Les Éveilleurs de mots, Pascal Bruckner et Bruno Liance (illustrateur)

Les éveilleurs de mots par Bruckner

Nous utilisons dans la vie courante à peine 100 ou 200 mots pour nous débrouiller. Or, la langue française en contient plusieurs dizaines de milliers. Qu’arriverait-il si nous décidions soudain de ressusciter les milliers de mots rares ou disparus ? C’est ce que les deux jumeaux Joseph et Sonia décident de faire en cachette un beau soir, en pénétrant dans une salle secrète de la grande bibliothèque municipale. Interdite d’accès, cette pièce renferme les trésors de la langue française : les mots en voie d’extinction ou bien carrément éteints. Oui mais voilà, gare à celui qui réveille les mots disparus !… Car une fois libérés, ils n’ont aucune intention de disparaître ou de vivre cachés !

Glénat Jeunesse (23 octobre 2019) – 48 pages – 18,90€
Lecteur : Pierre Arditi

AVIS

Dans cet ouvrage, il est question de mots, de mots oubliés, de mots anciens, de mots à l’étrange ou amusante consonance, de mots qui veulent s’échapper et revenir dans ce monde qui les a enfermés à double tour dans le Cimetière des mots... Il est question de toutes ces expressions tombées en désuétude, mais au charme suranné pour ceux qui aiment à voyager dans le temps et à faire renaître le passé de ses cendres.

J’ai adoré la manière dont l’auteur donne vie et corps aux mots les personnifiant comme on le ferait avec des héros plus classiques. Sous sa plume, les mots s’envolent et s’enroulent autour de nous telle une spirale sans fin de découverte et de soif d’apprendre. Une soif dont sont indéniablement pourvus un frère et sa sœur qui vont entrer dans un lieu interdit, avant de découvrir un monde inconnu qu’ils ne sont pas prêts d’oublier… Car une fois que l’on a goûté au charme et au pouvoir des mots, difficile de s’en passer !

Cet album, qui a frôlé le coup de cœur, devrait trouver sa place dans les bibliothèques familiales, mais aussi dans les salles de classe afin d’ouvrir les enfants à l’amour de la langue et leur donner envie d’accroître leur vocabulaire en (re)découvrant des mots et expressions peu usités. Avec un peu de chance, comme dans l’histoire, cette soif nouvelle de mots aura un effet boule de neige et fera de nombreux émules dans l’entourage des enfants. Et imaginez leur joie à l’idée de connaître et de partager autour d’eux des mots que certains adultes ont oubliés ou n’ont jamais appris.

Si j’ai apprécié le trait de l’illustrateur que j’ai trouvé très expressif, j’ai surtout été sensible au ton bleuté de l’ensemble qui créé une sorte d’espace intime, feutré et mystérieux dans lequel on a envie de se plonger des heures durant. On a parfois le sentiment de partager avec nos deux protagonistes un délicieux secret, de ceux qui font grandir et nous font vivre de merveilleuses aventures.

Bonus fort appréciable, un CD reprenant l’histoire est proposé en début de livre. Cela permet aux enfants qui ne savent pas lire d’apprécier également l’histoire et à ceux qui commencent seulement l’aventure fascinante des mots, de pouvoir s’appuyer sur un outil pédagogique efficace. Ma nièce de 5 ans adore les livres accompagnés d’un CD, cela lui donne cette impression d’autonomie qu’elle semble déjà plébisciter.

En bref, voici un ouvrage qui devrait ravir tous les amateurs des mots, des mots les plus inattendus à ceux dont la sonorité offre à elle seule d’étranges et amusantes perspectives de voyage. Quant aux enfants, nul doute qu’ils prendront plaisir à se laisser immerger dans cette aventure pleine de péripéties et de surprises, et à jouer avec des mots qui leur ouvrent les portes d’un merveilleux monde…

Grand dictionnaire des superstitions et des présages, Albine Novarino-Pothier

Je remercie les éditions De Borée pour m’avoir permis de découvrir le Grand dictionnaire des superstitions et des présages d’Albine Novarino-Pothier.

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Araignée, chat noir, étoile filante, mandragore, œillet, poule noire… Connaissez-vous leurs significations ?

Superstitions et présages sont intemporels et universels ! Ils font parfois peur, ou se révèlent cocasses et inattendus. Découvrez ce patrimoine unique transmis au fil des générations, sous la plume d’une anthologiste de renom.

Editions De Borée (20 juin 2019) – 227 pages – Broché (18€)

AVIS

Je ne suis pas superstitieuse, mais curieuse, oui. C’est donc l’envie d’en apprendre plus sur ces superstitions et présages ayant cours en France et dans le reste du monde qui m’a poussée à découvrir ce dictionnaire d’autant que ma famille maternelle a toujours été friande de ce genre de choses. C’est ainsi que j’ai appris très jeune qu’on ne pose pas le pain à l’envers, qu’on n’ouvre pas un parapluie à l’intérieur, qu’on s’abstient de briser un miroir, qu’il est toujours de bon ton d’accrocher un fer à cheval au-dessus de sa porte d’entrée…

Des croyances d’un autre temps qui possèdent un certain charme et que, bien sûr, Albine Novarino-Pothier évoque ici ; le contraire m’aurait d’ailleurs déçue. Mais loin de se cantonner aux plus connues, ce qui n’aurait eu guère d’intérêt nous en convenons, l’autrice a effectué un véritable de travail qui nous permet d’appréhender la diversité qui existe en matière de superstitions et de présages. 

Je ne m’étais ainsi pas rendu compte que tout ou presque, d’une comète aux aiguilles en passant par la pastèque, pouvait être source de symbole et donner lieu à des croyances plus ou moins cocasses. En absence d’explications scientifiques, le cerveau humain a su trouver des échappatoires à ses peurs les plus profondes et combler avec beaucoup d’imagination, parfois avec une certaine logique, ses lacunes pour expliquer certains phénomènes et autres observations.

Un comportement universel qui apporte une grande richesse à ce livre puisque nous y découvrons aussi bien des croyances françaises, issues de nos compagnes ou non, que celles d’autres pays et ceci à travers le temps. A cet égard, j’ai beaucoup apprécié les quelques rappels historiques et plus particulièrement ceux liés au monde gréco-romain qui m’a toujours fascinée. Au fil des pages, on découvre également les explications derrière certaines expressions et croyances, et le lien qui peut exister entre superstitions et habitudes/conventions sociales comme le fait de mettre sa main devant sa bouche. Un geste que l’on fait maintenant mécaniquement, mais qui, à l’origine, était destiné à empêcher le diable d’entrer par la bouche du bâilleur…

Autre point intéressant, le fait qu’une même chose, vivante ou non, peut être perçue de manière diamétralement opposée en fonction de l’époque et/ou du pays. Le chat, passé de l’adulation en Égypte à la persécution dès le Moyen Âge, en est un bon exemple tout comme L’immortelle, symbole d’une longue vie en Chine quand elle est associée aux regrets en Occident. Mieux vaut donc se renseigner en cas de voyage histoire de ne pas commettre d’impair !

Ce dictionnaire, allant de la lettre A à V est donc une mine d’informations. Vous y découvrirez par exemple :

  • des définitions, des recettes et des instructions simples pour, entre autres, conserver une peau jeune à vie, confectionner un gri-gri, améliorer le caractère d’une personne ou guérir de l’alcoolisme grâce à une anguille (à ne pas tenter évidemment)…
  • le « langage » et les propriétés de certaines pierres, plantes et fleurs ainsi que quelques exemples d’utilisation à travers l’histoire : durant l’antiquité, les gladiateurs consommaient du fenouil, considéré comme bénéfique, avant un combat quand les Celtes pensaient que quiconque avait sur lui des graines de fenouil, ramassées à la Saint-Jean, avait le pouvoir de se rendre invisible. Encore mieux qu’une cape d’invisibilité !
  • des infos insolites et/ou amusantes comme l’existence, dans le Loir-et-Cher, d’une fontaine au doux nom de fontaine des Boudeurs dont l’eau était réputée pour améliorer l’humeur des grincheux.
  • des pratiques historiques qui font parfois frémir : certains peuples, convaincus du malheur apporté par la naissance de jumeaux, n’hésitaient ainsi pas à faire disparaître l’un d’entre eux… D’autres pratiques laissent parfois sceptiques, je pense notamment à l’utilisation d’un cercueil pour confondre un meurtrier. Cela a au moins le mérite de l’originalité.
  • d’anciennes croyances et superstitions : afin de protéger les habitations et leurs occupants, les lettres GMB pour Gaspard, Melchior, Balthazar étaient ainsi parfois gravées sur les linteaux des maisons en Alsace, Suisse et Allemagne.
  • différents mauvais et bons présages : les écrivains dont le premier livre a été refusé par un éditeur devraient se réjouir, c’est un signe de chance pour l’avenir à condition de ne pas attirer la malchance en commençant un livre avec une nouvelle plume,

Je vais m’arrêter ici, car la liste des choses qui m’ont étonnée, fait sourire, laissée sceptique, ou au contraire, paru pleines de bon sens, est longue.

En plus d’offrir des informations diverses et variées, le livre bénéficie, en outre, d’un travail éditorial de qualité : un format souple facile à prendre en main, de nombreuses illustrations de différents formats qui s’accordent à merveille à l’ambiance du livre, une mise en pages aérée, des entrées synthétiques qui apportent beaucoup de fluidité et n’étouffent pas les lecteurs sous une masse d’informations, un index permettant de guider la lecture, une bibliographie sélective utile pour approfondir d’éventuelles recherches, une page créditant les illustrations

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En conclusion, que l’on dévore ce dictionnaire très rapidement ou que l’on prenne le temps de le parcourir au gré de ses envies et de son inspiration, on ressentira le même plaisir à découvrir, à travers des textes simples et informatifs et de nombreuses illustrations, toutes ces superstitions et présages inscrits dans l’imaginaire collectif. Un livre agréable autant sur le fond que la forme qui devrait ravir les curieux qu’ils soient superstitieux ou non !

Site de l’autrice

 

Tu sais pas quoi ?! – Volume 2, Chris Pavone

Tu sais pas quoi ?! - Chris PAVONE - Les Éditions de l'Opportun

Je remercie Babelio et les Éditions de l’Opportun pour m’avoir permis de découvrir Tu sais pas quoi de Chris Pavone.

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Chris Pavone, auteur et animateur du fil Twitter Tu sais pas quoi ?!, suivi par plus de 200 000 personnes, revient avec 500 nouvelles anecdotes 100 % inédites ! Sciences, animaux, énigmes historiques, mystères biologiques surprenants… vous y trouverez de quoi assouvir votre curiosité dans tous les domaines !

Saviez-vous que certaines personnes peuvent être ivres sans avoir bu une seule goutte d’alcool ? Que les alligators peuvent survivre complètement gelés dans la glace ? Qu’aucun arbre ne pourra jamais dépasser les 130 mètres de hauteur ? Que la première invention à passer le mur du son était une arme utilisée dans l’Égypte antique ?

Tu sais pas quoi ?! Ce sont 500 anecdotes historiques, infos scientifiques et savoirs en tous genres qui vont vous faire pétiller l’esprit !

Les Éditions de l’Opportun (mai 2019) – 416 pages – Broché (11,90€) – Ebook (7,99€)


AVIS

J’ai découvert Chris Pavone, déjà bien installé sur Twitter, à travers cette encyclopédie illustrée et riche en anecdotes et informations en tous genres. Une petite caverne d’Ali Baba pour les personnes curieuses qui aiment s’instruire et découvrir des choses en s’amusant.

On est donc loin de l’ambiance cahier d’école ou, pour les plus de trente ans, de l’encyclopédie touffue et avouons-le indigeste de notre enfance. Ici, tout est fait pour rendre l’information simple, variée, divertissante, amusante et intéressante. Cela passe autant par le fond que la forme. À cet égard, j’ai apprécié la mise en forme pleine de peps avec des pages aérées, de nombreuses illustrations en noir et blanc, des tailles et des polices d’écriture variées…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un visuel attractif et ludique qui invite à l’évasion d’autant que pris au jeu, on tend à enchaîner les anecdotes les unes après les autres… Entre une après-midi trempette et un aller-retour dans une grande ville voisine, j’ai lu les 400 pages en deux fois sans vraiment m’en rendre compte. Une chance que son petit format rende le livre facilement transportable et très agréable à prendre en main !

Ludique et plein d’humour, ce recueil n’en demeure pas moins une petite mine d’informations et d’anecdotes sur des thèmes très variés : les animaux, l’écologie, le corps humain, l’histoire, la psychologie et les interactions sociales, l’astronomie, les mathématiques, l’art…

Vous apprendrez ainsi :

  • que les rats connaissent l’empathie, que les orangs-outans savent utiliser leur mémoire à long terme pour faire face efficacement à un danger et que les fourmis sont, à bien des égards, des animaux fascinants tout comme les corbeaux et les corneilles capables de reconnaître un visage humain et de remercier quelqu’un qui leur aurait donné à manger,
  • que l’ADN humain est à 50% identique à celui de la banane et que plusieurs milliers de Suédois se sont volontairement équipés d’une micropuce sous la peau,
  • pourquoi il vaut mieux consommer les œufs à la coque et au plat et par quel miracle, un repas préparé par quelqu’un d’autre est toujours meilleur à condition de ne pas abuser des bonnes choses sous peine de terminer dans un linceul comme un roi suédois du XVIIIe siècle,
  • qu’en y passant 8 heures par jour, à raison d’une minute par œuvre, il vous faudrait 2 mois et demi pour voir les 35000 œuvres exposées au Louvre,
  • qu’une relecture permettait de se recentrer sur ses émotions et qu’entrer dans la peau d’un personnage provoquerait un réel changement biologique,
  • que les baobabs ont, en Australie-Occidentale, pu servir de prison par le passé,
  • comment une erreur scientifique a provoqué au Turkménistan un phénomène impressionnant, La porte de l’enfer, que l’on peut, plus de 40 ans après, toujours observer…
Résultat de recherche d'images pour "la porte des enfers au Turkménistan"

Porte de l’Enfer – Source Wikipédia

Une petite série d’exemples parmi bien d’autres faits qui devraient vous étonner, voire vous estomaquer, vous amuser, vous impressionner, vous laisser songeur, vous pousser à faire de plus amples recherches… Bref, vous faire réagir !

Je n’ai évidemment pas retenu les 500 anecdotes proposées par l’auteur, toutes inédites, mais peu importe puisque après avoir tourné la dernière page, j’ai eu le sentiment d’avoir fait un pas de plus dans le monde fascinant de la connaissance. Cette lecture m’a également apporté des réponses à des questions que je me posais ou des explications sur des choses et des comportements que j’avais pu constater sans me les expliquer. À titre d’exemple, j’ai enfin compris pourquoi mon frère et moi tendions à tirer la langue enfants quand nous étions concentrés poussant notre maître de CP à nous couper virtuellement la langue.

À noter qu’en fin d’ouvrage, un index est proposé, ce qui devrait plaire aux lecteurs cherchant des informations sur un thème précis. Pour ma part, j’ai préféré lire les pages dans l’ordre appréciant la manière dont l’auteur jongle entre les différentes thématiques nous évitant ainsi tout sentiment de lassitude.

En conclusion, par une mise en pages ludique, des illustrations ne manquant pas de mordant, de nombreuses thématiques permettant à chacun de trouver son bonheur, et un ton humoristique rendant la lecture fluide et agréable, cette petite encyclopédie assouvit notre curiosité tout en aiguisant notre soif d’appendre. C’est indéniablement le genre d’ouvrages que l’on prend plaisir à lire, à relire et à partager tout autour de soi. Alors si vous êtes curieux, aimez lire et apprendre en vous divertissant, Tu sais pas quoi ?! est fait pour vous.

Compte Twitter de l’auteur 

Retrouvez le livre sur le site des Éditions de l’Opportun.

 

 

Tous les secrets des illusions d’optique, Philippe Socrate

DSC_0601

Je remercie les éditions Eyrolles et Cécile du groupe FB Un Livre Et Chagaz de m’avoir permis de découvrir Tous les secrets des illusions d’optique de Philippe Socrate.

PRÉSENTATION ÉDITEUR

DSC_0603

Découvrir une illusion d’optique est très gratifiant. Dans un premier temps, on ne comprend rien ; puis, progressivement, on a accès au secret. Considérée à tort, comme une simple distraction de l’esprit, l’illusion d’optique recèle de passionnants mystères. Elle se situe au carrefour de plusieurs disciplines : l’optique, la psychologie, l’ophtalmologie, la neurologie et, bien sûr, la magie.

Depuis plus de trente ans, Philippe Socrate présente au grand public des illusions d’optique singulières et remarquables qui ont fait l’objet de nombreuses expositions, ont suscité des questions, des débats. Il s’attache dans cet ouvrage à dévoiler leurs secrets qui relèvent tous de mécanismes différents. À votre tour, laissez-vous tenter par le voyage !

  • Nombre de pages : 224 pages
  • Date de parution : 05/10/2017
  • Prix : 21€

AVIS

J’ai toujours été fascinée par les illusions d’optique et n’ai jamais rechigné à m’extasier sur les plus connues d’entre elles ou sur celles qui, le temps d’un buzz, ont fait la une des réseaux sociaux. Vous serez certainement nombreux à vous souvenir de la fameuse robe que certains voyaient bleue et noire quand d’autres la voyaient blanche et dorée, et qui avait quelque peu déchaîné les passions.

Résultat de recherche d'images pour "rose bleu rose blanche illusion"

Malgré cet intérêt, j’avoue cependant n’avoir jamais approfondi la question. J’ai donc été ravie de découvrir l’ouvrage de Philippe Socrate dans lequel sont présentées un certain nombre d’illusions d’optique que, pour la plupart, je ne connaissais pas. Mais le principal intérêt et atout de ce livre est la manière dont l’auteur nous en explique les tenants et aboutissants.

DSC_0607DSC_0609

Plutôt littéraire, j’ai eu un peu peur de ne pas arriver à saisir toutes les explications de l’auteur. Crainte injustifiée puisque le vocable utilisé est accessible et les explications sont claires et détaillées voire empreintes d’humour. Les explications de l’auteur sont vraiment à la portée de chaque adulte à partir du moment où l’on prend le temps de les lire posément. En ce qui concerne les enfants, je pense qu’il serait quand même préférable de les accompagner dans leur lecture en les aidant, par exemple, à saisir les notions qui leur semblent peut-être un peu trop abstraites. Mais même sans avoir le niveau de compréhension d’un adulte, je ne doute pas que la plupart des enfants seront séduits par le livre. Quel que soit son âge, on prend donc plaisir à découvrir toutes ces illusions diverses et variées et les principes sur lesquels elles reposent. Mais je vous rassure, certaines n’ont pas encore dévoilé tous leurs secrets et conservent cette part de mystère que la science n’a pas (encore) réussi à lever.

En plus de nous proposer un ouvrage intéressant et très pédagogique, Philippe Socrate a réussi le tour de force de complètement captiver son auditoire et ceci dès la première page. Le secret ? Impliquer totalement les lecteurs ! Vous ne lisez pas Tous les secrets des illusions d’optique comme vous le feriez avec un livre classique à savoir plus ou moins passivement. Ici, vous allez travailler, vous allez cogiter, vous allez vous lever pour éloigner le livre, vous allez utiliser un miroir pour révéler le secret de certaines illustrations, vous allez tourner le livre dans tous les sens…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Bref, vous allez être actifs durant toute votre lecture, ce qui rend l’expérience originale, captivante et quelque peu addictive. Il est dur de ne pas enchaîner les illusions les unes après les autres tellement on a envie de savoir ce que nous réserve l’auteur. Vous verrez d’ailleurs que certaines images vous dévoileront très vite l’illusion qu’elles renferment, quand d’autres vous demanderont plus de réflexion. Mais je vous rassure, vous constaterez avec plaisir qu’au fil de votre lecture, vous serez de plus en plus apte à décrypter les illustrations rapidement.

 DSC_0605

J’ai également adoré essayer de deviner les secrets de chaque illusion même si je vous avouerais ne pas avoir excellé à ce niveau. Il faut dire que certaines explications requièrent quand même une connaissance de notre corps et de notre perception que j’étais loin de posséder… Je suis donc ravie d’avoir quelque peu amélioré mes connaissances en la matière.

A noter que si une fois mises à nu, les illusions d’optique perdent quelque peu leur côté magique, le plaisir de les regarder et de les faire découvrir autour de soi demeure quant à lui intact. D’ailleurs, je peux vous dire que durant ma lecture, je n’ai pas pu m’empêcher de régulièrement interpeller la personne la plus proche de moi pour partager mon étonnement, mon amusement voire mon ébahissement devant certaines illusions et leurs explications. Cet aspect me pousse à vous conseiller de lire cet ouvrage à plusieurs que ce soit entre amis ou en famille. Je peux vous assurer que c’est frustrant de découvrir quelque chose de génial et de n’avoir personne sous la main pour partager votre découverte. Et puis, ce serait dommage de passer à côté de l’aspect très convivial de ce livre.

DSC_0619

Une fois la dernière page tournée, je n’ai eu qu’une envie, reprendre le livre depuis le début afin de voir ce que mon cerveau avait retenu des informations dispensées par l’auteur. Oui, car en parcourant ce livre, on s’amuse certes, mais on apprend également beaucoup. C’est d’ailleurs là pour moi le gros point fort de ce livre : permettre à chaque lecteur de passer un agréable moment tout en apprenant. Alors à l’issue de votre lecture, vous ne serez pas LE spécialiste des illusions d’optique, mais vous aurez acquis un certain nombre de connaissances. Celles-ci vous permettront, peut-être, à votre tour d’épater et d’amuser d’autres personnes, et d’attiser assez leur curiosité pour les pousser à s’intéresser au sujet que ce soit à travers cet ouvrage ou non.

Enfin, je tenais à souligner l’excellent travail des éditions Eyrolles qui met parfaitement en valeur celui de l’auteur : format très pratique à prendre en main, solidité (indispensable à la vue des nombreuses manipulations du livre), qualité du papier et des illustrations… C’est définitivement un bel ouvrage tant au niveau du fond que de la forme.

En conclusion, je ne peux que recommander ce livre à tous à condition bien sûr d’avoir un minimum de curiosité et d’accompagner les enfants dans leur lecture. Pour ma part, alors que ça fait un petit moment que je n’en ai pas eu, ce livre est un énorme COUP de CŒUR ! J’ai simplement tout adoré du travail d’édition au style de l’auteur en passant par les illusions soigneusement sélectionnées. Vous cherchiez un livre pour apprendre tout en vous amusant ? Tous les secrets des illusions d’optique est fait pour vous. C’est définitivement un livre à glisser sous le sapin pour son propre plaisir et/ou celui de ses proches.

Envie de découvrir Tous les secrets des illusions d’optique ?