In My Mailbox #182

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Accrocdeslivres. »


PAPIER

Lors d’un passage à la FNAC, j’ai craqué pour la version reliée de Réflexion que je trouve superbe. J’ai également passé une petite commande sur PriceMinister et Momox afin de prendre quelques titres de ma wih list.

Duckenstein | Éditions GlénatCouverture La demoiselle de WellingtonCouverture L'enfant et l'Oiseau blanc

EBOOKS

Évidence éditions m’a fait parvenir deux de ses prochaines sorties d’octobre.

Idrasil: La Septième Fée, T1 par [Susie Norman]Le jeu par [Jean-Christophe Chaumette]

EMPRUNTS

Devant rendre des mangas arrivés en fin de prêt, j’en ai profité pour emprunter quatre livres dont trois qui étaient dans ma wish list :

Couverture Our Summer Holiday

Couverture Le fantôme d'Anya / La vie hantée d'AnyaCouverture Dracula : Le prince valaque Vlad Tepes

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?

Week-end à 1000 (18-20 septembre 2020) : ma PAL prévisionnelle

WE à 1000.png

Pour rappel, le WE à 1000 est un challenge organisé par Lili du blog Lili Bouquine. L’objectif est de lire 1000 pages durant une période déterminée. N’hésitez pas à vous inscrire au groupe FB pour partager votre avancée et échanger avec les autres participants.


C’est, comme toujours, avec grand plaisir que j’accueille ce nouveau week-end à 1000 qui débutera ce vendredi 18 septembre à 19h et se terminera le dimanche 20 septembre à 23h59. Ayant emprunté pas mal d’ouvrages graphiques à la médiathèque, je pense consacrer cette session à leur lecture…

  • Blue, tome 1

Couverture lue au pays des songes, tome 1 : La forêt envahissante

Pour sauver les rêves, elle va devoir affronter ses pires cauchemars. Blue est une petite fille comme les autres : elle aime rêver, sa maman, les matinées au soleil et prendre son petit-déjeuner. Mais le jour où un avion en papier vient frapper la fenêtre de sa chambre et qu’elle reçoit un colis à son attention, sa vie bascule… La voilà propulsée dans un monde de ténèbres où le gardien d’une forêt malveillante a emprisonné les songes et leurs propriétaires. Afin de sauver sa mère et le reste de la population, Blue va devoir partir à l’aventure et, de sa rencontre avec une foule de créatures magiques et bigarrées, trouver un moyen d’affronter ses propres peurs pour rendre leurs rêves aux gens… Pour son premier livre, Davide Tosello nous embarque dans un périple digne d’Alice au pays des merveilles, mêlant la féérie baroque de Tim Burton à la modernité graphique des récentes productions Pixar. Une allégorie sur l’enfance et les rêves portée par une héroïne touchante et attachante.

  • La Lanterne de Nyx, tome 3

Couverture La Lanterne de Nyx, tome 3

1878, Nagasaki.
Après avoir importé des articles dernier cri d’Europe, Momotoshi veut maintenant se rendre à Paris pour y vendre des produits d’art et d’artisanat japonais. Au moment du départ, Miyo lui avoue enfin ses sentiments. Seulement, Momotoshi garde encore dans sa montre le portrait d’une belle femme aux yeux bleus…

  • La pluie du Paradis

Couverture La pluie du paradis

Vimoksa, mot de sanskrit ancien exprimant l’idéal de paix et de tranquillité vers lequel doivent tendre les êtres par-delà les événements de leur vie terrestre, réunit une série de courts récits de Yu Lu, dont c’est la première traduction en langue française. Histoires d’amour, d’apprentissage ou de don de soi, presque toutes ont pour cadre la ville de Suzhou, cité lacustre de Chine méridionale très célèbre pour la beauté de ses décors, parsemée de jardins, parcourue de nombreux canaux, et que l’on désigne parfois du qualificatif de « Venise chinoise ». Outre la dimension souvent émouvante de ces histoires, l’album est aussi l’occasion de découvrir la maîtrise graphique époustouflante de Yu Lu, qui revisite le registre réaliste avec une rare puissance. Un virtuose dont on reparlera, assurément.

  • Le garçon sorcière, tome 1

Couverture La sorcière, tome 1 : Le garçon sorcière

Dans la culture du jeune Aster, treize ans, toutes les filles sont élevées pour devenir des sorcières et les garçons, des métamorphes. Toute personne qui ose contrevenir à cette tradition est exclue. Malheureusement pour Aster, il demeure incapable de se métamorphoser… et il est toujours aussi fasciné par la sorcellerie, bien qu’elle lui soit formellement interdite.

Lorsqu’un danger mystérieux menace les autres garçons, Aster sait qu’il peut aider… avec la sorcellerie. Avec les encouragements d’une nouvelle amie excentrique, Charlie, Aster se laisse enfin convaincre d’exercer ses talents de sorcière. Mais il aura besoin d’encore plus de courage pour sauver sa famille… et en réalité, se sauver lui-même.

  • Wandering Souls, tome 1

Couverture Wandering souls, tome 1

Ayten est une jeune orpheline qui vit dans un village de chasseurs au cœur des montagnes. A cause de sa capacité à communiquer avec les dépouilles d’animaux, elle mène une vie isolée des autres membres de sa tribu. Mais alors qu’elle fait une chute mortelle du haut d’une falaise, Ayten se régénère sous les yeux des villageois qui, terrorisés, décident de la bannir.
Pour la jeune exilée, ce jour marquera le début d’un voyage extraordinaire à travers les terres des dieux oubliés, les Shagaï. Et c’est dans un temple abandonné qu’Ayten fera une rencontre inattendue qui bouleversera sa vie à jamais.

  • La petite faiseuse de livres, tomes 1 et 2

Couverture La petite faiseuse de livres, tome 1Couverture La petite faiseuse de livres, tome 2

Si les livres n’existaient pas, il faudrait les inventer ! Une étudiante bibliovore se réincarne en petite fille dans un monde caractérisé par l’illettrisme, et où l’imprimerie semble n’avoir pas encore été inventée… Mais pour celle qui est morte écrasée par sa bibliothèque, les livres sont vitaux !! Il n’y a qu’une seule solution s’il n’y en a pas, elle va les fabriquer. Une bibliofantaisie pour les amoureux des livres, par des amoureux des livres !

TOTAL : 7 livres, 1204 pages

Et vous, participez-vous à cette nouvelle session du week-end à 1000 ?
Avez-vous déjà fait votre PAL ?

In My Mailbox #181

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Accrocdeslivres. »


PAPIER

J’ai déniché quelques ouvrages forts sympathiques chez Noz dont un livre qui est dans ma wish list depuis des lustres et ai eu la chance de recevoir quelques services presse dont la suite de Sigurd que j’avais adoré.

Couverture Edgar et les 999 âmesMichel Strogoff (Mes grands classiques)Un bon petit diable (Mes grands classiques) par [Comtesse De Ségur,, Pauline Duhamel, Olivia Karam]

Couverture L'oeil était dans l'arbre… et regardait de drôles d'oiseauxCouverture Le royaume des brumesAmitié, tout ce qui nous lie par Faller

EBOOKS

ENNEMIS INTIMES: Chroniques de femmes sous emprise conjugale par [Pascale Costa]

Metamorphosis: La Bataille des Reines par [Saurel]Machinations (thriller): L'intégrale par [Florian Dennisson, Chambre Noire]MES YEUX POUR TON COEUR: - court roman plein d'émotion par [Alice Quinn]

DXD par [Andrea Pineda, Carlos Ramirez]Oleander: Memories Are Deleted in Space (English Edition) par [Ryan Armstrong]The Fire Drill (English Edition) par [Tess Shepherd]

The Legend of Sleepy Hollow (English Edition) par [Washington Irving, The griffin classics]Battle of the Hexes: A Standalone Halloween Cozy Mystery Novella (English Edition) par [Morgana Best]An Unconventional Holmes: Three Unnatural Cases (English Edition) par [Liese Sherwood-Fabre]

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?

Héritages – Nina, Bénédicte Gourdon, Stéphanie Hans

Héritière d’un don surnaturel qui lui donne le pouvoir de guérison, Nina mène la vie normale d’une jeune femme moderne. Endeuillée par la disparition de son fiancé mort dans un accident, qu’elle n’est pas parvenu à sauver, elle hésite à accepter l’héritage de ce don magique. Jusqu’au jour où elle se découvre la proie d’un complot et réalise que l’accident dans lequel a péri son fiancé n’était pas le fruit du hasard. Elle comprend alors qu’elle a de puissants ennemis que son pouvoir semble particulièrement intéresser, et manifestement prêts à tout pour lui nuire. Ce thriller fantastique est le premier album du duo féminin Stéphanie Hans et Bénédicte Gourdon.

Dupuis (06 janvier 2011) – 56 pages – 14,50€

AVIS

La mention d’un don surnaturel, en plus d’une couverture intrigante, a suffi à me convaincre de me plonger dans cette BD que j’ai beaucoup appréciée.

L’entrée en matière est superbe avec une planche qui résume à elle seule la manière dont l’illustratrice réussit, page après page, à mettre en lumière les événements les plus importants, mais aussi tous ces petits détails qui nous font retenir notre souffle. Car suspense, tension et révélations ne manqueront pas de rythmer votre lecture !

En effet, si l’histoire aurait pu être un énième récit fantastique de sorcellerie, l’autrice nous propose un très efficace thriller fantastique qui nous plonge dans la vie de Nina, une femme qui possède, au bout des doigts, le pouvoir de guérir. Un pouvoir dont elle ne semble néanmoins pas mesurer toute l’étendue, mais aussi tout ce qu’il implique, jusqu’à ce qu’un événement dramatique la conduise sur les traces d’un passé trop longtemps ignoré.

J’ai adoré suivre Nina sur le chemin de la vérité, un chemin qui sera loin d’être un long fleuve tranquille puisqu’il sera parsemé d’embûches, de découvertes et d’une révélation fracassante ! À cet égard, j’ai été agréablement surprise de l’identité de la personne responsable des malheurs de Nina. J’ai craint, en début d’histoire, un antagoniste manichéen et stéréotypé agissant pour de vains motifs quand j’ai découvert un ennemi qui a bien su cacher son jeu et peaufiner des années durant son plan machiavélique. Je n’en dirai pas plus si ce n’est que la quête de pouvoir est un aphrodisiaque très fort qui pousse à bien de terribles exactions…

Chose intéressante, le grand méchant de l’histoire, qu’on ne peut que condamner, dégage néanmoins une fragilité dans le regard que le talent de l’illustratrice restitue à merveille. Cela ne le rend pas attachant, mais lui apporte une certaine humanité qui, pour ma part, m’a étrangement touchée, un peu comme si à travers les illustrations, on pouvait s’approprier son débat intérieur entre raison et sentiments, entre velléité de perpétrer ses ambitions et culpabilité devant une trahison injustifiable et impardonnable !

Si j’ai trouvé le rythme de ce thriller haletant et la tension constante au point de me pousser à tourner les pages avec avidité, j’ai regretté que nous soit proposé un one-shot plutôt qu’une duologie. À la fin de ma lecture, j’ai ainsi eu le sentiment qu’il y aurait eu matière à approfondir la mythologie liée aux pouvoirs de Nina autour desquels flotte un certain flou. J’aurais également apprécié d’en apprendre plus sur une société secrète liée étroitement à la vie et au destin de Nina ainsi que sur un homme magnétique qui ne laissera pas la jeune femme indifférente.

Ce personnage introduit beaucoup de mystère, mais j’avoue avoir été quelque peu surprise et décontenancée par ce qui va se passer entre lui et Nina au regard du drame vécu par cette dernière… Mais je reconnais que c’est plus là un jugement de valeur de ma part qu’une quelconque critique sur le déroulé de l’histoire d’autant que chacun réagit à sa manière devant une épreuve.

J’ai, en revanche, apprécié le rôle de la meilleure amie dont le côté léger et libertin cache une femme de caractère et d’action bien décidée à aider Nina à se relever du drame qu’elle traverse. Ses interventions m’ont parfois semblé un peu brutales, moi qui suis plutôt une adepte de la douceur et de l’empathie, mais vu les circonstances, difficile de le lui reprocher. J’ai également trouvé Chloé d’une fidélité à toute épreuve surtout si l’on considère le manque de transparence de Nina qui, par crainte du rejet, ne s’est jamais confiée sur ses dons surnaturels…

Cette peur du rejet explique peut-être la raison pour laquelle Nina n’a pas essayé d’en apprendre plus sur ses pouvoirs, se contenant de les avoir en elle avant que les circonstances l’obligent à remonter les sources d’un don de guérison qui s’apparente parfois à une malédiction. Cette BD pose d’ailleurs, comme son titre le laisse supposer, une réflexion intéressante sur la notion d’héritage. Doit-on forcément accepter un destin imposé par sa filiation ou ne peut-on pas le reconnaître tout en décidant de choisir sa propre voie ? Chacun se fera sa propre opinion, mais ce qui est certain, c’est que Nina n’aura pas d’autre choix que de répondre à cette question en mesure de changer sa vie à jamais !

En conclusion, Héritages est un thriller fantastique particulièrement bien mené qui, en plus d’interroger la notion d’héritage, un fardeau autant qu’une force, nous plonge dans la vie d’une femme aux dons surnaturels qu’elle va devoir, plus que jamais, s’approprier afin de faire face à de terrifiantes révélations et d’être en pleine mesure de choisir son futur. Une enquête palpitante, entre ombre et lumière, sur les traces d’un héritage familial lourd de conséquences… Mon seul bémol est cette impression que si la fin conclut bien l’histoire, elle a, du moins pour moi, des allures de commencement même si je comprends que l’autrice ait préféré se concentrer sur le choix de Nina, et les circonstances l’ayant conduite à le prendre, que sur l’après.

In My Mailbox #180

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Accrocdeslivres. »


PAPIER

Cette semaine a été celle des craquages graphiques avec l’arrivée de livres parfaits pour Le Mois de la BD. Mais ce sont surtout trois livres qui étaient en haut de mas wish list graphique…

Couverture Le cercle du dragon-théCouverture Moby DickCouverture Le Patron est une copine

Aussitôt acheté, aussitôt lu (pas une phrase que vous voyez souvent ici) :

Couverture Disney graphics : L'univers décrypté en infographie

J’ai également reçu un SP et ai eu la chance de remporter un livre sur France Loisirs dédicacé par l’autrice.

Couverture La librairie des rêves suspendusCouverture Interférences, tome 1 : Cendres

EBOOKS

Felix Ever After (English Edition)The Magic Factory (Oliver Blue and the School for Seers—Book One) (English Edition) par [Morgan Rice]

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?

Pumpkin Autumn Challenge 2020

Je vise l’option 2, Un appétit de goule consistant à valider toutes les sous-catégories de chaque menu. Il y a de fortes chances que je n’arrive pas à atteindre cet objectif, mais l’important étant de participer, cela ne me dérange pas.

Voici ma PAL pour le challenge en sachant que je suis toujours susceptible d’en dévier allégrement en fonction de mes réceptions, de mes emprunts ou de mes envies…

AUTOMNE FRISSONNANT

Même pas mortsCouverture Clochette au pays des merveillesCouverture Je suis fille de rage

AUTOMNE DOUCEUR DE VIVRE

Couverture Hocus Pocus and the All-New SequelJe ne suis pas d'iciCouverture SigurdCouverture Fils de sorcières (BD)

AUTOMNE DES ENCHANTERESSES

Couverture Alana et l'enfant vampireCouverture Sombres Charmes : artbookCouverture FélinesCouverture In the after, tome 1

Et vous, participez-vous à ce challenge ?
Avez-vous déjà fait votre PAL ?

Le mois de la BD : septembre 2020

 

 

J’avais prévu de me lancer un challenge 30 jours, 30 ouvrages graphiques mais devant un mois de septembre plutôt chargé, j’ai préféré participer au challenge lancé par Ludo : Le mois de la BD. Je ne renonce néanmoins pas à mon envie de lire un ouvrage graphique par jour, un challenge personnel que j’espère arriver à mettre en place au mois d’octobre.

Dans le cadre du mois de la BD, chaque lecture vous rapportera des points en fonction :

  • du nombre de page : 1 point entre 0 et 55 pages, 2 points entre 56 et 100 pages et 3 points au-delà.
  • de différentes items : 1 point par item

Pour tous les détails, je vous invite à consulter l’article de Ludo et/ou à visionner sa vidéo. N’hésitez pas non plus à rejoindre le groupe FB afin d’échanger sur vos lectures avec les autres participants…

Si je n’ai pas de PAL clairement définie, voici quelques titres que j’aimerais lire :

Couverture Clochette au pays des merveillesCouverture Fils de sorcières (BD)Moriarty T01 : Empire mécanique 1/2 par [Fred Duval, Jean-Pierre Pécau, Stevan Subic]Le patron est une copine T00 (00)

Les aventures d'Aster et Charlie, Tome 1 : Le garçon sorcièreL'Imprimerie des Sorcières T01Je ne suis pas d'iciLa pluie du paradis

Couverture Beyond the clouds : La fillette tombée du ciel, tome 1La Petite Faiseuse de Livres, Tome 1 :Dans la Tete de Sherlock Holmes T01 : l'Affaire du Ticket Scandaleux

Et vous, participez-vous à ce challenge ?

Bilan Semaine à lire (21-28 août 2020)

Or, Coupe, Café, Panier, Livres, Livre

Pour rappel, après le Week-end à 1000, Lili Bouquine organise la semaine à lire. L’objectif est de se fixer un nombre de pages à lire durant la semaine du challenge. Pour tous les détails, vous pouvez consulter la vidéo de Lili, mais également joindre le groupe FB Challenge littéraire : « Week-end à 1000 »


Je vous propose un petit bilan de La semaine à lire qui s’est déroulée du vendredi 21 au vendredi 28 août. J’avais préparé une petite PAL pour le challenge, et pour une fois, je l’ai lue intégralement ! J’ai même réussi à caser en plus une BD et un tout petit livre jeunesse…

ROMANS

  • Du commerce de la souris : un petit livre jeunesse original découvert dans une boîte à livres. Amoureux des souris, cela devrait vous plaire surtout si vous êtes convaincus de leur intelligence !

Couverture Du commerce de la souris

La fromagerie tenue par Victor Lebrouteux depuis un-demi siècle compte désormais plus de souris que de clients. Qu’à cela ne tienne, son propriétaire changera de commerce. Il fera de la souris : en poil à gratter, en marque-page, en crème, en apéritif… M. Lebrouteux ne manque pas d’idées, mais les souris n’ont pas l’intention de se laisser faire !Une histoire loufoque et drôle qui prouve que savoir lire peut sauver la vie.

  • La belle-mère : les bons avis tombent et le mien est tout aussi enthousiaste !

Couverture La belle-mère

Avocate appréciée pour son dévouement, Diana se bat pour améliorer le sort des réfugiés, mais elle se montre froide et distante, sinon blessante, envers les siens. Ce dont souffre Lucy, sa belle-fille, qui rêvait de trouver en elle une mère de substitution.

Dix années ont passé, et Diana vient de mourir. Elle se serait suicidée. Mais, à l’autopsie, nulle trace d’un cancer… Qu’est-il donc arrivé à Diana, dont le testament a été modifié peu de temps avant sa mort ?

Avec ce suspense psychologique, dans la lignée des succès de Liane Moriarty, Phoebe Morgan ou B.A. Paris, Sally Hepworth livre le portrait glaçant d’une famille en apparence harmonieuse. En apparence seulement…

  • Cœur de menhir – tome 3 : une suite plein d’action que j’ai beaucoup appréciée ! On en reparle en début de semaine prochaine sur le blog.

Cœur de menhir: 3 - Le chaos d'Askaod par [Adrien Hortemel]

Les nouveaux druides sont désormais investis d’une mission : reformer le cénacle des druides. Cependant, après avoir été dupé par les Broc’h, leur groupe est divisé et leurs quelques alliés sont défaits ou emprisonnés. Dans leur sillage, le sang a coulé, les pertes ont été importantes. Leurs détracteurs se sont emparés des faits et les utiliseront en leur faveur. Les espoirs reposeront sur Sigrid, si tant est qu’elle puisse agir. Mais le groupe survivra-t-il aux calomnies et aux révélations, alors que dans l’ombre, le Dalc’h continuera de rallier des nouvelles âmes ?

OUVRAGES GRAPHIQUES

  • Découverte par hasard dans les rayons de ma médiathèque, cette BD m’a tout de suite attirée. Ce fut une très bonne lecture même si j’aurais adoré qu’il y ait une suite, l’autrice ayant tous les éléments en main pour nous proposer une série de qualité.

Couverture Héritages

Héritière d’un don surnaturel qui lui donne le pouvoir de guérison, Nina mène la vie normale d’une jeune femme moderne. Endeuillée par la disparition de son fiancé mort dans un accident, qu’elle n’est pas parvenu à sauver, elle hésite à accepter l’héritage de ce don magique. Jusqu’au jour où elle se découvre la proie d’un complot et réalise que l’accident dans lequel a péri son fiancé n’était pas le fruit du hasard. Elle comprend alors qu’elle a de puissants ennemis que son pouvoir semble particulièrement intéresser, et manifestement prêts à tout pour lui nuire. Ce thriller fantastique est le premier album du duo féminin Stéphanie Hans et Bénédicte Gourdon.

  • Comme un million de papillons noirs et Le chemin de Jada : deux magnifiques et poétiques albums sur la tolérance et l’acceptation de soi.

Couverture Comme un million de papillons noirs

A cause des moqueries, Adé est une petite fille qui n’aime pas ses cheveux. Accompagnée par sa mère et ses tantes, elle va découvrir en douceur la beauté de ces papillons endormis sur sa tête, jusqu’à leur envol final.

Couverture Le chemin de Jada

Jumelles, les héroïnes ont pourtant une couleur de peau différente. Lors d’une partie de cache-cache qui se prolonge jusqu’à la nuit tombée, l’une d’elle découvre que sa beauté est réelle même si elle n’est pas semblable à sa sœur. Un album sur la réconciliation, la sororité et l’acceptation de soi qui reprend les codes du conte africain.

Objectif de départ : 953 pages
Nombre de pages lues : 1065 pages

Et vous, avez-vous participé à cette semaine à lire ?
Quel est votre bilan ?

 

 

In My Mailbox #177

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Accrocdeslivres. »


PAPIER

Après un petit retard, j’ai eu le plaisir de trouver dans ma boîte aux lettres le premier numéro de l‘éléphant junior et son tote bag. Il s’agit d’un nouveau magazine lancé grâce à une campagne de financement participatif sur Ulule. J’ai également reçu quelques livres de la rentrée littéraire et ai fait quelques achats dont une BD qui me tentait depuis des lustres…

La belle-mère par [Sally Hepworth, Maryline Beury]

Couverture Cléopâtre (Satonaka)Couverture Crinoline : L'école des princesses, tome 2

EBOOKS

La Fille du Temple aux Chats T01 par [Makoto Ojiro]

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?

C’est le 1er, je balance tout ! juillet 2020

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bleue

C’est le 1er, je balance tout est un nouveau RDV livresque mensuel créé par Allez vous faire lire. Son objectif est de « remettre au centre de sa pratique de la blogosphère la notion de partage qui unit la toile ». Pour ce faire, il vous suffit de partager des informations en fonction de 4 catégories. Depuis quelques mois, les partages se font sur Charmant Petit Monstre.


1) Le Top & Flop de ce que vous avez vu/lu le mois dernier

Si j’ai enchaîné les livres en début et milieu de moi, j’ai eu un net ralentissement dans mon rythme de lecture, ce qui s’explique, entre autres, par une envie de faire d’autres activités et une reprise en douceur des sorties entre amis et des repas de famille.

J’ai fait de très belles lectures avec notamment un coup de cœur ! Mais j’ai aussi eu quelques déceptions, toutes en bit-lit et urban fantasy…

  • TOP 3 : voici mes meilleures lectures du mois, toutes dans un genre très différent.  Peindre la pluie en couleurs est une magnifique ode à la famille et à la résilience, Chat Totem nous fait partir à la découverte des chats et d’un peu de mythologie amérindienne. Quant à La cité des chimères, ce fut une très agréable surprise que je dois au PLIB.

Couverture Chat totem : Suivez votre bonne étoile félineCouverture Peindre la pluie en couleursCouverture La cité des chimères

  • Déceptions : ma plus grosse déception revient à Écrit dans le sang dont j’attendais beaucoup suivi du deuxième tome de la série Melana Sanders qui me semblait pourtant prometteuse. Les ombres de la nuit est le plus mauvais des trois livres, mais comme je n’en attendais rien, la déception fut moindre.

Couverture Crimson City / La Cité sanglante, tome 1 : La Cité Ecarlate / Les ombres de la nuitCouverture Écrit dans le sangCouverture Melena Sanders, tome 2 : Trompée par les ténèbres

  • Après une frénésie d’urban fantasy, j’ai eu, durant juillet, une frénésie de romances historiques, et une chance pour moi, les trois titres lus m’ont tous plu. Je me rends compte qu’en romance, j’aime beaucoup la collection Aventures et passions de J’ai lu. Il y a, en général, une vraie recherche de style avec des autrices qui savent écrire et nous faire vivre mille émotions.

Couverture Diaboliquement vôtreCouverture La lune comancheCouverture Coeur de comanche

  • Ouvrage graphiques : une très belle fournée de ce côté-là ! Thomas et la jupe aborde le thème de la tolérance, de la différence et des stéréotypes liés au genre. L’album Pourquoi les filles ont mal au ventre ? revient sur toutes ces violences et injustices que les femmes doivent subir de par le monde. Quant à Abracadabri, abracalphabet !, il propose une approche originale, colorée et ludique de la grammaire…

Couverture Thomas et la jupeCouverture Pourquoi les filles ont mal au ventre ?Couverture Abracadabri, abracalphabet

  • Aucun livre audio écouté durant le mois…

2) Chroniques d’ailleurs lues le mois dernier

  • Cœur d’encre 595 vous propose une très belle chronique, pleine de sensibilité, sur un roman dont j’ai entendu beaucoup de bien : Changer l’eau des fleurs.

  • La Corée du Nord reste un pays assez opaque sur lequel je ne connais pas grand-chose, j’ai donc trouvé très intéressant l’article dIlonaisreading qui évoque différents livres relatifs à ce pays.

71-ocbmmz9l

  • Topobiblioteca m’a donné envie de lire un essai qui promet d’être aussi intéressant que rageant : Femmes invisiblesComment le manque de données sur les femmes dessine un monde fait pour les homme.

3) Liens adorés hors chronique littéraire

  • Le chat du Cheshire nous parle de la première saison d’une série que j’ai adorée : The Umbrella Academy. Si ce n’est pas déjà fait, après son avis, vous devriez vous ruer sur Netflix !

Close Up Poster The Umbrella Academy - Super Dysfunctional Family ...

  • Papa lecteur nous propose de partir à la découverte de L’Apprenti Otaku que je prends toujours plaisir à lire pour ses avis argumentés sur ses lectures de mangas, mais aussi ses articles de fond, un peu sa spécialité !

  • Jeannot se livre évoque la question du pouvoir des livres…

4) PAL d’août 

J’avais prévu de consacrer mon mois d’août aux livres graphiques en réservant plein d’ouvrages à la médiathèque, mais vu mon retard pour les lectures du PLIB, ce sera pour le mois prochain d’autant que j’ai également un certain nombre de SP dont je dois rendre la chronique dans les semaines à venir…

Comme toujours, je ne lirai pas tout, mais voici la liste de livres dans laquelle je compte piocher durant le mois…

  • Romans :

Couverture Mers mortesCouverture FélinesCouverture Je suis fille de rage

Cœur de menhir: 3 - Le chaos d'Askaod par [Adrien Hortemel]Couverture Backup

Le voyage de Nathan -  Petit fossoyeur d’âmes (Farfadet) par [Frédéric Neveur]La rose: Les hommes de nuits, T1 par [Marie-l'Or Viollet]

  • Formats courts :

Couverture L'Univers RêvéCouverture Permis de mourir

  • Ouvrages graphiques :

Le garçon Sorcière par [Molly Knox Ostertag, Romain Galand]

Et vous, que retenez-vous de votre mois de juillet en particulier ?
Un livre, une série, un film ?