In My Mailbox #82

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Lire ou Mourir. »


ACHATS OCCASION

  • Mauvais augures de Kelley Armstrong :

Olivia Taylor, fille unique d’une riche et célèbre famille, est sur le point de se marier avec l’homme le plus en vue de Chicago. Mais son monde bascule lorsqu’elle apprend qu’elle a été adoptée. Ses vrais parents ? Todd et Pamela Larsen, des tueurs en série. Quand la nouvelle jette son entourage dans un indésirable tourbillon médiatique, Olivia décide de découvrir la vérité sur ses origines. Aidée par l’ancien avocat de sa mère, Gabriel Walsh, elle se rend à Cainsville. Mais alors qu’ils commencent à enquêter, Olivia se surprend à utiliser des capacités enfouies depuis son enfance, des dons qui font d’elle un apport précieux pour cette petite communauté recluse…

  • Stalking Jack de Madison Kent :

Follow Madeline into the streets of Whitechapel as she hunts down the demon, Jack. The SS City of New York is about to embark on its maiden voyage to London. This lavish liner will have its passengers filled with wonder at its opulence. Madeline Donovan has set sail for London to escape a painful occurrence in her life, but instead she is drawn into the intrigue of a mystery that will have all of London and the world talking. Newspaper accounts of the first victim, of the infamous Jack the Ripper, reach the ship. After that, it is on everyone’s mind, especially a group of women, who will entreat her to find their niece, who they believe may be in Whitechapel. Jonathan Franks, a New York reporter, will become her constant companion, along with others that she will meet along the way. When she arrives in Whitechapel for the first time and sees the squalor and hopelessness that permeates the streets, she is determined to hunt down Jack

GAIN CONCOURS

Je remercie Melliane du blog Between dreals and reality et Casey Daniels pour ce premier tome d’une série qui a l’air prometteuse.

Beautiful, smart, and chic, Pepper Martin never had to work a day in her life — until her surgeon daddy was convicted of fraud, her wealthy fiancé took a powder, and the family fortune ran bone dry.

Suddenly desperate, the inexperienced ex-rich girl was forced to take the only job she could get: as a tour guide in a cemetery. But a grave situation took a turn for the worse when a head-on collision with a headstone left her with an unwanted ability to communicate with the disgruntled deceased . . . and now Pepper has a whacked Mafia don demanding that she hunt down his killers — and threatening to haunt her until she does.

SERVICES DE PRESSE

  • À la rescousse de Nathan et de son papa, Viviane (Évidence éditions). Lu et chroniqué le jour de sa réception, j’ai passé un très bon moment avec ce petit livre jeunesse contenant quelques jolies illustrations.

À la rescousse de Nathan et de son papa: (adapté aux lecteurs dyslexiques) par [Viviane]

Nathan et son papa vivent paisiblement dans une maison à la campagne. Jusqu’au jour où le nouveau propriétaire et sa méchante fille viennent prendre possession des lieux. Alors que Nathan et son papa se préparent à déménager, les amis du petit garçon mettent sur pied un plan pour faire fuir les nouveaux locataires.

  • Nouvelles surprises des éditions Amalthée : je dois avouer que ces deux livres ne m’inspirent pas vraiment.

« Nous nous aimions tels que nous étions, sans jugement aucun. Nous savions au plus profond de nous que nous devions voler à la vie ce qu’elle était incapable de nous donner évidemment. Le peu de bonheur et de rire partagés, c’est nous qui nous les sommes créés, nous les inventions et nous permettions de les vivre. »

L’histoire de trois vies, trois personnages, trois libertés. Ingrid, Paul et Marine sont amis depuis l’adolescence. Chacun s’harmonise, à sa manière, avec l’histoire familiale, les déboires amoureux, les tristesses et les joies de l’autre. Tous trois tentent tant bien que mal de trouver la recette du bonheur. Et pour cela, ils pourront compter les uns sur les autres. Le roman d’une amitié indéfectible.

Homme de lettres, Andy Marks-Amstrong est passionné depuis toujours par la psychologie et l’amour. Ses récits dévoilent les parts les plus intimes de ses personnages, permettant à ses lecteurs d’y trouver un reflet de leurs propres expériences. Captivé par l’évolution du lien amoureux, il prend plaisir à le mettre en scène en plongeant au coeur de ses secrets les plus inavouables.


Camille, je pense à lui aujourd’hui comme lorsque je l’ai rencontré pour la première fois, il y a six ans en mai de cette année. Je pense toujours et intensément à lui, comme s’il avait été le seul et unique homme de ma vie. C’est ce qui est appelé communément le coup de foudre. Un phénomène qui ne m’est arrivé qu’une seule et unique fois. Dès que je l’ai ressenti, dès que je l’ai entendu, dès que je l’ai vu s’approcher de moi, j’ai été conquise. Conquise à tel point que je ne m’en remets toujours pas aujourd’hui. Mais je l’ai vu s’enfuir, s’enfuir tellement loin, je ne sais même pas où, et il m’a laissée là, seule et abasourdie par tant d’émotions, à la fois inattendues et enivrantes.

« Un récit écrit avec justesse qui nous offre une romance pleine d’émotions où la valse des sentiments nous entraîne inlassablement (…) Le destin des personnages nous touche personnellement grâce à une écriture soignée et un dénouement plein d’espoir. »

  • Le cri de la raison de Renzo Palmonari

De la puériculture à la fin de vie d’un parent, l’auteur aborde avec une acuité du regard, une expérience et une réflexion rares, des questions que se posent très souvent les patients et qui ne trouvent que très rarement des réponses satisfaisantes… à la faculté et au CHU. – La maman et son bébé qui pleure ; – La « dictature » de l’allaitement maternel ; – La famille, l’enfant « terrible » ; – La dépression d’où vient-elle ? et la fatigue à répétition ? – La dépression des enseignants : aïe ! aïe ! – Les médicaments psychotropes : si néfastes que cela ? – L’anxiété et l’anxieux, ce formidable individu – Le « French Paradox » : la vraie explication – Le mauvais cholestérol et l’alimentation : aucun rapport ! – Les cystites à répétition. Pourquoi ? – Le patient en fin de vie, comprendre son attitude – Et beaucoup d’autres choses …

  • La vraie vie d’Adeline Dieudonné : je suis fan de la couverture super intrigante.

Le Démo est un lotissement comme les autres. Ou presque. Les pavillons s’alignent comme  des pierres tombales. Chez eux, il y a quatre chambres. Celle du frère, la sienne, celle des parents. Et  celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier. Un prédateur en puissance. La mère, est transparente,  amibecraintive, soumise à ses humeurs.
Avec son frère, Gilles, elle tente de déjouer ce quotidien saumâtre. Ils jouent dans les carcasses des voitures de la casse en attendant la petite musique qui annoncera l’arrivée du marchand de glace. Mais un jour, un violent accident vient faire bégayer le présent. Et rien ne sera plus jamais comme avant.

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?

Publicités

Premières lignes #50 : Appartement 16 d’Adam Nevill

Premi!èr-1

J’ai décidé de participer au rendez-vous Premières lignes, initié par Ma lecturothèque, dont le principe est de citer, chaque semaine, les premières lignes d’un livre.


Pour cette édition, je vous présente les premières lignes d’un roman qui a l’air aussi prenant qu’effroyable du moins, si on se fie au résumé et à la glaçante couverture : Appartement 16 d’Adam Nevill.

Certaines portes devraient toujours rester fermées… À Barrington House, un immeuble de grand standing dans un quartier chic de Londres, un appartement est inoccupé. Personne n’y entre, personne n’en sort. Et c’est comme ça depuis cinquante ans. Jusqu’au jour où Apryl, une jeune Américaine, débarque à Barrington House pour visiter l’appartement que lui a légué une mystérieuse grand-tante. Cette dernière, morte dans d’étranges circonstances, a laissé un journal intime où elle révèle avoir été impliquée dans des événements atroces et inexplicables, plusieurs décennies auparavant. Résolue à découvrir la vérité sur ce qui est arrivé à sa tante, Apryl commence à reconstituer l’histoire secrète de Barrington House. Une force maléfique habite l’immeuble et l’entrée de l’appartement seize donne sur quelque chose de terrifiant et d’inimaginable…

PREMIÈRES LIGNES

Prologue

        Quand il entendit le bruit, Seth s’arrêta et regarda fixement la porte d’entrée de l’appartement seize, comme s’il essayait de voir à travers le placage de teck, brillant d’un chatoiement doré. Il avait entendu les sons dès qu’il avait atteint le palier du neuvième étage. Ils étaient identiques à ceux qu’il avait perçus les trois nuits précédentes, au cours de la ronde qu’il effectuait dans l’immeuble à 2 heures du matin.

Un tressaillement le sortit de sa torpeur et il s’écarta vivement de la porte. Dressée sur le mur d’en face, l’ombre de son corps efflanqué tendit les bras, comme pour chercher un soutien. Il sursauta.

        — Putain.

Il n’avait jamais aimé cette partie de Barrington House, mais il n’aurait su dire avec certitude pour quelle raison. Peut-être faisait-il trop sombre. Peut-être les lumières étaient-elles défectueuses. Le portier en chef affirmait qu’elles étaient tout à fait normales, mais elles projetaient souvent des silhouettes dans l’escalier sur le passage de Seth. Comme si quelqu’un descendait, précédé de son ombre ; des membres anguleux semblaient voltiger, pour apparaître au tournant de l’escalier. Seth était parfois persuadé qu’il avait également entendu le bruissement d’un vêtement et le « pumpf, pumpf, pumpf » de pas décidés qui approchaient. Pourtant, personne ne se manifestait jamais, et il ne voyait jamais personne là-haut quand il passait le coin d’un couloir.


Appartement 16 me rappelle, dans une certaine mesure, L’héritage d’Adeline Neetesonne. J’espère qu’il me plaira autant même s’il me semble en avoir lu quelques avis plutôt mitigés.

L'héritage par [Neetesonne, Adeline]

Et vous, connaissez-vous ce roman ? Vous tente-t-il ?

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

La Chambre rose et noire
Songes d’une Walkyrie
Au baz’art des mots
Chronicroqueuse de livres
Les livres de Rose
La couleur des mots
La Booktillaise
Lectrice assidue en devenir
Au détour d’un livre
Lady Butterfly & Co
Le monde enchanté de mes lectures
Cœur d’encre
Les tribulations de Coco
Bettie Rose Books
La Voleuse de Marque-pages
Le Monde de Callistta
Vie quotidienne de Flaure
Les mots de Junko
Sheona & books
Ladiescolocblog
Hubris Libris
Selene raconte
Les lectures d’Angélique
Pousse de gingko
Rattus Bibliotecus
Alohomora, blog littéraire
La Pomme qui rougit
Ma Petite médiathèque
Chroniques d’Acherontia
• Saveur littéraire

Throwback Thursday Livresque #95 : Les joyaux cachés

Print

J’ai décidé de participer à un nouveau rendez-vous autour du livre : le Throwback Thursday Livresque. Organisé par Bettie Rose Books, le principe est de partager chaque semaine sa lecture autour d’un thème qu’elle aura au préalable défini.


 

Pour ce thème, j’ai eu envie de vous parler d’une jeune héroïne d’une série jeunesse : Rose.

Couverture Rose, tome 1 : Rose et la maison du magicien

Rose quitte son orphelinat pour travailler au service du célèbre magicien, Mr Fountain. Une drôle de vie commence : formules, potions, mais surtout, une maison dans laquelle il se passe des choses étranges. Un jour Rose réalise qu’elle n’est pas une petite fille comme les autres et qu’elle aussi, maîtrise la magie… Alors, quand des orphelins disparaissent mystérieusement Rose n’hésite pas à se servir de ses pouvoirs.

Pourquoi ce choix ?

Rose est une jeune orpheline qui va entrer au service d’un célèbre magicien. Mais alors qu’elle se croyait banale, elle va découvrir qu’elle recèle en elle une force qu’elle ne soupçonnait pas, que personne n’aurait pu soupçonner.

Je fais donc une interprétation un peu large du thème de Bettie en estimant que Rose est un peu le joyau caché de ce roman. Brute, elle peut sembler d’une grande banalité, mais initiée à la magie, elle devient une jeune fille à l’avenir prometteur et aux pouvoirs dont on a encore du mal à cerner les contours.

Pour en apprendre plus, je vous invite à découvrir ma chronique de Rose et la maison du magicien dont voici la conclusion :

En conclusion, si vous aimez les enquêtes et la magie, ce premier tome de la série Rose devrait vous enchanter. En plus d’une jeune héroïne courageuse qui apprend, petit à petit, à s’accepter, l’auteure nous offre une galerie de personnages hauts en couleur que vous devriez prendre plaisir à découvrir. Magie, amitié, acceptation de soi, mystère et une petite dose de frissons, voilà tout autant d’ingrédients qui ne vous offrent pas la recette d’une nouvelle potion, mais d’une lecture qui devrait enchanter petits et grands.

Et vous, connaissez-vous cette série ?

Qu’auriez-vous proposé comme livre ?

 

Top Ten Tuesday #101 : 10 séries dont j’aimerais bien lire le deuxième tome

566856438

« Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et est repris en français pour une 2e édition sur le blogue Frogzine. »


Le Challenge Chaud Cacao m’a permis de me rendre compte qu’il y a un certain nombre de séries que j’ai commencées et dont j’aimerais bien poursuivre la lecture. Voici donc 10 séries dont j’aimerais bien lire le deuxième tome.

Couverture Rose, tome 2 : Rose et la princesse disparueCouverture Les Filles de l'Olympe, tome 2 : Le pouvoir des rêves

Couverture Lebenstunnel, tome 2 : Chaos

Couverture Edgar & Ellen, tome 2 : Piège à touristesCouverture Apolline, tome 2 : Apolline et le fantôme de l'école

Couverture La rumeur, tome 2 : L'espoirCouverture Covenant, tome 2 : Sang-pur

Couverture L'envers des contes de fées, tome 2 : Confessions du (pas si) Grand Méchant Loup / Journal du pas si grand Méchant Loup

Et vous, quelles sont les séries dont le premier tome vous a donné envie de lire la suite ?

In My Mailbox #81

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Lire ou Mourir. »


TROC

SERVICES PRESSE

PS : j’ai oublié de te dire est une surprise puisque je ne l’ai pas demandé, mais la forme étant originale et le livre assez court, je le lirai avec plaisir. Quant au roman Le rôle de la guêpe, il inaugure un nouveau partenariat avec les éditions Denoël que je remercie pour leur confiance.

Couverture L'Assassin de ma soeur

Couverture Le Rôle de la Guêpe

Et vous, quelles sont vos nouveautés livresques ?

 

Premières lignes #49 : Sanditon, Jane Austen

Premi!èr-1

J’ai décidé de participer au rendez-vous Premières lignes, initié par Ma lecturothèque, dont le principe est de citer, chaque semaine, les premières lignes d’un livre.


J’aime beaucoup Jane Austen, mais je n’ai pas encoure lu tous ses romans. Sanditon m’attend ainsi dans ma PAL de livres en français et en anglais. Ce sont les premières lignes de la version française que je vous propose ici.

A noter que si le roman me tente, je suis un peu gênée par le fait que laissé inachevé par Jane Austen, une autre autrice nous en propose une fin…

En ce début du XIXe siècle où la bonne société anglaise découvre les bienfaits des bains de mer, les Parker se sont mis en tête de faire de la paisible bourgade de Sanditon une station balnéaire à la mode. Invitée dans leur magnifique villa, la jeune Charlotte Heywood va découvrir un monde où, en dépit des apparences « très comme il faut », se déchaînent les intrigues et les passions. Autour de la tyrannique lady Denham et de sa pupille Clara gravitent les demoiselles Beaufort, le ténébreux Henry Brudenall et l’étincelant Sidney Parker, peut-être le véritable meneur de jeu d’une folle ronde des sentiments. Observatrice avisée, Charlotte saura-t-elle demeurer spectatrice ? Le cœur ne va-t-il pas bouleverser les plans de la raison ?

À sa mort en 1817, Jane Austen laissait cette œuvre inachevée. Une romancière d’aujourd’hui a relevé le défi de lui donner un prolongement. Un exercice mené à bien dans la plus remarquable fidélité, avec autant de tact que de brio.

PREMIÈRES LIGNES

Un monsieur et une dame partis de Tunbridge se dirigeaient vers cette partie de la côte du Sussex qui s’étend entre Hastings et Eastbourne. Leurs affaires les avaient poussés à quitter la grand-route pour emprunter une voie fort malaisée et leur voiture versa alors qu’elle montait avec peine ce chemin mi-pierre, mi-sable.

L’accident se produisit à quelque distance de la seule maison de maître proche du chemin. Le cocher, lorsque les voyageurs lui avaient demandé d’abord de se diriger vers cette maison, s’était imaginé que ce devait être leur destination et c’est avec un air de regret qu’il avait reçu l’ordre de poursuivre sa route. Avec force grommellements et haussements d’épaules, il avait plaint ses chevaux puis les avait fouettés si brutalement qu’on aurait pu le soupçonner d’avoir délibérément renversé ses passagers — d’autant que la voiture n’était pas celle de son maître — si la route n’était pas devenue incontestablement plus mauvaise aussitôt après ladite maison. D’un ton fort sinistre, le cocher avait affirmé que, passé la propriété, seules des roues de charrette auraient pu avancer sans danger.

Et vous, appréciez-vous Jane Austen ? Avez-vous lu ce roman ? 

Top Ten Tuesday #100 : 10 romans de ma PAL mettant en scène des vampires

566856438

« Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et est repris en français pour une 2e édition sur le blogue Frogzine. »


Pour ce Top Ten Tuesday, j’ai eu envie de vous présenter 10 livres de ma PAL dans lesquels les vampires tiennent une place importante

Couverture ADN vampire, tome 1 : CarmineCouverture Araminta Spookie, tome 2 : La Grotte de l'épée

Couverture Bloodlines, book 6 : The Ruby CircleCouverture Chroniques des vampires, tome 01 : Entretien avec un vampire

Couverture Carmilla (Mazzanti)Anno Dracula par Newman

L'Historienne et Drakula, tome 1 par KostovaCouverture Les étranges soeurs Wilcox, tome 2 : L'ombre de Dracula

Femme du Vampire par BlazonRouge toxic par Caussarieu

Et vous, dans la thématique du vampire, quel livre me conseillez-vous ?