Premières lignes #64 : Jiazoku, Maëlle Lefèvre

Premi!èr-1

J’ai décidé de participer au rendez-vous Premières lignes, initié par Ma lecturothèque, dont le principe est de citer, chaque semaine, les premières lignes d’un livre.


Pour cette session, j’ai eu envie de vous présenter les premières lignes d’un livre qui me tente depuis que j’en ai entendu parler et que j’espère bientôt prendre le temps de découvrir :

Jiazoku (A.M. ROM.FRANC) par [Lefèvre, Maëlle]

Kabuchiko, le quartier le plus dangereux de Tokyo, territoire des yakusas. Daisuke, membre du redoutable clan Kobayashi, dirige un vaste réseau de mères porteuses vouées à approvisionner de riches chinois en mal d’enfants.

Kei, qui a été conçu pour un couple de Shanghaiens, n’a pas connu ses parents, morts accidentellement avant sa naissance. Il a grandi entre l’affection de sa mère porteuse et la défiance de Daisuke, qu’il considère comme son père. Jusqu’au jour où ce dernier lui révèle le secret de sa naissance et l’existence de sa soeur, restée en Chine. Kei entreprend dès lors de partir pour Shanghai, décidé à relier le fil de ses origines. Jiazoku : de « jia » en chinois et « kazoku » en japonais, deux mots qui signifient « famille ».

Sur fond de trafics et d’exploitation humaine, Maëlle Lefevre, dix-neuf ans, explore dans ce premier roman émouvant l’amour idéal qui unit parents et enfants.

PREMIÈRES LIGNES (hors prologue)

— Tu n’en as plus pour longtemps, n’est-ce pas ?
Bo redressa la tête, décolla un instant ses lèvres de sa paille orange fluo et cessa de siroter son lait de soja. Elle plongea ses yeux vides de toute expression dans le regard navré de Guan Yin et baissa de nouveau la tête, sa frange noire et proprement taillée cachant une partie de ses sourcils froncés.
Guan Yin ne voulut pas l’importuner davantage et soupira en fermant les yeux quelques secondes. Elle tendit une nouvelle fois la main vers son verre de hoppy et en but une longue gorgée avant de se tourner vers le visage triste de son amie. Ne sachant pas trop quoi dire, elle se perdit dans la contemplation muette du bar en acajou aux allures vintage, noyé dans une lueur rougeâtre.
Il n’y avait plus beaucoup de monde à cette heure-ci et le serveur aux traits fins que Guan Yin trouvait plutôt à son goût était désormais seul pour s’occuper des différentes tables.
— Arrête de le fixer comme ça, grogna soudain Bo, il va finir par te remarquer…
Guan Yin éclata de rire, manquant recracher sa gorgée de hoppy.
— Si seulement c’était le cas… Je ne suis plus capable d’attirer l’attention de qui que ce soit… Regarde-moi ! s’écria-t-elle, en tirant sur son T-shirt délavé et trois fois trop grand pour elle. Je ne ressemble plus à rien, Bo… Depuis la naissance de ma fille…

Et vous, ce roman vous tente-t-il ?

Publicités

Le livre surprise du mois : janvier 2019

think

LE PRINCIPE

Afin de sortir de ma zone de confort ou, du moins, de faire de nouvelles découvertes littéraires, j’ai décidé d’instaurer le principe d’un livre surprise par mois. Le principe est simple, une fois par mois, quelqu’un (mon compagnon, un(e) ami(e), un parent, vous si ça vous tente…) me choisit un livre, en priorité un ouvrage graphique, à lire. L’idée étant de découvrir des livres sans forcément alourdir mes étagères, les emprunts à la bibliothèque seront privilégiés.

LE CHOIX DE MONSIEUR

Pour cette première session, mon compagnon s’est prêté au jeu. Il connaît mes goûts sans pour autant suivre précisément les titres que je lis. C’est donc avec amusement que j’ai découvert mon premier livre surprise, le premier tome d’une série que j’adore et que je vous recommande fortement :

Il a donc emprunté un autre titre qui, cette fois, m’est complètement inconnu : Memphis. La BD lui a tapé dans l’œil d’abord à cause de son titre puisqu’il avait eu l’occasion de visiter la ville et ensuite à cause du résumé qui lui a semblé comporter assez de mystère et de bizarrerie pour me plaire.

Louis Rockwell est maquettiste pour le quotidien de la ville de Memphis, Tennessee. Alors qu il retrouve par hasard son ex-fiancée, celle-ci ne le reconnaît pas. Il découvre qu elle vit en fait dans une vaste résidence où les habitants mènent une existence végétative. Roosevelt, un collègue de Louis très adepte de la théorie du complot, a lui aussi remarqué d’étranges phénomènes en ville. Les deux hommes se rendent progressivement compte que la ville semble être coupée du monde depuis les années 60…

Rodolphe et Bertrand Marchal signent avec Memphis un thriller mystérieux et haletant – dans la lignée de Dark City d’Alex Proyas – qui nous fait revivre l’ambiance si particulière des villes américaines dans les années 60.

EXTRAIT

SUIS-JE TENTÉE ?

À première vue, la couverture ne me plaît pas beaucoup, ce qui fait que je n’aurais probablement jamais eu la curiosité de lire la quatrième de couverture. Et cela aurait été dommage, car M. avait raison, le résumé dégage assez de mystère pour me donner envie d’en apprendre plus sur cette étrange ville coupée du monde.

Et vous, connaissez-vous cette BD ?

In My Mailbox #98 : spécial emprunts

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Lire ou Mourir. »


Depuis quelques semaines, j’ai beaucoup de mal à me concentrer sur mes lectures. J’ai donc décidé de faire un petit passage à la bibliothèque pour faire le plein d’ouvrages graphiques puisque c’est un genre qui ne demande pas une attention de tous les instants ni un investissement trop important en termes de temps.

ROMANS

Le chant du troll (Grand Format) par [Bottero, Pierre, Francescano, Gilles]

OUVRAGES GRAPHIQUES

LIVRES AUDIO

Et vous, avez-vous lu certains de ces titres ?

Tag sur les livres

Machine À Écrire, Livre, Notes, Papier

Les Univers parallèles de Millina propose un TAG littéraire sympathique qui m’a bien donné envie, à mon tour, d’y répondre.

QUESTIONS SUR LES LIVRES

  • Un secret, une habitude de lecteur inavouable

J’ai longtemps lu la fin avant de décider d’acheter ou non un livre. Je boycottais les fins qui me dérangeaient, typiquement celles qui vous arrachent toutes les larmes de votre corps. Puis, petit à petit, j’ai perdu cette habitude.

Cri, Dame, Beauté, Femme, Triste

Je ne pense pas avoir d’autre habitude inavouable si ce n’est de choisir systématiquement le livre en meilleur état dans les étalages d’une libraire, ce qui me pousse à sortir les livres un par un pour vérifier leur état. Ce n’est pas inavouable, mais j’ai parfois un peu honte d’être aussi tatillonne sur ce point.

  • Une manie de lecture

Je ne peux pas m’empêcher d’arrêter de temps en temps ma lecture pour admirer l’ouvrage que je tiens entre les mains (peut-être l’une des raisons pour lesquelles je n’adhère pas totalement à la lecture numérique). J’en profite généralement pour relire la quatrième de couverture.

Lecture, Femme, Jardin, L'Extérieur

  • Un critère important pour toi dans les livres

Je suis très sensible à la plume de l’auteur adorant les belles plumes. Mais je le suis encore plus vis-à-vis du travail de correction. Et je regrette que, sous couvert de divertissement, on en vient à juger ce critère secondaire ou dépassé. Cela tend à m’inquiéter : si dans un livre, on ne peut pas trouver un français impeccable, dans quelle(s) autre(s) circonstance(s) peut-on l’espérer ? Cela est d’autant plus dommage et préjudiciable que lire des fautes est le meilleur moyen pour les faire à notre tour du moins, si comme moi, vous avez une mémoire visuelle.

Assistant, Magie, Défilement, Mage

  • Livres, genres contre les coups de mou

Quand vraiment j’ai un coup de mou ou une panne de lecture, j’aime me tourner vers des livres légers de chick-lit comme ceux de Sophie Kinsella. Sinon, je plébiscite les ouvrages graphiques qui me permettent de passer un bon moment sans devoir m’impliquer dans une lecture trop longue.

  • Les adaptations cinématographiques

Je préfère lire le livre avant de voir son adaptation cinématographique. J’essaie de me dire que les deux sont deux œuvres distinctes sinon je suis systématiquement déçue…

Agfa, Vintage, Appareil Photo, Film

QUESTIONS SUR LE BLOGGING

  • As-tu essayé plusieurs plateformes ? Laquelle préfères-tu ? 

Pour mon ancien blog consacré au thé, j’utilisais blogger que je trouve bien moins intuitif que WordPress. Cette dernière plateforme me semble donner de plus jolis résultats même quand on n’est pas très à l’aise avec la technique. Mais son grand atout est de favoriser et simplifier les échanges avec les autres utilisateurs. Il est ainsi bien plus facile de liker un article et de laisser un commentaire sur WordPress que sur blogger.

Afrique, Américaine, Asie, Blanc

  • Quels sont, pour toi, les critères pour qu’un blog soit de qualité ?

J’aime les blogs avec un design assez aéré, mais assez joli, pour donner envie de parcourir les différentes rubriques. Cela ne m’empêche pas de suivre un blog si son design ne me plaît pas beaucoup, mais je le ferai peut-être avec un peu moins d’étoiles dans les yeux.

La seule chose que je n’aime vraiment pas, c’est quand il y a un encart qui s’ouvre pour liker une page FB à chaque fois que vous entrez sur un blog ou que vous consultez un article. Je vous rassure, si le contenu est de qualité, je suis quand même le blog, mais pas sans râler au passage.

  • Quels sont les avantages de tenir un blog ?

Il faudrait un article entier pour répondre à cette question, mais je citerai les deux raisons principales qui me viennent à l’esprit :

  • l’échange : depuis que j’ai un blog, j’ai découvert des personnes passionnantes et passionnées avec lesquelles je prends beaucoup de plaisir à partager cette passion de la littérature. Ces échanges m’ont également permis de faire plein de belles découvertes livresques et de sortir de ma zone de confort.
  • le suivi de mes lectures : tenir un blog me permet de faire régulièrement différents bilans, et me pousse à écrire des chroniques. Ce sont tout autant de traces de mes lectures que je n’aurais pas sans le blog.

Écrire, Fille, Fillette, Enfant, Écolier

Si le TAG vous a plu, n’hésitez pas à consulter le blog Les Univers parallèles de Millina et à partager vos réponses sur celui-ci.

Premières lignes #63 : L’insaisissable logique de ma vie, Benjamin Alire SAENZ

Premi!èr-1

J’ai décidé de participer au rendez-vous Premières lignes, initié par Ma lecturothèque, dont le principe est de citer, chaque semaine, les premières lignes d’un livre.


Je possède un autre roman de Benjamin Alire Saenz dans ma PAL, Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers, mais j’ai eu envie de vous présenter les premières lignes d’un livre de l’auteur qui me semblent moins connu : L’insaisissable logique de ma vie.

Sal mène une vie paisible et sans histoires, dans une famille moitié mexicaine, moitié américaine. Mais tout bascule le jour de sa rentrée en terminale. Pour défendre l’honneur de son père adoptif, il sort les poings et frappe. Surprise, colère, satisfaction, culpabilité se bousculent dans la tête du jeune homme, qui se met à douter de tout, même de sa propre identité. Alors, avec l’aide de Sam, sa meilleure amie, et de son père, Sal va tenter de comprendre l’insaisissable logique de sa vie.

PREMIÈRES LIGNES

La vie commence

Le ciel s’assombrissait, il allait pleuvoir. En sortant de la maison, j’ai senti l’air frais sur mon visage. L’été avait été paisible, longue succession de jours chauds et secs.
Nous allions vers l’automne.
Jour de rentrée. Terminale. Je m’étais toujours demandé ce que ça faisait d’être en terminale. J’étais sur le point de le découvrir. La vie commençait. En tout cas, c’était ce que disait Sam, ma meilleure amie. Elle savait tout. Quand on a une meilleure amie qui sait tout, ça aide. Sur n’importe quel sujet, il suffit de l’interroger et elle fournit l’information dont on a besoin. Même si la vie ne se résume pas à des informations.
Elle était extrêmement intelligente, Sam. Elle savait des tas de trucs. Elle ressentait aussi des trucs. Ah ! ça oui, Sam ressentait. Parfois, je me disais qu’elle pensait, ressentait et vivait pour nous deux.
Sam savait qui était Sam.

Et vous, connaissez-vous ce livre ?
Avez-vous envie de le lire ?


Découvrez les premières lignes des autres participants :

La Chambre rose et noire
Au baz’art des mots
Chronicroqueuse de livres
Les livres de Rose
Au détour d’un livre
Lady Butterfly & Co
Le monde enchanté de mes lectures
Cœur d’encre
Les tribulations de Coco
La Voleuse de Marque-pages
Vie quotidienne de Flaure
Ladiescolocblog
Selene raconte
Les lectures d’Angélique
Pousse de gingko
Rattus Bibliotecus
La Pomme qui rougit
Ma Petite médiathèque
Chat’Pitre
La Booktillaise
Lectoplum
Encore un livre
Le monde de Gulia
Alohomora
The Cup of Joys
Prête-moi ta plume
Le Parfum des Mots (première participation à venir)

Top Ten Tuesday #112 : les 10 romans de la rentrée littéraire hiver-printemps 2019 que vous attendez avec impatience

566856438

« Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et est repris en français pour une 2e édition sur le blogue Frogzine. »


Je ne suis pas vraiment la rentrée littéraire, mais j’ai néanmoins découvert, au cours de mes pérégrinations sur Internet, des livres qui me tentent pas mal à commencer par celui que je place en haut de ma wish list : Romanov :

Grégoire et le vieux libraire par Roger

David Moitet - Les secrets de Tharanis - Tome 1, L'île sans nom.

Adrien Tomas - Engrenages et sortilèges.Abi Elphinstone - Les sept étoiles du Nord.

Frances Hardinge - La voix des ombres.Stephanie Garber - Caraval Tome 2 : Legendary.

Michel Le Bris - Pour l'amour des livres.

Et vous, avez-vous repéré des sorties qui vous tentent ?

In My Mailbox #97

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Lire ou Mourir. »


Il est déjà temps de vous présenter le premier In My Mailbox de l’année !

CADEAU

Alors que je ne m’y attendais pas du tout, une amie m’a offert l’album Crapule que j’ai déjà lu et que j’ai beaucoup aimé.

Couverture Crapule, tome 1

CONCOURS

Je remercie Ma lecturothèque et Olivier Kourilsky pour m’avoir permis de gagner Marche ou greffe !

Marche ou greffe !: Un thriller médical haletant par [Kourilsky, Olivier]

ULULE

Je l’attendais avec impatience, mais l’attente a été largement récompensée. Le livre est encore plus somptueux que sur les photos. S’il vous tente, vous pouvez le commander sur le site des éditions du Héron d’argent.

ACHATS

Le livre sur Sherlock Holmes avait été commandé fin décembre et les deux autres romans proviennent de chez NOZ, un lieu que je dois absolument éviter si je veux faire baisser ma PAL…

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51%2BMeeJqAmL._SX400_BO1,204,203,200_.jpg

Couverture Lady Grace, tome 08 : Le secret du fantômeCouverture Lady Grace, tome 09 : L'énigme de la Clé d'or

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?