Mini-chroniques en pagaille #24

Mini-chroniques en pagaille

Plus détaillées qu’un simple commentaire, mais moins développées qu’une chronique, les mini-chroniques me permettent de partager succinctement mon avis sur certaines de mes lectures que je n’ai pas eu le temps ou l’envie de chroniquer de manière plus classique.


  • C’est grave docteur ? du docteur Michel Guilbert (Editions de l’Opportun) :

C’est grave docteur ? - Michel GUILBERT - Les Éditions de l'Opportun

Fort de 30 ans d’expérience, le docteur Guilbert a réuni dans ce sympathique ouvrage les perles de ses patients et de ceux de certains de ses collègues. J’aime beaucoup ce genre d’ouvrages qui offre un joli moment de détente que l’on déguste le sourire aux lèvres. Lu en 10/15 minutes, ce livre est un concentré de bonne humeur et la preuve que les patients ont parfois une manière bien à eux de s’approprier le vocabulaire médical. Entre quiproquos, bons mots spontanés et involontaires et interprétation très personnelle des questions du docteur, le lecteur n’a donc pas le temps de s’ennuyer… Certaines perles m’ont ainsi fait éclater de rire quand d’autres m’ont fait sourire par leur côté complètement décalé, voire loufoque.

On saluera également les remarques pleines de bon sens des enfants comme cette fillette qui s’étonne que le docteur lui demande son âge sans jamais prendre le temps de lui souhaiter son anniversaire. Et l’on souhaitera bonne chance à ce patient qui signale que son psychiatre est fou à lié et à cette femme qui vient de perdre les os tout en espérant que la prochaine fois, les patients n’oublieront pas leur carte virale. Quant à ceux qui font des comas idylliques, ils devraient peut-être partager leur recette…

En bref, voici un livre à la mise en page agréable et aérée à parcourir pour une pause détente pleine d’humour.

  • Bane Seed, tome 3.5 : Dans la tête de Dorian Murray, Fanny André (MxM Bookmark) :

Couverture Bane Seed, tome 3.5 : Dans la tête de Dorian Murray

Si le premier tome de Bane Seed ne m’avait pas emballée outre mesure, j’ai fini, au fil des tomes, par apprécier cette série qui repose sur un duo atypique, une banshee et un incube. Un mélange explosif qui donne lieu à de savoureuses répliques et à des piques bien cinglantes comme je les aime !

Bane et Dorian, forcés de collaborer, vont devoir apprendre à se faire confiance, ce qui ne sera pas de tout repos d’autant que Bane est pétrie de préjugés sur les incubes… Mais Dorian n’est pas du genre à se laisser faire et sait faire face aux piques de sa partenaire qui va, petit à petit, devenir plus que cela.

Dans ce court livre, l’autrice vous propose de redécouvrir certains passages des trois premiers tomes de la série du point de vue de Dorian. J’ai adoré m’immiscer dans sa tête et découvrir ses sentiments, notamment sur Bane et sa manière bien à elle de le rejeter en raison de son espèce. Si j’appréciais déjà le personnage, ce livre me l’a rendu encore plus sympathique, attachant et touchant…

Rapide à lire, Dans la tête de Dorian Murray est un complément agréable à la série à dévorer avant d’attaquer le quatrième tome que j’avais, pour ma part, beaucoup apprécié.

  • Meilleurs ennemis, Sally Thorne (chronique perdue dans les limbes de mes brouillons depuis 2017 ), éditions Harlequin : à noter que trois ans après ma lecture, je garde un assez bon souvenir du roman, ce qui est assez inattendu quand je relis ma mini-chronique. Je n’ai peut-être pas lu le roman au bon moment…

Couverture Meilleurs ennemis

Ayant lu un avis assez positif sur le livre et ayant besoin d’une lecture très légère, j’ai fini par me lancer.

Je dois avouer avoir pas mal apprécié les premiers chapitres qui nous offrent de belles joutent verbales entre Lucy et Joshua, deux collègues apparemment ennemis. Leur comportement est complètement puéril, mais c’est amusant et plutôt divertissant ! La tension est telle qu’on finit par se demander comment ils arrivent à travailler dans la même pièce, voire à travailler tout court, puisqu’ils passent leur temps à se lancer dans des jeux idiots destinés à écraser l’autre.

Alors, ce n’est pas crédible car les deux bourreaux de travail vont assez loin dans leurs propos et auraient sûrement été licenciés depuis un bon moment, mais on ne cherche pas forcément la crédibilité dans ce genre d’histoire. Toutefois, l’obsession de Lucy pour le corps de Joshua a fini par me fatiguer tout comme l’agressivité de ce dernier que j’ai trouvée parfois quand même limite.

La suite du roman, quant à elle, ne réserve aucune surprise et perd nettement de cette tension entre les deux personnages qui rendait la lecture si amusante. Cela n’en rend pas l’histoire déplaisante, mais bien moins palpitante.

En résumé, si j’ai apprécié le début du roman, le reste m’a un peu moins plu. Néanmoins, je pense que si vous aimez les romances avec une héroïne qui a de la répartie, Meilleurs ennemis possède les ingrédients pour vous plaire. À conseiller donc aux amateurs de romances mêlant humour et ambiance sexy.

Et vous, certains de ces titres vous tentent-ils ?
Les avez-vous lus ? Qu’en avez-vous pensé ?

15 réflexions sur “Mini-chroniques en pagaille #24

    • Je pense que je n’ai pas lu le roman au bon moment parce que finalement, j’en garde une impression plutôt positive… Pour les actes au travail, je pense que ça passe si on arrive à se dire qu’on est dans une fiction, mais c’est vrai que c’est un point sur lequel je suis à titre personnel très sensible…. Autant j’adore comme toi les relations chien chat, autant j’ai tendance à croire qu’il y a des frontières à ne pas franchir.

      Aimé par 1 personne

  1. Pingback: In My Mailbox #168 | Light & Smell

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.