Echarpe tressée (entrecroisée), laine Rachel Zeeman

DSC_1154

J’ai découvert l’écharpe tressée ou entrecroisée sur la blogosphère et sur les réseaux sociaux. A première vue, cet ouvrage m’a semblé trop complexe pour mon petit niveau mais après quelques encouragements, je me suis lancée dans l’aventure.

Pour cette écharpe, j’ai encore pioché dans mon stock de laine Zeeman et plus particulièrement dans mes pelotes Rachel dont je ne me lasse pas. Il m’a fallu une pelote entière et un tout petit bout d’une deuxième pelote.

J’ai suivi le tuto du blog Les pelotes de Chanelle que je vous invite à consulter. J’ai juste apporté une ou deux très légères modifications :

  • Avec des aiguilles n° 7, montez 35 mailles et tricotez sur 24 rangs. Pour ma part, j’ai simplement tricoté en point mousse afin que l’écharpe monte rapidement. La prochaine fois, je partirai sur du point de riz dont j’aime beaucoup le rendu et qui a l’avantage de mieux « se tenir ».
  • Séparez le travail en 5 bandes de 7 mailles et mettez-les en attente. Pour ce faire, j’ai utilisé des épingles à nourrice et des stop mailles.
  • Prenez la première bande de maille et tricotez-la sur 30 rangs (toujours point mousse pour moi). Mettez-la ensuite en attente et tricotez sur 30 rangs la deuxième bande de mailles et ainsi de suite…
  • Une fois les 5 bandes tricotées sur 30 rang, reprenez sur la même aiguille les 35 mailles et tricotez sur 53 cm.
  • De nouveau, séparez le travail en 5 bandes de 7 mailles et tricotez-les, chacune à leur tour, sur 30 rangs.
  • Une fois toutes les bandes tricotées et mises en attente, commence alors le travail de tressage entre les premières bandes tricotées et celles-ci.
  • Récupérez ensuite sur une aiguille les 35 mailles et tricotez-les sur 24 rangs.
  • Rabattre les mailles et rentrez tous les fils.

20160219_144753  DSC_1137 DSC_1156   DSC_1130

La réalisation de l’écharpe est plutôt aisée, le plus fastidieux étant, du moins pour moi, de rentrer tous les fils. Mon écharpe n’est pas parfaite notamment au niveau des finitions mais je reste contente du résultat. Le dégradé de couleurs de la laine Rachel me plaît toujours autant.

Pour conclure, je suis contente d’avoir tenté de réaliser cette fameuse écharpe tressée dont, au final, la complexité n’est qu’apparente.

Et vous, vous avez également succombé à l’écharpe entrecroisée?

Publicités

Echarpe farrow rib stitch, laine Rachel Zeeman

DSC_0952

J’ai découvert le point Farrow rib stitch sur le blog Bee made. Malgré un nom quelque peu barbare, j’ai tout de suite été séduite par son rendu. J’ai donc décidé d’étrenner mes pelotes de laine Zeeman nouvellement acquises en tricotant une écharpe suivant ce point.

J’ai opté pour la laine Rachel qui offre un très joli dégradé de bleus, ma couleur préférée.

DSC_1053

J’ai ainsi dégainé mes aiguilles taille 8 puis monté 31 mailles avant de répéter ces deux rangs:

Premier rang et tous les rangs impairs:

  • Glisser la première maille sur l’aiguille de droite,
  • 2 mailles endroit, 1 maille envers jusqu’au bout du rang

Deuxième rang et tous les rangs pairs:

  • Glisser la première maille sur l’aiguille de droite
  • 1 maille endroit, 1 maille envers, 2 mailles endroit, 1 maille envers à répéter tout le rang en veillant néanmoins à tricoter la dernière maille du rang à l’endroit.

Pour des explications plus claires, n’hésitez pas à visionner la vidéo ci-dessous:

C’est la deuxième fois que je tricote une écharpe suivant ce point et j’apprécie toujours autant son rendu. Le point est facile à suivre et conviendra bien aux débutantes. Il requiert bien sûr un peu d’attention au début mais très vite, les deux rangs sont tricotés par automatisme.

Pour cette écharpe, je n’ai utilisé qu’une pelote de laine car je ne la voulais pas trop longue. Je ne me souviens pas exactement mais elle devait mesurer environ 1 mètre 30.

 DSC_0954 DSC_0955   DSC_0958

La laine Rachel de ZEEMAN est plaisante à tricoter et ne m’a pas posé de problème particulier. Avec son prix tout doux de 2,99 €, je ne peux que vous la conseiller d’autant qu’elle existe en différentes couleurs.

Et vous, que pensez-vous de ce point Farrow rib stitch?

Zeeman: premier test des laines à petit prix

DSC_1038

Un magasin ZEEMAN s’est installé depuis peu dans ma ville. Avant cela et la publicité qui a précédé et suivi cette installation, je n’avais jamais entendu parler de cette enseigne. J’ai finalement poussé la porte du magasin notamment pour ma mère qui désirait que lui achète une dizaine de pelotes de laine.

Je tricote de manière sporadique mais cette avalanche de laines à petit prix m’a donné envie de tester quelques pelotes. J’aime bien tricoter mais ayant la patience d’un enfant de 5 ans, j’ai plutôt tendance à me tourner vers de grosses laines. Une aubaine pour moi, le magasin en proposait quelques-unes:

  • laine OLGA (1,79€ la pelote, 100 grammes, 55 m): elle se tricote avec des aiguilles 9-10. J’ai réalisé un bonnet qui, vu la grosseur de la laine, s’est évidemment monté très facilement. La laine se tricote aisément et je n’ai rencontré aucun problème de dédoublement des fils. Malheureusement, le bonnet s’est révélé beaucoup trop grand à moins de replier le bord. La prochaine fois, je prendrai des aiguilles d’un calibre inférieur ou je monterai moins de mailles. J’aime, dans tous les cas, beaucoup le rendu de la laine. Il existe d’autres coloris.
DSC_1066

Composition: 100% acrylique

  • laine RACHEL (2,99€ la pelote, 100 g, 250 m) : elle se tricote avec des aiguilles 7-8. un vrai coup de cœur visuel pour cette laine dont j’apprécie le dégradé de couleurs tout en douceur. Au début, j’ai eu un peu de mal à la tricoter avec un fil ayant tendance à pelucher et à se dédoubler. Je ne sais pas si c’était moi qui m’y prenais mal ou si j’ai fini par m’habituer à cette laine mais après quelques centimètres de tricot, je l’ai trouvée agréable à tricoter. Néanmoins, j’ai vécu quelques moments désagréables lorsque je devais rectifier des erreurs ; rattraper les mailles s’est en effet révélé assez pénible.
DSC_1053

Composition: 72% acrylique, 18% laine, 10% PA

DSC_1058

  • laine RACHEL (2,99€ la pelote): aimant beaucoup les laines avec un dégradé de couleurs, j’ai pris d’autres pelotes RACHEL mais cette fois, d’un autre coloris.
DSC_1047

Composition: 72% acrylique, 18% laine, 10% PA

  • lot de tricotins circulaires: je connaissais évidemment le principe du tricotin mais je n’avais jamais essayé un tricotin circulaire. Vu le prix plus que raisonnable du lot de tricotins proposés par Zeeman, j’ai sauté le pas. Il existe aussi un lot de tricotins pour réaliser des écharpes. Je n’ai pas encore testé mes nouveaux accessoires étant en ce moment plutôt dans la réalisation d’écharpes.

DSC_1041 DSC_1044

Sur le site Internet de Zeeman, vous pourrez trouver des idées de DIY avec quelques tutoriels de tricot/crochet. Pour ma part, je vais me lancer dans la réalisation de ces chaussons.

-0-0

Photo issue du site Zeeman

Pour ceux et celles qui maîtrisent le crochet, ce porte-clé est adorable:

Photo issue du site Zeeman

Photo issue du site Zeeman

En résumé, le choix de laine n’est pas pléthorique chez Zeeman par rapport à un magasin spécialisé mais les prix très raisonnables de la laine permettent de débuter le tricot sans réaliser un gros investissement. Je ne suis pas une grosse tricoteuse et je ne m’y connais donc pas assez pour savoir si ce genre de laine tient dans le temps. Je préfère donc l’utiliser pour moi-même afin de juger de la qualité sur une longue période avant de l’utiliser, ou non, lors de la réalisation de cadeaux.

Et vous, avez-vous déjà utilisé cette laine? Qu’en avez-vous pensé?