The cape, Joe Hill

918kMi1PzYL.jpg

The cape, publié aux éditions Milady Graphics, est tiré d’une nouvelle de Joe Hill. L’histoire a été scénarisée par Jason Ciaramella avant d’être dessinée par Zach Howard.

J’ai découvert cet album par hasard à la bibliothèque.  Intriguée par l’illustration de la couverture, je l’ai embarqué sans vraiment savoir à quoi m’attendre.

PRESENTATION EDITEUR

Eric est un homme brisé. Depuis l’accident tragique qui a bouleversé sa vie, à huit ans, et lui a arraché ses rêves de grandeur, rien n’a plus de sens. Si seulement il remettait la main sur la cape de son enfance, l’impossible serait à portée de main. Il pourrait s’envoler vers le ciel et assouvir enfin ses désirs de vengeance.

  • Album: 150 pages
  • Editeur : Milady Graphics (20 juin 2013)
  • Prix :  19,90€

AVIS

Une cape ne cache pas toujours un super-héros…

J’ai trouvé l’idée de la cape de l’enfance super intéressante. Elle peut donner le sentiment qu’à travers Eric, l’auteur va nous conter l’histoire d’un super héros, celle d’un jeune homme qui, après un grave accident, se relève et devient plus fort selon le célèbre précepte de Nietzsche « ce qui ne me tue pas me rend plus fort ». On voit déjà se former dans sa tête des images des futurs sauvetages de notre héros en puissance. Cette impression est renforcée au tout début de l’album par les couleurs vives des illustrations et l’apparente bonhomie des personnages.

Mais très vite, on quitte le monde de l’enfance pour une ambiance plus froide et plus sombre. On se rappelle alors l’histoire de vengeance évoquée dans le résumé du livre. A cet égard, j’aurais préféré que l’éditeur n’en parle pas de manière à surprendre encore plus le lecteur. J’imagine néanmoins que cela a pu éviter la déception à certaines personnes en quête d’un album de super-héros plus classique, la cape pouvant être trompeuse.

De l’évolution du personnage …

Alors que les proches d’Eric semblent tracer leur chemin, son frère faisant de brillantes études avant de devenir médecin et sa copine devenant infirmière, on voit à l’inverse la vie de notre personnage stagner avant de se désagréger. Si après son accident qui s’est produit durant son enfance, Eric suscitait la sympathie ; adulte, il devient vite l’archétype du bon à rien qui finit par être quitté par sa petite-amie.

Cette séparation peut laisser craindre que notre personnage devienne complètement apathique alors que bien au contraire, il arrive à surprendre le lecteur par la rapidité et surtout la facilité avec laquelle il va tomber dans la haine, la violence et la froide brutalité.

Je ne peux pas exprimer toute ma pensée sans révéler certaines informations. Néanmoins, je peux dire qu’une fois dévoilée, la  violence enfouie chez Eric m’a véritablement surprise voire choquée. Elle est en outre particulièrement bien mise en lumière, sans mauvais jeu de mots, par la mise en scène, les illustrations et toute l’atmosphère sombre qui s’en dégage.

MA NOTE : 4/5

En résumé, La Cape est un album qui m’a marquée notamment en raison de l’ambiance presque oppressante qu’ont su construire l’auteur et l’illustrateur. Le lecteur assiste impuissant si ce n’est médusé à l’évolution d’Eric, qui passe du type lambda, bien qu’un peu paumé dans la vie, à un être d’une extrême violence dénué de scrupules.

Cet album s’est révélé, d’une certaine manière, plutôt dérangeant mais je ne peux que vous inviter à vous laisser tenter même si par le sujet, il n’est pas à confier aux plus jeunes.

 

Publicités

2 réflexions sur “The cape, Joe Hill

  1. Pingback: Top Ten Tuesday #8 : Les 10 personnages que vous considérez comme de grands méchants | Light & Smell

  2. Pingback: Bilan lecture octobre 2016 | Light & Smell

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s