Premières lignes #10 : Les souliers écarlates, Gaël Aymon

Premi!èr-1

J’ai décidé de participer au rendez-vous Premières lignes, initié par Ma lecturothèque, dont le principe est de citer, chaque semaine, les premières lignes d’un livre.

Pour cette édition, j’ai choisi de vous présenter un album très court, mais très fort : Les souliers écarlates de Gaël Aymon.

Cet album aborde un sujet qui reste encore trop tabou dans notre société : les violences conjugales qu’elles soient physiques et/ou morales.

51vI0Fc0GiL._SX369_BO1,204,203,200_

Un seigneur avait épousé une jeune fille telle qu’il l’avait souhaitée : aussi belle qu’il était grand, aussi fragile qu’il était fort. Plus elle était fragile, plus il se sentait fort. Il se mit donc à la malmener. Lasse d’être traitée comme une poupée, elle s’évada chaque nuit grâce à des souliers magiques. Un soir, son époux la suivit et découvrit qu’elle retrouvait la vie en dansant dans un bal. Désarmé, il ne put que la regarder lui échapper.

 

  • Album: 20 pages
  • Tranche d’âges: 3 – 5 années
  • Editeur : Talents Hauts Editions (4 octobre 2012)
  • Prix : 13,80€

PREMIÈRES LIGNES

20170623_195343-1

PREMIÈRE ILLUSTRATION

20170623_195400-1-1

J’espère sincèrement que cette brève présentation vous donnera envie de lire l’album qui est soutenu par Amnesty International.

 

 

Premières lignes #9 : Abyss, Svetlana Mori

Premi!èr-1

J’ai décidé de participer au rendez-vous Premières lignes, initié par Ma lecturothèque, dont le principe est de citer, chaque semaine, les premières lignes d’un livre.

Pour cette nouvelle édition, je vais vous parler d’un livre que j’ai récemment reçu et que je compte lire ce week-end : Abyss de Svetlana Mori.

product_thumbnail.php

Un choix peut être lourd de conséquences… Depuis des siècles, les marins vivent dans la crainte des hommes-poisson, monstres cruels dévorant le cœur fraîchement arraché de ceux dont le navire n’a pas été assez rapide pour leur échapper.

Emily Rauesen pensait que tout ceci n’était que superstition, du moins jusqu’à ce que l’un d’entre eux soit capturé sur le Blue River et qu’elle se retrouve à devoir panser ses blessures pour qu’il puisse survivre à son interrogatoire !

La créature semble très différente de la bête sanguinaire qu’on lui a décrit… mais si les apparences étaient trompeuses ?

PREMIÈRES LIGNES

20170615_110413-1-1

Les premières lignes me donnent vraiment envie de me plonger dans le roman, et vous ?

Premières lignes #8 : L’Encyclopédie curieuse et bizarre par Billy Brouillard – Les Fantômes

Premi!èr-1

J’ai décidé de participer au rendez-vous Premières lignes, initié par Ma lecturothèque, dont le principe est de citer, chaque semaine, les premières lignes d’un livre.

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un emprunt bibliothèque que j’ai dévoré : L’Encyclopédie curieuse et bizarre par Billy Brouillard – Les Fantômes.

index

Savoirs spectraux, conseils avisés, histoires tantôt insolites, tantôt burlesques et jeux fantomatiques… Enfin dévoilé, le tout premier volume de L’Encyclopédie Curieuse et Bizarre par Billy Brouillard : Les Fantômes ! Les fantômes vivent parmi nous. Nous en croisons tous les jours… Pourtant, il n’est pas aisé de les identifier… Certains sont inoffensifs, loufoques, alors que d’autres ne reculeraient devant rien pour s’emparer de vos âmes. Il est donc plus que nécessaire de connaître leurs moeurs et leurs coutumes afin de les apprivoiser et d’apprendre… À NE PLUS EN AVOIR PEUR ! Ce livre n’est pas tout à fait comme les autres… À la lumière du jour, il semble identique à n’importe quel autre ouvrage. Mais lorsque minuit retentit, sous la lueur d’une bougie vacillante, les ombres s’animent, les mots et les illustrations prennent vie. Grâce à ce premier volume scindé en trois parties – Définition, Histoires de fantômes et Jeux fantomatiques -, vous saurez tout des fantômes qui hantent nos fantasmes les plus fous… Ouvrez votre troisième oeil, maîtrisez votre don de trouble vue… mais prenez garde, rien ne sera plus jamais comme avant…

PREMIÈRES LIGNES

Je vous ai mis l’avant-propos que j’ai trouvé amusant et qui vous plonge directement dans l’ambiance de l’ouvrage.

20170609_162404

PREMIÈRE ILLUSTRATION

20170609_162419

Alors, ces deux photos vous donnent envie de lire cette encyclopédie d’un genre particulier ?

Les autres participants :

• La Chambre rose et noire
• Lectoplum
Songes d’une Walkyrie
Pousse de Gingko
• Colcoriane
Camellia Burrows
Au baz’art des mots
Mon univers fantasy
• La bibliothèque de Céline
Charlène Voirin
Eléonore B
La Marmotte qui lit
• Free Time – Lecture
Moglug
Ibidouu
Page blanche et noire
Chronicroqueuse de livres
Chez Xander
So’addict
Les pages qui chuchotent
Envie de lire

Premières lignes #7 : Passeuse d’âmes – Tome 1 : Damnée, Lyn A. Lewis

Premi!èr-1

J’ai décidé de participer au rendez-vous Premières lignes, initié par Ma lecturothèque, dont le principe est de citer, chaque semaine, les premières lignes d’un livre.

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un livre que j’ai eu la chance de gagner dédicacé : Passeuse d’âmes de Lyn A. Lewis. Je ne sais pas pourquoi je ne l’ai toujours pas lu alors que le résumé est plus que prometteur.

index

Malédiction. Destin. Trahison. Depuis des générations, les membres de la famille Homes perçoivent les esprits et les manipulent dans leur propre intérêt. Seule Érine a choisi d’user de ses talents pour enfermer les plus malveillants d’entre eux afin de protéger ceux qui en sont victimes. Un jour, sa route croise celle d’un homme énigmatique à l’aura aussi effrayante qu’intrigante. Suite à cette rencontre, l’existence d’Érine est bouleversée. Elle se retrouve prise au piège d’une succession d’événements funestes qui feront d’elle une Passeuse d’âmes. Elle se verra alors contrainte d’affronter sa famille ainsi que le terrible secret qu’elle cache depuis des siècles. La mort n’est pas la fin, elle n’est qu’une destination

PREMIÈRES LIGNES

20170524_004715-1

Et vous, ces premières lignes vous donnent envie de découvrir le roman ?

Premières lignes #6 : Jang et les livres interdits, Yi Yeong-seo et Kim Dong-seong

Premi!èr-1

J’ai décidé de participer au rendez-vous Premières lignes, initié par Ma lecturothèque, dont le principe est de citer, chaque semaine, les premières lignes d’un livre.

Nouvellement entré dans ma PAL suite à une petit visite chez Noz, j’avais très envie de vous présenter les premières lignes de cet ouvrage sur lequel j’ai complètement craqué : Jang et les livres interdits de Yi Yeong-seo et Kim Dong-seong.

index

En Corée au XIXe siècle, Jang vit seul avec son père, qui travaille comme copiste pour Chae le libraire. Un jour, le père de Jang est arrêté et torturé pour avoir copié un livre d’inspiration catholique et refusé de révéler l’identité des acheteurs.Il meurt de ses blessures. Jang est alors embauché par Chae, à qui son père l’a confié avant de disparaître. A Doriwon – une maison de courtisanes fréquentée par les grands fonctionnaires de l’État – il rencontre Naksim, une fillette délurée avec laquelle débute une grande amitié.
Régulièrement, le garçon se rend chez M. Hong, un haut fonctionnaire, réputé pour être un grand bibliophile. Jang est fasciné par la bibliothèque du lettré et touché par l’attitude bienveillante dont il fait preuve à son égard malgré la différence sociale qui les sépare. Ensemble, ils discutent de leurs lectures et M. Hong le prend sous son aile pour lui apprendre le métier de copiste. Mais il découvre par hasard que M. Hong lit des ouvrages catholiques et s’inquiète pour lui. Va-t-il être lui aussi poursuivi? Jang va tout faire pour éviter le pire..
Un roman superbement illustré par Kim Dong-seong.

PREMIÈRES LIGNES

20170523_230414-1

Et vous, ce livre vous tente ?

Premières lignes #5

Premi!èr-1

J’ai décidé de participer au rendez-vous Premières lignes, initié par Ma lecturothèque, dont le principe est de citer, chaque semaine, les premières lignes d’un livre.

Pour ce cinquième rendez-vous, je vais vous parler d’un livre que j’ai découvert en faisant du rangement : Fragiles de Philippe et Martine Delerm.

41X7+RlYb3L._SX302_BO1,204,203,200_

C’est d’abord une histoire de regards. Le regard de Martine sur les choses de la vie. Le regard de Philippe sur les images de Martine. C’est sans doute aussi une histoire d’amour – cela ne nous concerne pas. Ce qui est sûr, c’est que c’est aussi une histoire d’amitié. Puis, avant d’être confiés au lecteur, les mots, les images, abandonnés au temps.

Pendant  » longtemps, rien ne semble changer « .  » On ne sait pas ce qu’on attend  » : heureusement,  » la courbe du temps  » n’épouse pas  » la courbe de la terre « .

 » Surtout ne rien précipiter.  » Se taire parfois. Comme Philippe, devant cette petite fille, enturbannée de rouge, qui avance à contre-vent, à contre-peine, les yeux fixés là-bas ; vers cet ailleurs où, peut-être,  » une aube se prépare « .

PREMIÈRES LIGNES

20170512_105925-1

PREMIÈRE ILLUSTRATION

20170512_105842-1

POURQUOI CE CHOIX

Je ne sais plus comment ce livre est entré dans ma PAL, mais je suis tombée sous son charme dès la première page ce qui m’a donné envie de partager avec vous ma découverte.

Le livre tombe à point nommé étant dans une période où j’ai envie de textes poétiques. Il sera donc lu très rapidement d’autant que les illustrations sont sublimes.

Et vous, Fragiles vous tente ?

Premières lignes #4 : La terrifiante histoire et le sanglant destin de Hansel et Gretel, Adam Gidwitz

Premi!èr-1

J’ai décidé de participer au rendez-vous Premières lignes, initié par Ma lecturothèque, dont le principe est de citer, chaque semaine, les premières lignes d’un livre.

Pour ce quatrième RDV, j’ai décidé de fureter dans ma PAL et de vous présenter les premières lignes de La sanglante histoire et le terrifiant destin de Hansel et Gretel.

20170505_102937

La sanglante histoire et le terrifiant destin de H. et G. … … ou la vraie-fausse histoire de Hansel et Gretel (celle que vos parents ne vous raconteront jamais). Vous y trouverez :
* un roi amoureux,
* un serviteur fidèle,
* un dragon redoutable,
* une boulangère mangeuse d’enfants,
* du sang,
* des doigts coupés,
* des têtes tranchées, et vous savez quoi ? Vous allez adorer.
P.S. : Aucun personnage n’a été blessé durant l’écriture de ce roman.
P.P.S. : Enfin… Ils s’en sont bien remis.
P.P.P.S. : Ne pas laisser à la portée de vos petits frères et sœurs. On vous aura prévenus…

PREMIÈRES LIGNES

20170505_102840.jpg

POURQUOI CE CHOIX

J’ai choisi ce livre car il me tente énormément (heureusement puisqu’il est dans ma PAL). Je suis autant attirée par l’histoire qui a l’air top que par la couverture que j’adore. Et puis, j’aime beaucoup le fait que le livre soit écrit en rouge, ça colle complètement au titre.

J’ai également jeté mon dévolu sur ce livre car son côté gore m’a fait penser à un film que j’avais vu du temps béni où j’avais encore une carte UGC illimitée.

20483713.jpg

La bande annonce du film, c’est cadeau, mais ne comptez pas sur moi, pour vous donner les premières lignes du script 🙂

Et vous, vous connaissez ce livre ? Il vous tente ?