Premières lignes #44 : Le passageur, Le coq et l’enfant d’Andoryss

Premi!èr-1

J’ai décidé de participer au rendez-vous Premières lignes, initié par Ma lecturothèque, dont le principe est de citer, chaque semaine, les premières lignes d’un livre.


Matéo n’aurait jamais dû hériter du don de sa mère.
Il n’aurait jamais dû entendre les pleurs des fantômes.
Désormais, il n’a d’autre choix qu’accepter son héritage… ou sombrer dans la folie !

C’est au temps de la Commune, au milieu des horreurs de la semaine sanglante, qu’il débute son apprentissage…

Matéo Soler sait que les fantômes existent. Il le sait parce que sa mère en a aidé des dizaines à trouver le repos, jusqu’à ce qu’elle-même meure, des années auparavant. Ce que le jeune garçon ne pouvait pas deviner, par contre, c’est qu’il hériterait de son pouvoir. Devenu Passageur à son tour, le voilà contraint de lutter contre un trushal odji, une âme affamée. Pour s’en libérer, Matéo n’a d’autre choix que de rejoindre l’âme dans son époque d’origine afin d’y apaiser sa mort. Mais alors qu’il est propulsé au temps de la Commune et au milieu des horreurs de la semaine sanglante, il comprend que sa tâche ne sera pas si facile…

PREMIÈRES LIGNES

Je n’ai jamais vu la mer et pourtant, lorsque j’ouvre les yeux, elle est devant moi. C’est l’aube, ou le crépuscule, impossible à savoir. Le soleil est bas à l’horizon et tout est teinté de violet, de parme et de rouge profond. Des couleurs incroyables, un ciel plein de relief et de lumière. Les vagues roulent sur le sable, et le vent nous apporte le parfum du sel. Je respire à pleins poumons, comme je ne respire jamais dans la vraie vie, pas depuis la maladie. J’ai l’impression de sentir l’odeur de l’air pour la première fois. Les vent est enfin un allié.

Maman est assise près de moi sur les dunes. Elle serre ses bras contre elle, enroulée dans son châle rouge à franges. Ses cheveux sont noués dans une tresse lâche et ils ont la même couleur cuivrée que les herbes qui nous entourent. Ses yeux, que je sais pourtant bleu pâle, ont l’intensité de l’or fondu. Je suis heureux de la voir, mais elle ne me regarde pas. Elle observe l’horizon et sourit. Ça me donne envie de sourire aussi et pourtant, je n’y arrive pas.

Et vous, ces premières lignes vous donnent envie de lire le roman ?

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

La Chambre rose et noire
Songes d’une Walkyrie
Au baz’art des mots
Chronicroqueuse de livres
Les livres de Rose
Les livres de George
La couleur des mots
La Booktillaise
Café littéraire gourmand
Lectrice assidue en devenir
Au détour d’un livre
Lady Butterfly & Co
Le monde enchanté de mes lectures
Cœur d’encre
Les tribulations de Coco
Bettie Rose Books
La vie page à page…
Les livres de Noémie
La Voleuse de Marque-pages
Le Monde de Callistta
Kaly Bizoux
Le chemin des livres
Vie quotidienne de Flaure
Les mots de Junko
Sheona & books
Ladiescolocblog
A Blue Feather Blog
Ma petite médiathèque
Hubris Libris
Le temps de la lecture
Libris Revelio
I believe in pixie dust
Selene raconte
Les lectures d’Angélique
Aliehobbies
Pousse de gingko
Prête-moi ta plume

Publicités

23 réflexions sur “Premières lignes #44 : Le passageur, Le coq et l’enfant d’Andoryss

  1. je ne connaissais pas du tout. mais la couverture (qui est flippante et intrigante), en plus du résumé et des premières lignes ! pfiou. je l’inscris de suite sur ma PAL imaginaire (autrement dit = pour ma prochaine visite à la médiathèque ;p )

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Premières lignes #117 – Ma Lecturothèque

  3. Pingback: Premières lignes #118 – Ma Lecturothèque

  4. Pingback: Premières lignes #119 – Ma Lecturothèque

  5. Pingback: Premières lignes #119 | Songes d'une Walkyrie

  6. Pingback: Premières Lignes #5 – Prête-moi ta plume

  7. Pingback: Premières lignes #120 – Ma Lecturothèque

  8. Pingback: Premières lignes #120 | Songes d'une Walkyrie

  9. Pingback: Premières lignes #122 – Ma Lecturothèque

  10. Pingback: Premières lignes #122 | Songes d'une Walkyrie

  11. Pingback: Premières lignes #123 – Ma Lecturothèque

  12. Pingback: Premières lignes #123 | Songes d'une Walkyrie

  13. Pingback: Premières lignes #6 – Prête-moi ta plume

  14. Pingback: Premières lignes #124 | Songes d'une Walkyrie

  15. Pingback: Premières lignes #124 – Ma Lecturothèque

  16. Pingback: Premières lignes #125 | Songes d'une Walkyrie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.