Premières lignes #43 : Au rendez-vous des revenants, Alfred Hitchcock

Premi!èr-1

J’ai décidé de participer au rendez-vous Premières lignes, initié par Ma lecturothèque, dont le principe est de citer, chaque semaine, les premières lignes d’un livre.


Pour cette édition, j’ai voulu vous parler d’un roman que je n’ai pas encore lu, mais dont la couverture plutôt vintage (et moche disons-le clairement) m’intrigue pas mal…

Trois garçons d’Hollywood viennent de fonder une agence de renseignements : « Les Trois jeunes détectives ».

Ils apprennent qu’Alfred Hitchcock, le grand metteur en scène, le maître du « suspense », cherche une maison hantée, une vraie, pour y tourner son prochain film. Aussitôt, ils décident de lui offrir leurs services.

Parvenir jusqu’à l’illustre producteur, ce n’est déjà pas facile. Mais les garçons auront encore à affronter des spectres bleus, des dames blanches, des…

Au rendez-vous des revenants pose une énigme apparemment insoluble. Les Trois jeunes détectives relèvent le défi.

PREMIÈRES LIGNES

Bob Andy laissa sa bicyclette devant le perron et entra dans la maison.

« C’est toi, Bob ?
— Oui, m’man. »
Bob courut à la cuisine où sa mère, une jeune femme brune et mince, préparait de la pâte à beignets.
« Ça a bien marché, à la bibliothèque ?
— Impeccable », répondit Bob.
Pour gagner un peu d’argent de poche, il travaillait quelques heures par semaine à la bibliothèque municipale où il rangeait les livres et faisait les fiches. Ce n’était jamais particulièrement folichon.
« Ton ami Hannibal a téléphoné, s’écria Mme Andy tout en malaxant sa pâte. Il t’a laissé un message.
— Quel message, m’man ? Raconte vite ! »
Au nom d’Hannibal, Bob avait bondi.
« Je l’ai noté par écrit, répondit sa mère. Je te le donnerai dès que je n’aurai plus les mains pleines de farine.
— Tu ne te rappelles pas ce qu’il a dit ? Il a peut-être besoin de moi immédiatement.
— Les messages ordinaires, je ne les oublie jamais. Mais ceux d’Hannibal sont toujours si farfelus… Impossible de m’en souvenir.
— C’est vrai : Hannibal aime les mots bizarres, reconnut Bob. Il a lu tant de livres que, certains jours, on ne le comprend pas du premier coup.
— Certains jours ! se récria Mme Andy. Tu en as de bonnes. Hannibal est le garçon le plus singulier que je connaisse. Je ne suis pas près d’oublier la façon dont il a retrouvé ma bague de fiançailles. »

Et vous, vous connaissez cette série ? Elle vous a plu ou vous tente ?

La Chambre rose et noire
Songes d’une Walkyrie
Au baz’art des mots
Chronicroqueuse de livres
Les livres de Rose
Les livres de George
La couleur des mots
La Booktillaise
Café littéraire gourmand
Lectrice assidue en devenir
Au détour d’un livre
Lady Butterfly & Co
Le monde enchanté de mes lectures
Cœur d’encre
Les tribulations de Coco
Bettie Rose Books
La vie page à page…
Les livres de Noémie
La Voleuse de Marque-pages
Le Monde de Callistta
Kaly Bizoux
Le chemin des livres
Vie quotidienne de Flaure
Les mots de Junko
Sheona & books
Ladiescolocblog
A Blue Feather Blog
Ma petite médiathèque
Hubris Libris
Le temps de la lecture
Libris Revelio
I believe in pixie dust
Selene raconte
Les lectures d’Angélique
Aliehobbies
Pousse de gingko
Prête-moi ta plume

 

 

Publicités

9 réflexions sur “Premières lignes #43 : Au rendez-vous des revenants, Alfred Hitchcock

  1. Pingback: Premières lignes #116 – Ma Lecturothèque

  2. Pingback: Premières lignes #17juin | Lady Butterfly & Co

  3. Pingback: Premières lignes #24juin | Lady Butterfly & Co

  4. Pingback: Premières lignes #117 | Songes d'une Walkyrie

  5. Pingback: Premières lignes (en retard) #2juillet | Lady Butterfly & Co

  6. Pingback: Premières lignes #8juillet | Lady Butterfly & Co

  7. Pingback: Premières lignes #15juillet | Lady Butterfly & Co

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.