Throwback Thursday Livresque #26 : le livre non identifié de votre bibliothèque (Le L.N.I)

347_l2301

J’ai décidé de participer à un nouveau rendez-vous autour du livre : le Throwback Thursday Livresque. Organisé par Bettie Rose Books, le principe est de partager chaque semaine sa lecture autour d’un thème qu’elle aura au préalable défini.

Thème de la semaine : le livre non identifié de votre bibliothèque (Le L.N.I)

lni

Le thème de cette semaine est particulièrement original, mais fort heureusement, un titre s’est tout de suite imposé à moi : Kirkjubaejarklaustur suivi de The John Cage Experiences de Vincent Tholomé.

347_l2301

Dans une Islande intemporelle en pleine déliquescence, à Kirkjubaejarklaustur, Sven, touriste lambda, est abandonné par ses amis sur la lande désolée. Son errance furieuse et ridicule l’amènera à croiser sur sa route une nuée d’oiseaux philosophes, un bastion d’autochtones aussi hilares qu’hostiles ou encore un duo d’esprits frappeurs amnésiques – derniers vestiges vivants d’un monde à la dérive.

The John Cage Experiences est une tentative formelle inédite qui propose d’appliquer la méthode de composition par le hasard théorisée par John Cage à un objet littéraire dont le célèbre musicien est le référent fictionnel principal. Ce livre est une rupture à la fois formelle et thématique dans le travail de Vincent Tholomé. Laissant petit à petit derrière lui ses recherches sur l’oralité, il entre dans une région de l’écriture contemporaine où se confrontent avec comique une forte exigence en termes de construction et une parfaite dérision thématique.

  • Pourquoi ce choix ? je pense que le titre du livre suffit pour vous compreniez mon choix. Il préfigure le caractère complètement loufoque de l’aventure littéraire dans laquelle s’est lancé Vincent Tholomé. Je ne résiste d’ailleurs pas à l’envie de vous citer un extrait :

« Il y a. Plus tard. Encore ceci. C’est même jour. Même route. Dans ferme. Elle est après Kirkjubaejarklaustur. Baraquements et station-service sont tout en bas. Ferme est en haut. Sur un plateau surplombant plaine. On y installe. Nous. Sacs à dormir. On les installe dans chambre. Pas un ne parle depuis que. Nous. On a déposé Sven. Nigaud de mes deux. Sur bord de route. Le laissant seul. Perdu perdu. Dans lande. Je me demande tout de même où il est. Dit. Soudain. Sven. Petit bonnet enfoncé loin sur les yeux. À conducteur Sven. »

  • Pour qui ? : pour tous les curieux ayant envie d’une expérience littéraire qui sorte de l’ordinaire.
  • Quand ? : sans hésitation, pendant une période de calme où l’on peut prendre le temps de lire le livre et de s’immerger complètement dans son ambiance particulière. Un petit conseil, n’essayez pas de lire l’ouvrage à la plage ou dans les transports en commun à moins d’avoir une capacité de concentration très très importante.

Si le livre vous intrigue, vous pouvez en trouver un extrait gratuit et/ou consulter ma chronique.

Alors, que pensez-vous de cet ouvrage ?

Publicités

23 réflexions sur “Throwback Thursday Livresque #26 : le livre non identifié de votre bibliothèque (Le L.N.I)

  1. Pingback: Throwback Thursday Livresque #30 : L.N.I ou livre non identifié | BettieRose books

  2. Je comprends que ce soit ait été évident pour toi ! Ça c’est un ovni ! Je n’aurais pas pensé qu’on puisse produire un récit comme ça, et en même temps ça me fait penser à La disparition de Georges Perec dans lequel il n’y a pas une seule fois la lettre e ! Pas tout à fait la même chose mais il en faut du travail pour faire de telles expériences 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s