Bilan Challenge Le temps d’un très long week-end (avril 2019)

logo-tgwe

Cela fait des lustres que je n’avais pas participé à ce challenge, mais l’article de Saiwhisper m’avait bien donné envie de retenter l’expérience. Je vous propose donc un petit bilan de cette session qui s’est tenue du jeudi 25 avril 20h30 au lundi 29 avril 23h59.

Pour participer, il fallait choisir l’un des niveaux de lecture proposés, puis valider au moins deux consignes et deux actions.

Pour ma part, j’ai opté pour le niveau de lecteur divin suprême qui consistait à lire plus de 801 pages.

Durant le challenge, j’ai lu :

Couverture Un métro pour SamarraCouverture Promise, tome 1Couverture Les souris du Louvre, tome 1 : Milo et le monde cachéCouverture Wonderland, tome 1

TOTAL : 954 pages

Ce qui m’a permis de valider deux consignes :

  • Lire un livre dont la couverture contient du vert ou du jaune
  • Lire un livre qui contient entre 350 et 500 pages

Parmi les actions suggérées, j’ai validé :

  • Aller à la chasse aux Pokémon : depuis qu’une amie m’a convertie, j’essaie au moins de tourner un pokéstop et d’attraper un pokémon par jour. J’ai donc joué au moins 5 chaque jour du challenge.
  • Aller au cinéma ou regarder une série télé : j’ai vu Endgame au cinéma, un film que j’ai apprécié même si je ne partage pas la passion que semble susciter ce film sur les réseaux… Seul petit bémol, deux petits malins dans la file d’attente qui se sont amusés à spoiler la fin.
  • Faire du sport : essayant de faire une séance de vélo elliptique tous les deux ou trois jours, j’ai pu valider cette action vendredi et dimanche.
  • Faire 10 000 pas en une journée : action validée jeudi, samedi et lundi.

Et vous, avez-vous participé à ce challenge ?
Quel est votre bilan ?

Promise, Ally Condie

Couverture Promise, tome 1

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Cassia, 17 ans, vit dans une Société prétendument idéale qui dicte tout : les distractions, le travail, le lieu d’habitation, la nourriture, les vêtements, même la mort est programmée. Mais surtout, les Officiels organisent les mariages selon des critères de compatibilité idéale. Aussi, quand Cassia apprend qu’elle est promise à Xander, son meilleur ami depuis l’enfance, tout semble parfait ! Étrangement, c’est le visage d’un certain Ky qui apparaît sur le fichier numérique consacré à son Promis, avant que l’écran ne s’obscurcisse…
Une erreur, lui dit-on ? Car Ky est issu d’une classe inférieure et n’a pas le droit de se marier. Intriguée, Cassia cherche à mieux connaître ce garçon au passé mystérieux. Ky est un garçon sensible qui lui fait découvrir l’écriture, la création poétique…

Gallimard Jeunesse (7 avril 2011) – 432 pages – Broché (19,50€) –
Autres format : poche/ebook –
Traduction : Vanessa Rubio-Barreau

AVIS

Ally Condie nous embarque dès les premières pages dans un monde qui sous des apparences de perfection fait très vite froid dans le dos. Les Officiels, qui régentent la vie de la population, ont établi un système totalitaire dans lequel l’esprit d’initiative est proscrit et les libertés individuelles quasiment inexistantes. En contrepartie, chaque individu bénéficie d’une longue espérance de vie, d’un métier à la hauteur de ses compétences, de la certitude d’une vie familiale épanouie et d’une descendance « optimale »… Mais peut-on vraiment être heureux quand tout est décidé à notre place, du choix du concubin à la nourriture ingérée ?

Une question à laquelle Cassia n’aurait jamais pensé devoir répondre. Ravie d’assister à son banquet de Couplage durant lequel lui est dévoilé son Promis, cet être fait pour elle, elle était loin de se douter qu’une autre voie s’offrirait à elle... Et si à la place de battre pour son Promis, son meilleur ami Xander, son cœur battait pour quelqu’un d’autre ? Est-ce imaginable dans une société qui ne tolère aucun dérapage et aucune remise en question des décisions officielles ?

Tout autant de questions qui donnent une autre dimension à la romance qui progressivement se construit sous nos yeux. Je n’aime pas, en général, le schéma classique du triangle amoureux, mais je l’ai trouvé ici naturel, voire indispensable, pour comprendre les tiraillements auxquels est confrontée Cassia. Partagée entre son éducation qui la pousse naturellement à suivre ce qu’on lui demande, sa volonté de protéger les siens en ne faisant pas de vagues, et ses propres élans du cœur qui la poussent inexorablement vers Ky, la jeune femme va évoluer, grandir et apprendre, parfois douloureusement, à faire ses propres choix.

Mais plus que la romance qui ne m’a pas touchée outre mesure, c’est la société rigide dépeinte par l’autrice qui a su me séduire ainsi que toutes les réflexions, notamment sur la liberté, qu’elle soulève. Peut-on accepter de sacrifier sa liberté et son libre arbitre en échange d’un certain confort de vie ? Une question qui semble aller de soi, mais que peu de personnes se posent dans ce monde qui a réussi, grâce un profond travail d’endoctrinement et de propagande, à rendre les gens apathiques devant la suppression de leurs libertés. Heureusement, certains individus comme le grand-père de Cassia ne sont pas aveugles face aux égarements du pouvoir et essaient à leur niveau de résister afin de conserver un minimum de contrôle sur leur existence.

J’ai été touchée par la relation unissant la jeune femme à son grand-père dont on sent la grande influence dans sa vie, mais également dans celle des autres membres de sa famille. De manière générale, j’ai d’ailleurs beaucoup aimé les liens unissant Cassia à son petit frère et à ses parents qui, et c’est assez rare pour être souligné, se comportent en adultes responsables et bienveillants. Ils n’auront pas réponse à tout et se montreront parfois démunis, mais ils feront de leur mieux pour protéger leurs enfants quitte à prendre des décisions difficiles…

Ce premier tome m’a fait passer un bon moment de lecture, mais il n’est pas exempt de petits défauts comme quelques longueurs et une certaine superficialité dans le traitement des personnages dont le potentiel n’est pas toujours exploité. Toutefois, la fin laisse espérer une évolution à ce niveau, les choses se mettant en place et la dynamique de rébellion semblant amorcée ! Quant à l’écriture de l’autrice, j’ai été agréablement surprise la trouvant à la fois travaillée et très accessible. La présence de nombreux dialogues fluidifie également la lecture qui, sans être addictive, se révèle plutôt facile et rapide.

En conclusion, Promise est le premier tome d’une trilogie qui, à travers des personnages attachants dont la vie va prendre une tournure inattendue, aborde avec efficacité des thèmes importants comme la liberté et les sacrifices que l’on est prêt à faire pour l’obtenir. Si vous aimez les dystopies et les lectures mêlant action, réflexion et écriture immersive, ce roman devrait vous plaire. Cerise sur le gâteau, c’est également une jolie ode aux pouvoirs libérateurs de la créativité et de la poésie.

Feuilletez le roman sur le site des éditions Gallimard

Le temps d’un très grand week-end #1

logo-tgwe

J’ai participé à ma première session du challenge Le temps d’un grand week-end qui s’est déroulée du jeudi 16 février à 20H30 au lundi 20 février à minuit.

Pour ce challenge, il fallait choisir : un niveau de lecture , un groupe et des actions à réaliser parmi une liste.

Niveau de lecture :  j’ai opté pour le niveau lecteur suprême (451 à 600 pages) et j’ai dépassé mon objectif avec 688 lues.

Groupe : j’ai choisi le groupe 2 avec les consignes :

  • se fixer un nombre de pages à lire par jour : 100 pages par jour. Objectif atteint
  • lire un livre d’un genre différent de d’habitude : Votez « Moi d’abord!« . Objectif atteint
  • Lire une histoire fantastique / de science-fiction : Carabosse. Objectif atteint
  • Lire un livre qui est dans votre PAL depuis moins de deux mois : L’autre herbier. Objectif atteint

Liste d’actions, voici la liste de celle que j’ai réalisées durant le challenge :

  • Faire du sport / une sortie familiale : j’ai pu faire mes séances habituelles de vélo elliptique vendredi et dimanche. Samedi après-midi, j’ai également fait une sortie familiale en visitant l’ancienne Chartreuse de Sainte-Croix-en-Jarez (Loire).
  • Pâtisser : un gâteau au yaourt vanille/chocolat.
  • Chroniquer un livre lu lors du TGWE sur votre blog : c’est fait avec Votez Moi d’abord!
  • Réaliser une séance photo avec votre animal de compagnie : je dois certainement prendre en photos mes 2 poilus plusieurs fois par semaine alors cet objectif était plutôt facile à satisfaire.

16807051_1502979456381518_1729235042350950514_n

  • Prendre une photo par jour & la partager sur Instagram.

J’ai été ravie de participer à ce challenge et attends avec impatience une nouvelle session. N’hésitez pas à vous inscrire au groupe FB Le temps d’un très grand week-end pour les prochaines sessions dont voici d’ailleurs le planning :

15590327_1077293719046120_795252407298844214_nEt vous, ce challenge vous tente ?