In My Mailbox #208

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Accrocdeslivres. »


  • Mangas/BD :

Couverture Deep sea aquarium Magmell, tome 1Couverture Deep sea aquarium Magmell, tome 2Couverture Deep sea aquarium Magmell, tome 3

Couverture Coup de foudreCouverture Sailor Moon : Eternal Edition, tome 3 : Pretty GuardianCouverture Pirates (BD), tome 3

  • Roman : découvert par hasard en librairie, j’ai craqué pour Les Chroniques des Sagiciens qui est en hardback. C’est tellement rare pour les livres en français que c’est à signaler… Les deux autres livres étaient dans ma wish list depuis leur sortie…

Couverture Les chroniques des Sagiciens, tome 1 : Camp d'entraînementCouverture Chatapouf, espion du Maharadjah Couverture Young Donald grosses galères

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?
Avez-vous lu ou connaissez-vous certains de ces livres ?

Top Ten Tuesday #208 : les 10 livres de ma wish list qui me tentent le plus

566856438

« Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et est repris en français sur le blog Frogzine. »


Je vous propose aujourd’hui de vous présenter les 10 livres de ma wish list qui me tentent le plus en ce moment.

  • Prochaines sorties : j’attends avec impatience la conclusion de la série Bane Seed qui s’améliore nettement au fil des tomes jusqu’à devenir plutôt addictive !

Couverture Bane Seed, tome 6 : Autant en emportent les CertitudesCouverture Solo Leveling, Season 1

The Crown of Gilded Bones (Blood And Ash Series Book 3) (English Edition) par [Jennifer L. Armentrout]

  • Les sorties un peu plus lointaines :

Qu’est-ce qui cloche avec la secrétaire Kim n’est prévu que pour début juin, mais ayant beaucoup apprécié le drama, je l’attends avec impatience ! Je prends également un peu d’avance avec La carte des confins qui ne sort qu’en mai.

Qu'est-ce qui cloche avec la secrétaire KimQu'est-ce qui cloche avec la secrétaire Kim

  • Déjà publiés : 

Couverture Un joyeux non-anniversaireCouverture Les Saisons de la tempête

Et vous, certains de ces titres vous tentent-ils ?
Avez-vous prévu de craquer pour l’un ou plusieurs d’entre eux ?

C’est le 1er, je balance tout ! mars 2021

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bleue

C’est le 1er, je balance tout est un nouveau RDV livresque mensuel créé par Allez vous faire lire. Son objectif est de « remettre au centre de sa pratique de la blogosphère la notion de partage qui unit la toile ». Pour ce faire, il vous suffit de partager des informations en fonction de 4 catégories. Depuis quelques mois, les partages se font sur Charmant Petit Monstre.


1) Le Top & Flop de ce que vous avez vu/lu le mois dernier

Le mois s’est terminé sur quelques petits incidents dont l’endommagement de notre voiture lors d’une visite à Noz (pour le coup, on repassera pour les économies). Heureusement pas de blessé et la preuve qu’il y a encore des gens honnêtes parce que si le couple n’était pas venu nous faire appeler à l’accueil pour nous expliquer avoir malencontreusement embouti le côté droit de notre voiture lors d’une marche arrière, on n’aurait eu aucun moyen de connaître les responsables… En ces temps où le covid fait ressortir le pire chez beaucoup, j’ai apprécie la démarche, d’autant que le mari et la femme étaient fort sympathiques, et peut-être encore plus gênés que nous par l’incident…

Comme prévu, j’ai moins lu que le mois précédent, mais je n’ai pas eu de gros flop, ce qui es toujours appréciable.

Mousson froide par SylvainMac sur un toit brûlant par Metz

Eschaton par DuvertLes chroniques de la cité, tome 2 : Exil par GuyotCouverture Nos premières élections en classe

  • BD/Mangas : malgré quelques lectures en demi-teinte (Drifting Dragons, Bestioles, les deux tomes de Mini cats), j’ai fait de belles découvertes comme Prunelle, Artemis Fowl et Le Cinérêve, voire d’excellentes découvertes : Bouche d’Ombre, Robilar, Mercy, Mon cauchemar et moi… Et j’ai profité de ce mois pour continuer des séries : Ekho, Moriarty, Zombillénium et L’Enfant et le Maudit (l’un de mes mangas préférés). Certaines chroniques sont en attente de correction…

Couverture Bouche d'ombre, tome 1 : Lou 1985Couverture Robilar ou le Maistre chat, tome 1 : Maou !!Couverture Mercy (BD), tome 1 : La dame, le gel et le diableCouverture Mon cauchemar et moi

  • Livre audio : il m’a fallu trois mois pour le terminer, mais je suis enfin venue à bout de From Blood and Ash qui, après un début un peu long à mettre en place, m’a emportée ! Pour ceux qui participent au challenge Romantasy, le livre s’y prête très bien.

From blood and ash par Armentrout

2) Chroniques d’ailleurs lues le mois dernier

  • Mana traverse les pages vous parle d’un livre audio que j’avais adoré : The Mystwick School of Musicraft. Si vous aimez la littérature jeunesse, la magie et la musique, ce roman est fait pour vous !

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/519-JJ-TC3L._SX341_BO1,204,203,200_.jpg

  • Sur Pages Unbond Reviews, j’ai découvert un article écrit en 2016, qui m’a donné très envie de lire un classique dont je n’avais jamais entendu parler : Le Roman de Silence d’Heldris de Cornuäll). En avance sur son temps, si l’on se réfère aux insanités que l’on peut encore lire, ce roman français de littérature médiévale évoque la question du genre, du sexe et de l’indentité. L’article est en anglais, mais avec google vous devriez pouvoir le traduire sans problème.

Silence: A Thirteenth-Century French Romance

  • Je ne résiste pas au plaisir de vous partager l’article des Blablas de Tachan sur un manga, Paradise Kiss, que j’avais apprécié sans plus, mais dont elle parle si bien que je pense clairement ne pas avoir su saisir, à l’époque, toutes les qualités.

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51pkvjUs9+L._SX336_BO1,204,203,200_.jpg

  • PatiVore vous parle avec enthousiasme de l’Anniversaire de Nikolaï Pavlov, une nouvelle qui pourrait tenter notamment les participants au Projet Ombre.

3) Liens adorés hors chronique littéraire

  • Sur le compte Instagram de missafro_lectrice, découvrez l’interview de la cofondatrice de la maison d’édition Beth Story qui met en lumière des héros afrodescendants dans ses parutions.
  • Sur The Notebook 14, vous découvrirez un nouveau concept d’article sympathique qui oppose des séries ayant des points communs. Pour cette première édition, vous retrouverez des grandes séries comme Percy Jackson/ Harry Potter, La Passe-Miroir/Lady Helen

4) PAL d’avril

Je n’ai pas encore réfléchi à mes lectures pour le Hanami Book Challenge, mais elles viendront s’ajouter à cette liste :

  • Romans :

Couverture La loutre et le PrinceAquaal, tome 1 : Le secret de l'île originelle par Genêt

  • BD/Mangas : 

  • Livre audio :

Couverture de Rhapsodic

Et vous, que retenez-vous de votre mois de mars ?
Un livre, une série et/ou un film en particulier ?

Top Ten Tuesday #207 : les 10 livres lus durant le week-end à 1000 (mars 2021)

566856438

« Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et est repris en français sur le blog Frogzine. »


Je vous propose aujourd’hui de vous présenter les 10 livres lus durant le week-end à 1000 qui s’est tenu du 26 au 28 mars.

  • Vendredi soir/nuit : j’ai lu le tome 2 des Brumes de Cendrelune que j’ai apprécié même je l’ai trouvé peut-être moins rythmé que le précédent. On tourne beaucoup autour des sentiments des personnages, mais la fin laisse espérer un tome trois riche en action !

Couverture Les Brumes de Cendrelune, tome 2 : La symphonie du temps

  • Samedi : ayant passé une grande partie de la journée de samedi chez mon frère pour fêter un double anniversaire, mes lectures de la journée ont été celles faites à ma nièce : les deux tomes de La reine des neiges du splendide coffret Hachette et Découvre le A avec l’âne Anatole (dans une autre version que celle de la photo). Dans la soirée, plutôt fatiguée, je me suis orientée vers des ouvrages graphiques : Les gardiennes du grenier, Mini cats tomes 1 et 2, Mon cauchemar et moi (un quasi coup de cœur) et le tome 9 de Moriarty.

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51BCATXw9rL._SX358_BO1,204,203,200_.jpghttps://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51-nod2F9fL._SX387_BO1,204,203,200_.jpgCouverture Les gardiennes du grenier

Couverture Mini cats, tome 1 : Chatons sous la pluieCouverture Mini Cats, tome 02 : SmileCouverture Mon cauchemar et moi

Couverture Moriarty, tome 09

  • Dimanche : j’ai lu Hellishly ever after qui, hélas, ne m’a pas convaincue plus que cela. J’ai beaucoup aimé le début avec cette idée d’un démon piégé par une mortelle qui ne se souvenait même plus de l’avoir contraint à signer un pacte, mais au bout d’un moment, les scènes de sexe et les longueurs ont pris le dessus. J’avoue avoir d’ailleurs lu quelques passages en diagonale, puisqu’ils n’apportaient pas grand-chose à l’intrigue…

Couverture Hellishly Ever After

Malgré une légère déception, mon bilan de ce week-end à 1000 est très positif et bien plus étoffé que je ne le pensais.

Et vous, avez-vous participé ? Quel est votre bilan ?
Certains de ces titres vous tentent-ils ?

In My Mailbox #207

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Accrocdeslivres. »


  • J’ai craqué pour deux coffrets comprenant chacun trois tomes : Rainbow Days et Naüja, une BD Sherlock Holmes et trois BD publiées aux éditions Kennes :

Couverture Rainbow days, tome 01Couverture Rainbow days, tome 02Couverture Rainbow days, tome 03

Couverture Naüja, tome 1 : La Ballade de Raspahttps://img.livraddict.com/covers/38/38718/couv37487350.pngCouverture Naüja, tome 3 : Il était une fin

Couverture Mini cats, tome 1 : Chatons sous la pluieCouverture Mini Cats, tome 02 : Smilehttps://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51CkdhYJgnL.jpg

Couverture Sherlock Holmes : La BD dont vous êtes le héros, tome 4 : le Defi d'Irene Adler

  • Et j’ai reçu un roman de la part des éditions de l’Archipel :

Ne la quitte pas du regard par Allan

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?
Avez-vous lu ou connaissez-vous certains de ces livres ?

My teen romantic comedy is wrong as I expected (tome 1), Io Naomichi, Wataru Watari et Ponkan 8

Le jeune Hachiman a une vision des plus pessimistes de la vie. De toute façon, sa situation actuelle ne le pousse guère à déborder d’optimisme : pas d’amis, pas de petite amie et une capacité à envisager l’avenir totalement nulle. Néanmoins, ses ennuis ne font que commencer : déjà forcé à se remettre en question, Hachiman apprend qu’il doit coopérer avec Yukino une élève aussi brillante que sarcastique et antipathique, qui ne lui laissera aucun répit. La rencontre de ces deux lycéens aux caractères si différents risque de créer des étincelles !

Ototo (21 septembre 2018) – 164 pages – 6,99€

AVIS

C’est en voulant ajouter ce manga dans mes lectures sur Livraddict que j’ai réalisé l’avoir déjà lu en 2019. Je n’en gardais absolument aucun souvenir, ce qui est étonnant parce que j’ai bien apprécié ce premier tome mettant en relation deux loups solitaires : Hachiman, un lycéen quelque peu blasé de la vie, et Yukino, une brillante et sublime lycéenne, dont la perfection lui a valu d’être ostracisée par les autres filles.

Ces deux lycéens, qui préfèrent encore le confort de la solitude aux platitudes et faux-semblants de relations amicales codifiées, sont contraints de travailler ensemble au sein d’un club venant en aide aux personnes qui en font la demande. Alors qu’ils ne sont pas enchantés par cette collaboration forcée et qu’ils doutent qu’on vienne les solliciter, ils font face à leurs premières demandes. La première émane de manière assez surprenante d’une élève très populaire, et la suivante d’un écrivain en herbe désespéré d’être lu et de récolter des avis, qu’ils soient positifs ou non.

J’ai beaucoup aimé la personnalité de nos deux héros qui, derrière leur cynisme et une certaine froideur, se révèlent plutôt attachants. On comprend assez vite que contrairement à ce qu’il laisse entendre, Hachiman n’est pas aussi allergique aux interactions sociales que cela. Il n’est juste pas très doué avec les autres, et le fait d’avoir été absent les premières semaines de la rentrée ne l’a pas aidé à s’intégrer. Une fois les groupes formés, il est bien souvent difficile d’y entrer, à moins d’être un être très sociable, ce qui est loin d’être son cas. En grande réservée et phobique sociale que je suis, j’avoue m’être parfois reconnue dans ce lycéen, bien que tout son délire autour des « life » m’ait laissée sceptique. Pour faire court, il tend à mépriser les jeunes qui veulent profiter à fond de leur jeunesse… Je n’ai pu m’empêcher de voir dans ce rejet bien plus un petit fond de jalousie qu’un véritable mépris. À l’inverse, je partage complètement son aversion de cette échelle sociale qui tend vite fait à séparer les personnes « cool » des autres.

Quant à Yukino, c’est son franc-parler qui m’a plu. Elle ne veut pas particulièrement être blessante, sauf peut-être avec Hachiman, mais elle ne mâche pas ses mots, chose qui plaira à une élève populaire. En effet, notre bénévole, par son honnêteté, va lui montrer l’importance d’être soi et de ne pas chercher à tout prix à vouloir se fondre dans la masse, sous peine d’y perdre son âme. Une jolie leçon à un âge où s’intégrer signifie parfois renoncer à ses propres particularités… Au fil des pages, Yukino, une fille brillante et belle, nous dévoile une partie de son passé, ce qui nous permet de comprendre sa manière bien à elle de ne pas se mêler aux autres qui ne lui ont jamais fait de cadeau. On pourra parfois la trouver un peu prétentieuse, mais cela fait partie de son charme : plutôt que de se cacher derrière une fausse modestie, elle énonce les faits tels qu’ils sont, point !

La relation chien/chat entre nos deux bénévoles ne manquera pas de vous faire sourire en plus d’apporter pas mal de piquant et de panache à l’intrigue. Quant aux illustrations, elles m’ont enchantée. J’ai adoré la rondeur des traits, la beauté des dessins, le jeu sur les visages et les expressions volontairement appuyées… L’ambiance graphique vaut à elle seule que l’on donne sa chance à cet ouvrage atypique que je serais curieuse de découvrir sous sa forme romancée, l’histoire existant sous forme de light novels.

En conclusion, si vous avez envie d’un manga amusant qui vous plonge au cœur de la vie lycéenne, mais dû côté des laissés-pour-compte, ce titre est fait pour vous. Dans une ambiance pleine de piquant, on se prend au jeu de ce club de volontaires, pas très volontaires, qui vient en aide aux autres et l’on a hâte de découvrir les requêtes des personnes qui en franchiront les portes… Léger et drôle, un manga parfait pour un moment de divertissement sans prise de tête !

Week-end à 1000 (26/28 mars 2021) : ma PAL prévisionnelle

https://lightandsmell.files.wordpress.com/2016/11/we-acc80-1000.png?w=552&h=552

Pour rappel, le WE à 1000 est un challenge organisé par Lili du blog Lili Bouquine. L’objectif est de lire 1000 pages durant une période déterminée. N’hésitez pas à vous inscrire au groupe FB pour partager votre avancée et échanger avec les autres participants.


Ayant pas mal de choses programmées ce week-end, je ne pense pas atteindre les 1000 pages, mais je participe quand même avec plaisir à cette nouvelle session de week-end à 1000 qui commence demain, vendredi 26 mars à 19h pour se terminer le dimanche 28 mars à 23h59.

Pour l’occasion, je piocherai dans cette liste de livres :

  • Roman : j’espère que ce deuxième tome sera à la hauteur du premier, Le jardin des âmes, que j’avais beaucoup aimé.

Couverture Les Brumes de Cendrelune, tome 2 : La symphonie du temps

  • Mangas

Couverture Alpi the Soul Sender, tome 1Couverture Moriarty, tome 09Couverture Très cher frère

Et vous, participez-vous à cette nouvelle session du week-end à 1000 ?
Avez-vous déjà réfléchi à votre PAL ?

Top Ten Tuesday #207 : les 10 livres lus durant la Semaine à 1000 pages (mars 2021)

566856438

« Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et est repris en français sur le blog Frogzine. »


Je vous propose aujourd’hui de vous présenter les 10 livres lus durant la Semaine à 1000 pages du Petit Pingouin Vert qui s’est tenue du 15 au 21 mars.

À part Drifting Dragons qui m’a laissée un avis mitigé, j’ai adoré mes autres lectures et plus particulièrement, Eschaton, Mac sur un toit brûlant et Pride and Partnership, sans oublier le tome 9 de l’Enfant et le Maudit. J’ai apprécié le nouveau tome de Zombillénium, mais il s’est passé tellement de temps entre la publication du tome 4 et 5 que j’avais quand même oublié pas mal de choses… La fin appelant à une suite, j’espère que l’auteur ne va pas nous faire attendre trop longtemps comme il en a l’habitude…

Bilan Semaine à 1000 pages du Petit Pingouin Vert

Je triche un peu avec ce Top Ten Tuesday parce qu’en plus de ces 10 livres, j’ai lu trois nouvelles dont je vous ai déjà parlé dans un article Mini-chroniques en pagaille : Dans ses yeux, Après l’effondrement et La Tour des hiboux.

Et vous, avez-vous participé ? Quel est votre bilan ?
Certains de ces titres vous tentent-ils ?

In My Mailbox #206

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Accrocdeslivres. »


  • Vu la rapidité avec laquelle le coffret Veil des éditions Noeve Grafx a été en rupture de stock, je n’ai pas trop tergiversé pour prendre leur nouveau coffret qui me sort complètement de ma zone de confort : Une brève histoire du Robo-Sapiens. S’il vous intéresse, ne tardez pas trop, il est déjà affiché sold out sur le site de la maison d’édition.

  • J’ai aussi craqué pour le magnifique ouvrage Le Peuple Loup tiré du film éponyme qui me tente beaucoup et pour le premier tome de l’adaptation manga de La guerre des mondes. Masques & Monstres est un SP que j’attendais avec impatience.

Couverture La Guerre des mondes, tome 1Couverture Le peuple loup Couverture Masques et Monstres, tome 1 : Magie d'artisan

  • Et j’ai eu la chance de remporter grâce à La Bibliothèque d’Aelinel le roman Ex Dei ainsi qu’un magnifique collier fait par ses soins.

Couverture Ex Dei

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?
Certains de ces titres vous tentent-ils ?

Drifting dragons (tome 1), Taku Kuwabara

Couverture Drifting Dragons, tome 01

Autrefois, nombreux furent les aventuriers à se mettre en quête des dragons légendaires qui se dissimulent dans les cieux… aujourd’hui, le Quin Zaza est l’un des rares dirigeables dragonniers encore en activité.
Chacun a ses raisons d’embarquer et de poursuivre les dragons qui sillonnent les mers de nuages : pour l’argent, pour fuir ou pour les denrées que ces créatures offrent !
Mais à chaque voyage, c’est la vie de tout l’équipage qui est en danger, entre tempêtes effroyables, attaques de pirates de l’air ou traques de dragons hostiles…

Pika (4 mars 2020) – 208 pages – 7,50€

AVIS

Ce manga est une erreur de casting qui m’est complètement imputable. La couverture me plaisant et le titre m’intriguant, je l’ai emprunté sans même en lire le résumé. Or, si l’histoire n’est pas mauvaise, elle m’a mise mal à l’aise…

Je ne suis pas végétarienne, mais je ne supporte pas les ouvrages dans lesquels les animaux sont traqués et réduits à l’état de nourriture. Et c’est malheureusement ce qui se passe dans ce manga : nous suivons l’équipage d’un dirigeable dragonnier dont la mission est de chasser les dragons et d’en tirer le maximum de profit, puisque tout ou presque est utilisable dans cet animal rare. Peut-être que si les dragons avaient été une menace pour l’homme, cela ne m’aurait pas autant dérangée, mais ici, il nous est clairement dit qu’ils n’attaquent quasiment jamais les êtres humains. D’ailleurs, la seule fois où l’on voit un dragon attaquer, c’est pour venger le meurtre de son enfant… Difficile de lui en vouloir !

Autre point qui m’a vraiment gênée, l’obsession de Mika pour les dragons qu’il adore traquer, tuer, dépecer et manger. Un point sur lequel le mangaka insiste lourdement, rendant son personnage plus proche du psychopathe que du chasseur dont la traque de dragons n’est qu’une manière de subvenir à ses besoins. Heureusement, une autre chasseuse, Vanabelle, est bien plus nuancée :  si elle est douée, elle ne prend aucun plaisir à tuer les dragons. On sent même chez elle une certaine tristesse au fait de devoir s’y résoudre… Bien qu’elle soit peu présente par rapport à Mika dont les prouesses de chasseur le rendent indispensable à la vie du dragonnier, Vanabelle est probablement mon personnage préféré, d’autant qu’elle bénéficie d’une certaine aura de mystère qui la rend très intrigante.

Au-delà de ces deux chasseurs, qui ont une approche très différente de leur métier, on suit d’autres membres de l’équipage comme la petite nouvelle qui désire ardemment faire ses preuves. Le côté chasse sans discernement des dragons m’a perturbée, mais j’ai adoré l’ambiance de camaraderie qui règne à bord du dragonnier, l’un des derniers encore en activité. Chaque membre a son propre passé et est là pour des raisons qui lui sont propres. Il y a ainsi un petit côté récit de pirates qui m’a bien plu. D’ailleurs, puisqu’on parle de pirates, attendez-vous à de l’action et du mouvement, la vie à bord d’un dirigeable dragonnier étant loin d’être un long fleuve tranquille. Entre les tâches ingrates et physiques, les dragons pas toujours prêts à se laisser tuer et manger sans résister, les tempêtes et les accostages sauvages, notre équipage ne s’ennuie jamais !

Et entre deux parties de chasse et deux dangers à affronter, notre équipage est bien occupé à manger. La cuisine prend ainsi une place prépondérante dans cette intrigue. Mika, qui fonctionne la plupart du temps sur un mode binaire, se révèle d’ailleurs très inventive dans ce domaine, n’hésitant pas à sortir des sentiers battus et à proposer des plats originaux, même pour ses coéquipiers. Vous trouverez quelques recettes disséminées tout au long du manga, une idée qui m’aurait probablement séduite si on avait parlé muffins plutôt que steaks de dragons.

Quant au travail réalisé sur les illustrations, il m’a complètement convaincue. Le découpage est dynamique, les gros plans sur les visages utilisés à bon escient et les expressions particulièrement parlantes. Seule la représentation des dragons m’a parfois étonnée, ayant du mal à identifier les traits de ces animaux de légende. Mais il est tout à fait possible que ce soit une volonté de l’auteur afin d’offrir aux lecteurs cette même distanciation émotionnelle que l’on ressent à la vue d’une barquette de viande dont l’aspect rend difficile l’identification de l’animal qui s’y trouve…

En conclusion, je ne peux que reconnaître à ce premier tome un certain nombre de qualités allant des illustrations au rythme en passant par l’ambiance de franche camaraderie qui règne à bord du dirigeable. Toutefois, la manière dont le mangaka réduit les dragons à l’état de produits comestibles comme les autres m’a vraiment mise mal à l’aise, même s’il a veillé à apporter une certaine nuance grâce à l’un des protagonistes. Je ne conseillerais donc pas ce titre aux personnes sensibles à la cause animale à moins qu’elles ne possèdent une bonne capacité de distanciation… En revanche, les amateurs d’histoires qui se déroulent dans les airs, et qui confrontent l’homme à l’animal, devraient prendre un certain plaisir à suivre les aventures d’un dragonnier à l’équipage divers et varié.