Mort et vie du sergent Trazom, Olivier Boile

Couverture Mort et vie du sergent Trazom

Le matin du 5 décembre 1791, le corps du sergent Trazom est retrouvé gisant dans la boue de Constantinople, parmi d’autres soldats tombés au front.
Seul son ami Lorenzo Da Ponte, avec qui il composa Les Noces de Figaro, a conscience de l’inestimable perte que représente la mort de Wolfgang Mozart. Comment le musicien le plus talentueux de son époque en est-il arrivé là ?

Nestiveqnen (19 février 2021) – 240 pages – 18€
Illustration : Maxime Desmettre

Lire la suite