Antagonisme, Emy Lie

Antagonisme

Je remercie Évidence Éditions pour m’avoir permis de découvrir Antagonisme d’Emy Lie.

PRÉSENTATION ÉDITEUR

La fin du monde a sonné.
Les phases de la prophétie se sont enclenchées, alors que cela ne devait pas arriver.
Le monde s’est paralysé, seuls les enchanteurs sont éveillés. Pourquoi ? C’est ce que se demandent Elsa et Tylian.
Qu’ont-ils de si particulier pour qu’eux soient toujours animés ?
Enfin ils découvrirent leur Destinée.
Celle où les sorciers de deux clans accompagnent leur Élue pour mener leur combat et survivre.
Où tous les coups sont permis pour atteindre leur objectif afin de déstabiliser l’ennemie, même se servir de cobaye pour ressortir un virus vampirique.
Deux clans, une Reine, un Roi, deux Élues.
Chacun a son objectif pour survivre, mais tout ne se passe pas comme prévu.
Comment se finira cette bataille, c’est ce que tous veulent savoir !

  • Nombre de pages : 400
  • Prix : 10.80€
  • Autre format : ebook

AVIS

Il a suffi que je regarde la couverture pour avoir envie de lire Antagonisme d’autant que le résumé dégageait un certain mystère. Malheureusement, cette lecture ne m’a pas convaincue, car il y a eu un gros décalage entre mes attentes et ce que j’ai trouvé dans ce roman.

Je pensais lire une histoire fantastique quand j’ai eu l’impression de découvrir une romance adolescente se déroulant dans un univers fantastique. Une nuance de taille pour une personne qui, comme moi, n’apprécie pas la romance ou qui, plutôt, a un certain niveau d’exigence en la matière… J’ai donc été très vite agacée par les « je t’aime » et « ma belle » à profusion d’autant que comme dans beaucoup de livres du genre, les protagonistes tombent amoureux au premier regard. Les relations amoureuses sont donc une part importante de l’intrigue alors que ce n’est pas un aspect que j’apprécie. Je les ai en outre trouvées assez peu crédibles…

Il se dégage également du récit une certaine naïveté qui n’a pas su séduire la trentenaire en moi, mais qui devrait par contre parler à certain(es) adolescent(e)s. C’est d’ailleurs le problème, je ne pense pas être la cible de l’ouvrage qui semble s’adresser aux adolescent(e) voire jeunes adultes aimant la romance. D’ailleurs, si c’est un genre que vous affectionnez, je pense que le roman pourra vous plaire puisque l’autrice a essayé de faire partager à ses lecteurs les émois de la passion amoureuse. On se rend donc à quel point les deux couples principaux du livre sont soudés et s’aiment malgré les obstacles qu’ils rencontrent.

Si la partie romance ne m’a pas passionnée, j’ai apprécié l’évolution des personnages qui, au fur et à mesure de l’intrigue, gagnent en pouvoir et en force. Aux côtés de ces derniers, les lecteurs découvrent leur potentiel ainsi que les transformations psychiques et parfois physiques qui s’opèrent en eux. Il est donc intéressant de découvrir les capacités d’Elsa qui arrive aussi bien à lire dans les pensées qu’à prédire des événements futurs… Je vous laisserai bien sûr le soin de découvrir ce que cette jeune fille vous réserve puisqu’elle ne devrait pas manquer de vous étonner.

Je n’ai pas particulièrement accroché à sa personnalité, mais je reconnais qu’elle a du caractère et ne se laisse pas dicter sa conduite, un bon point pour moi, les héroïnes attentistes ayant le don de m’exaspérer. Et du caractère, elle va en avoir besoin pour affronter les différentes épreuves que l’autrice place sur sa route puisqu’elle ne l’épargne pas ! Elsa va devoir ainsi faire face à des révélations inattendues et dévastatrices sur son passé, des trahisons et surtout, une épreuve effroyable dont elle ne sortira pas indemne. Elle pourra heureusement compter sur son petit ami et protecteur, Tylian, qui essaiera, tout au long du roman, de l’épauler face à l’adversité tout en lui laissant quand même une certaine marge de manœuvre. Il se révèlera donc très protecteur sans pour autant lui imposer ses volontés…

Elsa pourra également compter sur le soutien de ses amis et notamment de sa meilleure amie, une simple humaine qui, par sa seule présence, sait se montrer indispensable. L’amitié prend donc une place importante dans le livre, un bon point pour moi qui depuis Buffy et le Scooby Gang apprécie le genre de dynamique qui s’est instauré entre Elsa et ses amis Ils s’aident, se chamaillent, se chambrent plus ou moins gentiment… Leurs échanges sonnent parfois très adolescents et immatures, mais cela ne m’a pas dérangée puisqu’ils n’en paraissent que plus naturels, les protagonistes étant relativement jeunes.

Le style de l’autrice m’a semblé parfois assez maladroit avec des formulations plutôt hasardeuses, voire malheureuses. On sent néanmoins un effort pour essayer d’offrir un texte agréable à lire… La présence de nombreux dialogues et de nombreuses péripéties rend, quant à elle, la lecture plutôt rapide bien que, pour ma part, pas vraiment passionnante. J’ai, enfin, apprécié de ne pas lire une énième histoire de magie ou de vampires : l’univers mis en place, bien qu’il mériterait à mon sens d’être développé, a le mérite de l’originalité. Vous retrouverez ainsi des histoires et secrets de famille, un affreux virus qui va avoir un impact sur Elsa et ses amis, des voyages dans le temps par la pensée et le toucher, deux clans qui s’affrontent par Élue interposée… Je n’ai pas eu le sentiment de tomber dans du vu et du revu !

En conclusion, Antagonisme fut une erreur de casting n’étant vraisemblablement pas la cible du roman. Je n’ai pas réussi à accrocher au style de l’autrice qui m’a bien souvent paru maladroit ni à l’aspect romance bien trop présent pour moi. Je retiens néanmoins un vrai effort au niveau du récit qui joue la carte de l’originalité plutôt que des clichés… Alors si vous aimez la romance et n’attendez pas forcément d’un livre des phrases parfaitement léchées et un univers très développé, le roman pourrait vous plaire. N’hésitez pas à lire d’autres avis que le mien sur la toile ou à en feuilleter un extrait.

Et vous, envie de découvrir le roman ?
Retrouvez-le en promotion sur le site d’Évidence Éditions.

 

Publicités

6 réflexions sur “Antagonisme, Emy Lie

  1. Quand je l’ai lu, je n’ai pas accroché non plus. Je pensais comme toi tomber sur un roman fantastique adulte, mais finalement, on se retrouve avec du Young Adult reprenant pas mal de clichés. Et surtout, au début, ça va encore beaucoup trop vite…

    Aimé par 1 personne

    • C’est dommage ce décalage entre le résumé et le contenu. Mais j’ai l’impression que c’est de plus en plus courant, rien que dans le mois, j’ai eu trois fois le problème.
      J’ai trouvé le roman paradoxal : la romance est d’un grand cliché rien ne nous étant épargné, mais l’univers m’a paru plutôt original. Du coup, c’est frustrant…

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.