C’est le 1er, je balance tout ! mai 2021 + New Pokémon Snap

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bleue

C’est le 1er, je balance tout est un nouveau RDV livresque mensuel créé par Allez vous faire lire. Son objectif est de « remettre au centre de sa pratique de la blogosphère la notion de partage qui unit la toile ». Pour ce faire, il vous suffit de partager des informations en fonction de 4 catégories. Depuis quelques mois, les partages se font sur Charmant Petit Monstre.


Depuis le début de l’année, mai est mon plus petit mois de lecture, et de très loin. Il faut dire que j’ai lu des livres plus longs que d’habitude, que le retour à un semblant de vie sociale m’a laissée un peu moins de temps pour lire (mais m’a permis de passer de très bons moments en famille et entre amis), et que j’ai eu du mal à me concentrer en raison de quelques problèmes de santé.

Cela ne m’a pas empêchée de lire avec plaisir et de faire de très bonnes lectures, avec zéro déception, ce qui est toujours appréciable ! Ce mois-ci, en raison probablement du challenge Mai en BD, j’ai lu plus d’ouvrages graphiques que de romans. Je pense en juin continuer à faire baisser ma PAL graphique et ma pile d’emprunts qui grandit dangereusement.

1) Le Top & Flop de ce que vous avez vu/lu le mois dernier

Couverture L'Empire d'écume, tome 1 : La Fille aux éclats d'osCouverture Masques et Monstres, tome 1 : Magie d'artisanCouverture Les caprices de Lady Violet

Plus sombres et plus éloignés de mes habitudes de lecture, je tenais également à mentionner deux romans qui m’ont transportée, l’un en Australie, l’autre aux États-Unis : Le fleuve des rois et Fleurs de feu.

Couverture Fleurs de feu, tome 1 : Fleurs en feuCouverture Le fleuve des rois

Couverture Princesse princesseCouverture Les sœurs Grémillet, tome 1 : Le rêve de SarahCouverture Le renard et le petit Tanuki, tome 1

  • Une seule lecture en anglais : cela m’a pris trois semaines, mais j’ai lu le troisième tome de la série Blood and Ash que j’apprécie beaucoup. À la base, je pensais que c’était une trilogie, mais il y aura une suite ainsi qu’un préquel. Je serai évidemment au rendez-vous !

Couverture Blood and Ash, book 3: The Crown of Gilded Bones

2) Chroniques d’ailleurs lues le mois dernier

  • Mes petits bonheurs nous parle d’un roman japonais que je ne connaissais pas, mais qui me tente beaucoup : Lune de papier.
  • Après avoir lu l’avis de Frédéric du blog La culture dans tous ses états, très bon blog au demeurant, vous n’aurez qu’une envie, vous jeter sur Hamnet ! Pour ma part, je peux vous dire que son avis m’a complètement convaincue.
  • Harleen était déjà dans ma wish list, mais j’ai adoré la manière dont Les mots de Mahault en parle.

Couverture Lune de PapierCouverture HamnetCouverture Harleen

3) Liens adorés hors chronique littéraire

  • Si j’apprécie de lire vos avis, j’aime aussi découvrir des articles qui dépassent ce cadre pour proposer autre chose comme Papotage de lecteur imaginé par La Bougie de Vinâyaka. Le rendez-vous étant ouvert à tous, n’hésitez pas à lire son article et, peut-être, à vous lancer.

  • Découverte sur Instagram, la boutique Etsy L’Esplumoir du renard m’a séduite, notamment avec ses boucles d’oreille reprenant la couverture de différents romans. N’hésitez pas non plus à regarder le compte Instagram de la boutique.

4 ) Autres loisirs : New Pokémon Snap

À ce stade de l’article, d’habitude, je vous présente ma pile à lire pour le moins en cours, mais j’ai décidé de reprendre mes articles PAL du mois. À la place, je pense donc vous parler brièvement d’autres loisirs, comme les puzzles ou la cosmétique maison qui était, à sa création, l’une des bases du blog.

Ne comptant par reprendre mon blog sur le thé, Une histoire de thé, je n’exclus pas non plus de vous parler de mon addiction à cette boisson, aux théières et mugs qui occupent une bibliothèque entière dans mon salon. Bibliothèque qui est d’ailleurs passée de parfaitement rangée par pays à un Tetris géant, rappelant étrangement mes bibliothèques de livres. Au passage, si quelqu’un souhaite des boîtes à thé vides, qu’il n’hésite pas à me contacter, je pourrais en faire commerce.

Mais en ce mois de juin, c’est d’un jeu vidéo que j’aimerais vous parler : New Pokémon Snap. Je ne comptais pas l’acheter, mais la nostalgie de la première version sur Nintendo 64 aidant, j’ai fini par craquer et ressortir ma Switch.

J’en suis au début, alors il est difficile de vous en donner un avis définitif, mais je peux déjà vous dire que j’aime beaucoup les graphismes colorés et enfantins, qui donnent tout de suite le sourire aux lèvres. C’est vraiment le jeu idéal pour se détendre et faire une petite pause toute mignonne sans prise de tête. Mon neveu adolescent n’est pas particulièrement intéressé pour jouer avec sa tata, mais je ne doute pas que quand mon autre neveu et ma nièce auront l’autorisation parentale pour jouer à la console, ils seront ravis de prendre la relève.

Seul petit défaut, et c’est parce que je m’ennuie vite, la phase où l’on fait évaluer ses photos devient très vite lourde, parce qu’extrêmement répétitive… Sinon, c’est un plaisir d’explorer les différents lieux de jour et de nuit, de prendre des photos en variant les angles, et en n’oubliant pas d’utiliser les moyens mis à notre disposition pour débusquer les Pokémon pas visibles au premier abord. La présence de missions annexes permet également de faire monter un peu les enjeux et de garder intact l’intérêt des joueurs.

Et vous, que retenez-vous de votre mois de mai ?
Un livre, un jeu, une série et/ou un film en particulier ?

In My Mailbox #213 :

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Accrocdeslivres. »


  • Ouvrages graphiques :

Couverture Quand je suis arrivée au châteauMickey Et La Terre Des Anciens    Format Album

  • Romans :  j’ai déjà lu et chroniqué les deux tomes de Lululand, mais l’auteur m’a proposé gentiment de m’envoyer l’intégrale de cette duologie que j’ai beaucoup appréciée. En plus de la proposition qui m’a beaucoup touchée, je dois dire que je suis sous le charme de la couverture. J’aime aussi beaucoup la nouvelle couverture d‘Héritages que j’ai hâte de lire !

Lululand: L'Intégrale du Pays Noir par [Federico Saggio]

Couverture L'appel d'Am-HehHéritage: Chamanes T.1 par [Rachel Dubois]Couverture Cycle du Kimet, tome 1 : L'Ordre du Faucon

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?
Certains de ces titres vous tentent-ils ?

In My Mailbox #212 : une précommande, des ouvrages graphiques et le plein de livres audio

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Accrocdeslivres. »


  • Ouvrages graphiques : j’ai déjà lu Charlie que j’ai adoré et dont je devrais bientôt vous reparler.

Couverture Charlie et la Légende du Roi ArthurCouverture OrangeCouverture Ludwig et Beethoven

  • Beaux romans : The Betrayals est un achat imprévu motivé totalement par la couverture et la beauté du livre sous la jaquette. Il y a plus intelligent comme critère d’achat, mais j’assume sans problème une certaine superficialité devant les beaux livres.  Mais je vous rassure, le résumé me plaît aussi beaucoup. Quant à L’empire d’écume, je ne pouvais pas passer devant l’offre de Bargelonne proposant la version reliée, accompagnée de goodies, au prix de la version brochée pour les personnes le précommandant avant le 5 mai.

  • Livres audio : voulant épuiser mes crédits audio sur Audible avant de mettre mon abonnement en pause, j’ai téléchargé deux livres de ma wish list autant pour leur résumé que la voix des narrateurs. J’ai également eu la chance de remporter Tout le bleu du ciel sur le blog Les lectures d’Azilis.

Couverture Tout le bleu du ciel

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?
Certains de ces titres vous tentent-ils ?

In My Mailbox #211 : beaux livres et livres audio

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Accrocdeslivres. »


  • Beaux livres : j’ai hésité à craquer pour La duperie de Guenièvre devant le problème de traduction soulevée sur Twitter mais je n’ai pas résisté à la beauté de l’objet-livre. Quant au Trois contes de fantômes, cela faisait un moment qu’il était dans ma wish list.

Couverture Trois contes de fantômes

  • Gain concours : ce n’est pas forcément mon genre de lecture, mais appréciant de sortir de ma zone de confort, j’ai participé au concours organisé sur Twitter par Svet Mori dont je vous conseille, par ailleurs, les romans.

  • Livres audio : Audible offre gratuitement à ses abonnés Les Contes de Beedle le Barde et j’ai profité d’un crédit audio pour prendre un livre de ma wish list, The Shadow Between Us.

Couverture de Les Contes de Beedle le Barde

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?
Certains de ces titres vous tentent-ils ?

C’est le 1er, je balance tout ! avril 2021 + PAL de mai

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bleue

C’est le 1er, je balance tout est un nouveau RDV livresque mensuel créé par Allez vous faire lire. Son objectif est de « remettre au centre de sa pratique de la blogosphère la notion de partage qui unit la toile ». Pour ce faire, il vous suffit de partager des informations en fonction de 4 catégories. Depuis quelques mois, les partages se font sur Charmant Petit Monstre.


1) Le Top & Flop de ce que vous avez vu/lu le mois dernier

Le mois d’avril a été globalement positif puisqu’à part une grosse déception, mes lectures ont été plutôt bonnes, voire très bonnes. J’ai, en outre, commencé à faire baisser ma PAL en anglais, un objectif que je vise depuis un moment. Je ne pense pas garder un tel rythme dans les semaines à venir, mais j’espère continuer à lire au moins un roman en anglais pas mois.

  • Mon TOP 3 : sans surprise, Federico Saggio a su m’emporter avec Valkyrie, un roman de mythologie nordique dont je vous reparlerai en début de semaine prochaine. J’ai beaucoup aimé Anergique dont vous pouvez lire mon avis sur le site eMaginarock, et j’ai été très agréablement surprise par Aes Sidhe, une saga dont je lirai la suite avec plaisir.

Couverture AnergiqueCouverture Aes Sidhe, tome 1 : La meute maudite

Couverture Spirite, tome 1 : TunguskaCouverture Nous sommes tous des féministes, illustréCouverture Le mystère de Pouleville

  • Livres en anglais : toutes mes lectures dans cette langue se sont révélées excellentes ! J’ai d’ailleurs été surprise d’autant accrocher à Dear Enemy, une romance ennemies to lovers que je vous recommande chaudement.

Couverture Daughter of the Pirate King, book 1Couverture Daughter of the Pirate King, book 2: Daughter of the Siren QueenDear Enemy (English Edition) par [Kristen Callihan]

Couverture Blood and Ash, book 2: A kingdom of flesh and fireRhapsodic: The Bargainer, Book 1

  • Un FLOP : j’ai été très déçue de ne pas aimer Captive qui, sur le papier, avait tout pour me plaire….

Couverture Captive, tome 1 : Les nuits de Shéhérazade

2) Chroniques d’ailleurs lues le mois dernier

  • La bougie de Vinâyaka devrait vous donner envie de lire Clément Coudpel contre les spectres de Samain, un roman de Manon d’Ombremont qui tient l’excellent blog Ombre Bones.

Couverture Clément Coudpel contre les spectres de Samain

  • L’Apprenti Otaku parle avec tellement de passion du manga Deep Sea Aquarium Magmel que si je n’avais pas déjà les trois premiers tomes dans ma PAL, j’aurais foncé les acheter. En plus de nous en proposer, comme toujours, une très bonne chronique, il nous offre également une approche cinématographique passionnante en rapprochant le manga du travail de James Cameron… Un article très instructif !

Couverture Deep sea aquarium Magmell, tome 1

3) Liens adorés hors chronique littéraire

  • Mana travers les pages vous donne des conseils pour lire dans une langue qui n’est pas la sienne... Et je dois dire que je la rejoins complètement sur la manière d’aborder cet exercice.

  • Application PlantNet : je n’ai pas la main verte et ne possède aucune plante chez moi pour cause de chat mangeur de tout ce qui traîne. Mais il m’arrive d’acheter des plantes et ce n’est pas rare que je ne me souvienne pas de leur nom ou de leurs informations au moment de les offrir. J’aime donc beaucoup le principe de l’application que vous présente très bien un article de Numerama.

Semaine du shôjo 2021

4) PAL de mai

  • Lectures que je suis certaine de faire (SP) :

Masques et monstres, tome 1 : Magie d'artisan par OncedorWild Child par Connellyhttps://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/51DFy1hTiUL._SY291_BO1,204,203,200_QL40_ML2_.jpg

Fleurs de feu par LarkLe fleuve des rois par BrownLa vie est un cirque par Hovden

  • Romans que j’aimerais lire : je ne suis pas certaine d’avoir le temps de les lire, mais ce sont les deux romans de ma PAL personnelle qui me tentent le plus en ce moment.

Couverture L'Ascension de Camelot, tome 1 : La Duperie de GuenièvreCouverture Blood and Ash, book 3: The Crown of Gilded Bones

  • Ouvrages graphiques : je compte piocher dans ma PAL pour le challenge Mai en BD. J’ai également craqué pour un ouvrage que j’attends avec impatience et que j’ajoute donc à ma PAL d’origine.

  • Livre audio : ayant beaucoup aimé Daughter of the Pirate King, j’ai décidé de télécharger la version audio d’un autre roman de l’autrice. 

The Shadows Between Us

Et vous, que retenez-vous de votre mois d’avril ?
Un livre, une série et/ou un film en particulier ?

C’est le 1er, je balance tout ! mars 2021

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bleue

C’est le 1er, je balance tout est un nouveau RDV livresque mensuel créé par Allez vous faire lire. Son objectif est de « remettre au centre de sa pratique de la blogosphère la notion de partage qui unit la toile ». Pour ce faire, il vous suffit de partager des informations en fonction de 4 catégories. Depuis quelques mois, les partages se font sur Charmant Petit Monstre.


1) Le Top & Flop de ce que vous avez vu/lu le mois dernier

Le mois s’est terminé sur quelques petits incidents dont l’endommagement de notre voiture lors d’une visite à Noz (pour le coup, on repassera pour les économies). Heureusement pas de blessé et la preuve qu’il y a encore des gens honnêtes parce que si le couple n’était pas venu nous faire appeler à l’accueil pour nous expliquer avoir malencontreusement embouti le côté droit de notre voiture lors d’une marche arrière, on n’aurait eu aucun moyen de connaître les responsables… En ces temps où le covid fait ressortir le pire chez beaucoup, j’ai apprécie la démarche, d’autant que le mari et la femme étaient fort sympathiques, et peut-être encore plus gênés que nous par l’incident…

Comme prévu, j’ai moins lu que le mois précédent, mais je n’ai pas eu de gros flop, ce qui es toujours appréciable.

Mousson froide par SylvainMac sur un toit brûlant par Metz

Eschaton par DuvertLes chroniques de la cité, tome 2 : Exil par GuyotCouverture Nos premières élections en classe

  • BD/Mangas : malgré quelques lectures en demi-teinte (Drifting Dragons, Bestioles, les deux tomes de Mini cats), j’ai fait de belles découvertes comme Prunelle, Artemis Fowl et Le Cinérêve, voire d’excellentes découvertes : Bouche d’Ombre, Robilar, Mercy, Mon cauchemar et moi… Et j’ai profité de ce mois pour continuer des séries : Ekho, Moriarty, Zombillénium et L’Enfant et le Maudit (l’un de mes mangas préférés). Certaines chroniques sont en attente de correction…

Couverture Bouche d'ombre, tome 1 : Lou 1985Couverture Robilar ou le Maistre chat, tome 1 : Maou !!Couverture Mercy (BD), tome 1 : La dame, le gel et le diableCouverture Mon cauchemar et moi

  • Livre audio : il m’a fallu trois mois pour le terminer, mais je suis enfin venue à bout de From Blood and Ash qui, après un début un peu long à mettre en place, m’a emportée ! Pour ceux qui participent au challenge Romantasy, le livre s’y prête très bien.

From blood and ash par Armentrout

2) Chroniques d’ailleurs lues le mois dernier

  • Mana traverse les pages vous parle d’un livre audio que j’avais adoré : The Mystwick School of Musicraft. Si vous aimez la littérature jeunesse, la magie et la musique, ce roman est fait pour vous !

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/519-JJ-TC3L._SX341_BO1,204,203,200_.jpg

  • Sur Pages Unbond Reviews, j’ai découvert un article écrit en 2016, qui m’a donné très envie de lire un classique dont je n’avais jamais entendu parler : Le Roman de Silence d’Heldris de Cornuäll). En avance sur son temps, si l’on se réfère aux insanités que l’on peut encore lire, ce roman français de littérature médiévale évoque la question du genre, du sexe et de l’indentité. L’article est en anglais, mais avec google vous devriez pouvoir le traduire sans problème.

Silence: A Thirteenth-Century French Romance

  • Je ne résiste pas au plaisir de vous partager l’article des Blablas de Tachan sur un manga, Paradise Kiss, que j’avais apprécié sans plus, mais dont elle parle si bien que je pense clairement ne pas avoir su saisir, à l’époque, toutes les qualités.

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51pkvjUs9+L._SX336_BO1,204,203,200_.jpg

  • PatiVore vous parle avec enthousiasme de l’Anniversaire de Nikolaï Pavlov, une nouvelle qui pourrait tenter notamment les participants au Projet Ombre.

3) Liens adorés hors chronique littéraire

  • Sur le compte Instagram de missafro_lectrice, découvrez l’interview de la cofondatrice de la maison d’édition Beth Story qui met en lumière des héros afrodescendants dans ses parutions.
  • Sur The Notebook 14, vous découvrirez un nouveau concept d’article sympathique qui oppose des séries ayant des points communs. Pour cette première édition, vous retrouverez des grandes séries comme Percy Jackson/ Harry Potter, La Passe-Miroir/Lady Helen

4) PAL d’avril

Je n’ai pas encore réfléchi à mes lectures pour le Hanami Book Challenge, mais elles viendront s’ajouter à cette liste :

  • Romans :

Couverture La loutre et le PrinceAquaal, tome 1 : Le secret de l'île originelle par Genêt

  • BD/Mangas : 

  • Livre audio :

Couverture de Rhapsodic

Et vous, que retenez-vous de votre mois de mars ?
Un livre, une série et/ou un film en particulier ?

C’est le 1er, je balance tout ! février 2021

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bleue

C’est le 1er, je balance tout est un nouveau RDV livresque mensuel créé par Allez vous faire lire. Son objectif est de « remettre au centre de sa pratique de la blogosphère la notion de partage qui unit la toile ». Pour ce faire, il vous suffit de partager des informations en fonction de 4 catégories. Depuis quelques mois, les partages se font sur Charmant Petit Monstre.


1) Le Top & Flop de ce que vous avez vu/lu le mois dernier

Le mois de février a principalement été consacré à la romance comme vous avez pu le voir dans mon bilan du challenge Le mois de la romance.

  • J’ai néanmoins fait trois belles découvertes dans d’autres genres : Au pays des Eucalyptus (un beau voyage en Australie), En arden (un roman plein d’intelligence et de sensibilité) et Astre-en-Terre (un roman de fantasy très rythmé).

Couverture Au pays des eucalyptus Couverture En arden Couverture Astre-en-Terre

  • Grâce aux rayons bien achalandés de ma médiathèque, j’ai également eu l’occasion de lire quelques ouvrages graphiques dont Ceux qui restent qui m’a énormément touchée. La chronique est dans mes brouillons et ne devrait plus tarder…Il faudrait d’ailleurs un jour que je vous parle de ma tendance à la procrastination quand il s’agit de corriger mes brouillons.

Bilan BD/Mangas février 2021

  • J’ai continué ma découverte des classiques grâce aux livres audio proposés gratuitement et légalement sur le net : deuxième expérience de lecture avec Gaston Leroux et j’en viens à me dire que si j’apprécie les idées de l’auteur, il y a quelque chose dans leur application qui ne me permet pas de totalement d’accrocher son travail. Le Fauteuil hanté fut donc une lecture moyenne : pas désagréable, notamment grâce aux pointes d’humour, mais pas non plus enthousiasmante. Après avoir voulu me confronter au texte fondateur du courant gothique en littérature (Le Château d’Otrante) j’ai décidé de lire l’un des socles du courant romantique : Les Souffrances du jeune Werther.

Le Fauteuil hanté par LerouxCouverture Les souffrances du jeune Werther

2) Chroniques d’ailleurs lues le mois dernier

  • Je vous recommande très chaudement la chronique de Peau d’Homme de La Bibliothèque d’Aelinel : un très beau travail d’analyse à la hauteur d’un ouvrage d’une rare intelligence !
  • Si ce n’est pas encore fait, L’Apprenti Otaku devrait vous donner envie de vous jeter sur la superbe réédition de Sailor Moon tout en vous permettant de faire le point sur la genèse d’un manga/animé culte.

Peau d'Homme par HubertCouverture Sailor Moon : Eternal Edition, tome 1 : Pretty Guardian

3) Liens adorés hors chronique littéraire

  • Nisa Lectures, en sa qualité de lectrice ayant une certaine expérience des comités de lecture, donne aux auteurs quelques conseils pour répondre à un appel à textes de nouvelles. Bien que je ne sois pas concernée directement par le sujet, j’ai trouvé son article intéressant, et probablement instructif pour les auteur(e)s qui aimeraient sauter le pas.
  • Si comme moi, le Moyen Âge fait partie de vos périodes historiques préférées, le site Actuel Moyen Âge devrait vous plaire. Je n’en ai pas encore fait le tour, mais j’apprécie de lire de temps en temps un ou deux articles.
  • Info trouvée par hasard sur Twitter et que j’ai trouvée amusante : Barilla a créé des playlists sur Spotify en fonction de la durée de cuisson des pâtes. Ingénieux !

4) PAL de mars

Je compte piocher dans ma PAL pour le Printemps de l’Imaginaire Francophone, mais aussi dans mes SP et mes emprunts :

  • Romans et essai :

Mac sur un toit brûlant par MetzLe cadeau par FitzekNos premières élections en classe par ColotUne histoire de genres par Lexie

  • Ouvrages graphiques :

Robilar ou le maistre chat, tome 1 : Miaou ! par ChauvelArtemis Fowl - La bande dessinée par ColferCouverture Mercy (BD), tome 1 : La dame, le gel et le diable

Et vous, que retenez-vous de votre mois de février ?
Un livre, une série et/ou un film en particulier ?

Serpent & Dove, Shelby Mahurin

Serpent & Dove par Mahurin

Bound as one to love, honor, or burn.

Two years ago, Louise le Blanc fled her coven and took shelter in the city of Cesarine, forsaking all magic and living off whatever she could steal. There, witches like Lou are hunted. They are feared. And they are burned.

Sworn to the Church as a Chasseur, Reid Diggory has lived his life by one principle: thou shalt not suffer a witch to live. His path was never meant to cross with Lou’s, but a wicked stunt forces them into an impossible union—holy matrimony.

The war between witches and Church is an ancient one, and Lou’s most dangerous enemies bring a fate worse than fire. Unable to ignore her growing feelings, yet powerless to change what she is, a choice must be made.

And love makes fools of us all.

  HarperAudio (03/09/2019) – 14 h et 13 min –
Lu par Holter Graham et Saskia Maarleveld

AVIS

Serpent & Dove m’a redonné goût aux livres audio que j’avais quelque peu délaissés depuis le deuxième confinement. Or, à partir du moment où je l’ai commencé, j’ai cherché tous les prétextes pour en continuer l’écoute, complètement happée par l’histoire de Louise le Blanc alias Lou. Cette sorcière a fui son couvent et sa mère pour échapper à un sort peu enviable. Depuis, les larcins en tout genre lui permettent de vivre une vie, peut-être dangereuse, mais aussi pleine d’aventures. Éprise de liberté, Lou doit concilier sa soif de vivre, son exubérance et son besoin vital de rester cachée aux yeux des siens… Pour ce faire, elle pourra heureusement compter sur l’amitié indéfectible de Coco, une sorcière faisant appel à la magie de sang.

L’amitié entre les deux femmes est touchante en plus d’être indispensable à la survie de Lou, Coco étant la seule personne en laquelle elle peut avoir confiance. Si j’ai adoré Lou, sa débrouillardise, son impertinence, son côté obtus, mais juste, j’ai aussi beaucoup aimé sa meilleure amie qui se montre d’une fidélité à toute épreuve et qui n’est pas non plus dénuée de ressources. À elles deux, elles forment un duo qui se complète à la perfection et auquel on s’attache très vite !

Malheureusement pour Lou, un fâcheux concours de circonstances va venir bouleverser sa vie et la contraindre à épouser son ennemi naturel, un chasseur de sorcières ! On pourrait s’attendre à d’emblée détester Reid qui pense sincèrement qu’exterminer des femmes en raison de leur nature est son devoir, mais les choses nous apparaissent très vite plus complexes. Loin de n’être qu’un fanatique obnubilé par d’obscures volontés divines, c’est un homme bon, juste et d’honneur qui est prêt à se sacrifier pour sauver la population des exactions commises par les sorcières. Élevé dans la haine de ces dernières, et on pourrait ajouter dans la méfiance des femmes, il a une vision très manichéenne de la vie : le bien contre le mal, les humains contre les sorcières…

Une vision confortée par l’homme de foi qui l’a recueilli et transformé en parfait soldat, mais aussi par les sorcières elles-mêmes, certaines n’hésitant pas à tuer et à jeter des sorts aux conséquences aussi funestes qu’effrayantes. Dans ce monde, personne n’est donc ni tout blanc ni tout noir ! Une réalité dont a bien conscience Lou qui, si elle a fait des choses dont elle n’est pas fière pour survivre, n’en demeure pas moins une bonne sorcière qui ne demande qu’à vivre sa vie sans drame ni sang. Prise au piège dans la tour des chasseurs qu’elle n’a pas le droit de quitter, et forcée à cohabiter avec son mari dans une minuscule chambre, arrivera-t-elle à garder sa nature secrète ?

Sous couvert de fiction, l’autrice aborde différentes thématiques qui m’ont semblé intéressantes : l’obscurantisme religieux, le sort des femmes qui sont soit démons soit soumises, les préjugés, le cycle perpétuel de la haine, les liens familiaux, le rôle de l’éducation dans la formation des esprits, l’amitié, la capacité de certains à se battre pour leurs idéaux et à s’adapter à un monde en mouvement… Mais il est également question d’amour et de la manière dont deux personnes que tout oppose vont progressivement se rapprocher et évoluer au contact l’une de l’autre. J’ai ainsi adoré suivre l’évolution de la relation entre Lou et Reid qui s’avère plutôt tumultueuse, mais aussi emplie de moments qui ont fait battre mon cœur. Les deux personnages ayant des personnalités diamétralement opposées, leurs échanges ne manquent ni de saveur ni de piquant d’autant que Lou adore provoquer et titiller son très prude et austère mari.

Mais bien décidé à respecter son serment d’être toujours aux côtés de cette femme que le destin lui a imposée, Reid va faire de son mieux pour la comprendre et la protéger même s’il se montrera parfois maladroit et possessif. Si ses préjugés m’ont parfois agacée, il m’a bien souvent attendrie et touchée par toutes ses petites attentions qui prouvent son envie de se rapprocher de Lou. Une envie motivée, dans un premier temps, par son sens du devoir et de l’honneur, puis par des sentiments bien plus forts qu’il va devoir apprendre à apprivoiser… Quant à Lou, habituée à se méfier de tous et à se débrouiller par elle-même, elle ne pourra qu’être touchée par la manière dont Reid tente de la protéger. De fil en aiguille, elle commence à voir en lui l’homme derrière le chasseur, ce que personne n’a jamais fait avant elle !

Des mains qui s’effleurent, des gestes inconscients et instinctifs de tendresse, des sourires, des regards qui s’éternisent plus que de raison, une conscience aigüe de la présence de l’autre… La relation d’abord pleine de défiance entre nos deux héros va évoluer en quelque chose de bien plus doux, mais rien ne saurait être simple entre une sorcière et un chasseur. Lou peut-elle réellement aimer son mari et espérer le faire changer tout, en parallèle, faire face à une menace, peut-être encore bien plus terrible que le potentiel courroux d’un mari dupé ? À mesure que le passé de Lou menace de la rattraper, le rythme du roman s’intensifie et gagne nettement en noirceur ! En plus de l’action et de la tension qui nous tiennent en haleine, l’autrice nous réserve également quelques surprises, dont une révélation que je n’avais pas anticipée, mais qui permet de mieux comprendre le comportement de l’un des personnages.

L’univers sans être d’une complexité folle est assez riche et immersif pour permettre aux lecteurs de s’y plonger et d’en deviner la dureté. J’ai, en outre, apprécié de découvrir comment la magie de Coco et celle de Lou fonctionnaient même si j’aurais adoré que cet aspect du roman soit plus développé. Quant à la plume de l’autrice, je l’ai trouvée très fluide et immersive. Il se dégage quelque chose dans l’écriture qui nous permet dès les premières lignes de nous raccrocher aux personnages et d’entrer en empathie avec eux et les épreuves qu’ils traversent. Ceci explique d’ailleurs grandement le côté addictif du roman que je prendrais grand plaisir à relire dans sa version papier, en croisant les doigts pour qu’un éditeur français le rende accessible aux lecteurs francophones.

En ce qui concerne la partie audio, elle m’a complètement convaincue, les deux personnes interprétant Lou et Reid s’étant complètement approprié leur rôle ! En les écoutant, je n’ai eu aucun mal à me représenter les personnages, leurs sentiments et à visualiser les différentes scènes ou encore lieux d’action. Cerise sur le gâteau, plusieurs mots et expressions en français sont glissés dans le roman, et si la prononciation est parfois approximative, le charme opère.

En conclusion, Serpent & Dove m’a captivée du début à la fin que ce soit en raison de l’univers sombre et captivant, de l’antagonisme entre les sorcières et les chasseurs qui viendra compliquer une histoire d’amour naissante ou du travail réalisé sur la construction des personnages principaux et secondaires qui se révèlent, pour la plupart, attachants. Entre magie, secret, amitié, haine et amour, voici un roman de fantasy rythmé et immersif que vous aurez bien du mal à lâcher !

In My Mailbox #184

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Accrocdeslivres. »


PAPIER

Cela fait un moment que je voulais craquer pour Histoires de fantômes du Japon et Horrifikland qui avait été un coup de cœur.

Couverture Histoires de fantômes du JaponCouverture Horrifikland : Une terrifiante aventure de Mickey Mouse

J’ai également eu la chance de recevoir, de la part des éditions de l’Archipel, la suite d’un thriller de Rachel Caine que j’avais adoré et que je vous conseille, L’ombre de la menace.

Couverture Long way downLa solitude d'une goutte de pluie par Jean-FabienL'ombre de l'assassin par Caine

En plus de ces nouveautés déjà, pour la plupart, sublimes, j’ai eu l’agréable surprise de trouver dans ma boîte aux lettres une participation Ulule que j’attendais avec impatience. L’autrice a fait un travail sublime et les goodies sont magnifiques. Bref, je suis émerveillée ! Pour plus de photos, vous pouvez consulter mon post Instagram.

EBOOK

AUDIO

Pour les abonnés Prime, en ce moment, Amazon propose deux livres audio gratuits pour tenter l’expérience. Si ce format vous intrigue, c’est le parfait moment pour se lancer…

Le premier tome ayant été une très bonne surprise et le niveau d’anglais s’étant révélé plutôt accessible, j’ai téléchargé la suite, Vow of thieves de Mary E.Pearson.

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?

The Mystery of Alice, Lee Bacon

An enthralling and inventive thriller, only on Audible

Thirteen-year-old Emily Poe has been given the opportunity of a lifetime: A chance to attend the exclusive Audyn School in Manhattan. But to win the scholarship, she has to pass a test like nothing she’s ever experienced before: A nearly bare room, a set of strange clues, a locked door. And a mysterious organization – the Leopold Foundation – that’s watching her every move.

But the real test has just begun. Despite the strange circumstances – in a new house, at a new school – Emily instantly bonds with fellow scholarship winner Alice Wray.

And then Alice goes missing.

Chronicling every surprising twist and turn of her search through her own private video diary, Emily sets out to find the truth behind Alice’s disappearance. Soon she’s drawn deep into the inner circle of the Audyn School’s elite, the Nobility, who each have secrets of their own. As clues and lies mount, Emily must sort truth from fiction to solve the Mystery of Alice before it’s too late.

Audible Originals (2 mai 2019) – 6 heures et 24 minutes

AVIS

Écouté en anglais, j’ai beaucoup apprécié ce thriller young adult que je regrette de ne pas avoir écouté de manière plus rapprochée puisque j’ai laissé passer plusieurs semaines avant de le terminer, plus par manque de temps que d’envie.

Après une invitation inattendue de la part d’une fondation caritative dont elle n’avait jamais entendu parler et un test passé de justesse, Emily intègre une prestigieuse école et y retrouve Alice rencontrée lors de l’épreuve de sélection. Très vite, les liens entre les deux adolescentes se resserrent jusqu’à ce qu’Alice préfère passer son temps avec le groupe le plus huppé de l’école… Une énième histoire d’amitié entre adolescentes qui se termine avant d’avoir eu le temps de véritablement compter ?

On aurait pu le croire jusqu’à ce qu’Alice disparaisse mystérieusement ! Emily se lance alors dans une enquête pour retrouver son ancienne amie avant de réaliser qu’elle ne la connaissait peut-être pas aussi bien que cela. Dans sa délicate entreprise, elle pourra heureusement compter sur l’aide de Nathan, à moins que ce dernier n’ait joué un rôle dans la disparition d’Alice… Les soupçons sur ce petit génie de l’informatique se font, en effet, de plus en plus nombreux à mesure qu’Emily découvre son obsession pour l’adolescente disparue. Elle n’aura alors pas d’autre choix que de se tourner vers les nouveaux amis d’Alice qui semblent aussi s’inquiéter de sa disparition et qui sont prêts à l’aider à la retrouver.

Je dois dire que j’ai été particulièrement happée par la tension et l’aura de mystère que l’auteur arrive à insuffler à son récit. Plus les pages défilent, plus on a l’impression de nager dans le noir ! Le suspense monte crescendo jusqu’à ce qu’Emily finisse par enfin découvrir la vérité… Une vérité que je n’avais pas anticipée, et que j’ai trouvée glaçante et quelque peu machiavélique au regard de l’âge des protagonistes. La dernière partie du roman se pare ainsi d’une noirceur qui m’a surprise et qui apporte une tout autre dimension à ce roman qui m’a captivée du début à la fin.

En plus d’un suspense bien amené et surtout géré avec constance, j’ai apprécié Emily qui se révèle aussi intelligente que courageuse et tenace. Elle ne comprend pas ce qui se passe, mais fera de son mieux pour retrouver Alice alors même que cette dernière l’a délaissée sans culpabilité, préférant bénéficier de la popularité et de l’argent de ses nouveaux amis. Si je n’ai pas apprécié Alice outre mesure, certaines révélations la concernant permettent d’un peu mieux comprendre ses agissements… Quant à Nathan, c’est un personnage ambigu dont on appréciera la personnalité avenante et la générosité, mais dont on craindra le côté maniaque, le poussant à enfreindre la vie privée de ses amies.

Les protagonistes sont assez jeunes, mais pour ma part, je n’ai pas trouvé cela dérangeant. Si on occulte un petit tic de langage d’Emily qui la rend d’ailleurs très réaliste, et des personnages secondaires qui manquent peut-être de profondeur selon les critères d’un adulte, Lee Bacon a réussi à mettre en place un roman qui peut plaire à un large public. J’ai ainsi pris un plaisir certain à enchaîner les sessions d’écoute et à me laisser emporter par l’enquête d’Emily qui, de fil aiguille, va finir par se demander si Alice a vraiment envie d’être retrouvée… Emily va aussi devoir gérer ses nouvelles amitiés à mesure qu’une autre se détériore. Une situation qui ne devrait pas manquer de parler à la plupart des lecteurs.

Contrairement à d’habitude, je ne vais pas détailler les sujets évoqués sous peine de vous spoiler, mais je peux néanmoins vous dire que l’auteur offre une petite critique bien sentie des nouvelles technologies et de leurs dérives, mais aussi des médias et du caractère malsain de certains mouvements populaires sur les réseaux sociaux. À cet égard, les réactions médiatiques m’ont choquée parce que plutôt réalistes…

Quant à la partie audio, je l’ai trouvé extrêmement vivante et dynamique, ce qui facilite grandement la compréhension et joue un rôle important dans l’envie de connaître le fin mot de l’histoire. J’ai également apprécié la manière dont Emily s’adresse directement à nous puisque l’histoire que l’on écoute est censée être la restitution de son journal intime entièrement filmé, la jeune fille ne lâchant jamais sa caméra. Un procédé original et diablement efficace pour créer une connivence entre nous et l’adolescente et nous donner le sentiment d’être au cœur de l’action !

En bref, voici un roman que je ne peux que conseiller aux jeunes adolescents en fonction de leur niveau d’anglais, aux personnes souhaitant se lancer dans un thriller sans craindre de tomber sur des scènes gores ou, tout simplement, aux adultes avides de découvrir une histoire pleine de tension et de suspense au sein d’une école où les amitiés ne sont pas ce qu’elles paraissent être.

Écoutez gratuitement le livre sur Audible stories