L’autre herbier, Amandine et Nicolas Labarre

L'Autre herbier

L’autre herbier d’Amandine et Nicolas Labarre est le premier livre des Éditions Les Moutons Électriques sur lequel j’ai jeté mon dévolu. Difficile de résister au magnifique travail éditorial…

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Valentine s’ennuie, comme on peut s’ennuyer, bloquée en été avec ses parents sans ami ni téléphone.

Elle a bien trouvé cet herbier et cette carte, près de la maison en rénovation, mais les herbes et les chemins qui s’y trouvent ne mènent nulle part, n’existent sans doute même pas. Valentine va pourtant suivre ces sentiers qui ne peuvent se trouver là, passer de l’autre côté de cette rivière impossible, malgré les ombres entraperçues. Elle va y découvrir une forêt, infinie et sublime, que parcourent d’un pas lent des géants végétaux. Derrière elle, le chemin du retour disparaît déjà. Les feilges pourront-ils l’aider à repartir ?

  • Relié: 110 pages
  • Editeur : Moutons électriques (5 novembre 2015)
  • Prix : 19€

AVIS

Une enfant qui s’ennuie, une carte et un herbier, il n’en faut pas plus à Nicolas Labarre pour poser les premiers jalons d’une  aventure féérique à l’aura mystérieuse. Ainsi, Valentine, une enfant un peu poétesse, va partir à la recherche d’un mystérieux ruisseau avant de s’égarer et rencontrer les feilges, créatures qui prennent sublimement forme sous le crayon d’Amandine Labarre. De cette rencontre, vont naître différentes péripéties qui, au-delà de divertir le lecteur, permettront à Valentine de grandir et d’en apprendre un peu plus sur elle-même.

La poésie est reine dans ce roman illustré. De la faculté de notre jeune héroïne à versifier, à la magnifique plume de l’auteur en passant par les divines illustrations, tout dans cet ouvrage est beauté et poésie. S’il vous faudra lire le livre pour totalement vous en convaincre, je suis certaine que quelques photos des illustrations peuvent déjà vous donner un petit aperçu de l’univers que les auteurs vous proposent :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’autre herbier est un très beau livre, au sens propre comme au sens figuré, que j’ai beaucoup apprécié, mais que je ne conseillerais pas forcément à tout le monde et pas à n’importe quel moment. Le monde poétique dans lequel ce roman nous plonge demande un certain engagement de la part du lecteur qui doit accorder toute son attention aux mots pour en saisir la musicalité et surtout le sens…

Pour ma part, j’ai lu ce livre dans le cadre du challenge Le temps d’un très grand week-end et avec quelques jours de recul, il est certain que ce moment n’était pas forcément le plus opportun pour moi. Je pense donc relire l’ouvrage en automne ou en hiver avec la ferme intention de prendre le temps de m’attarder sur les belles phrases de l’auteur et les magnifiques planches de l’illustratrice, les dernières sublimant les premières.

Une chose m’a légèrement perturbée : ma lecture n’a pas été fluide malgré tout le plaisir que j’y ai pris car après avoir lu Carabosse, j’étais encore en demande d’action et de rythme. Or, si  l’Autre herbier n’est pas seulement un roman contemplatif et qu’il s’y passe quand même des choses, le rythme n’en demeure pas moins plutôt lent comme si le temps était suspendu. D’ailleurs, au fil du récit, on perd toute notion de temps et une fois la dernière page tournée, on a un peu l’impression de sortir d’un long rêve éveillé…

Pour conclure, L’autre herbier est une très jolie découverte qui devrait enchanter tous les amoureux des textes mêlant imaginaire et poésie. Les aventures vécues par Valentine sont loin de se révéler trépidantes, mais j’ai pris plaisir à suivre notre jeune héroïne et à découvrir ces créatures fascinantes que sont les feilges.

Plus qu’une histoire, ce roman illustré nous offre un beau voyage dans un univers poétique et particulièrement bien soigné.

MA NOTE : 4/5

c2_orig1 544872logonewpal2017 cm-2017-banni-re-officielle-jaune

The Ice Dragon, George R. R. Martin

dsc_0603

Je connais George R.R. Martin de nom comme beaucoup d’entre vous, mais je n’avais jamais rien lu de l’auteur. C’est donc assez curieuse que je me suis plongée dans la lecture de The Ice Dragon.

PRÉSENTATION ÉDITEUR

The ice dragon was a creature of legend and fear, for no man had ever tamed one. When it flew overhead, it left in its wake desolate cold and frozen land. But Adara was not afraid. For Adara was a winter child, born during the worst freeze that anyone, even the Old Ones, could remember.

  • Relié: 128 pages
  • Editeur : Tor Teen (21 octobre 2014)
  • Langue : Anglais

dsc_0607

 

AVIS

L’histoire…

Adara est une enfant de l’hiver qui ne semble vivre que pour la survenue, chaque année, de cette saison. Elle l’attend avec impatience d’autant qu’elle est synonyme du retour du dragon de glace, une créature de légende craint par tous, avec laquelle la jeune fille possède une connexion particulière.

Aussi froide que l’hiver, il est difficile au départ de s’attacher à Adara qui semble dépourvue d’émotions pour sa famille puisque son amour et son attachement ne sont réservés qu’au dragon de glace. Sans trop dévoiler l’intrigue, je dois néanmoins dire que j’ai beaucoup aimé la manière dont l’auteur fait évoluer notre jeune héroïne qui finit par se « réchauffer ».

Si nous sommes face à un livre jeunesse, l’histoire n’est pas particulièrement douce et quelques scènes de combats entre dragons sont, par exemple, à prévoir. Rien de bien traumatisant, je vous rassure, mais c’est peut-être à prendre en compte avant de mettre le livre entre les mains des plus jeunes. Pour ma part, je ne suis pas férue de ce genre de scènes, mais j’ai tout de même apprécier ces passages très bien décrits par l’auteur.

Quant à la conclusion du livre, je l’ai trouvée parfaite avec ce petit côté poétique voire enchanteur qui sied à merveille aux contes pour enfants.

L’objet-livre

Le livre est juste magnifique ! De la sublime couverture au toucher soyeux en passant par les illustrations, tout est mis en œuvre pour enchanter les pupilles des lecteurs.

Les nombreuses illustrations nous immergent complètement dans l’histoire et nous permettent presque de ressentir la glace et le froid si présents dans le livre.

En conclusion, que l’on soit fan ou non de George R.R. Martin, The Ice Dragon est un roman que je ne peux que vous conseiller. Vous serez enchantés autant par l’histoire que par les magnifiques illustrations de Luis Royo.

Si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à lire la version originale qui reste très accessible, mais si certains mots de vocabulaire ne sont pas usuels.

NOTE : 4,5/5

c2_orig544872logonewpal2017

cof

 

New Pal 2017 : le challenge qui fait baisser ta PAL

544872logonewpal2017

Un petit coup d’œil à mon profil Livraddict m’a permis de prendre la mesure du problème : plus de 300 livres m’attendent dans ma PAL en sachant que certains ebooks n’ont pas encore été ajoutés.

J’ai donc décidé de participer au challenge New Pal 2017 dans l’espoir de lire un maximum de livres de ma PAL et ainsi la faire revenir à un niveau plus décent.

En bref :

  • Date : le challenge se déroule du 1er janvier au 31 décembre 2017.
  • Ma PAL de départ : 307 livres
  • Objectif : Médaille de Chocolat (entre 0 et 25% des livres de sa PAL lus)
  • Types de livres acceptés : tous, des romans aux mangas en passant par les nouvelles.
  • Les livres qu’on considère comme quittant la PAL : livres lus, vendus, troqués, donnés.

Pour toutes les modalités du concours, je vous invite à consulter le post de Livraddict.

Je mettrai à jour régulièrement ce post pour indiquer les livres qui ont quitté ma PAL

LIVRES LUS

  • The Ice Dragon de George R. R. Martin
  • Le mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux

LIVRES LUS ET CHRONIQUES

LIVRES VENDUS

LIVRES TROQUES

LIVRES DONNES

Et vous, ce genre de challenge pourrait vous aider à réduire votre PAL ?