Mini-chroniques en pagaille #43 : de l’aventure, de belles illustrations et la magie de Noël en action…

De beaux livres Benjamin Lacombe et Harry Potter et des Funko Pop

Plus détaillées qu’un simple commentaire, mais moins développées qu’une chronique, les mini-chroniques me permettent de partager succinctement mon avis sur certaines de mes lectures que je n’ai pas eu le temps ou l’envie de chroniquer de manière plus classique.


Aujourd’hui, je vais vous parler de deux livres lus dans le cadre d’un challenge littéraire et d’un album jeunesse découvert par hasard à la bibliothèque.

  • L’appel des loups : L’ombre du grizzly, Pascal Brissy et Sébastien Pelon (Auzou éditions)
Avis/chronique L'appel des loups : L'ombre du grizzly de BrissyDevant lire un livre contenant le mot ombre dans le cadre du challenge Un mot/ des titres du blog Les Lectures d’Azilis, j’ai jeté mon dévolu sur L’ombre du grizzly, un sympathique roman jeunesse illustré destiné aux enfants à partir de 7 ans.
 
Pascal Brissy nous plonge en plein cœur d’un clan de loups, le clan des Hurlevents, qui doit faire face à la disparition de l’un d’entre eux, Demi-Queue. Meilleur pisteur de sa meute, Traqueur, accompagné de la sœur jumelle du disparu, se lance sur la piste de son ami… Et si ce dernier avait fait une mauvaise rencontre comme un grizzly, pas vraiment réputé pour être le meilleur ami des loups ?
 
Adorant les loups et leur esprit de meute, je n’ai pu qu’apprécier cette histoire qui ne manque pas d’action et qui m’a même réservé une surprise, l’auteur nous offrant un implacable retournement de situation ! Tout au long de l’aventure, Traqueur saura garder la tête froide et faire preuve de témérité devant les obstacles qui se dresseront devant lui. Notre loup se retrouve, en effet, dans des situations difficiles qui devraient captiver les jeunes lecteurs, et leur donner envie de dévorer cette belle aventure emplie d’action et de dangers, mais aussi de courage et d’amitié. Cendre, la sœur jumelle de Demi-Queue se révèle également courageuse et bien plus perspicace qu’on ne pourrait le penser…
 
En bref, L’ombre du grizzly est un roman jeunesse parfait pour les jeunes lecteurs appréciant les animaux, et les loups en particulier, la nature et l’aventure. Une première lecture pour guider les enfants vers la lecture en totale autonomie, d’autant que les jolies illustrations de Sébastien Pelon facilitent aussi bien la lecture que l’immersion. 
 
  • Hortense et son Ombre, Natalia O’Hara et Lauren O’Hara (Editions Gautier-Languereau) : deuxième lecture réalisée dans le cadre du challenge Un mot/ des titres.

https://img.livraddict.com/covers/265/265389//couv47809140.jpg

La photo de la couverture ne restitue pas toute l’étendue de sa beauté ni ses belles touches de dorée qui illuminent à merveille le paysage neigeux qui se dresse devant nous. Dans une ambiance hivernale, nous découvrons la petite Hortense qui a un problème de taille, son ombre. Quoi qu’elle fasse et où qu’elle aille, son ombre la suit telle une menace sombre et silencieuse grandissant à mesure que la nuit approche.

Hortense trouve néanmoins un jour le moyen de se séparer de l’importune, jusqu’à ce qu’un événement lui fasse reconsidérer les choses. Et si cette ombre qu’elle déteste et qu’elle fuit était pourtant bien plus une amie qu’une dangereuse et vicieuse ennemie ? En plus de nous charmer par la beauté de leurs illustrations et de ces paysages blancs auréolés de belles touches de couleur, Natalia O’Hara et Lauren O’Hara nous offrent ici un très joli conte sur l’acceptation de soi. L’ombre faisant partie de nous, la fuir revient à se fuir soi-même, et l’accepter à retrouver cette harmonie de corps et d’esprit permettant d’être enfin soi, dans l’obscurité comme dans la lumière…

En résumé, Hortense et son Ombre est une magnifique lecture hivernale qui offre un très joli moment de lecture en plus d’une jolie morale à la manière des contes d’antan. Une ambiance hivernale à couper le souffle, des paysages sublimes et une jeune héroïne qui va apprendre à s’accepter et à se réconcilier avec elle-même…

  • Et si c’était lui ? de Jean-Loup Felicioli ( Syros)

Couverture de l'album jeunesse Et si c'était lui ? de Jean-Loup Felicioli

Lors d’une promenade en famille, Zorro, le chien de la petite Chloé, trouve un homme âgé endormi derrière un banc. Un homme qui ressemble étrangement au Père Noël ! Et si c’était lui ?

Voici un très joli album de Noël qui, sous couvert de fiction, aborde sans lourdeur et avec beaucoup de sensibilité la thématique des sans-abris, tout en nous offrant une très jolie histoire pleine de beaux sentiments, d’entraide, de solidarité et de bienveillance. Ainsi, en écoutant son cœur et son envie d’aider un mystérieux inconnu, notre jeune héroïne va vivre une belle aventure emplie de cette magie chaleureuse et enveloppante caractéristique de Noël. Noël est d’ailleurs bien présent que ce soit dans l’ambiance, les messages véhiculés ou à travers quelques scènes familiales autour des activités propres à cette période. Il se dégage ainsi une belle entente, tendresse et harmonie entre les membres de cette famille, qu’ils soient humains ou à quatre pattes.

En plus d’une histoire enchanteresse, les lecteurs devraient apprécier les jolies illustrations pleines de douceur et la beauté des décors et des scènes en extérieur, le tout servi par un format à l’italienne très agréable à prendre en main. Pour ma part, j’ai apprécié la mise en page qui m’a donné le sentiment de lire le script d’un scénario. Mais rien d’étonnant, l’auteur ayant déjà fait ses preuves en tant que réalisateur…

Illustration de l'alum Et si c'était lui

En bref, marquant les premiers pas de Jean-Loup Felicioli dans la littérature jeunesse, Et si c’était vrai ? est un très bel album, autant sur le fond que la forme, qui permet de rêver les yeux grands ouverts et de retrouver, durant quelques instants, la magie de Noël. Tendre, doux et bienveillant, un ouvrage à déguster au coin du feu avec un chocolat chaud et une douce mélodie de Noël en fond.

Publicité

20 réflexions sur “Mini-chroniques en pagaille #43 : de l’aventure, de belles illustrations et la magie de Noël en action…

  1. Jolis albums !
    Hortense et son Ombre m’attire tout particulièrement. En général j’aime beaucoup les titres de l’éditeur et en prime je trouve le thème de l’acceptation de soi avec l’utilisation de l’ombre très malin et poétique. Merci pour la découverte

    Aimé par 1 personne

  2. Eh bien que de jolies lectures ! Les deux premiers albums ont l’air d’être très sympathiques à lire, peut-être que je me laisserai tentée 🤗
    Merci pour ces découvertes, et bonnes lectures pour la suite !

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Challenge Un mot, des titres : les billets (session 76 : OMBRE) | Les Lectures d'Azilis

  4. Pingback: C’est le 1er, je balance tout ! décembre 2021 | Light & Smell

  5. Pingback: [Bilan] Cold Winter Challenge 2021 | Light & Smell

  6. Pingback: Winter Wonderland Book Tag | Light & Smell

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.