Les nouvelles aventures apeupréhistoriques de Nabuchodinosaure (tome 5), Goulesque et Widenlocher

 

Couverture Les nouvelles aventures apeupréhistoriques de Nabuchodinosaure , tome 5

Plongez au cœur de l’Apeupréhistoire !
Pas tout à fait dinosaure ni vraiment homme, Nabuchodinosaure, Nab pour les intimes, est doué de parole, d’un solide sens de l’humour et, du moins en est-il persuadé, d’une intelligence exceptionnelle qui lui permet de supporter les désagréments de son époque située un peu avant ou un peu après J.?C. (on ne sait pas trop). Et des désagréments, il y en a dans l’Apeupréhistoire : dinosaures stupides, volcans terrifiants, plantes carnivores et autres catastrophes à poil et à plume.

Bamboo éditions – 48 pages – 10,95€
Couleurs : Anne Franjou-Gille

AVIS

Avant que la maison d’édition ne me propose de découvrir le tome 5 des Nouvelles aventures apeupréhistoriques de Nabuchodinosaure, je ne connaissais pas la série ni même celle l’ayant précédée, Nabuchodinosaure. Mais cela ne gêne en rien la lecture de cette BD qui alterne, page après page, gags, humour, couleurs et bonne humeur !

Si je préfère, en général, les BD avec une intrigue par tome, ce format présentant un gag sur une ou deux planches maximum ne manque pas d’attrait pour une pause détente rapide et sans prise de tête ou pour lire quelques pages par-ci par-là. Ce format présente également l’avantage de pouvoir plaire aux enfants à condition de ne pas lire la BD d’une traite. 

J’ai ainsi lu en plusieurs séances une partie de la BD à ma nièce de 5 ans, Éva. Mon neveu de 3 ans, Émeric, n’a pas manqué, quant à lui, de venir écouter quelques planches que je lisais à sa sœur, avant de repartir vaquer à ses occupations. Il a particulièrement apprécié deux gags, ou du moins les illustrations de ceux-ci : le premier dans lequel il a pu s’identifier à l’un des personnages qui détruit sa maison en voulant l’améliorer, mon neveu ayant un petit côté bulldozer. J’ai d’ailleurs eu droit à un très lucide, « je casse tout moi ». Et le second lié à une plante carnivore végane pas si végane que cela. S’il n’a pas vraiment compris la chute (pas facile d’expliquer la notion de plante carnivore végane à un enfant de trois ans…), il a d’emblée saisi que sur un dessin, la plante semble gentille, et sur l’autre méchante. Un changement qui l’a beaucoup intéressé et interrogé, et qui s’est conclu de sa part, après explication sur la notion de duperie, par un « méchant toi » lancé à la plante d’un doigt accusateur.

Quant à ma nièce habituée aux BD du type Mickey, ma belle-sœur étant une grande passionnée du genre, elle a été sensible aux quelques gags, notamment ceux à l’humour simple et enfantin, et surtout aux couleurs vives. Moi-même, j’ai apprécié les illustrations très expressives et tout en rondeur de Widenlocher, et le travail de colorisation d’Anne Franjou-Gille apportant beaucoup de charme à l’histoire. Alors si Éva est clairement encore trop jeune pour saisir toutes les allusions et les chutes qui concluent chaque planche, cela ne l’a pas empêchée de me demander dès son réveil d’en poursuivre la lecture, et de prouver non sans fierté qu’elle savait, contrairement à nos personnages, distinguer un dromadaire d’un chameau.

Pour ma part, j’ai été ravie de me plonger dans une période indéterminée de l’histoire, dans laquelle on retrouve des décors et animaux de la préhistoire, mais aussi des objets qui nous apparaissent bien plus modernes. Ce décalage et les nombreux anachronismes rendent d’ailleurs la BD particulièrement savoureuse et amusante. Je n’ai jamais éclaté de rire, mais j’ai très régulièrement souri devant les (més)aventures de nos drôles de personnages, la version « préhistorisée » de certains objets, et des idées pas si bêtes que cela, mais qui en absence de réelles connaissances scientifiques, ne donnent jamais vraiment les résultats escomptés. Et ce n’est pas le pauvre Nab qui vous dira le contraire !

N’ayant lu qu’une BD le mettant en scène lui et ses acolytes, je ne me suis pas encore attachée au personnage, mais j’ai apprécié sa naïveté, son esprit d’initiative, et ses déboires qu’ils soient technologiques ou amoureux. Car le pauvre, si ses inventions tendent à se retourner contre lui, il ne semble pas non plus très doué pour faire la cour à l’élue de son cœur, Manon. Une femme, ou plutôt un dinosaure au féminin, au tempérament de feu ! Il faut dire qu’entre son fils et ses maladresses, il y a du travail…

Au-delà de l’humour bien présent, alliant humour léger et références religieuses, architecturales, sociétales ou encore technologiques, j’ai pris plaisir à découvrir des personnages à l’allure d’animaux, mais aux comportements et à la personnalité très humains. Un anthropomorphisme à une aire apeupréhistorique qui fait merveille et ajoute beaucoup de sel à une BD qui n’en manque déjà pas ! Alors si vous avez envie d’une petite pause détente sans prise de tête et diablement amusante, plongez-vous sans attendre dans cette série où vous découvrirez des animaux apeupréhistoriques et bien trop humains pour leur propre bien.

Je remercie Bamboo éditions de m’avoir envoyé cette BD en échange de mon avis.

 

Top Ten Tuesday #222 : les 10 livres avec lesquels je serais volontiers repartie lors de ma dernière visite en librairie

566856438

« Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et est repris en français sur le blog Frogzine. »


J’ai de nouveau dévié du thème officiel pour vous présenter les 10 livres avec lesquels je serais volontiers repartie lors de ma dernière visite en librairie. Il y a évidemment beaucoup d’autres livres qui ont attiré mon attention et allongé la taille de ma wish list, mais ces livres sont ceux qui, à l’instant T, m’ont le plus donné envie.

Top Ten Tuesday(4)

Et vous, certains de ces titres vous tentent-ils ?
En avez-vous déjà lu certains ?

 

PAL du mois #8 : août 2021

PAL DU MOIS

En début de chaque mois, j’établis une liste d’ouvrages que j’aimerais lire : dans le cadre de challenges littéraires et/ou de lectures communes, reçus en SP, pour diminuer ma PAL, suite à des découvertes en bibliothèque ou sur des blogs… Cette PAL me sert donc de guide de lecture sans pour autant être figée dans le marbre.


Comme toujours, il est fort probable que je ne lise pas tout, mais j’aime beaucoup prévoir des PAL gargantuesques…

  • Lectures pour le PLIB : il me reste trois romans à lire et à chroniquer.

  • Lectures que je suis certaine de faire (SP) : les deux premiers romans devraient se lire très vite, quand au livre audio, j’ai programmé quelques séances de diamond painting pour l’écouter tranquillement.

Couverture L'Adieu à Camille Couverture Les enquêtes de Lady Rose, tome 1 : Meurtre et séduction

  • Livres de ma PAL personnelle que j’aimerais lire :

Couverture Mystic city, tome 1Couverture Les échos du temps, tome 1 : Automne

  • Les emprunts que je dois lire : la liste change peu par rapport à celle de juillet puisque je n’ai rien lu de ce que j’avais prévu et qu’il va me falloir rendre ces livres à la fin du mois…

Couverture Les Chroniques d'Azfaréo, tome 1Couverture Les Chroniques d'Azfaréo, tome 2Couverture Disney Chills, tome 1 : Le Pacte de la Sorcière

Couverture Les Chroniques d'Azfaréo, tome 3Couverture Les Chroniques d'Azfaréo, tome 4Couverture Elles, tome 1 : La nouvelle(s)

Couverture Mercy (BD), tome 3 : La mine, nos souvenirs et la mortalitéCouverture L’Assistante de la Baba YagaCouverture La mille et unième nuit

Avez-vous déjà lu certains de ces romans ou certains vous tentent-ils ?
Que comptez-vous lire en août ?

Top Ten Tuesday #221 : les 10 sorties d’août qui me tentent le plus

566856438

« Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et est repris en français sur le blog Frogzine. »


Vous commencez à connaître la chanson : j’ai de nouveau opté pour un thème différent du thème officiel en vous présentant les 10 sorties d’août qui me tentent le plus.

Top Ten Tuesday(4)

Et je triche en ajoutant Serpent & Dove que j’ai adoré et que je compte bien relire en français quand tous les tomes auront été traduits.

Et vous, certains de ces titres vous tentent-ils ?

 

Top Ten Tuesday #220 : 10 livres que je ne me rappelais pas avoir lus !

566856438

« Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et est repris en français sur le blog Frogzine. »


Comme souvent, j’ai décidé de dévier du thème officiel pour vous en proposer un autre qui m’est venu à l’esprit récemment…

Si je garde souvent a minima une impression de la plupart de mes lectures, il y a des livres dont je ne me souviens de rien, même pas de les avoir lus ! Un constat que je fais de temps en temps, et qui me surprend toujours, notamment quand je veux marquer « comme lu » un livre sur Livraddict et que le site m’indique que je l’ai déjà lu.

Je pourrais vous dire que ce n’est pas ma mémoire qui flanche, mais la faute à des livres qui ne m’ont pas plu, mais ce serait faux puisque j’avais attribué une note plus que correcte à une majorité des 10 oubliés de ce top. Je réalise toutefois que beaucoup d’entre eux sont des ouvrages graphiques. Peut-être que ne pas avoir à imaginer par moi-même les personnages et les décors gêne quelque peu mon travail de mémorisation… 

Et vous, utilisez-vous aussi Livraddict ou un autre moyen pour vous souvenir de tout ce que vous lisez ?
Vous est-il déjà arrivé de faire une relecture sans le vouloir/le savoir ?

 

 

Week-end à 1000 (16/18 juillet 2021) : ma PAL prévisionnelle

https://lightandsmell.files.wordpress.com/2016/11/we-acc80-1000.png?w=552&h=552

Pour rappel, le WE à 1000 est un challenge organisé par Lili du blog Lili Bouquine. L’objectif est de lire 1000 pages durant une période déterminée. N’hésitez pas à vous inscrire au groupe FB pour partager votre avancée et échanger avec les autres participants.


Un week-end à 1000 est organisé chaque semaine de juillet d’août. Je n’ai pas pu participer aux deux premiers, mais je compte bien tenter d’atteindre 1000 pages durant cette nouvelle session qui a commencé hier, vendredi 16 à 19h pour se terminer dimanche 18 à 23h59. Comme d’habitude, cette PAL, bien trop ambitieuse pour être totalement lue, est susceptible d’évoluer en fonction de mes envies et de mes projets pour le week-end.

  • Romans :

Commencé vendredi dans la soirée, j’ai lu d’une traite, en lecture commune avec Les Blablas de Tachan, La librairie des rêves suspendus d‘Emily Blaine. Une romance que j’ai beaucoup appréciée, notamment pour son héroïne dans laquelle je me suis beaucoup retrouvée.

Couverture La librairie des rêves suspendus

J’espère également lire une romance historique, mon genre de prédilection pour les week-end à 1000. Je ne suis pas encore certaine de mon choix mais cela se jouera entre ces deux titres :

Couverture Raison et mariageCouverture Les frères Hunter, tome 2 : Scandaleuse alliance

  • Mangas/ BD : j’aimerais faire baisser ma PAL d’emprunts et rendre quelques ouvrages à la médiathèque.

Couverture La mille et unième nuitCouverture Mercy (BD), tome 3 : La mine, nos souvenirs et la mortalité

Couverture Sans expérience, tome 1Couverture Sans expérience, tome 2

Et vous, participez-vous à cette nouvelle session du week-end à 1000 ?
Que comptez-vous lire ?

 

Lucien et les mystérieux phénomènes : L’Empreinte de H. Price, Delphine Le Lay et Alexis Horellou (illustrations)

Lucien et les mystérieux phénomènes - Tome 1 - L’Empreinte de H. Price

En croyant chasser les fantômes, c’est une nouvelle vision de la vie que va découvrir Lucien ! Lucien et sa petite sœur Violette s’installent avec leurs parents dans un village breton pour mener une vie plus simple, loin de la ville et au contact de la nature. Passionné par les histoires de fantômes du célèbre chercheur Harry Price, Lucien n’hésite pas à relever le défi quand les enfants du coin l’invitent à pénétrer dans un manoir hanté ; son propriétaire se serait fait enterrer debout face à la mer. Après une grosse frayeur, Lucien se rend compte que le fantôme est en fait bien vivant ! Un secret qui lui permettra de découvrir la vie cachée que mène le vieil Honoré, en totale autonomie et en harmonie avec la nature. Mais les secrets finissent toujours par être découverts… La confrontation d’Honoré avec les villageois sera lourde de conséquences. Lucien constatera toutefois que les fantômes ne sont pas une légende et ça, c’est un secret qu’il fera en sorte de préserver.

CASTERMAN (3 avril 2019) – 96 pages – 16€

La couverture, avec cet enfant portant un attirail de chasseur de fantômes, m’a tout de suite intriguée. Et je dois dire que l’histoire, qui m’a beaucoup plu, a pris une tournure quelque peu inattendue. D’ailleurs, je préfère vous prévenir tout de suite, si c’est une histoire de fantômes que vous cherchez, vous risquez d’être quelque peu déçus, le fantastique n’étant présent que par petites touches…

L’autrice nous propose ici un récit plein d’émotions et d’intelligence qui aborde des thèmes divers et variés : le harcèlement scolaire ou du moins, le mal-être infantile qui entraîne des comportements problématiques, le chômage pouvant fragiliser une famille, la difficulté de s’intégrer, notamment pour deux enfants qui arrivent dans une école où tout le monde se connaît… À cet égard, la réaction du directeur face à un accident m’a semblé complètement à côté de la plaque. Non, ce n’est pas au petit nouveau de faire des efforts pour ne pas se faire embêter. Si ce passage m’a quelque peu agacée, c’est qu’il traduit une réalité qui porte vraiment préjudice aux victimes de violence scolaire et qui conforte les brutes dans leur bon droit.

Ceci mis à part, les différentes thématiques devraient parler à la plupart des enfants, mais le grand intérêt de ce récit réside dans la réflexion écologique qu’il soulève par l’intermédiaire d’un homme d’un certain âge à la vie peu conventionnelle. En effet, ce dernier a choisi de vivre caché, en totale autosuffisance, afin de pouvoir vivre sa vie selon ses convictions, et sans devoir subir la méfiance ou le jugement d’autrui. Et pour ce faire, il a trouvé un moyen plutôt radical…

Mais si son plan a fonctionné de très nombreuses années, il ne résistera pas à l’arrivée du jeune Lucien et de sa famille, installée récemment dans le village. Attiré par l’histoire de fantôme entourant la maison d’Honoré, Lucien va ainsi se rendre chez lui et découvrir que s’il y a bien quelqu’un qui hante les murs, ce n’est pas une forme évanescente, mais bien un être de chair et de sang. De fil en aiguille, une belle connivence va s’établir entre les deux, Honoré étant finalement ravi d’avoir un peu de gaieté et d’animation dans sa vie… Une connivence qui va très vite englober la petite sœur de Lucien, Violette, qui va se révéler très intéressée par tout ce savoir qu’Honoré ne demande qu’à dispenser.

À travers cette BD, on réalise que si c’est important de vivre selon ses convictions, il est également stimulant de pouvoir les partager avec d’autres personnes, et de conserver des liens sociaux. Une jolie leçon qu’Honoré va apprendre au contact de ces deux enfants qui vont faire une entrée tonitruante dans sa vie, le coupant de sa solitude, peut-être choisie, mais quand même pesante. J’ai été très touchée par ce vieil homme aux convictions fortes, qui voue un véritable respect à la nature dont il est capable de saisir toute la richesse, complexité et beauté. J’ai également apprécié cette transmission du savoir intergénérationnelle mise subtilement en avant dans cette belle BD.

En outre, fabriquant déjà pas mal de produits moi-même, notamment d’hygiène, et rêvant de posséder un espace vert pour pouvoir y faire pousser des fruits et des légumes, j’ai été sensible à la démarche d’autosuffisance d’Honoré, même si j’avoue que, contrairement à lui, il y a certains produits sur lesquels j’aurais des difficultés à faire l’impasse.

Quant aux illustrations, elles m’ont charmée que ce soit par leur douceur, l’atmosphère presque intimiste qu’elles instaurent grâce à leurs teintes alternant entre l’orange et le vert, ou la manière dont elles transmettent toutes les émotions des personnages. J’ai également adoré les cadrages sur les bâtiments et les éléments de la nature, un peu moins sur les visages, dont les traits m’ont paru parfois un peu grossiers.

En bref, voici une BD qui, par ses problématiques, devrait autant plaire aux enfants qu’aux parents et susciter de beaux échanges intergénérationnels, notamment sur le thème important de l’écologie. Petit bonus, des pages en fin d’ouvrage avec « quelques idées créatives pour s’amuser et se passer d’acheter ».

Top Ten Tuesday #220 : 10 couvertures qui donnent envie de partir à l’aventure

566856438

« Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et est repris en français sur le blog Frogzine. »


Pour illustrer le thème de cette semaine, 10 couvertures qui donnent envie de partir à l’aventure, j’ai allègrement pioché dans ma PAL jeunesse…

Et vous, certaines de ces couvertures vous donnent-elles envie de partir à l’aventure ?

 

 

 

 

Top Ten Tuesday #219 : 10 livres que j’ai aimés mais que je n’ai pas chroniqués

566856438

« Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et est repris en français sur le blog Frogzine. »


Le thème de la semaine ne m’inspirant pas outre mesure, j’ai pioché dans la liste des thèmes déjà proposés dans le Top Ten Tuesday américain : 10 livres que j’ai aimés mais que je n’ai pas chroniqués.

Cyrano de Bergerac a été tellement de fois chroniqué que je ne pense pas que mon avis aurait apporté grand-chose et aurait été à la hauteur de la puissance littéraire de ce monument que je regrette d’avoir tant tardé à lire. Je n’ai pas non plus réussi à trouver les bons mots pour vous parler du très bon roman Le bal des folles ou du roman graphique Peau d’Homme qui fut un coup de cœur.

Top Ten Tuesday(4)

Dear Enemy plaira aux amoureux des romances contemporaines enemies to lovers et Dance of thieves/Rhapsodic/From blood and ash enchanteront les amateurs de romantasy. To love and to loathe s’inscrit dans la même série que Les Caprices de Lady Violet que j’avais beaucoup aimé. Et je peux vous dire que ce deuxième roman est encore meilleur, la dynamique entre le nouveau couple mis en place étant savoureuse à souhait. Sourires, papillons et échanges pleins de piquant au menu ! 

Et vous, chroniquez-vous tout ce que vous lisez ?
Y a-t-il un livre dont vous auriez eu envie de parler sans avoir osé vous lancer ?

 

 

 

In My Mailbox #220 : une précommande, des achats imprévus et de l’humour

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Accrocdeslivres. »


Ayant apprécié Le jour où je me suis aimé pour de vrai de Serge Marquis, je suis assez curieuse de découvrir son nouveau livre de développement personnel. J’ai également hâte de lire le comics Magicien d’Oz découvert par hasard en libraire, ce tome contenant deux mini-séries inspirées de l’œuvre de Frank L. Baum. Quant au tome 2 de The Bone Season, je l’ai pris dans l’intention de le lire directement à la suite du premier, probablement en août. Je suis également curieuse de découvrir Promesses en rose et une BD qui semble complètement loufoque…

Le Magicien D'oz   de Shanower Eric  Format Broché

Je : Connais-toi toi-même  par MarquisPromesses en rose T.1 - Couverture - Format classique

 

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?
Certains de ces titres vous tentent-ils ?