Cold Winter Challenge 2020 : ma PAL #palducwc

L’annonce de la nouvelle session du Cold Winter Challenge, qui se tiendra du 1/12/2020 au 28/02/2021, m’a emplie de joie. Et cette année, il faut remercier L’Enluminée pour le travail accompli, Margaud lui ayant passé le flambeau.

Au programme, le plaisir de lire, le partage, de beaux moments d’évasion, du rêve… Bref, tout ce dont vous avez envie et que vous aurez la chance de vivre à travers vos lectures et les échanges avec les autres participants. Pour tous les détails, je vous invite à regarder la vidéo de présentation de L’Enluminée.

Parmi les différentes options proposées, j’ai choisi Challenge Mordue de l’hiver consistant à lire au moins un livre dans toutes les sous-catégories de chaque menu.

Place maintenant à ma PAL, en rappelant que, comme toujours, mes lectures sont susceptibles de s’éloigner de mes prévisions de lecture…

MAGIE DE NOËL

  • Under the mistletoe : romance de Noël ou feel good qui se passe durant les fêtes de fin d’année. Je ne suis pas très romance de Noël, mais je pense lire un livre dont j’ai entendu énormément de bien et qui semble très drôle.

  • Raclette : famille, amis, secret.

Couverture OrdoCouverture La pension Moreau, tome 2 : La peur au ventre

  • Danse de la fée Dragée : rêve, univers onirique, fantasy, fantastique.

Couverture Nevernight, tome 1 : N'oublie jamaisCouverture Le Royaume AssassinéCouverture Le grand voyage de RameauCouverture Clochette au pays des merveilles

HIVER MYSTÉRIEUX

  • Yule : mythologie, légendes, divinités.

Couverture Rulantica, tome 1 : L'île secrèteCouverture Déesses de légendeCouverture Le bestiaire de l'Olympe

  • Reine des neiges : femme de pouvoir, féminisme, sorcière.

Couverture Ma vie de monstre9791090627079

  • New year, new me : métamorphose, transformation, évolution.

Couverture RéflexionCouverture Peau d'Homme

MARCHER ENSEMBLE DANS LA NEIGE

  • Rennes du Père Noël : animaux, nature, écologie. Je ne suis pas très nature writing alors je me suis plutôt focalisée sur ce que j’adore, les animaux !

Couverture Les lapins de la couronne d'Angleterre, tome 1 : Le complotCouverture La cordonnerie des ours polaires

  • Aurore Boréale : aventure, périple, voyage.

Couverture Coeur de loupCouverture L'enfant et l'Oiseau blanc

  • Carol of the bell : roman choral, plusieurs points de vue… 

Couverture Amelia

HIVER OBSCURE

  • Fantômes des Noël passés : fantômes, revenants, voyage temporel

Couverture Histoires de fantômes du JaponL'effroyable Encyclopédie Des Revenants de pierre dubois Format Beau livre Couverture La machine à explorer le temps

  • Frissonner sous un plaid : horreur, épouvante, thriller, suspense.

Couverture Même pas mortsCouverture DuckensteinCouverture Sacrificial vote, tome 1

  • Nuit du solstice : lire un livre de moins de 300 pages.

Couverture Pauvre âme en perditionCouverture Le Patron est une copine

AU CHAUD DEVANT LA CHEMINÉE (MENU BONUS)

  • Grands enfants : livre jeunesse.

Histoire de Dickens illustré - LuxeCouverture Le chat qui ne voulait pas fêter NoëlCouverture J'ai tué le père noël

  • Vitrine de Noël : lecture graphique/avec des illustrations sur le thème de Noël ou de l’hiver.

How Winston Delivered ChristmasCouverture Le Noël de Mickey et Minnie

  • Chocolat chaud : livre qui apporte du bien-être. Lisant peu de feel good même si c’est un genre que j’apprécie, j’ai opté pour des lectures qui me font, en général, du bien : des livres tout mimi avec, en vedette, des animaux…

Couverture Jasmine, l'apprentie vétérinaire, tome 3 : Un chaton nommé MinuitCouverture Hôtel Heartwood, tome 2 : Un hiver si doux

Et vous, participez-vous au challenge ?
Certains de ces livres vous tentent-ils ?

In My Mailbox #190

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Accrocdeslivres. »


PAPIER

J’ai craqué pour quelques livres, dont deux beaux ouvrages qui me faisaient terriblement envie. J’ai également eu la chance de remporter deux concours…

Couverture Rulantica, tome 1 : L'île secrèteCouverture Poupelle et la ville sans ciel

Utopiales jeunesse 2020Couverture Mille lionsL'asile du Nord , tome 1 : Camille par Paquin

Trois EmpiresEveilMissions Bajnanes (Trois Empires t. 2) eBook: Clerc, Aurora: Amazon.fr

Et je suis ravie d’avoir reçu une contrepartie Ulule que j’attendais depuis un moment…

Celtes-Paronama de l'imaginaire celtique

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?
Certains titres de cet IMM vous tentent-ils ?

C’est le 1er, je balance tout ! octobre 2020

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bleue

C’est le 1er, je balance tout est un nouveau RDV livresque mensuel créé par Allez vous faire lire. Son objectif est de « remettre au centre de sa pratique de la blogosphère la notion de partage qui unit la toile ». Pour ce faire, il vous suffit de partager des informations en fonction de 4 catégories. Depuis quelques mois, les partages se font sur Charmant Petit Monstre.


1) Le Top & Flop de ce que vous avez vu/lu le mois dernier

J’ai beaucoup lu ce mois-ci et encore plus depuis l’annonce du confinement, les livres me servant de refuge pour oublier la situation actuelle et l’insouciance des gens. J’habite la Loire, département particulièrement touché par le Covid, mais je continue à croiser des gens sans masque alors qu’ils sont obligatoires depuis un moment ou des gens avec le masque sous le menton sans oublier ceux qui vous collent aux caisses… J’arrêterai ici de me plaindre mais je suis plus que jamais contente d’avoir trouvé dans ma passion des livres, un bon moyen de me ressourcer. J’espère qu’il en est de même pour vous.

  • Mon top 3 en ce qui concerne les romans : Jamais tu ne me quitteras est un thriller que je ne peux que chaudement vous recommander, notamment pour la thématique de la maltraitance domestique qu’il met en lumière. Alana et l’enfant vampire, lu en lecture commune dans le cadre du PLIB, offre une diversité bienvenue et Virtual Revolution 2046 nous plonge dans un monde où la virtualité domine pour le meilleur… et pour le pire !

Couverture Virtual Revolution 2046Couverture Jamais tu ne me quitteras Couverture Alana et l'enfant vampire

  • Mon top en ce qui concerne les œuvres graphiques : Jardin secret est un concentré de douceur qui fait du bien en ces temps étranges quand l’album Rosa Parks permet aux enfants de se familiariser avec cette figure de la lutte contre l’apartheid. J’ai adoré La vie hantée d’Anya dont je vous reparlerai très prochainement, mais je peux déjà vous dire qu’on va parler fantôme et difficulté de concilier deux cultures.

Couverture Jardin Secret, tome 1Couverture De petite à grande : Rosa ParksCouverture Le fantôme d'Anya / La vie hantée d'Anya

  • Ayant ressenti le besoin de me plonger dans des livres faciles à lire, j’ai enchaîné les romances historiques qui, certes ne me resteront pas longtemps en tête, mais qui m’ont offert des moments de divertissement bienvenus et sans prise de tête. C’est tout ce que j’espérais. Si le genre vous intéresse, n’hésitez pas à lire mon avis sur Le jardin des mensonges qui a la particularité de mélanger romance et enquête policière.

Couverture Le jardin des mensonges

2) Chroniques d’ailleurs lues le mois dernier

  • Les rêveries d’Isis vous propose un excellent avis sur un livre que j’avais beaucoup apprécié, mais dont je me serais bien sentie incapable de vous parler : L’étrange bibliothèque.

  • Hylyirio nous parle d’un livre sur les tueries scolaires, un sujet délicat sur lequel je n’ai jamais rien lu ou, du moins, rien à part la nouvelle de Maxime Chattam, Carnages.

Couverture Passage à l acte, Comprendre les tueries en milieu scolaire

  • Grâce à Bennybooks, j’ai découvert le roman World War Web qui semble offrir une expérience de lecture complète, l’autrice ayant réalisé un clip musical et travaillant sur une adaptation en ciné-concert !

  • Pour les fan de Jane Austen et d’Orgueil et préjugés, l’article d’À livre ouvert devrait vous plaire. Pour ma part, le livre est d’ores et déjà dans ma wish list de Noël.

Couverture Orgueil et Préjugés en Énigmes

 

3) Liens adorés hors chronique littéraire

  • Demoiselle Suzy propose un tuto pour créer des sachets de thé réutilisables. Un tuto qui tombe un point nommé avec le confinement…

  • Saviez-vous qu’en plus de nous offrir des articles de qualité, Loetitia, du blog Albédo, est également apicultrice ? J’ai ainsi eu l’occasion de commander pour des lots pour Halloween. Si vous avez raté l’occasion de vous régaler, pas de panique, vous pouvez toujours lui passer une commande de miel en la contactant par mail (lutin82@orange.fr).

Miel artisannal

  • Le Petit Pingouin Vert nous propose un petit challenge littéraire pendant le confinement… Ai-je besoin de vous dire que je participe ?

4) PAL prévisionnelle 

  • Lectures que je suis certaine de faire :

Couverture La guilde des aventuriers, tome 1Couverture L'inconnu de la forêt

Couverture de La petite danseuse au visage figé par Marielle Piccolo

  • Liste de livres dans laquelle je compte piocher : ma lecture personnelle prioritaire est Nevernight parce que le roman me tente terriblement et parce que pour une fois que je fais une précommande, j’espère bien ne pas la laisser trainer dans ma PAL pendant des lustres. J’aimerais également lire un ou deux romans des présélectionnés pour le PLIB ainsi que deux ou trois ouvrages graphiques de ma PAL.

Couverture Nevernight, tome 1 : N'oublie jamaisCouverture Le Drakkar éternel

Couverture Le détective du bizarre, tome 1 : Billy Brouillard et la chasse aux fantômesCouverture Le grand voyage de RameauCouverture Poupelle et la ville sans ciel

Et vous, que retenez-vous du mois d’octobre ?
Un film, une série, un livre, un article… en particulier ?

In My Mailbox #188

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Accrocdeslivres. »


PAPIER

J’ai pu récupérer la veille du confinement ma précommande de Nevernight que j’ai hâte de commencer. Pour plus de photos, vous pouvez consulter mon post Instagram.

Nevernight, Collector De Saxus

Dans un pays où trois soleils ne se couchent presque jamais, une tueuse débutante rejoint une école d’assassins, cherchant à se venger des forces qui ont détruit sa famille.
Fille d’un traître dont la rébellion a échoué, Mia Corvere parvient de justesse à échapper à l’anéantissement des siens. Livrée à elle-même et sans amis, elle erre dans une ville construite sur les ossements d’un dieu mort, recherchée par le Sénat et les anciens camarades de son père.
Elle possède un don pour parler avec les ténèbres et celui-ci va la mener tout droit vers un tueur à la retraite et un futur qu’elle n’a jamais imaginé.
À 16 ans, elle va devenir l’une des apprentis du groupe d’assassins le plus dangereux de toute la République : L’Église rouge. La trahison et des épreuves l’attendent dans les murs de cet établissement où l’échec est puni par la mort. Mais si elle survit à cette initiation, Elle fera partie des élus de Notre-Dame du Saint-Meurtre, et elle se rapprochera un peu plus de la seule chose qu’elle désire : la vengeance

Durant la semaine, j’ai également fait quelques petites emplettes : Le détective du bizarre, tome 1 : Billy Brouillard et la chasse aux fantômes, La nef des fous et Le grand voyage de Rameau.

Couverture Le détective du bizarre, tome 1 : Billy Brouillard et la chasse aux fantômesCouverture La nef des fous : Le petit RoyCouverture Le grand voyage de Rameau

Et j’ai eu la chance de gagner La fille sans passé sur le blog Le temps des mots.

La fille sans passé

EBOOKS

Entre la box spéciale confinement et les ebooks disponibles dans le cadre du PLIB, j’ai encore plus de mal que d’habitude à garder à jour ma PAL numérique. J’ai donc décidé de ne vous présenter que les derniers ouvrages téléchargés.

Cindy Van Wilder a sorti une novella sombre, Captive, qu’elle propose gratuitement en version numérique.

Cage of Eden T01 par [Yoshinobu Yamada]Chauves par [Benoît Desprez]

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?

Week-end à 1000 octobre 2020 : ma PAL prévisionnelle

https://lightandsmell.files.wordpress.com/2016/11/we-acc80-1000.png?w=552&h=552

Pour rappel, le WE à 1000 est un challenge organisé par Lili du blog Lili Bouquine. L’objectif est de lire 1000 pages durant une période déterminée. N’hésitez pas à vous inscrire au groupe FB pour partager votre avancée et échanger avec les autres participants.


Je n’arrive pas toujours à atteindre l’objectif des 1000 pages, mais je me lance toujours avec plaisir dans une session de week-end à 1000, celle du mois d’octobre débutant aujourd’hui à 19h pour se terminer le dimanche 25 octobre à 23h59.

Pour l’occasion, je vous présente la liste de livres dans laquelle j’aimerais piocher tout au long du week-end

ROMAN

  • Les canaux du mitan : lecture pour le PLIB2021Couverture Les Canaux du Mitan

Une fiction hantée de magies inconnues, alternant lumières et ténèbres

Le Mitan, vaste plaine couturée de canaux, creusés en des temps immémoriaux, et que les colons parcourent désormais sur de lentes péniches tirée par des chevaux. C’est sur l’une d’entre elles qu’embarque le jeune Gabriel, attiré par son côté exotique : peuplée de phénomènes de foire, elle lui permet d’échapper à un quotidien morose.

Mais quels sont les esprits qui hantent les anciens tertres, tout au bout de la plaine ? Pourquoi, depuis des siècles, condottières et capitaine viennent-ils se perdre dans le Mitan ? Et surtout, à quoi bon maintenir les anciennes traditions des bateleurs-bateliers, quand la civilisation apporte de nouvelles règles ?

Gazogènes, héliographes, canaux, chevaux et grandes plaines : un autre monde.

OUVRAGES GRAPHIQUES

  • Sacrées sorcières

Couverture Sacrées sorcières (BD)

Les enfants sont répugnants!
Ils puent! Ils empestent!
Ils sentent le caca de chien!
Rien que d’y penser, j’ai envie de vomir!
Il faut les écrabouiller!
Les pulvériser!
Écoutez le plan que j’ai élaboré pour nettoyer l’Angleterre de toute cette vermine…

Attention! Les vraies sorcières sont habillées de façon ordinaire et ressemblent à n’importe qui. Mais elles ne sont pas ordinaires. Elles passent leur temps à dresser les plans les plus démoniaques et elles détestent les enfants. La Grandissime Sorcière compte bien les faire tous disparaître. Seuls un jeune garçon et son extravagante grand-mère semblent capables de l’en empêcher…

  • La lanterne de Nyx, tome 4

Couverture La Lanterne de Nyx, tome 4

1878, Nagasaki et ailleurs.
Momotoshi a ouvert une petite boutique à Paris pour y vendre des articles importés du Japon. Mais Judith, la demi-mondaine dont il est éperdument amoureux, s’évanouit suite à une hémorragie pulmonaire. Et un incident imprévu à Nagasaki vient mettre en péril son commerce…

  • Les croques, tome 1

Couverture Les Croques, tome 1 : Tuer le temps

Les parents de Céline et Colin tiennent une entreprise de pompes funèbres. Une profession bien lourde à porter pour les jumeaux, raillés en permanence par leurs camarades qui les surnomment Croque-mort et Croquemitaine. Isolés, les deux jeunes collégiens ne voient que peu leurs parents, très occupés, et commencent à cumuler les bêtises… jusqu’à être renvoyés de leur établissement scolaire pendant deux jours !
Les enfants se réfugient alors auprès de Poussin, le graveur funéraire qui aime les écouter et alimenter leur imagination…

  • Sorcières en formation, tome 1

Couverture Sorcière en formation, tome 1

Neko Tamashiro, 15 ans, compte bien accomplir sa mission : trouver du travail ! Mais elle est loin de se douter que se lancer dans la vie est aussi difficile. Comme tout à chacun elle va devoir donner le meilleur d’elle-même pour prouver sa valeur, parfois même pour une maigre rétribution. Dans la petite ville où elle arrive, ils ne vont pas être déçus, surtout en apprenant qu’elle est une sorcière

TOTAL : 1046 pages à lire

Et vous, participez-vous à ce week-end à 1000 ?
Avez-vous déjà constitué votre PAL ?

In My Mailbox #186

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Accrocdeslivres. »


PAPIER

Entre les enveloppes qui arrivent toutes déchirées et rescotchées et les livres qui n’arrivent tout simplement jamais jusqu’à ma boîte aux lettres, j’ai l’impression qu’il y a un petit relâchement du côté des services postaux…

Comme vous le savez peut-être, je complète petit à petit ma collection des ouvrages de Benjamin Lacombe et c’est sur Les contes silencieux que j’ai cette fois jeté mon dévolu. Ce livre est une petite merveille de beauté et de finesse ! J’ai également eu la chance de remporter Alex Verus sur le blog La tanière – Shury lecture.

Couverture Quatre soeurs (BD), tome 1 : EnidLe sceptre d'or - 60 Enigmes à résoudre en... de Julian Press - Livre - DecitreGalaxies Science-fiction - nouvelle série, n° 39/81 : Spécial Japon - Welcome to Nebalia

Couverture Le Parfum de Katsu

Couverture Contes silencieuxDeath Note - Change The World de M Format Beau livre

EBOOKS

Tous trouvés gratuitement sur Amazon…

Scarlet Fan T01 par [Kyoko Kumagai]Kokoro Button T01 par [Maki Usami]Ma petite maîtresse T01 par [Yuki Yoshihara]

Midnight secretary T01 par [Tomu Ohmi]Ricks Le Hérisson par [Benoît Le Gall]Les trois pouvoirs: Tome 1 - Le prince meurtrier par [Xavier Leloup]

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?

TAG – Tu es un sorcier Harry !

Assistant, L'Homme, Magie, Barbe

J’ai découvert sur le blog Signé. C un TAG plutôt sympathique auquel j’ai pris plaisir à répondre : Tu es un sorcier Harry !

1 – ACCIO ! Quel livre aimeriez-vous avoir entre les mains actuellement ? : comme vous vous en doutez, il y a énormément de livres que j’aimerais avoir entre les mains en ce moment. Mais puisqu’il ne faut en choisir qu’un, le dernier ouvrage de Benjamin Lacombe et Sébastien Pérez est celui qui me ferait le plus plaisir : L’étonnante famille Appenzell.

L'étonnante Famille Appenzell: Amazon.fr: Perez, Sébastien, Lacombe, Benjamin: Livres

2 – STUPÉFLIX ! Avez-vous abandonné une lecture ? Si oui, pourquoi ? : j’ai tenté d’écouter Monsieur de E.L. James avant d’abandonner assez rapidement devant un style qui ne me convenait guère et le côté malsain de la relation qui prenait forme. Je peux néanmoins maintenant dire que l’autrice n’est pas faite pour moi.

Couverture Monsieur

3 – RICTUSCEMPRA ! Quel livre vous a fait rire dernièrement ? : je suis plutôt bon public, et il n’est pas rare qu’un livre me fasse rire ou sourire. Le dernier en date est Journal d’un chat assassin qui fut d’ailleurs une relecture.

Couverture Journal d'un chat assassin

4 – OUBLIETTE ! Quel livre souhaiteriez-vous oublier pour le redécouvrir ? : le premier roman qui m’est venu à l’esprit est Les fiancés de l’hiver que j’adorerais lire comme si c’était la première fois. Chose amusante, ce n’est que quelques mois après sa lecture que je me suis rendu compte à quel point ce roman m’avait marquée…

5 – EVANESCO ! Quel livre vous a déçu au point de vouloir le faire disparaître ? : un peu violent de vouloir faire disparaître un livre ! Sans vouloir le faire disparaître, j’aurais préféré ne jamais avoir lu Le souffle de Midas qui fut l’une des pires lectures de ma vie de lectrice. Je sais que ce roman a rencontré un certain succès, mais même avec toute la meilleure volonté du monde, je n’arrive pas à lui trouver la moindre qualité, si ce n’est sa couverture.

Couverture Chroniques homérides, tome 1 : Le souffle de Midas

6 – GEMINO ! Quel livre avez-vous envie de conseiller à vos amis ? : je ne crois pas en l’existence d’un livre universel, mais je pense que La belle-mère pourrait plaire à la plupart de mes amis.

Couverture La belle-mère

7 – PETRIFICUS TOTALUS ! Quel livre vous a glacé le sang ? : La maison des oubliés est un thriller horrifique classique dans sa narration et les éléments de terreur mis en place, mais il a été particulièrement bien fonctionné sur moi.

Couverture La maison des oubliés

8 – PRIOR INCANTO ! Quelle est votre toute dernière lecture ? : ma dernière lecture est un manga tout doux et mignon, Jardin secret.

Couverture Jardin Secret, tome 1

Questions bonus spéciales sorts interdits…

– IMPERIUM ! Quel auteur aimeriez-vous pouvoir contrôler afin de le contraindre à changer un passage de son œuvre ? : je vais tricher en citant un livre que je n’ai pas encore lu, mais dont je me suis fait spoiler la fin : La tempête des échos. Une fin que j’aimerais différente même si je respecte le choix de l’autrice qui semble d’ailleurs cohérent avec la trame de sa série.

– ENDOLORIS ! Quel roman a été un supplice à lire ? : Regain a été une véritable torture à lire, non pas en raison du livre en lui-même, mais de l’obsession d’une professeure de français qui nous a fait travailler dessus de longs mois, nous obligeant à apprendre par cœur des pages et des pages. Vingt ans après, je peux d’ailleurs encore vous en réciter certaines… Bien que ce ne soit guère charitable de ma part, j’avoue que son départ en convalescence avait été une véritable libération puisqu’elle avait réussi à provoquer chez moi un certain dégoût de la lecture.

– ADAVA KADAVRA ! Quelle mort d’un personnage vous a affecté ? : comme beaucoup d’entre vous, une certaine mort dans Harry Potter m’a affectée, mais c’est la mort d’un chien, héros d’un roman lu durant mon enfance, qui m’a le plus peinée et fait pleurer. Je n’ai, hélas, jamais réussi à retrouver le titre de ce roman…

Et vous, envie de reprendre ce sympathique TAG imaginé par Signé. C ?
Avons-nous des réponses communes ?

Virtual Revolution 2046, Guy-Roger Duvert

La révolution a déjà eu lieu. Mais pas comme on l’attendait…

En 2046, les trois quarts de la population ont fui la réalité, passant leur temps connectés dans des mondes virtuels. Notre société n’est plus la même, désormais scindée entre trois catégories sociales : les Connectés, devenus de véritables junkies virtuels, les Vivants, qui refusent cette technologie, et enfin les Hybrides, partageant leur temps entre virtuel et réel.

À Neo Paris, Nash Trenton, un Hybride ancien flic et désormais barbouze privée, reçoit comme mission d’enquêter sur des phénomènes en apparence surnaturels se produisant en ligne. Se pourrait-il qu’un Dieu existe dans la matrice? À New-York, Genna, jeune surdouée rejetant avec force les attraits de la réalité virtuelle, travaille pour Interpol et se retrouve sur une affaire curieuse de meurtres tous perpétrés par des Connectés. Enfin, à Tokyo, Rei, jeune junkie virtuelle, vit dans un ghetto avec son amie. Les deux sont heureuses, passant leur temps en ligne, jusqu’au jour où des hommes en noir et augmentés cybernétiquement kidnappent son amie et tentent de l’éliminer, elle. Complètement inadaptée à la vie réelle, elle va néanmoins se lancer sur la piste de son amie.

Un Hybride, une Vivante et une Connectée. Trois destins liés dans une société corrompue qui a su répondre aux problèmes d’hier en en créant de nouveaux…

Auto-édition (9 août 2020) – 311 pages – Broché (19,99€) – Ebook (4,99€)

AVIS

Je lis peu de science-fiction, mais c’est un genre que j’apprécie quand il est, comme ici, prétexte autant à divertir qu’à susciter de multiples questions d’ordre éthique et moral sur un sujet qui me fascine : les intelligences artificielles. L’auteur aborde également le thème de la réalité virtuelle et il le fait de manière convaincante !

En 2046, le monde a profondément changé : les trois-quarts de la population mondiale ont délaissé une réalité triste à souhait, a fortiori pour les moins fortunés, pour un monde de fantasmes que l’on peut plier à ses moindres désirs. La qualité de l’air dans la vraie vie est déplorable ? Peu importe, il vous suffit de vous connecter et de vous plonger dans un verse, un monde virtuel, pour prendre une bonne bouffée d’air frais. Votre physique vous déplaît fortement et vous vous rêvez en gros bras ? Pas de problème, il n’y a qu’à créer l’avatar qui correspond à vos désirs les plus profonds et vous plonger dans un verse où vous pourrez faire valoir la puissance de vos muscles à moins que vous ne préfériez jouer à l’étudiant, fêtard ou modèle, sur un campus américain. Les possibilités sont infinies…

Le rêve, non ? Peut-être, bien que l’on puisse se poser la question de la valeur d’une vie artificielle où derrière le bonheur ressenti à l’instant présent, il n’y a que du vide et l’impossibilité de se créer un futur qui ait réellement du sens. Une fuite, même virtuelle, n’en demeure pas moins une… Quel avenir à long terme pour une société où la plupart des gens sont reliés et dépendants d’une machine et des états qui acceptent de subvenir à leurs besoins les plus primaires sans pour autant leur garantir un minimum de droits ? Le plaisir immédiat et la possibilité de se vider l’esprit de tout tracas, valent-ils réellement la peine que l’on abdique sa liberté et que l’on renonce à améliorer le monde, le vrai, afin qu’il devienne enfin un endroit agréable qu’il n’est plus nécessaire de fuir dans des mondes artificiels ? Des questions, parmi tant d’autres, qui ne manqueront pas d’accompagner votre lecture…

Le nouvel ordre mondial, bien qu’éthiquement et idéologiquement contestable, semble fonctionner. Mais pour combien de temps ? Résistera-t-il aux nouvelles menaces qui planent sur la vie virtuelle et qui ne sont pas sans conséquence dans le monde réel ? Des Connectés se font tuer en ligne alors que cela devrait être impossible, des Connectés, sensés être dociles, se mettent à commettre des meurtres et d’autres se font kidnapper par les grandes entreprises dans l’indifférence générale, le statut de Connecté étant loin d’être respecté. C’est dans ce contexte difficile que nous faisons la connaissance de nos trois protagonistes : Nash, un ancien policier vivant à Paris qui, depuis le meurtre de sa campagne, s’est lancé dans une vendetta personnelle, Rei, une Connectée tokyoïte qui se voit contrainte de quitter le monde virtuel suite au kidnapping de sa petite amie, et Genna, une surdouée travaillant pour Interpol à New-York, plus douée pour la logique que les sentiments.

Ces trois personnages n’ont rien en commun, mais ils représentent à merveille les différents rapports à la réalité virtuelle qui se côtoient dans ce monde futuriste : Nash est un hybride ancré dans la réalité, mais qui n’hésite pas à se connecter pour accomplir ses missions, Rei ne considère sa vie que sous le prisme de son avatar, et Genna fait montre d’une réelle défiance envers un système dont elle sent intuitivement les dangers et les limites. En plus de leurs différences de caractère qui les rendent intéressants, l’auteur a veillé à faire évoluer ses personnages au gré de leurs péripéties et des rebondissements, ce qui ne les rend que plus humains et réalistes. Rien n’est fixé dans le marbre et petit à petit, des glissements s’opèrent dans la vie de chacun… Pour ma part, c’est peut-être l’évolution de Rei qui m’a le plus étonnée et marquée.

En début de roman, le fossé entre l’assurance de son moi virtuel et sa réelle personnalité, déconnectée des réalités du monde, nous semble vertigineux, voire infranchissable. Mais de fil en aiguille, la jeune fille, qui recherche avec la force du désespoir sa petite amie, s’endurcit ! Dans un monde où la vie des Connectés n’a aucune valeur, elle n’a pas d’autre choix que d’avancer et de prendre les armes. De junkie virtuelle, elle devient une jeune fille sûre d’elle, bien décidée à s’imposer quitte à rejoindre un Ordre dont elle n’approuve pas l’objectif final : la destruction des verses. Sa psychologie est, du moins pour moi, la plus intéressante et la plus fine. J’ai ainsi adoré suivre son évolution et la manière dont elle quitte le chemin balisé d’une vie virtuelle entièrement sous contrôle pour une existence empreinte de brutalité. Une nouvelle vie la faisant basculer vers un obscurantisme pernicieux et vengeur…

Question vengeance, Nash n’a rien à envier à notre adolescente, son existence étant dédiée à l’élimination des Nécromants, ces personnes qui tuent aléatoirement des joueurs pendant qu’ils sont en ligne et donc vulnérables. Cela était du moins vrai jusqu’à ce qu’il se rapproche d’une femme qui l’aidera à apaiser cette haine et cette rancœur qui le consument et le guident depuis le meurtre de sa femme. Mais n’oubliez pas que l’auteur n’est pas connu pour sa clémence envers ses personnages, et que le temps de la paix intérieure n’est peut-être pas encore venu pour notre mercenaire… Nash est un personnage assez complexe qui, derrière une certaine dureté de caractère, se révèle finalement assez humain. C’est peut-être la raison pour laquelle il ne porte aucune trace d’augmentation cybernétique, des améliorations qui lui auraient pourtant été fort utiles pour son travail.

Quant à Genna, notre enquêtrice pour Interpol, elle m’a fait penser, dans une certaine mesure, à un Sherlock Holmes au féminin. Consciente de sa précocité intellectuelle et ne maîtrisant pas les codes sociaux, elle peut sembler désagréable et imbue d’elle-même. Mais plus on apprend à la connaître, plus on comprend qu’elle n’est peut-être pas aussi misanthrope que cela, et que derrière un certain manque de tact, se cache une personne qui ne demande qu’à être acceptée par les autres. En plus d’une personnalité intéressante, j’ai apprécié la manière dont sa vision de la réalité virtuelle évolue pour devenir bien plus nuancée. De la même manière, il est indéniable que son enquête, et ses échanges avec ses partenaires, vont engendrer chez elle des changements notables qui la rendent bien plus humaine et presque attachante.

Au-delà des personnages et des nombreuses réflexions soulevées autour de la réalité virtuelle et des intelligences artificielles, l’intérêt de ce roman très visuel réside également dans tout l’univers mis en place par l’auteur. Des nouveaux rapports sociaux que l’on découvre au fil de notre lecture, aux décors urbains qui tranchent résolument avec les nôtres, en passant par l’organisation socio-économique d’un monde encadré par de grands groupes aux pouvoirs quasi illimités, tout est mis en place pour nous plonger avec réalisme dans un futur que l’on espère bien différent du nôtre. Il est ainsi fascinant, bien que parfois oppressant, de se balader dans un univers où la réalité virtuelle a impacté physiquement et durablement le monde réel. Les lecteurs devraient également apprécier d’explorer différents verses, chacun ayant ses propres codes graphiques et ses propres règles…

Quant à la plume de l’auteur, elle se révèle fidèle à elle-même : immersive, fluide et rythmée ! Si on ajoute à cela une alternance des points de vue apportant un dynamisme certain, on obtient un livre qui se lit rapidement, et dont on prend plaisir à tourner les pages d’autant que l’action est au rendez-vous avec, entre autres, des scènes de combat plutôt intenses. Les personnes appréciant les romans cyberpunk bourrés d’action devraient donc trouver ici leur bonheur avant, peut-être, d’avoir envie de visionner le film qui se déroule un an après la fin du livre. Pour les abonnés Prime Video, il est d’ailleurs disponible sur la plateforme.

En conclusion, dans un style très cinématographique propre aux romans de Guy-Roger Duvert, Virtual Revolution 2046 nous propose une réflexion pleine de pertinence sur les intelligences artificielles et sur la réalité virtuelle qui, sans garde-fou, finit par emprisonner au lieu d’offrir cet espace de liberté dont elle aurait pu être le symbole. Mais Virtual Revolution 2046, c’est également un roman aux multiples facettes nous plongeant dans la vie de personnages très différents qui vont être confrontés, chacun à leur manière, à des ennemis qu’ils soient intérieurs, virtuels ou qu’ils prennent la forme d’une organisation aux valeurs et méthodes extrêmes. Dans un monde où le virtuel a pris le pas sur le réel, y a-t-il encore quelque chose à sauver ? Une question à laquelle nos protagonistes nous apporteront peut-être une réponse dans la suite de leurs (més)aventures…

Je remercie Guy-Roger Duvert de m’avoir envoyé son roman, disponible sur Amazon, en échange de mon avis.

Top Ten Tuesday #190 : 10 romans où le personnage principal a un métier original

566856438

« Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et est repris en français sur le blog Frogzine. »


Quand j’ai vu le thème, j’ai craint de ne pas trouver 10 romans où le personnage principal a un métier original, mais en piochant dans les titres de la littérature de l’imaginaire, j’ai réussi à relever le défi.

  • You slay me : l’héroïne est coursière pour son oncle, un métier a priori banal, mais peu courant quand il est à l’international et qu’il vous plonge dans le monde de l’occulte parisien.
  • Le voyage de Nathan : fossoyeur d’âmes, un métier plus qu’original !
  • Les couleurs du dragon : Dakota est militaire au sein d’une équipe spéciale combattant les forces démoniaques…

Couverture You Slay meCouverture Le voyage de Nathan : Petit fossoyeur d'âmesCouverture Les couleurs du dragon

  • Peindre la pluie en couleur : c’était la première fois que je tombais sur une héroïne directrice de crèche.
  • Mercy Thompson : une femme mécanicienne dans un roman, ça ne se rencontre pas tous les jours, et c’est d’ailleurs un des points qui me fait tant aimer la série.
  • Aromantic (love) stroy : nous suivons ici une autrice de manga. Un métier original, a fortiori quand il vous pousse à écrire sur un sujet qui vous est parfaitement étranger, l’amour.

Couverture Peindre la pluie en couleursCouverture Mercy Thompson, tome 01 : L'appel de la luneCouverture Aromantic (love) story, tome 1

  • La vallée des Carnutes : il n’y a pas de personnage principal, mais plusieurs et l’un d’entre eux exerce la fascinante profession de druide, bien que l’on puisse plus parler de vocation que de profession.
  • Les tribulations de Lady Eleanor Grant : une femme archéologue en 1910, une chose peu commune, ce dont peut tristement en témoigner notre lady qui doit lutter pour se faire sa place dans un monde dominé par les hommes !
  • Les sœurs Carmine – le complot des corbeaux : monte-en-l’air, en voici un métier peu banal. Mais avec les sœurs Carmines, vous apprendrez vite que rien n’est jamais banal…

Couverture La vallée des CarnutesCouverture Les tribulations de Lady Eleanor Grant, tome 1 : La première reineCouverture Les Soeurs Carmines, tome 1 : Le Complot des corbeaux

  • Le dernier salut de l’amazone : dans ce roman, l’héroïne est une baronne écuyère admirée et reconnue pour ses spectacles équestres d’une technicité époustouflante.

Couverture Le Dernier Salut de l'amazone

Et vous, ce thème vous a-t-il inspiré ?
Quel est le métier le plus original que vous ayez trouvé dans un roman ?

 

In My Mailbox #185

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Accrocdeslivres. »


PAPIER

À part pour Les derniers romantiques qui est un SP des éditions de l’Archipel que je remercie, les autres livres sont des craquages 100% objet-livre…

Amazon.fr - UZUMAKI 3-IN-1 DLX ED HC. - Ito, Junji, Ito, Junji - LivresCouverture La trilogie Black Summer, No Hero, Supergod

Orgueil et préjugésCouverture LégendeCouverture Le roi sur le seuil

Les derniers romantiques par Conklin

EBOOKS

Je remercie Livr’S Éditions pour That’s a long way to hell.

Couverture That's a long way to hell

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?