The Ex Talk, Rachel Lynn Solomon

The Ex Talk

Public radio co-hosts navigate mixed signals in Rachel Lynn Solomon’s sparkling romantic comedy debut.

Shay Goldstein has been a producer at her Seattle public radio station for nearly a decade, and she can’t imagine working anywhere else. But lately it’s been a constant clash between her and her newest colleague, Dominic Yun, who’s fresh off a journalism master’s program and convinced he knows everything about public radio.

When the struggling station needs a new concept, Shay proposes a show that her boss green-lights with excitement. On The Ex Talk, two exes will deliver relationship advice live, on air. Their boss decides Shay and Dominic are the perfect co-hosts, given how much they already despise each other. Neither loves the idea of lying to listeners, but it’s this or unemployment. Their audience gets invested fast, and it’s not long before The Ex Talk becomes a must-listen in Seattle and climbs podcast charts.

As the show gets bigger, so does their deception, especially when Shay and Dominic start to fall for each other. In an industry that values truth, getting caught could mean the end of more than just their careers.

AVIS

Je n’attendais pas grand-chose de ce roman, alors quelle surprise de constater à quel point j’ai eu du mal à le lâcher et à dire au revoir à un couple que j’ai trouvé adorable, complémentaire et attachant. Et pourtant, cela commençait mal pour Shay Goldstein et Dominic Yun, l’une très humaine, l’autre bien plus factuel. L’une attachée viscéralement à la radio publique et à l’idée d’offrir aux auditeurs des moments forts, qu’ils soient drôles, divertissants ou émouvants. L’autre attaché au journalisme d’investigation et à sa carrière qu’il souhaite à la hauteur de ses grandes ambitions et de son diplôme qu’il aime mettre en avant…

Alors qu’ils ont tendance à se regarder en chien de faïence, un projet un peu fou basé sur une idée de Shay les réunit : une émission de radio entre deux ex qui évoquent leur rencontre, les raisons de l’échec de leur relation, le tout accompagné d’intervention d’experts et, bien sûr, de la participation des auditeurs. Bien que Shay et Dominic n’aient jamais entretenu le moindre lien affectif, ce sont bien eux qui sont choisis pour animer le show, ce qui ne sera pas pour plaire à Dominic, tenu par une certaine éthique de travail. Quant à Shay, si mentir aux auditeurs ne l’enchante guère, elle voit là l’occasion de réaliser son rêve : animer une émission ! Et pour cette productrice qui œuvre dans l’ombre depuis dix ans, et qui a un petit complexe quant à sa voix, c’est un sacré pas en avant. C’est également une belle manière de rendre hommage à son père duquel elle était très proche. Décédé depuis de longues années, il était comme sa fille un amoureux éclairé de la radio publique…

L’autrice met en scène deux protagonistes adorables qui flirtent, badinent et se taquinent sous les yeux enamourés des lecteurs et l’oreille attentive des auditeurs. Ces derniers tombent d’ailleurs sous le charme de ces ex qu’ils aimeraient bien voir renouer… J’ai adoré suivre l’évolution de leur relation, la manière dont Shay réalise que Dominic ne la laisse pas indifférente, et la manière dont Dominic tombe le masque pour se révéler bien plus tendre et humain que son air pincé le laisse présager. Et puis, comment résister à ces petits compliments qu’il laisse échapper et qui le rende tellement attendrissant ? 

Si j’ai aimé les incertitudes et failles de Shay, sa personnalité et sa gentillesse, j’ai adoré Dominic qui rompt clairement avec les stéréotypes que l’on peut trouver dans les romances. Un peu plus jeune que notre héroïne, il semble très sûr de lui en matière professionnelle, un peu moins en ce qui concerne les histoires de cœur. Ainsi, pour une fois, on ne nous présente pas un play-boy, mais un jeune homme pour qui les affaires de cœur sont importantes et ne se limitent pas à des coups d’un soir… On notera également son respect total de la notion de consentement, et ça fait du bien !

Amusant, tendre et taquin, le couple m’a donné des papillons dans le ventre, d’autant que l’autrice prend vraiment le temps de laisser monter la tension, et de faire ressentir aux lecteurs la puissance du lien qui unit ces deux personnes qui ne se ressemblent guère, mais qui s’assemblent pourtant très bien. Mais Dominic et Shay arriveront-ils à dépasser leurs différences pour être véritablement ensemble ? Et, surtout, n’est-il pas dangereux d’entreprendre un tel rapprochement quand tout leur succès professionnel est basé sur un mensonge ?

Je m’attendais à ce que la tension autour de leur mensonge soit un peu plus présente, mais j’ai apprécié la manière dont elle est gérée en dernière partie de roman. Cela tend à nous prouver que le public peut se révéler fort versatile et que le monde de la radio n’est pas un monde de Bisounours… À cet égard, j’ai été révoltée par le paternalisme et sexisme d’un personnage qui n’hésite pas à privilégier Dominic en raison de son sexe. Pour lui, les femmes sont douées pour les détails et font de parfaites productrices, mais pour le travail d’investigation, rien ne vaut un bon mâle. Mais comme souvent avec ce genre de personnages, tout est implicite et jamais directement dit, ce qui ne nous empêche pas de ressentir pleinement l’injustice de la situation. Et de faire de l’indignation de Shay, la nôtre !

Au-delà du couple principal et de cette plongée immersive dans les coulisses du monde de la radio, on appréciera l’effort de diversité : des couples interculturels, des couples LGBT, des personnages de différentes origines… J’aurais néanmoins apprécié que les personnages secondaires soient un peu plus présents, d’autant que j’ai eu un coup de cœur pour la mère de Shay et son compagnon, Phil. Un couple judéo-nigérien juste adorable qui permet d’aborder avec beaucoup de douceur et d’espoir le thème du deuil et des secondes chances. Et j’ai adoré ce qu’apporte la famille soudée et présente de Phil dans la vie bien solitaire de Shay.

En conclusion, The Ex Talk est une romance adorable entre deux personnalités qui ont une vision très différente de ce que fait une bonne émission de radio, mais qui vont réaliser, petit à petit, que c’est peut-être dans leurs différences et propension naturelle à se taquiner que se trouve leur plus grande force. Mignonne, amusante et non dénuée de quelques moments de sensualité retranscrits sans vulgarité, voici une très sympathique romance que je vous conseillerais pour un doux et tendre moment de lecture.

12 réflexions sur “The Ex Talk, Rachel Lynn Solomon

    • En effet, le cadre est super original ! Du moins, je ne l’ai jamais rencontré ailleurs 🙂 Et si je n’ai jamais été intéressée outre mesure par le monde de la radio, j’ai apprécié d’en découvrir un peu les coulisses. Quant au consentement, c’est un sans-faute 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.