Savon funnel 100% coco

20170216_102557

N’ayant quasiment plus aucun savon en stock, je me suis décidée à ressortir mon matériel.

Pressée, je suis allée à l’essentiel avec un savon 100% coco selon la technique du funnel.

La recette :

  • 100% coco
  • Surgraissage : 20%, beurre de karité
  • Réduction de soude : 10%
  • Lessive de soude 30,5%
  • Micas La folie des senteurs
  • Fragrance : tropicana de Manske, 2%
  • Moules utilisés : mon formidable moule cylindrique Dans ma nature, mon moule grue Etsy et mon moule fée Aroma-zone.

20170216_102135

Pour la technique du funnel, je vous invite à lire mon article sur le savon Saint-Pétersbourg.

Avis

J’ai été étonnée du rendu des couleurs qui ne correspond pas du tout à ce que j’imaginais, mais c’est bien là la magie de la saponification à froid. Par contre, sans surprise, la senteur Tropicana est toujours un régal pour les narines et vous donne l’impression, en un instant, de vous transporter dans un paradis tropical.

Le savon est maintenant en cure et j’ai hâte de l’utiliser aimant toujours beaucoup la sensation procuré par un 100% coco au surgraissage important.

Et vous, vous aimez les savons 100% coco ?

 

Savon aux deux argiles, test Dans ma nature

dsc_0604

Je vous avais présenté l’argile orange reçue dans le cadre de mon partenariat avec Dans ma nature. Après l’avoir testée en masque pour le visage, j’ai décidé de l’utiliser pour colorer un savon maison.

dsc_0543

Appréciant beaucoup l’utilisation des argiles dans les savons maison, j’ai également utilisé de l’argile rose.

La recette :

  • 50% d’huile d’olive BIO
  • 30% d’huile de Coprah BIO
  • 20% de beurre de karité BIO
  • Lessive de soude
  • Surgraissage total 10% : 8% de réduction de soude, 2% de surgraissage additionnel (huile d’avocat)
  • Colorants : argile orange Dans ma nature et argile rose.

La préparation :

  • j’ai séparé ma pâte en trois : une partie a été mélangée avec de l’argile orange, une autre avec de l’argile rose et l’autre est restée neutre.
  • j’ai ensuite coulé les pâtes alternativement sur un verre placé au milieu de mon moule en silicone Dans ma nature.
  • j’ai également rempli deux moules individuels.

dsc_0635

AVIS

La différence de couleur entre l’argile orange et l’argile rose n’est pas assez nette. La prochaine fois, je veillerai à mettre un peu moins d’argile rose pour obtenir une couleur plus claire.

Le verre choisi était trop gros par rapport au moule d’où un gros rond peu gracieux au milieu du savon. J’ai néanmoins décidé de ne pas réaliser de marbrage afin de conserver l’aspect brut du savon.

dsc_0642

A part un visuel à améliorer, ce savon me plaît beaucoup autant pour sa mousse que sa douceur. C’est aussi le style de savon que j’offre aux personnes qui souhaitent des produits les plus naturels possibles, l’argile permettant alors de colorer naturellement le produit.

Et vous, vous aimez l’argile dans vos savons ou soins maison ?

Enregistrer

Zéolite, Dans ma Nature

dsc_0659

J’ai reçu, dans le cadre de mon partenariat avec ma boutique préférée de moules à savon Dans ma nature , un nouveau produit en test : la Zéolite.

Autant le dire tout de suite, j’ai regardé avec des yeux tout rond le petit sachet puisque je ne connaissais pas du tout cette poudre à l’apparence proche de l’argile.

Heureusement, la fiche technique présente sur le site a éclairé mes lanternes :

Caractéristiques :

  • Nom complet : Zéolite Clinoptilolite
  • la composition chimique des zéolites est proche de celle des argiles
  • la zéolite dégage des ions négatifs, ce qui lui confère la caractéristique chimique unique d’attirer les ions chargés positivement, neutralisant ainsi les matières toxiques.
  • Principaux composants : silice, calcium, fer, potassium, magnésium.

Propriétés cosmétiques :

  • détoxifiant (absorbe, stocke et neutralise les toxines, métaux lourds, radicaux libres…)
  • antioxydant
  • très absorbant
  • augmente les capacités de détoxification des argiles
  •  régulateur du pH
  • fortifiant de l’immunité

Indications cosmétiques :

  • peaux mixtes et grasses lorsqu’elle est utilisée seule
  • toutes les peaux, lorsqu’elle est mélangée à de l’argile

Usage :

  • masques, cataplasmes et enveloppements
  • gommages exfoliants visage et corps
  • déodorants
  • savonnerie

Si ce produit vous intéresse, vous pouvez le retrouver sur le site Dans ma nature au prix de 2,45€ pour un sachet de 50 gr.

Aimant toujours découvrir de nouveaux ingrédients, le choix du produit me plaît d’autant que d’après sa description, les potentiels usages sont multiples. .

Il me reste maintenant à déterminer quelle sera ma première utilisation de la Zéolithe. C’est souvent cette phase de recherche qui me plaît le plus quand un nouvel ingrédient cosmétique entre dans mes placards.

Pour celles et ceux qui aimeraient tester la Zéolite sans attendre, Dans ma nature met une recette de masque purifiant aux agrumes à votre disposition.

masque_agrumes.jpg

Photo issue du site Dans ma nature

Et vous, vous connaissez ce produit ? vous avez des recettes à me conseiller ?

Enregistrer

Enregistrer

Test #1 Pot à baume macaron : baume à lèvres, Dans ma nature

DSC_0623

Je vous avais présenté le pot à baume macaron reçu dans le cadre de mon partenariat avec Dans ma nature . Je vous propose maintenant une recette de baume à lèvres pour remplir ce joli accessoire.

La recette :

  • 5 gr de beurre de cacao : sa délicieuse odeur cacaotée vous donnera envie de manger votre baume à lèvres.
  • 5 gr d’huile de coco
  • 2 gr de cire : j’ai opté pour de la cire d’abeille jaune
  • 2 gouttes de vitamine E pour la conservation

La préparation :

  • Faire fondre au bain-marie le beurre de cacao, l’huile de coco et la cire.
  • Une fois le mélange fondu et un peu refroidi, ajouter la vitamine E.
  • Verser dans votre pot macaron et laissez refroidir.

Vous pouvez ajouter des colorants naturels et/ou une fragrance mais avec cette recette, il n’y en a pas besoin. Le beurre de cacao suffit à colorer la préparation et l’huile de coco suffit à la parfumer même si c’est très discret.

  DSC_0651

Je mets rarement de baume à lèvres alors que j’en ai souvent besoin, surtout en hiver, mais je trouve le pot tellement adorable que j’y penserai sans aucun doute.

Je trouve que le baume tend à se liquéfier un peu quand les températures grimpent. Cela ne me dérange pas mais je ne tenterai pas de le prendre dans mon sac en cas de fortes chaleurs. Je vais donc me mettre en quête d’une recette un peu plus solide et conserver celle-ci pour l’hiver.

Et vous, adeptes du baume à lèvres maison ?

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Pot à baume macaron, test Dans ma nature

DSC_0618

Dans le cadre de mon partenariat avec le site Dans ma nature, j’ai reçu un nouveau produit à tester : un pot à baume macaron.

Je l’avais déjà repéré sur d’autres blogs et j’avais été d’emblée séduite par son aspect très « kawaï ».

Mon compagnon a bien soumis l’idée d’utiliser ce macaron pour stocker mes lentilles mais bizarrement, je vais laisser l’idée de côté… J’ai en revanche déjà deux ou trois idées d’utilisation un peu plus réalistes comme en faire un support pour un baume à lèvres ou pour un parfum solide (j’adore le concept).

DSC_0623 DSC_0628

La créatrice du blog Chez Voili Voilou a même eu l’idée originale de l’utiliser pour accueillir son déodorant solide, recette qu’il faudra d’ailleurs que je teste.

Sa jolie forme et son poids plume le rendent idéal pour se glisser dans un sac à main ou une pochette. Quant à sa petite contenance (10ml), elle permet de renouveler son contenu régulièrement et donc de tester différentes recettes.

J’ai reçu un macaron rose mais il existe d’autres couleurs : mauve, jaune et vert.

fl_macaron

Vous pouvez trouver ce macaron sur le site Dans ma nature au petit prix de 1,40€.

Alors, tentés par ce petit accessoire tout mignon ?

 

 

Argile orange, Dans ma nature

DSC_0541

Dans le cadre de mon partenariat avec Dans ma Nature, j’ai reçu un paquet d’argile orange.

J’aime beaucoup l’argile, un produit simple à utiliser et aux multiples vertus. J’ai d’ailleurs déjà testé de l’argile blanche, rouge, verte mais je ne savais pas qu’il existait également de l‘argile orange. Merci donc à Pascale, gérante de la boutique, de m’avoir permis de connaître ce produit.

Voici la fiche technique détaillée que vous trouverez sur le site :

Caractéristiques :

  • sachet de 50 g
  • Origine : France
  • Argile douce
  • Principaux composants : silice, aluminium, fer, potassium, magnésium, sodium.

Propriétés cosmétiques :

  • abrasif
  • absorbant
  • agent de foisonnement (réduit la densité apparente des produits)
  • anti-agglomérant (empêche l’agglomération des poudres)
  • stimulant
  • oxygénant
  • tonifiant
  • purifiant, détoxifiant

Indications cosmétiques :

  • peaux mixtes et grasses
  • peaux ternes et fatiguées
  • cheveux normaux et fragiles

Usage :

  • masques, cataplasmes 
  • crèmes
  • soins capillaires
  • savonnerie
  • ne pas utiliser d’ustensiles en métal pour manipuler l’argile.

Je n’ai pas encore utilisé mon paquet mais sont prévus un masque et un savon. Les recettes seront bien sûr publiées sur le blog.

DSC_0543

Si vous avez envie de tester l’argile orange, vous pouvez la trouver sur le site Dans ma nature au prix de 2,45€ les 50 grammes.

Et vous, vous connaissez l’agile orange?

Savon 100% coco à la lavande

DSC_0551

N’ayant pas savonné depuis un certain temps, c’est avec plaisir que je me suis lancée dans la réalisation d’un nouveau savon 100% coco.

Ce savon fut l’occasion de tester une nouvelle fois le flacon à canule reçu dans le cadre de mon partenariat avec Dans ma nature. Pour découvrir plus en détails mon avis sur ce flacon, n’hésitez pas à consulter mon article.

dsc_1086

La recette :

  • huile de coco bio 30%
  • coprah 70%
  • huile essentielle de lavande : 2%
  • mica violet
  • surgraissage 30% : 10% de réduction de soude et 20% de surgraissage à l’huile d’olive BIO reçue dans le cadre d’un troc.

Le surgraissage peut sembler important mais il se révèle nécessaire lors de la réalisation d’un savon 100% coco qui serait trop décapant sans celui-ci.

Réalisation:

J’ai rempli le flacon à canule de pâte à savon neutre avant d’ajouter du mica violet et de secouer vigoureusement le flacon pour mélanger le tout. J’aime beaucoup cette méthode simple et efficace pour colorer la pâte.

DSC_0552

J’ai ensuite versé la pâte à savon non colorée dans mon moule puis j’ai utilisé le flacon à canule. Je n’ai pas suivi de schéma précis me contentant de mettre la pâte violette aléatoirement dans le moule. Pour finir, j’ai passé un coup de baguette.

DSC_0550

J’en ai profité pour remplir mon mini-moule à savon Dalhia de Dans ma nature grâce au flacon :

DSC_0568

J’ai en outre utilisé les mini-savons réalisés précédemment pour les inclure sur le dessus du savon :

DSC_0574

DSC_0554

Avis

Comme toujours, l’odeur de lavande tient très bien et se marie à la perfection avec le mica violet. Je regrette seulement le coup de baguette finale sur le savon : sans m’en rendre compte, j’ai fini par faire un marbrage classique alors que ce n’était pas mon souhait. Maudit réflexe…

 DSC_0549

Encore 4 semaines de cure avant de pouvoir tester ce savon mais la recette est testée et approuvée. Je devrais donc l’apprécier.

 

Flacon à canule, Dans ma nature

DSC_1086

Dans le cadre de mon partenariat avec Dans ma nature, j’ai reçu un flacon à canule dont voici les caractéristiques :

  • flacon en PEDB (polyéthylène basse densité) translucide, canule en polyéthylène blanc.
  • contenance : 125 ml
  • bouchon vissant à canule, pour une utilisation de précision. 
  • idéal pour les marbrages de surface en savonnerie à froid.

NB : les canules sont livrées non-percées.  Avant utilisation, couper l’extrémité de la canule, à quelques millimètres du haut, avec une lame aiguisée.

fl_can_2

Photo du site Dans ma nature

Pascale, créatrice du site Dans ma nature, nous fait la surprise des produits qu’elle nous envoie en test mais elle veille à bien cibler nos pratiques en cosmétique. Avec ce flacon, elle était donc certaine de me faire plaisir : c’est un accessoire que j’avais prévu d’acheter depuis un certain temps.

Comme la fiche technique du flacon l’explique, les flacons à canule sont idéaux pour réaliser des marbrages de surface en savonnerie. Pour des résultats plus probants, n’hésitez pas à privilégier des moules larges mais surtout peu profonds.

Petite remarque : si vous voulez réaliser des marbrages de plusieurs couleurs, je vous conseille d’acheter directement deux ou trois flacons. J’ai été vite frustrée de ne posséder qu’un flacon, il faudra donc que je pense, lors d’une prochaine commande, à en prendre d’autres.

POINTS POSITIFS

  • petit prix : 1,30 euros
  • contenance de 125ml : je réalise de manière générale des petits batchs de savon (500 grammes), la contenance du flacon est donc largement suffisante pour marbrer mes savons.
  • praticité : le flacon se manipule très bien.
  • coloration facile de la pâte à savon : colorer sa pâte devient un jeu d’enfant, il suffit de la couler dans le flacon puis d’ajouter le colorant avant de bien agiter le flacon. Attention à vérifier qu’il soit bien fermé.

DSC_1084

  • lavage facile en utilisant un goupillonj’en possède toujours un ou deux chez moi pour nettoyer les articles étroits et profonds.
Goupillon_fin_4e70cc46d42d3

Photo du site Dans ma nature

POINTS NEGATIFS

  • Trace fine : mon premier test a été une catastrophe, ma pâte à savon était bien trop épaisse quand je l’ai versée dans le flacon. Il faut donc veiller à ce que la pâte soit assez fine quand vous la versez. Comme je suis sympa, je vous partage la photo de ma gaffe : le savon version macédoine de légumes. Bon, comme il y a du champagne dedans, il ne finira pas à la poubelle mais bizarrement, je ne suis pas très motivée pour l’utiliser…

DSC_0659

  • Taille unique : la contenance de 125 ml me suffit amplement mais il serait peut-être opportun de proposer différentes tailles de flacon pour satisfaire ceux qui réalisent de plus gros batchs.

En résumé, un flacon à canule est un accessoire pratique qui vous permettra de réaliser de jolis marbrages de surface. Avec son prix mini, il n’y a aucune raison de s’en priver. Si ce flacon vous intéresse, vous pourrez le commander sur le site Dans ma nature.

Test 2 du mini-moule Dahlia : les mini-shampoings solides

DSC_1077

Je vous ai déjà présenté le mini-moule Dahlia reçu dans le cadre de mon partenariat avec Dans ma nature.

Ce mini-moule me permet de réaliser des inclusions pour mes savons maison sous forme de mini-fleurs.

DSC_1079

Séduite par ses possibilités, j’ai profité de la réalisation de shampoings solides pour l’utiliser autrement qu’en savonnerie. J’ai eu un peu peur de ne pas arriver à remplir correctement les petites cavités du moule avec ma pâte. Mais que nenni! Comme toujours avec les shampoings solides, il faut juste veiller à bien tasser la pâte dans le moule.

Impatiente de voir le résultat, j’ai laissé le mini-moule Dahlia une petite demi-heure au frigo, mais ce n’est pas du tout indispensable, avant de démouler les 3 mini-shampoings sans aucune difficulté.

DSC_1070 DSC_1073

Avec ce test, je ne m’attendais pas vraiment à ce que les détails des fleurs soient imprimés sur les shampoings car ma pâte était tout sauf liquide. Mais surprise surprise, les fleurs étaient bien là !

Ce test était avant tout destiné à satisfaire ma curiosité mais au final, je suis conquise par le concept de mini-shampoings solides. Ce mini-format a permis à mon compagnon de réaliser un shampoing sans souci. Pour ma part, avec mes cheveux mi-longs, j’ai pu laver mes racines et une partie de mes longueurs.

La prise en main de ces mini-shampoings nécessite un petit temps d’adaptation ou, du moins, a nécessité un petit temps d’adaptation à mon compagnon. Malgré sa longueur de cheveux bien moindre que la mienne, il lui est arrivé de perdre le shampoing dans ses cheveux… Mais après quelques essais, tout est rentré dans l’ordre. Cette unidose de shampoing l’a ainsi conquis autant si ce n’est plus que moi.

Mon compagnon a vu avec ce mini-format l’aspect pratique et gain de place lors d’un déplacement ou d’un voyage. Quant à moi, j’y ai vu un moyen ludique de faire tester le concept de shampoing solide autour de moi.

Quant à la recette, j’ai repris celle déjà présentée sur le blog : le shampoing solide brillance.

En résumé, le mini-moule Dahlia m’avait séduite par ses qualités en savonnerie mais c’est au final pour la réalisation de shampoings solides unidoses qu’il m’a conquise.

Mini-moule Dahlia, Dans ma nature : petit mais costaud

DSC_1077

Dans le cadre de mon partenariat avec Dans ma nature, j’ai reçu un mini-moule Dahlia.

Je ne résiste jamais bien longtemps avant de tester un moule à savon et dès le lendemain de la réception, je me lançai dans son test.

Avant de commencer, j’ai consulté la fiche technique du mini-moule sur le site de la boutique. Bien m’en a pris puisque j’ai pu y lire la nécessité de couler le savon dans le moule à partir d’une trace fine. Je n’aurais pas particulièrement eu ce réflexe ayant plutôt tendance à privilégier une trace épaisse lorsque je coule mes savons.

  • 3 cavités par planche
  • dimensions des cavités : ± 1,2 cm x ± 1,2 cm
  • contenance des cavités : ± 0,5 ml
  • dimensions totales de la planche : ± 4 cm x 4 cm
  • adapté à la fabrication de baumes, de shampooings solides, de savons « melt and pour » et à la méthode à froid (pour orner vos savons)
  • pour profiter pleinement de la finesse du motif, la matière première moulée doit être suffisamment liquide (trace très fine en savonnerie à froid)

Pour couler la pâte dans le mini-moule, j’ai utilisé une cuillère car c’est ce que j’avais sous la main mais vous pouvez vous aider d’un bécher à bec verseur, d’une seringue, d’un flacon à canule…. La seule précaution à prendre est de verser doucement la pâte sinon vous risquez fort bien, comme ce fut mon cas, de faire déborder les cavités et de devoir ôter l’excédent de pâte à savon.

Comme toujours avec le silicone, le démoulage a été un jeu d’enfant :

DSC_1079

Pour ma part, le mini-moule est testé ET approuvé mais pour un avis un peu plus détaillé, je vous propose mes impressions en quelques points.

POINTS POSITIFS

  • bon rapport qualité/prix : le moule est vendu au prix de 2,90 € ce qui me semble plus que raisonnable.
  • silicone de bonne qualité : la photo ci-dessous vous permet de voir l’épaisseur du moule. C’est important car rien n’est plus désagréable qu’un moule trop fin qui s’affaisse sous le poids de la pâte à savon.
  • démoulage très facile et rapide : la facilité de démoulage est le premier critère pour moi quant à l’achat éventuel d’un moule. Je n’ai pas la patience de batailler pour démouler un savon. Avec ce moule, aucun souci.
  • nettoyage aisé
  • détails des fleurs très bien imprimés
  • multi-usages : pour ma part, j’ai utilisé ce moule pour réaliser des inclusions que je mettrai au-dessus de mes savons mais vous pouvez lui trouver d’autres applications comme des mini-fondants de douche dont vous trouverez une recette sur le site.
  • petite taille : qui dit petite taille dit rangement facile et gain de place. Quand l’on savonne, c’est le genre de détail qui peut plaire.
  • 3 cavités ce qui vous permet d’utiliser plusieurs couleurs :
s_mlmini_dahlia

    Image issue du site Dans ma nature

Ce mini-moule aurait également fait mon bonheur quand je m’adonnais encore à la pâte fimo. Après confirmation de Pascale, créatrice de Dans ma nature, ce moule convient très bien à cette activité tout comme à la porcelaine froide.

POINT NÉGATIF : le nombre de cavités

J’avais déjà repéré ce mini-moule sur le site Dans ma nature mais  je regrettais le nombre de cavités insuffisant. Ce moule aurait été parfait s’il avait permis de réaliser au moins une dizaine de fleurs. Mais dans ce cas, le mini-moule n’aurait plus vraiment été mini…

DSC_1083

Pour remédier à cet inconvénient, plusieurs solutions s’offrent à vous : vous organiser pour utiliser ce moule à chaque fois que vous réalisez des savons, une manière simple de se créer un stock de mini-fleurs. C’est pour ma part, la solution que j’applique déjà. Vous pouvez aussi vous tourner vers du melt and pour au temps de séchage très rapide ou tout simplement, acheter plusieurs mini-moules.

certified_org_crystal_300

   Image issue du site Dans ma nature

 

Pour conclure, comme à son habitude, Dans ma nature vous propose un moule de qualité dont la robustesse devrait vous enchanter. Son mini-format le rend particulièrement craquant même s’il présente l’inconvénient de ne pas proposer beaucoup de cavités. Néanmoins, sa polyvalence nous permet de vite lui pardonner ce petit défaut : de la pâte fimo à la cosmétique maison, il vous accompagnera dans vos activités.

En quelques mots, la fameuse pub « petit mais costaud » lui va comme un gant, non?

Et vous, vous le trouvez comment ce mini-moule ?