Premières lignes #3 : Alix et le chevalier du temps, Sophie Swag

Premi!èr-1

J’ai décidé de participer au rendez-vous Premières lignes, initié par Ma lecturothèque, dont le principe est de citer, chaque semaine, les premières lignes d’un livre.

Pour ce troisième RDV, j’ai choisi un livre que je viens tout juste de recevoir grâce à Magali du blog Lectures familiales et à l’auteure Sophie Swag : Alix et le chevalier du temps.

c79efe_ae7a228e4c01441ab8de7460338e3dff~mv2

Entrez dans l’univers du trouvère Jacquet rentrant de croisade en son fief d’Aiguières près du bourg de Mesnac. Il retrouve les siens et ses terres où il organise tournois, banquets, chasses et chante l’amour des combats. Dans cette saga chevaleresque, il défiera les traitres, il côtoiera les Templiers, la sorcellerie du Mage et adoptera un enfant d’une haute lignée

Dans sa vie de trouvère, Jacquet découvre qu’il a un fabuleux pouvoir, celui de voyager dans le futur par l’intermédiaire du passage du miroir. Téléporté au XXIe siècle, il fera la connaissance d’Alix dans sa salle de bains qui lui ressemble étrangement. Va-t-il percer ce secret ?

PREMIÈRES LIGNES

20170428_190234-2

PREMIÈRE ILLUSTRATION

20170428_190308-1

 

Et vous, Alix et le chevalier du temps vous tente ?

Premières lignes #2 : Blanche Neige illustré par Benjamin Lacombe

Premi!èr-1

J’ai décidé de participer au rendez-vous Premières lignes, initié par Ma lecturothèque, dont le principe est de citer, chaque semaine, les premières lignes d’un livre.

Pour cette deuxième participation, j’aurais pu rebaptiser le rendez-vous Premières lignes et Première image puisque j’ai choisi de vous parler du conte Blanche Neige illustré par mon illustrateur préféré : Benjamin Lacombe. Pour accompagner le texte, j’ai ainsi ajouté l’illustration correspondante.

PREMIÈRES LIGNES

20170421_143356.jpg

PREMIÈRE IMAGE

20170421_143404

J’avais emprunté l’album à la bibliothèque avant de finir par craquer et d’acheter mon propre exemplaire que j’ai reçu dans la semaine. Si vous avez envie d’un avis détaillé ou d’admirer d’autres photos, vous pouvez consulter ma chronique de Blanche Neige.

Et vous, cette version du célèbre conte vous tente ?

 

 

Premières lignes #1 : Une mère, Alejandro Palomas

Premi!èr-1

« J’ai décidé de participer au rendez-vous Premières lignes, initié par Ma lecturothèque, dont le principe est de citer, chaque semaine, les premières lignes d’un livre. « 

Pour ce premier rendez-vous, j’ai choisi Une mère d’Alejandro Palomas :

index

Barcelone, 31 décembre. Amalia et son fils Fernando s’affairent en attendant leurs invités. En ce dîner de la Saint-Sylvestre, Amalia, 65 ans, va enfin réunir ceux qu’elle aime. Ses deux filles, Silvia et Emma ; Olga, la compagne d’Emma, et l’oncle Eduardo, tous seront là cette année. Un septième couvert est dressé, celui des absents.

Chacun semble arriver avec beaucoup à dire, ou, au contraire, tout à cacher. Parviendront-ils à passer un dîner sans remous ?

  • Broché: 320 pages
  • Éditeur : Le Cherche Midi (16 mars 2017)

PREMIÈRES LIGNES

Maman avait dit qu’elle s’occuperait des fleurs, mais avec toute cette agitation, elle a oublié de passer chez le fleuriste cet après-midi, donc il n’y en aura pas. Maintenant, elle compte des grains de raisin à côté de moi. Elle les détache précautionneusement de leur grappe, avec en fond sonore la radio qui braille triplement dans le petit appartement : dans le transistor posé près de l’évier, dans celui qu’elle a laissé allumé  dans sa chambre et enfin celui de la salle de bains qu’elle n’éteint que très rarement. Nous sommes assis à la table du séjour, elle est occupée à compter son raisin et moi à plier les serviettes en papier rouges à motifs de Noël, tandis que dans le four le velouté refroidit en même temps qu’une viande, censée être de la dinde, à l’apparence indéfinie.

POURQUOI CE CHOIX

J’ai choisi ce livre car c’est celui que je viens de terminer et que je l’ai tellement aimé que j’aimerais le faire découvrir à tout le monde. Sous fond de repas de famille, Alejandro Palomas nous offre une magnifique histoire pleine d’émotions dont le seul défaut est de se lire bien trop vite.

Livre de ma bibliothèque, date de lecture : avril 2017

Et vous, vous connaissez ce livre ? Il vous tente ?

Chronique à paraître…