Les ombres de Canyon Arms, Megan Abbott (Challenge lire en thème)

J’ai découvert Les Ombres de Canyon Arms de Megan Abbott par hasard à la bibliothèque. Le résumé m’ayant intriguée et ne connaissant pas du tout l’auteure, je n’ai pu que l’emprunter.

J’ai lu cette novella dans le cadre du challenge Lire en thème dont le thème du mois est : lire un livre dont le nom de l’auteur commence par la première lettre de votre prénom.

PRÉSENTATION ÉDITEUR

1953. Penny Smith débarque à Hollywood, des rêves de gloire plein la tête. Entre promesses de contrats et premiers rôles bidons, elle déchante rapidement et devient maquilleuse pour un studio. À Canyon Arms elle découvre le bungalow de ses rêves, s’y installe malgré les étranges rumeurs dont lui parlent ses voisins. Mais la mémoire du lieu refait surface lorsqu’elle découvre un étrange message laissé sur le mur de la cuisine par l’ancien locataire.

  • Nombre de pages :  128
  • Éditeur : Ombres noires (06/04/2016)
  • Broché : 8€
  • Autre format : ebook

AVIS

La lecture du résumé m’avait donné l’impression que le livre serait fortement ancré dans le surnaturel. Or, c’est un peu plus compliqué que cela. L’auteure joue continuellement entre rêve, ou plutôt cauchemar, et réalité ; la frontière entre ce qui est vrai et ce qui provient de l’imagination de Penny se révèle plutôt ténue. Cette ambiguïté fait la force du récit et happe totalement l’attention du lecteur.

Tout dans ce livre est étouffant, de la vie de Penny au Bungalow où elle habite. Ce lieu d’habitation, où des choses étranges se produisent, est  extrêmement bien choisi puisque, même sans être claustrophobe, on se sent très vite à l’étroit.

L’auteure laisse volontairement une fin plus ou moins ouverte dans le sens où, si elle apporte un embryon de réponse à nos questions, elle n’explique pas tout. C’est donc au lecteur à se forger sa propre hypothèse sur les événements du récit.

J’avoue que je trouve cela assez frustrant ; j’aime pouvoir tourner la dernière page d’un livre la curiosité complètement assouvie. Mais le procédé a le mérite de me pousser, plus ou moins consciemment, à repenser à ma lecture plusieurs jours après l’avoir terminée.

Petit bonus, vous retrouverez une interview de l’auteure en fin d’ouvrage. Je l’ai lue après avoir rédigé ma chronique de manière à ne pas être influencée. Et je dois dire que ses propos ont totalement confirmé ce que j’ai ressenti tout au long de ma lecture.

En conclusion, Les Ombres de Canyon Arms est un ouvrage qui mêle habilement surnaturel et imagination. Alors que l’ouvrage est très court, Megan Abbott a su parfaitement créer une atmosphère anxiogène qui vous donne autant envie de poursuivre votre lecture que de refermer le livre.

Lu en moins d’une heure, c’est plutôt un livre que je vous conseillerais d’emprunter. Dans tous les cas, n’hésitez pas lui donner sa chance à moins que les atmosphères étouffantes ne vous déplaisent…

NOTE : 3,75/5

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

4 réflexions sur “Les ombres de Canyon Arms, Megan Abbott (Challenge lire en thème)

  1. Pingback: Bilan lecture novembre 2016 | Light & Smell

  2. Pingback: Challenge lire en thème 2016 + Bilan | Light & Smell

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s