Space Battle Lunchtime, tome 1 : Lumières, caméra, miamction ! , Natalie Riess

Space Battle Lunchtime, tome 1 : Lumières, caméra, miamction ! , Natalie Riess

Je remercie Babelio et les éditions Kinaye de m’avoir permis de découvrir Space Battle Lunchtime de Natalie Riess.

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Space Battle Lunchtime est un show culinaire ultra populaire diffusé jusqu’aux confins de l’univers et sa nouvelle saison est sur le point de commencer ! Quand l’un des chefs sélectionnés jette l’éponge à la dernière minute, une apprentie pâtissière terrienne, Peony, se voit offrir la chance de le remplacer et de concourir pour la notoriété, la gloire et un prix de 20 000 Solarbucks. Elle doit simplement impressionner les juges aliens et battre les cinq autres chefs sélectionnés (aussi des aliens !) : la mystérieuse Neptunia, le sournois Melonhead, l’intimidant Jacques, la féroce Owline, et le robuste Meatabax.

Coincée entre des concurrents déloyaux et des ingrédients inconnus, Peony va devoir tout donner. Est-elle prête à surmonter le monde impitoyable de la cuisine intergalactique, ou s’est-elle surestimée ?

Éditions Kinaye (15 février 2019) – 120 pages – 13,50€
Traduction : Romain Galand – Série en 2 tomes

AVIS

MasterChef n’a pas de secret pour vous et vous adorez les émissions culinaires mettant en compétition différents candidats sous l’œil plus ou moins bienveillant des caméras et des téléspectateurs ? Space Battle Lunchtime  va vous plaire !

Dans un décor de science-fiction qui s’impose de lui-même, Natalie Riess nous propose une parodie colorée et bien barrée de ces shows culinaires qui ont le vent en poupe. Sauf qu’ici, le studio de télévision ne se situe pas sur terre, mais dans l’espace ! Place aux aliens dont l’apparence, en plus d’être bigrement originale, varie énormément d’un individu à l’autre…

Il en faut heureusement bien plus pour perturber Peony, l’outsider du show. Cette jeune terrienne, qui ignorait il y a encore peu l’existence d’autres peuples dans l’univers, va se retrouver brutalement propulsée sur le devant de la scène. Choisie au pied levé par un (mal)heureux concours de circonstances pour remplacer une candidate qui a déclaré forfait, elle va devoir affronter, dans une compétition sans pitié, cinq autres chefs. Je vous laisserai le plaisir de les découvrir, mais je peux vous dire que l’autrice nous offre une galerie de personnages hauts en couleur. Très différents les uns des autres, chaque participant a pourtant sa petite spécificité qui le rend unique et plutôt mémorable. À cet égard, j’ai adoré le choix des noms qui ne devrait pas manquer de vous faire sourire.

Certains protagonistes sortent évidemment du lot, mais je confesserai avoir été plus particulièrement touchée par l’un d’entre eux dont on devine une grande gentillesse derrière une apparente froideur. À l’inverse, l’un des chefs, qui ne va pas apprécier de trouver en Peony une concurrente sérieuse, se révèlera très vite antipathique et assez fourbe. Entre les coups bas, le manque de fair-play évident qui règne sur le plateau, la découverte des ingrédients et des appareils de cuisson extraterrestres, Peony devra faire preuve de combativité, de pugnacité, de débrouillardise et de créativité pour ne pas se faire évincer du show. La jeune fille ne devrait d’ailleurs pas manquer de vous épater par sa capacité à se dépasser et à ne jamais baisser les bras devant les difficultés qui se dressent sur son chemin.

Nous sommes dans une BD jeunesse et cela se ressent dans la mise en place de l’intrigue qui se fait très rapidement, l’autrice ne se perdant pas dans des détails inutiles ou laborieux. Un sens de la concision qui permet de s’immerger immédiatement, ou presque, dans l’histoire puisqu’on ne se pose pas de question. Comme Peony, on accepte sans sourciller l’existence des aliens qui semblent finalement plutôt humains, du moins au niveau des émotions (joie, peine, jalousie, méchanceté, envie…). Ne reste alors plus aux lecteurs/spectateurs qu’à savourer et découvrir avec amusement les différentes péripéties qui s’enchaînent à une vitesse folle.

Le rythme de ce comics plein d’humour et de légèreté devrait séduire les jeunes lecteurs d’autant que le texte concis, mais toujours percutant, apporte fluidité et dynamisme. Deux points renforcés par un découpage audacieux de l’intrigue qui souligne à merveille les événements forts du show et de ses coulisses. L’autrice inclue également, à chaque début de chapitre, un petit récapitulatif du précédent. Un joli clin d’œil à ce procédé utilisé à la télé et dans les séries qui présente aussi l’avantage de synthétiser l’action, ce qui en fonction de l’âge du lecteur, peut toujours être utile.

20190409_153837-1.jpg

Le lecteur ainsi guidé dans sa lecture pourra en admirer l’esthétique : couleurs vives, festives et pleines de peps, dessins tout en rondeur, expressivité des visages et des expressions corporelles… N’oublions pas non plus le très beau travail éditorial réalisé par la maison d’édition avec des couleurs lumineuses, un papier épais très agréable au toucher, des bonus (croquis, un making of…), une couverture souple facilitant la prise en main…

 

Quant à la fin, elle est à l’image de ce premier tome : explosive ! Attendez-vous donc à un retournement de situation qui ne pourra que vous donner envie de vous jeter sur la suite. Bonne nouvelle, elle devrait être disponible dès juin.

En conclusion, ancré d’un univers de science-fiction coloré et lumineux, Space Battle Lunchtime est une histoire savoureuse et pleine d’humour qui fait une large place à la cuisine, à l’amitié, aux rivalités, et qui n’est pas dénuée de tension ni de suspense. Si vous aimez les shows culinaires où l’esprit de compétition règne et/ou les héroïnes attachantes, passionnées, tenaces et courageuses qui vont jusqu’au bout de leurs rêves, ce comics est fait pour vous.

Retrouvez l’ouvrage sur le site des éditions Kinaye

14 réflexions sur “Space Battle Lunchtime, tome 1 : Lumières, caméra, miamction ! , Natalie Riess

  1. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 7] – Muti et ses livres

  2. Pingback: Bounty, Kurtis Wiebe – Mindy Lee | Light & Smell

  3. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 8] – Muti et ses livres

  4. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 9] – Muti et ses livres

  5. Pingback: “Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 9] – Muti et ses livres

  6. Pingback: “Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 11] – Muti et ses livres

  7. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 12] – Muti et ses livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.