du tout cette poudre à l’apparence proche de l’argile.

Heureusement, la fiche technique présente sur le site a éclairé mes lanternes :

Caractéristiques :

  • Nom complet : Zéolite Clinoptilolite
  • la composition chimique des zéolites est proche de celle des argiles
  • la zéolite dégage des ions négatifs, ce qui lui confère la caractéristique chimique unique d’attirer les ions chargés positivement, neutralisant ainsi les matières toxiques.
  • Principaux composants : silice, calcium, fer, potassium, magnésium.

Propriétés cosmétiques :

  • détoxifiant (absorbe, stocke et neutralise les toxines, métaux lourds, radicaux libres…)
  • antioxydant
  • très absorbant
  • augmente les capacités de détoxification des argiles
  •  régulateur du pH
  • fortifiant de l’immunité

Indications cosmétiques :

  • peaux mixtes et grasses lorsqu’elle est utilisée seule
  • toutes les peaux, lorsqu’elle est mélangée à de l’argile

Usage :

  • masques, cataplasmes et enveloppements
  • gommages exfoliants visage et corps
  • déodorants
  • savonnerie

Si ce produit vous intéresse, vous pouvez le retrouver sur le site Dans ma nature au prix de 2,45€ pour un sachet de 50 gr.

Aimant toujours découvrir de nouveaux ingrédients, le choix du produit me plaît d’autant que d’après sa description, les potentiels usages sont multiples. .

Il me reste maintenant à déterminer quelle sera ma première utilisation de la Zéolithe. C’est souvent cette phase de recherche qui me plaît le plus quand un nouvel ingrédient cosmétique entre dans mes placards.

Pour celles et ceux qui aimeraient tester la Zéolite sans attendre, Dans ma nature met une recette de masque purifiant aux agrumes à votre disposition.

masque_agrumes.jpg

Photo issue du site Dans ma nature

Et vous, vous connaissez ce produit ? vous avez des recettes à me conseiller ?

Enregistrer

Enregistrer

Top Ten Tuesday #3 : Les 10 livres d’auteurs de même nationalité que vous possédez

566856438

« Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et est repris en français pour une 2e édition sur le blog Frogzine. »

Les 10 livres d’auteurs de même nationalité que vous possédez

J’avais déjà fait le triste constat d’un manque de diversité dans la nationalité des auteurs que je lis ; les livres d’auteurs français et américains trônant largement dans ma bibliothèque même si j’essaie de plus en plus de lire des auteurs d’autres nationalités.

Pour ce TTT, je vous propose donc 10 livres d’auteurs français que je possède en version papier ou numérique :

Parmi cette sélection, je n’ai lu et chroniqué que le tome 1 des enquêtes de Setna.

Et vous, vous lisez surtout des auteurs français ou vous variez un peu plus vos sources de lecture ?

Les enquêtes de Setna, tome 1 : La tombe maudite, Christian Jacq

510er7rwiql-_sx315_bo1204203200_

J’ai lu le tome 1 des Enquêtes de Setna de Christian Jacq, publié chez XO Editions, dans le cadre du challenge Lire en thème dont le thème du mois de septembre était :

les livres des auteurs dont vous avez plus de cinq livres dans votre PAL/bibliothèque

La maison d’édition vous propose un extrait gratuit ainsi qu’une interview de l’auteur.

PRÉSENTATION ÉDITEUR

À la cour de Ramsès II, Setna, le nouveau héros  de Christian Jacq, est confronté à de redoutables énigmes

Setna est un prince, le fils de Ramsès II. Scribe aux vastes connaissances, c’est un brillant magicien, capable de lutter contre les forces du Mal.
Alors que Ramsès le Grand vient de gagner la bataille de Nubie, une tragédie se produit : le vase scellé d’Osiris, le plus précieux des trésors, qui contient le secret de la vie et de la mort, a disparu.
Pour contrer les plans du voleur, Setna s’allie à Sékhet, une séduisante jeune femme aux dons exceptionnels, avec laquelle il noue, envers et contre tous, une idylle passionnée.
Ensemble, ils devront résoudre des énigmes mystérieuses et dénoncer les complots les plus inattendus. Leur amour et leurs savoirs seront-ils assez puissants pour combattre la malédiction ?

Amour, faux-semblants et conspirations ; le premier volet d’une intrigue au cœur de l’Égypte ancienne.

  • Broché: 280 pages
  • Editeur : XO (6 novembre 2014)
  • Prix : 16,90€
  • Autres formats : poche, ebook

L’AUTEUR (infos BABELIO)

Christian Jacq est un écrivain français vivant en Suisse. Marié très jeune, son voyage de noces le conduit en Égypte, sur le site de l’antique Memphis.

Son premier essai, naturellement consacré à l’Égypte, paraît dès la fin des années 1960, tandis qu’il se lance dans des études d’archéologie et d’égyptologie, qui seront couronnées par un doctorat de IIIe cycle en Sorbonne. Il sera un temps collaborateur de la radio France Culture, coproduisant par exemple certaines émissions de la série les Chemins de la connaissance. Il est pendant quelques années, directeur de l’Institut Ramsès, qui publie des transcriptions de textes égyptiens et vise à l’édification d’un fonds photographique sur l’Égypte.

Parallèlement à sa carrière d’universitaire en archéologie et égyptologie, Christian Jacq publie des romans historiques, dont le cadre se situe dans l’Égypte antique, mais aussi des romans policiers « contemporains », pour lesquels il fait usage de pseudonymes J. B. Livingstone, Christopher Carter et Célestin Valois.

avt_christian-jacq_9301

AVIS

Si vous attendez de ce livre une enquête trépidante menée tambour battant, vous risquez la déception. La tombe maudite étant le premier tome de la série Les enquêtes de Setna, Christian Jacq a pris le soin et le temps de poser le décor et de nous présenter les personnages.

D’ailleurs, j’ai trouvé que ceux-ci avaient tous une certaine présence et une personnalité intéressante. J’ai pris plaisir à découvrir Sékhet, une femme avec du caractère et une fonction importante ; loin des clichés de la jolie fille un peu nunuche. Mon seul petit regret serait que les personnages manquent un peu de nuance et certains, comme le frère jaloux et imbu de sa personne, me semblent un peu convenus.

J’ai apprécié que les phases de description soient assez courtes tout en étant percutantes. En peu de mots et sans longueurs néfastes à l’intrigue, l’auteur nous plonge avec aisance dans l’Égypte antique sous le règne de Ramsès. J’ai en outre beaucoup apprécié les illustrations agrémentant le livre qui, en plus d’être instructives, donnent presque le sentiment d’ancrer ce roman dans l’Histoire.

Mais cela n’est pas étonnant si l’on considère la démarche de l’écrivain quant à cette série :  « Un chef d’œuvre de la littérature égyptienne met en scène Setna, qui vécut nombre de péripéties, à la fois pour atteindre la Connaissance et sauver son pays, attaqué par les forces du Mal. J’ai souhaité remettre en lumière ce héros de légende en poursuivant l’œuvre des scribes qui avaient envisagé une sorte de Quête du Graal. »

Généralement, je n’affectionne pas beaucoup les romans courts, sauf ceux de la littérature asiatique, car j’ai le sentiment que des détails sont passés sous silence. Et puis, arriver à véhiculer ses idées en un nombre limité de pages est un exercice difficile dans lequel tous les auteurs n’excellent pas ou pour lequel ils n’ont pas d’appétence particulière. J’aurais ainsi apprécié un roman plus imposant tout en reconnaissant que le choix de l’auteur de rendre un travail concis mais de qualité m’a également séduite.

CONCLUSION

Christian Jacq nous offre ici un roman dont la taille ne présume en rien de sa grande richesse. Tous les ingrédients y sont réunis pour passer un moment de lecture agréable : un style d’écriture fluide,  des personnages bien développés à la personnalité forte, un méchant inattendu, une relation amoureuse qui évite l’écueil de la niaiserie, de la magie et un mage noir…

A recommander à tous les amateurs de l’Égypte antique et à tous les autres d’ailleurs.

Enregistrer