Bougie de la semaine n°4 : Dragée Impériale, Alcante

DSC_0026

Dragée Impériale Alcante

Lors de ma première commande Alcante, j’avais acheté une recharge de Dragée Impériale de 50h. N’ayant pas de verrine Alcante de taille adaptée , j’ai placé ma recharge dans le pot vide de ma bougie Chocolat Chaud de Bougies La Française.

« Gourmande, des notes d’amande douce et de vanille, une douce senteur de sucrée et velouté comme la caresse de bébé, et odorant comme la pièce montée des mariés ».

Ce qui m’a frappée avec Dragée Impériale, ce sont les notes sucrées qui se dégagent rapidement de la bougie et qui vous enveloppent instantanément dans un voile de douceur. Là où des bougies de type Yankee Candle peuvent dévoiler des notes très sucrées mais plutôt chimiques, Alcante préfère miser sur le raffinement.

J’aime les deux approches mais celle d’Alcante est parfaite pour recréer la délicate odeur sucrée et amandée des dragées. Grâce à leur extrême douceur, les effluves d‘amande de Dragée Impériale se démarquent nettement de l’odeur d’amande amère présente dans d’autres bougies. J’ai également apprécié la très grande discrétion de la vanille qui sublime l’ensemble sans le charger.

Malgré sa délicieuse odeur, Dragée Impériale a un défaut : une faible diffusion. J’ai donc, comme avec ma bougie Banana Rhum Raisin, décidé de transformer la recharge en tartelettes et en fondants.

En résumé, je comprends l’enthousiasme de la blogosphère pour Dragée Impériale. C’est une senteur qui porte très bien son nom et qui devrait satisfaire tous les amateurs de dragées. Je la reprendrai donc avec plaisir mais sûrement sous forme de cire pour une meilleure diffusion.

Bougie de la semaine n°3: Porto Rico, Quali-Art

Porto Rico, Quali-Art

Lors de ma première commande chez Quali-Art, j’ai utilisé un coupon de réduction donnant droit à une bougie personnalisée gratuite mais je ne savais pas si je devais ou non en choisir le parfum. Après un petit mail au service client, j’ai rapidement obtenu une réponse et ainsi découvert que le choix du parfum était aléatoire. Cela n’a pas empêché la marque de m’envoyer l’une des deux senteurs que je souhaitais, geste que j’ai beaucoup apprécié.

C’est ainsi que j’ai choisi Porto Rico dont la description ne pouvait que me plaire:

« La bougie végétale parfumée Porto Rico, vous fera rêver! Une fragrance exotique, gourmande et fruitée à l’ananas et à la noix de coco, vous transportera sur les plages de sable fin des Caraïbes… Piña Colada : Cocktail à base de rhum, jus d’ananas et crème de coco, un délice sucré plein de soleil! »

Tout d’abord, le colis était extrêmement bien protégé mais la bougie Porto Rico est arrivée en mille morceaux. Je l’ai donc mise, après m’être coupée en grande maladroite que je suis, dans mon diffuseur Yankee Candle en verre.

IMAG0228

A froid, l’odeur de Pina Colada est très fidèle: des effluves d‘ananas et de noix de coco ont titillé mon nez durant cette semaine pour mon plus grand plaisir. A chaud, l’ananas prend le dessus, la noix de coco s’exprimant avec plus de subtilité.

Porto Rico développe des notes envoûtantes qui vous permettent de vous imaginer sans peine dans un paradis exotique, une Pina Colada à la main, les pieds dans le sable. Cette bougie transpire les vacances, le soleil, la bonne humeur…

La diffusion reste néanmoins limitée malgré sa fonte dans un diffuseur et donc comme une cire parfumée. La bougie sent donc extrêmement bon et fort mais dans un périmètre restreint.

En résumé, Porto Rico est un grand coup de cœur. Elle m’a accompagnée durant cette semaine et a presque réussi à compenser le mauvais temps en m’offrant des airs de vacances. Je la reprendrai certainement en espérant que cette fois, le transporteur se montre plus délicat avec mon colis.

Bougie de la semaine N°2: Strawberry Buttercream

Strawberry Buttercream

Pour la « Bougie de la semaine » n°2, j’ai choisi une petite jarre Yankee Candle, la Strawberry Buttercream. Vous pouvez retrouver le principe ici.

« Fraises à la Crème Chantilly…Miam… Un dessert absolument délicieux de fraises rebondies et sucrées s’enfonçant dans de la crème fouettée. »

La description de cette bougie laisse présager une odeur gourmande et sucrée ce que les longues heures de fonte ont parfaitement confirmé. Dès que l’odeur commence à se diffuser, on perçoit une note sucrée et fruitée qui, petit à petit, se rapproche de plus en plus d’une odeur de fraise. Ne vous attendez pas à une senteur de fraise naturelle mais plutôt à une odeur régressive de fraise telle qu’elle est perçue dans les sucreries. Le rendu est bien sûr assez chimique mais complètement addictif surtout quand les notes biscuitées et crémeuses font leur apparition. Le côté fruité de la bougie laisse alors la place à un ensemble plus gourmand et chaleureux.

De la même manière qu’avec Vanilla Lima de Yankee Candle, j’ai remarqué que la diffusion de Strawberry Buttercream s’est améliorée après quelques heures de fonte! Je l’ai d’ailleurs allumée de longues heures cette semaine comme en témoigne la quantité de cire fondue, le trait bleu indiquant le niveau de la cire en début de semaine

Strawberry Buttercream

Il me reste dorénavant environ 1cm de cire, niveau à partir duquel la mèche de la bougie ne fonctionne plus. J’ai donc décidé de poursuivre la diffusion de Strawberry Buttercream à l’aide de mon diffuseur Yankee Candle puisque la jarre y entre parfaitement.

Diffuseur Yankee Candle

En conclusion, maintenant que la petite jarre diffuse bien, je suis totalement sous le charme de cette senteur gourmande et crémeuse.

Banana Rhum Raisin, Alcante

DSC_0429

Je vous avais parlé de ma première commande Alcante qui m’a enchantée. A froid, la plupart des senteurs achetées m’ont plu. Mais j’ai particulièrement apprécié Banana Rhum Raisin et son originalité.

J’ai donc décidé de la sélectionner comme Bougie de la semaine. A la base, je ne pensais pas inclure des bougies non commencées dans cette catégorie. Cependant, l’odeur de Banana Rhum Raisin m’ayant beaucoup plu à froid, j’avais très envie de la sentir tout au long de la semaine.

Pour ce test, j’ai chronométré le temps d’allumage de la bougie et j’ai également mesuré la quantité de cire fondue. Il a été difficile de mesurer avec précision la cire fondue car la verrine gênait un peu. Mais il y a environ 1.2 centimètre de différence entre les deux photos pour un temps de fonte de 7 heures. La senteur Banane Rhum Raisin a donc une fonte homogène et plutôt lente. Je suis confiante sur les 40h de bonheur olfactif annoncées par Alcante.

DSC_0427

Bougie neuve

DSC_0492

Bougie après 7h de fonte

Maintenant, passons à la description de la bougie donnée sur le site Alcante et mes impressions sur cette dernière:

« Addictif, son originalité se trouve dans une note onctueuse de banane, de raisin qui enrobe les senteurs de Rhum vieilli. Un cocktail Daïquiri pour une ambiance sucrée et alléchante dont on ne peut plus se passer. »

Banana Rhum Raisin est la première bougie à la banane que je teste et je dois dire que c’est une très belle réussite. Je ne savais pas trop quoi à m’attendre avec cette bougie. Je pensais que son odeur se rapprocherait de celle de la glace Rhum Raisin.

glace-rhum-raisin-1200

Photo du site Meilleur du chef.com

Elle lui ressemble un peu mais la senteur de la bougie est beaucoup plus subtile et raffinée. A froid, Banana Rhum Raisin dégage de très belles effluves de banane bien riches et sucrées. Lors de la diffusion, l’odeur de banane évolue, elle devient plus sucrée et développe des notes caramélisées. Au bout de quelques minutes, on a l’impression de se retrouver à côté d’une banane flambée. D’ailleurs, l’odeur de rhum est  bien présente et apporte un peu d’exotisme.

Le seul inconvénient de cette bougie est son très faible pouvoir de diffusion. Malgré son format, elle n’a jamais réussi à embaumer une pièce entière même de petite taille. C’est un peu le problème inhérent à certaines marques françaises qui privilégient le raffinement et la subtilité au pouvoir de diffusion des bougies.

Indépendamment de la senteur, j’ai trouvé le contenant sublime. Il est vraiment très élégant et au toucher, il semble d’une excellente qualité. Je n’ai pris qu’une bougie avec verrine mais je pense me laisser séduire de nouveau d’autant que d’autres couleurs sont disponibles.

En résumé, Banana Rhum Raisin est un vrai coup de cœur: à défaut de m’envoler pour les Antilles ou pour La Réunion, je peux compter sur cette bougie, et ses notes de banane flambée, pour m’offrir un peu d’exotisme. Je  la reprendrai donc sous un autre format pour une meilleure diffusion car oui, cette bougie offre une  » ambiance sucrée et alléchante dont on ne peut plus se passer ».

La bougie de la semaine

Bougiethèque.jpg

Ma bougiethèque n’est pas énorme mais elle commence déjà à prendre de la place dans un appartement déjà bien rempli par des tonnes de thé et de très nombreux accessoires (théières, tasses…). J’ai donc décidé d’employer la même méthode que celle utilisée pour réduire mon stock de thé.

Ainsi, chaque semaine, une bougie sera à l’honneur: durant la semaine entière, je la ferai brûler tous les jours ou du moins, le plus souvent possible. J’écrirai ensuite un article avec mes impressions sur la senteur ainsi qu’une photo avant/après.

Cela ne signifie par pour autant que je ne continuerai pas à tester de nouvelles senteurs très régulièrement. Les tartelettes et autres petits formats sont d’ailleurs idéaux pour ça.

J’ai déjà mis en pratique cette résolution avec Ode à Bali de Quali-Art qui a brûlé presque tous les jours de cette semaine. Je n’ai pas pris de photo mais il reste dorénavant moins de 1.5 cm de cire à brûler. Au début de la semaine, il y avait plus du double. J’arrive donc à la fin d’Ode à Bali et mes impressions concernant cette senteur sont toujours aussi bonnes. C’est définitivement une bougie que je recommande.