In My Mailbox #120

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Lire ou Mourir. »


ACHATS NOZ

Couverture La princesse éveillée, tome 1Couverture  La princesse éveillée, tome 2 : Adieu sortilège !

Couverture La princesse éveillée, tome 3 : La princesse la plus brave

SERVICES PRESSE

Merci aux éditions De Borée et Évidence pour ces nouvelles lectures.

  • Chaos de Robert de Rosa (De Borée éditions) :

« 1999 : année de l’éclipse totale de soleil. Une catastrophe s’abat sur Clermont-Ferrand et sa région. Une épidémie surgie du passé, la peste, affole la population. À la peur s’ajoutent le désordre et les comportements irrationnels encouragés par la crainte de l’an 2000. Mais quand la contamination est maîtrisée, on constate que les morts de quatre victimes sont des meurtres. Le commissaire Marcel Broust et ses adjoints Des Cartes et Spinoza, assistés de la jeune stagiaire Framboise Sagan, passent du rôle d’assistants sanitaires à ceux d’enquêteurs criminels. Leur les amènera à découvrir les agissements d’un parti politique extrémiste, d’une secte promouvant un Ordre Nouveau, de francsmaçons transfuges et de pseudo-chevaliers du Temple. »

  • Les Rats de Hamelin de Jean-Christophe Chaumette (Évidence édition) :

Les rats de Hamelin (Imaginaire) par [Chaumette, Jean-Christophe]

« Chargé de fournir aux États-Unis une arme révolutionnaire, John Dougherty se heurte à deux difficultés majeures : Eli Weisman, le seul scientifique capable de doter des robots de combat d’un cerveau efficace, est un pacifiste cocaïnomane réticent à aider les militaires ; et Paul Teofinua, favori des élections présidentielles à venir, rêve de désarmement mondial.
Tandis que Dougherty et Weisman, tous deux convaincus d’œuvrer pour le bien commun, s’opposent sans relâche, Paul Teofinua se rapproche de la victoire finale.
Mais la menace qui plane réellement sur l’humanité n’est ni celle imaginée par John Dougherty le nationaliste ni celle redoutée par Eli Weisman l’antimilitariste. Personne n’est capable de la prévoir. »

  • Conte d’Ocitarina de Zélie Jumel (Évidence édition) :

« (Adapté aux lecteurs dyslexiques)
Jeanne est une coquette princesse de 17 ans, d’Ocitarina, un royaume autosuffisant.
L’Ocitarine, fruit miraculeux est très convoité.
Jeanne est l’Héritière.
Une grande charge repose sur ses épaules.
Néanmoins, une menace approche.
Trouvera-t-elle qui lui veut du mal avant qu’il ne soit trop tard ?
Trouvera-t-elle autre chose ? L’amitié, l’amour,…
Les apparences sont parfois trompeuses.
La princesse doit faire très attention… »

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?

Publicités

In My Mailbox #118

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Lire ou Mourir. »


ACHATS NOZ ET OCCASION

  • Pays de Neige de Sakuko Utsugi :

Couverture Pays de neige

« C’est l’histoire d’un amour fou au cœur des montagnes de l’hiver. Un triangle amoureux, une geisha impudique et retenue, une rencontre énigmatique dans la blancheur de la neige. En devenant manga, l’esthétique de Kawabata passe l’épreuve du désir physique non plus suggéré mais épié, mais préserve son essence de pureté et de beauté. »

  • Deux tomes d’une série jeunesse que je ne connaissais pas : Wily Fox mène l’enquête.

  • Walter Bishop 1692 : L’immortel de Fabien Saint-Val : j’ai un peu hésité à le prendre, le roman étant dédicacé pour une certaine Sylvie, mais je n’ai pas résisté à l’idée de découvrir un livre d’une maison d’édition locale.

« Embarqué malgré lui dans une enquête surnaturelle, Walter Bishop, personnage étrange autant qu’attachant, entraînera Stella et Tristan à travers les couloirs du temps et l’histoire de Saint-Etienne. Mais le temps leur est compté et des entités surgies tout droit des enfers les obligeront à dépasser leurs propres peurs pour sauver la vie de deux victimes innocentes. « Quand faits divers et légendes ravivent les tragédies oubliées de notre histoire » »

  • Un goût d’Extrême-Orient :

« Ces pièces proviennent d’un amateur nancéien, Charles Cartier-Bresson (1852-1921). Sa collection d’environ neuf cents pièces d’art asiatique a été léguée par sa veuve à la ville de Nancy en 1936.
Elle fut exposée au musée pendant une courte période, puis placée en réserve autour de 1945.
À cette période, en effet, ce type de collections de « bibelots » rassemblées à la fin du XIXe siècle
a disparu des salles des musées français. Cet ensemble, qu’on a pu juger indigne d’un musée par le passé, revêt en réalité un grand intérêt pour retracer le contexte historique de sa constitution. »

EBOOKS

La dernière mouche avant la fin du monde par [Marty, Fred, Cade, Rachel]Caïn par [Alcide, Dario]

La Fabrique Magique (Oliver Blue à l’École des Prophètes– Tome 1) par [Rice, Morgan]Le Sort d'Aelya: le cours des choses par [Borsato, Nils]

ATLANTIS: À la Poursuite du Coralixir par [Lion, Lily]Imative A (Saga Imative t. 1) par [Cilgrino, June]

SERVICES PRESSE

  • Laissez-moi faire de Gélou Morel, Marivole : une réception surprise qui m’a l’air bien loufoque !

Laissez-moi faire ! (Roman) par [Morel, Gélou]
À 17 ans, Gélou a gagné la célébrité et la fortune en interprétant le rôle principal d’une série télévisée pour adolescents. Oui, mais aujourd’hui, elle a 30 ans. La série s’est arrêtée, Gélou a dépensé tout son argent (avec l’aide des impôts) et ceux qui se souviennent d’elle trouvent qu’elle a beaucoup vieilli… depuis ses 17 ans ! Devrait-elle se résigner à être démodée prématurément ? Ce n’est pas son style ! Pour reconquérir le succès, elle est prête à tout ! Vraiment tout ! Y compris reprendre au cinéma le rôle qui l’avait rendue célèbre 13 ans plus tôt ! Et même, partager l’affiche avec Sophie Sagnet, la garce qui lui a pris l’homme qu’elle aimait, juste parce qu’il était un journaliste influent ! La confrontation des deux femmes s’annonce difficile, certes ! Mais il en faudrait davantage pour effrayer Gélou… Qui ne s’aperçoit même pas qu’elle se précipite et nous entraîne à sa suite dans une cascade d’aventures improbables, entre suspense et fous rires !

  • Suite à mon inscription au Challenge Albums 2019 et dans le cadre de mon partenariat avec Évidence éditions, Jennifer a accepté de choisir pour moi deux albums jeunesse qu’elle m’a gentiment envoyés par mail : Théo L’esquimau et Le Petit cadre.

Théo l'esquimauLe petit cadre

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?

 

In My Mailbox #117

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Lire ou Mourir. »


ACHATS D’OCCASION

Ce petit album très jeunesse est pour mon petit neveu/filleul qui va fêter ses un an et qui, je l’espère, deviendra un amoureux des chats comme sa tata.

  • La princesse qui détestait les princes charmants : « Clémentine n’est pas une princesse de conte de fées ! Elle préfère faire les 400 coups avec son ami Barnabé Cabriole. Le roi et la reine, excédés, décident d’envoyer leur fille à l’École des princesses, pour qu’elle y apprenne enfin les bonnes manières…« 

La princesse qui détestait les princes charmants

  • Le Club de la pluie brave les tempêtes : me reste à mettre la main sur le premier tome…

Couverture Le club de la pluie brave les tempêtes

« C’est la fin des vacances d’hiver à Saint-Malo, et voilà un moment que le Club de la Pluie n’a pas eu une énigme à se mettre sous la dent. Mais lorsque Jeanne Eyrmont, la filleule de la directrice, débarque à l’internat des Pierres-Noires, elle semble apeurée, comme si elle avait vu des fantômes. Des fantômes, vraiment ? Ambroise, Rose, Nadget et Milo sont bien décidés à tirer cette affaire au clair. »

  • La trilogie du mal, intégrale : l’argenté de la couverture est parti à certains endroits, mais le roman reste en bon état…

« Des gouffres de l’Oregon aux ruelles sordides de Brooklyn, le Mal n’a qu’un seul visage : celui des tueurs en série les plus improbables. L’inspecteur Joshua Brolin va les traquer. De bibliothèque ésotérique en course poursuite mortelle, dans les forêts sauvages de l’Ouest américain, la Trilogie du Mal ne vous laissera aucun répit. »

SERVICES PRESSE

  • Pierre-de-vie de Jo Walton, Denoël :

Couverture Pierre-de-vie

« Applekirk est un village rural situé dans les Marches, la région centrale d’un monde où le temps ne s’écoule pas à la même vitesse selon que l’on se trouve à l’est – où la magie est très puissante et où vivent les dieux – ou à l’ouest – où la magie est totalement absente. C’est la fin de l’été, et la vie s’écoule paisiblement pour les villageois. Mais le manoir va être mis sens dessus dessous par le retour de Hanethe, qui fut autrefois la maîtresse des lieux. Partie en Orient, elle y est restée quelques dizaines d’années. Mais, plus à l’ouest, à Applekirk, plusieurs générations se sont succédé. Ayant provoqué la colère d’Agdisdis, la déesse du mariage, Hanethe la fuit. Mais Agdisdis est bien décidée à se venger. Subtil roman de fantasy – prix Mythopoeic en 2010 -, Pierre-de-vie dresse le portrait de femmes simples et merveilleuses, d’une famille sans histoires mais singulière, confrontées à des changements qui les dépassent, dans un monde hors du commun. »

  • Il n’est jamais trop tard d’Anne Youngson, Denoël :

Couverture Il n'est jamais trop tard

« Rien de tel qu’un parfait inconnu pour se révéler à soi-même. Lorsque Tina Hopgood écrit une lettre depuis sa ferme anglaise à un homme qu’elle n’a jamais rencontré, elle ne s’attend pas à recevoir de réponse. Et quand Anders Larsen, conservateur solitaire d’un musée de Copenhague, lui renvoie une missive, il n’ose pas espérer poursuivre les échanges. Ils ne le savent pas encore, mais ils sont tous deux en quête de quelque chose.
Anders a perdu sa femme, ses espoirs et ses rêves d’avenir. Tina se sent coincée dans son mariage. Leur correspondance s’épanouit au fur et à mesure qu’ils s’apprivoisent au travers de leurs histoires personnelles : des joies, des angoisses, toutes sortes de découvertes. Quand les lettres de Tina cessent soudainement, Anders est plongé dans le désespoir. Leur amitié inattendue peut-elle survivre ? Un premier roman plein de grâce et de fantaisie. »

  • L’agence Pendergast de Christophe Lambert, Didier Jeunesse : version ebook reçue dans le cadre du Challenge NetGalley

Couverture L'agence Pendergast, tome 1 : Le prince des ténèbres

« Des monstres menacent la ville ? Une solution : l’Agence Pendergast !
Au pied de la statue de la Liberté se cache une organisation secrète très spéciale, l’Agence Pendergast. Ses super agents ont pour mission d’intercepter les créatures paranormales qui arrivent à New York dans le flot des migrants. Entre Joe, l’Indien cogneur, et Célia, la liseuse de cartes, la bande de l’Agence cherche à s’agrandir. Pourquoi pas avec ce jeune voleur des rues, pris la main dans le sac ? Filou et intrépide, Sean Donovan est la nouvelle recrue de M. Pendergast.
Mais encore faut-il qu’il fasse ses preuves… Chaparder les portefeuilles des New-Yorkais n’est rien à côté des épreuves qui l’attendent !

  • L’arrache-mots de Judith Bouilloc, Hachette : version ebook reçue dans le cadre du Challenge NetGalley

Couverture L'Arrache-mots

« La jeune Iliade a un don merveilleux : le pouvoir de donner vie aux mots et aux histoires. Ce don fait d’elle la bibliothécaire la plus célèbre de tout le royaume d’Esmérie.
Le matin où elle reçoit une demande en mariage presque anonyme, elle n’est sûre que d’une chose : son prétendant est un membre de la famille royale !
Bien décidée à comprendre qui s’intéresse à elle et surtout, pourquoi cette personne lui propose un contrat de mariage si avantageux, Iliade se rend dans la capitale. Là-bas, elle découvre les fastes de la cour… et la froideur de son fiancé. Pourtant, elle finit par s’attacher et à lui et se retrouve, bien malgré elle, propulsée au cœur d’intrigues et de complots auxquels rien ne la préparait. »

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?

In My Mailbox #116

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Lire ou Mourir. »


ACHAT

Je n’ai craqué que pour un roman découvert dans un magasin de déstockage, Le pays des rêves oubliés de Lavinia Petti : « Des ruelles de Naples au Pays des Rêves Oubliés, Lavinia Petti nous ouvre les portes secrètes d’un monde fabuleux, entre Alice au pays des merveilles et L’Ombre du vent de Zafón. »

SERVICES PRESSE

  • Chambre 128 de Cathy Bonidan : merci aux éditions La Martinière et à Lecteurs.com pour ce roman.

« Qui n’a pas rêvé de voir survenir un petit grain de sel romanesque dans sa vie ? Un peu de merveilleux pour secouer la routine et oublier les ennuis de bureau ? Quand Anne-Lise réserve la chambre 128 de l’hôtel Beau Rivage pour de courtes vacances en Bretagne, elle ne sait pas encore que ce séjour va transformer son existence.
Dans la table de chevet, elle découvre un manuscrit sur lequel figure juste une adresse où elle décide de le réexpédier. Retrouvera-t-elle son auteur ? La réponse, qui lui parvient quelques jours plus tard, la stupéfait…
Au point qu’Anne-Lise va tenter de remonter la trace de tous ceux qui ont eu ce livre entre les mains. Chemin faisant, elle va exhumer histoires d’amour et secrets intimes. Pour finalement peut-être se créer une nouvelle famille… »

  • Les morts ne pleurent pas d’Eve Ruby Lenn : je remercie l’autrice pour le roman, la dédicace et les marque-pages…

Les morts ne pleurent pas: L’assassin aux perles par [Lenn, Eve Ruby]

« Londres, décembre 1843.
Le corps d’une deuxième femme vient d’être découvert. Scotland Yard se retrouve dans l’impasse, alors que les crimes se poursuivent. Pour faire avancer cette enquête complexe, l’inspecteur Dorian Griffiths en appelle au Dr Johnstone, un expert médico-légal confirmé qui dirige une entreprise de pompes funèbres. »

CONCOURS

J’ai eu la chance de remporter le dernier roman d’un auteur que j’aime beaucoup : Harlan Coben. Un grand merci à Anaïs du blog L’antre des Livres et à France Loisirs !

Couverture Ne t'enfuis plus

« Votre fille a fugué avec un garçon peu fréquentable.
Vous ne l’avez pas vu depuis six mois. Et là, vous la retrouvez dans Central Park jouant de la guitare. Mais ce n’est plus la jeune fille pétillante que vous avez élevée.
Vous l’approchez et lui demandez de rentrer à la maison.
Elle se met à courir. Vous la suivez.
Quel autre choix avez-vous ?
Bienvenue dans l’enfer de Simon … »

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?

In My Mailbox #115

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Lire ou Mourir. »


ACHATS

  • Malgré des avis assez mitigés sur la toile, j’ai fini par craquer pour 13 minutes :

Couverture 13 minutes

« Je suis morte pendant treize minutes. Et maintenant je veux savoir pourquoi. »

Natasha, seize ans et reine du lycée de Brackston, ne se souvient pas comment elle a fini dans les eaux glacées de la rivière. La seule chose qu’elle sait : ce n’était pas un accident.
D’après le proverbe, il faut être proche de ses amis et encore plus de ses ennemis. Sauf que, au lycée, il est parfois difficile de les différencier.
Ses amies l’aiment, Natasha en est sûre. Mais ça ne veut pas dire qu’elles n’ont pas essayé de la tuer…

  • J’ai commandé une pochette de livre format poche dans la boutique etsy de Charlène du blog Un bon livre à lire que je vous recommande les yeux fermés. J’avais un doute, mais la pochette convient également à ma liseuse qui a déjà une coque de protection, mais que j’aime bien transporter dans une pochette.

Aucune description de photo disponible.

AUDIOBOOK

Beaucoup de choix sur Audible, mais j’ai fini par utiliser mon crédit du mois pour un livre VO dont la voix et le débit de la narratrice m’ont semblé très compréhensible, ce qui n’est pas toujours le cas…

« Narrator Suzy Jackson’s assured, brassy tones and forceful delivery are an exceptional match for Sanderson’s high-stakes, battle-driven space opera…. Jackson’s gift for characterizations shines – she brings out the humor and heroism in Spensa’s young classmates and friends (and the neurotic spaceship MBOT), along with the pain and perseverance of the generations that came before them. This is a high-octane futuristic narrative of hope, sacrifice, and courage, and a fast pace speaks to the rising urgency as war rages above the planet. Winner of AudioFile Earphones Award. » (AudioFile magazine)

From Brandon Sanderson, the number one New York Times best-selling author of the Reckoners series, Words of Radiance, and the internationally best-selling Mistborn series, comes the first book in an epic new series about a girl who dreams of becoming a pilot in a dangerous world at war for humanity’s future.  

Spensa’s world has been under attack for decades. Now pilots are the heroes of what’s left of the human race, and becoming one has always been Spensa’s dream. Since she was a little girl, she has imagined soaring skyward and proving her bravery. But her fate is intertwined with her father’s – a pilot himself who was killed years ago when he abruptly deserted his team, leaving Spensa’s chances of attending flight school at slim to none.  

No one will let Spensa forget what her father did, yet fate works in mysterious ways. Flight school might be a long shot, but she is determined to fly. And an accidental discovery in a long-forgotten cavern might just provide her with a way to claim the stars.

 

SERVICES PRESSE

  • L’industrie du bonheur de Mathilde Chabot :

Couverture de L'industrie du bonheur par Mathilde Chabot

Catherine ne se résout pas à faire le même métier que tout le monde. Maïwenn souffre de maltraitances psychologiques. Lorsque le destin les fait se rencontrer, la première rêve de devenir raccommodeuse de sourire, alors que le sourire de la seconde est porté disparu. Cet heureux hasard prend place sous le toit d’un inventeur bariolé, ex-horloger – désormais praticien en bobologie et mauxrologie à ses heures –, et de sa femme, une écrivaine un peu particulière.

  • Le trésor de Sunthy d’Arnaud Friedmann :

Couverture de Le Trésor de Sunthy par Arnaud Friedmann

Suite à l’annonce de la maladie grave de son grand-père, Garance réalise qu’elle ne sait pas grand-chose de lui, notamment de sa jeunesse et des circonstances qui l’ont mené loin de son pays natal, le Cambodge. Comme pour rattraper ou rallonger le temps, elle lui rend visite aussi souvent que possible et l’interroge sur son passé. Ce passé qui risque bien de changer sa propre vie et sa relation avec ses parents…
Un roman historique et de réalisme sociale qui revient sur le régime des Khmers rouges et les réfugiés cambodgiens qui ont choisi la France comme terre d’accueil.

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?

In My Mailbox #114

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Lire ou Mourir. »


ACHATS

  • Livre à gratter Harry Potter : j’ai acheté la version anglaise parce qu’elle était déjà disponible, mais une version française est en précommande…

  • Amazon faisant une grosse promotion sur la version anglaise de ce livre, j’ai craqué pour Harry Pottter – Diagon Alley

« Depuis le Magicobus jusqu’aux gobelins en passant par les balais, baguettes magiques et autres boîtes à Flemme, ce livre permet d’explorer les coulisses de l’extraordinaire décor du Chemin de Traverse. Ce carnet magique comporte de nombreuses surprises à détacher et à déplier, dont le plan du Chemin de Traverse et un poster de La Gazette du Sorcier, mais aussi des Noises, Mornilles et Gallions à collectionner ainsi que des stickers. »

  • Les mots croisés du journal Le Monde :

  • J’ai reçu dans la cadre de la Feather box d’avril un roman qui était dans ma wish list :

DSC_0609

EBOOK

  • Un poison si doux :

Un Poison si doux par [Fapatello, Rick]

« Et si votre smartphone, à votre insu, se mettait à écrire son journal ? Vous découvririez alors qu’il connaît tout, absolument tout, de votre vie. C’est ce qui arrive à Victor Riabine, jeune et ambitieux chef de cabinet du ministre de l’Économie et des Finances. Promis à un bel avenir et ardent défenseur du libéralisme et des géants du net, ce dernier se trouve soudain pris dans une obscure affaire de chantage où sa jeune maîtresse, Nadia, trouve la mort. Accident ou meurtre ? Victime ou coupable ? Son smartphone, qui a tout enregistré, croit tenir la réponse. Mais la vérité s’avère bien plus terrifiante qu’il n’y paraît…
Un roman noir saisissant sur les dangers qui menacent nos libertés à l’heure de l’économie numérique. »

  • Tome 1 et 2 de la série Les Ombres : j’ai emprunté le 1er tome dans le cadre de mon abonnement Prime et j’ai acheté le second tome.

Les Ombres - Les Observateurs: Tome 1 par [Lenn, Eve Ruby]Les Ombres - Tome 2: Les Informateurs par [Lenn, Eve Ruby]

SERVICE PRESSE

J’ai reçu Bounty dans le cadre d’une masse critique Babelio que je remercie ainsi que la maison d’édition Kinaye.

« Les Gadflies étaient les criminelles les plus recherchées de la galaxie. Durant des années, elles ont dépouillé des sociétés immorales et redistribué leurs biens mal acquis aux pauvres. Ca leur a valu la réputation de  » plus dangereuses hors-la-loi de l’univers « , et la mise à prix de leurs têtes ! Maintenant, avec la loi qui les rattrape, les Gadflies sont contraintes d’abandonner leurs habits d’escrocs pour ceux de chasseurs de primes… Si vous ne pouvez pas battre vos adversaires, rejoignez-les et dépouillez-les en douce ! »

CONCOURS

J’ai eu la chance de remporter un concours organisé par Au fil des pages que je remercie pour les deux romans, le chocolat, les marque-pages et la bougie maison qui sent très bon.

20190430_190737-1.jpg

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?

In My Mailbox #113

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Lire ou Mourir. »


ACHATS NOZ

Couverture La Belle et le Maudit, tome 1Couverture La belle et le maudit, tome 2 : Dans les ténèbres

Couverture Le Royaume de Lénacie, tome 1 : Les Épreuves d'Alek

EBOOKS

Si elle savait (Un mystère Kate Wise – Volume 1) par [Pierce, Blake]50 Masterpieces you have to read before you die Vol: 1 (English Edition) par [Conrad, Joseph, Lawrence, D. H., Eliot, George, Tolstoy, Leo, Joyce, James, Dickens, Charles, Austen, Jane, Stoker, Bram, Wilde, Oscar, Alcott, Louisa May, Balzac, Honoré de, Burroughs, Edgar Rice, Brontë, Anne, Brontë, Charlotte, Brontë, Emily, Carroll, Lewis, Cather, Willa, Cervantes, Miguel de, Cummings, E. E., Dostoyevsky, Fyodor, Defoe, Daniel, Doyle, Arthur Conan, Dumas, Alexandre, Flaubert, Gustave, James, Henry, Hugo, Victor]

La part du Diable par [Nadaud, David]Soleil Froid T01 : H5N4 par [Pécau, Jean-Pierre, Damien]

SERVICES PRESSE

  • Cendrillon et moi de Danielle Teller (Denoël) : voici une réécriture de conte que j’ai très hâte de découvrir.

« C’est la marâtre la plus détestée de l’Histoire, celle dont on parle pour faire peur aux enfants désobéissants. Mais qui savait que la belle-mère de Cendrillon s’appelle en réalité Agnès, qu’elle a passé sa jeunesse à trimer comme bonne à tout faire, qu’elle a dû se battre comme une lionne pour accéder à un monde qui n’est pas le sien, que son époux est alcoolique et que sa belle-fille, petite princesse aux petons si délicats, est en réalité fort capricieuse ? Agnès n’en peut plus des sornettes autour des pantoufles, des princes charmants et des citrouilles. Elle est bien décidée à rétablir la vérité, quitte à égratigner quelque peu la version officielle. Une réécriture ingénieuse et jubilatoire du célèbre conte, qui réussit l’exploit de nous faire aimer un personnage détesté. »

  • De bonnes raisons de mourir de Morgan Audic (épreuves non-corrigées, Albin Michel ) :

De bonnes raisons de mourir par Audic

« Un cadavre atrocement mutilé
suspendu à la façade d’un bâtiment.
Une ancienne ville soviétique envoûtante et terrifiante.
Deux enquêteurs, aux motivations divergentes,
face à un tueur fou qui signe ses crimes
d’une hirondelle empaillée.
Et l’ombre d’un double meurtre perpétré en 1986, la nuit où la centrale de Tchernobyl a explosé…

Morgan Audic signe un thriller époustouflant dans une Ukraine disloquée où se mêlent conflits armés, effondrement économique et revendications écologiques. »

  • La hache d’Alain Gerber (Ramsay éditions) : j’ai eu la surprise de découvrir ce roman dans ma boîte aux lettres.

Un sous-lieutenant français se trouve affecté avec trois autres soldats dans la zone occupée par l’armée d’un pays imaginaire qu’on imagine être situé en Europe de l’Est, sans doute de confession orthodoxe, peut-être la Serbie, car il y a un pope au village. Il est logé dans une ferme où habite un fermier, sa femme et sa fille adolescente. Un crime de guerre a eu lieu dans cette région, mais on ignore quels en sont les coupables. L’officier passe son séjour entre l’ennui de cet exil, dans un lieu peu hospitalier, avec les locaux dont il ne parle pas la langue, et les soldats placés sous ses ordres avec lesquels il n’a rien de commun. Un jeu de séduction s’instaure avec la jeune fille qui l’observe en cachette lorsqu’il prend son bain, bien vite interrompu par le père qui, pour couper son bois, manie une hache au fer étincelant. Peu à peu, se révèle la vérité sur ce qui s’est passé dans ce village, avec la découverte d’un charnier. Comme toujours chez Alain Gerber, l’intrigue a moins d’importance que la psychologie extrêmement subtile des personnages, la narration jouant sur les non-dits, les ellipses, les silences. Rien n’est clairement révélé, tout est suggéré, laissant au lecteur le soin de combler les vides du récit. Tout cela servi par une écriture belle et limpide, servie par un style inimitable.

  • Se soigner par les plantes au quotidien de Rachel Frély (terre éditions)

Autrefois reconnues pour leurs bienfaits et largement utilisées, les plantes médicinales sont à nouveau sur le devant de la scène. Permettant une approche douce et durable pour résoudre les petits tracas de santé, elles recueillent l’adhésion du plus grand nombre. Inutile, parfois, d’entreprendre un lourd traitement médicamenteux pour se sentir mieux. Comme leur caractère naturel ne dispense toutefois pas d’une bonne connaissance de leurs propriétés ni de leurs principes actifs, parfois puissants, servez-vous de cet ouvrage comme d’une base sérieuse pour soulager les petits maux de chacun au quotidien.

Et vous, quelles sont les nouveautés de votre PAL ?