Throwback Thursday Livresque #59 : The Art of Harry Potter

Print

J’ai décidé de participer à un nouveau rendez-vous autour du livre : le Throwback Thursday Livresque. Organisé par Bettie Rose Books, le principe est de partager chaque semaine sa lecture autour d’un thème qu’elle aura au préalable défini.


Thème de la semaine : Un livre dont j’ai envie de parler

Je vais commencer cette nouvelle année en trichant quelque peu puisque je ne vais pas vous parler d’un livre que j’ai lu, mais d’un livre que j’ai reçu à Noël…

Since the debut of Harry Potter and the Philosopher’s Stone, the Harry Potter film franchise has become one of the most popular and successful in the world. Beautifully crafted and presented in a deluxe, large-format with lavish production values, these pages present a visual chronicle of the work by artists and filmmakers to bring the wizarding world to life onscreen.

Bursting with hundreds of rare and unpublished works of art, including production paintings, concept sketches, storyboards, blueprints, and more, this collectible book is the definitive tome on the visual legacy of the Harry Potter films. Fans will recognise beloved characters, creatures, locations, and more as they embark on a journey through the wizarding world, from Gringotts to the Quidditch pitch.

La version française étant à mon sens bien trop coûteuse, j’ai préféré demander la version anglaise, choix que je ne regrette pas d’autant que j’ai de plus en plus de livres d’Harry Potter en VO.

Je l’avais déjà pourtant vu à la Fnac, dans sa version française, mais cela ne m’a pas empêchée d’être surprise de la taille du livre une fois en main et d’être émerveillée devant la qualité de l’objet-livre. Quant aux nombreuses images, elles vous donnent juste envie de vous replonger dans la magie Harry Potter.

 

Photos Amazon

The Art of Harry Potter est un livre que je recommande donc les yeux fermés à tous les fans de la série. Le nombre impressionnant de photos fait que même ceux qui ne sont pas très à l’aise avec l’anglais devraient prendre plaisir à le découvrir. Sinon, il vous reste à vous offrir la version française…

Et vous, vous connaissez cet ouvrage ? Il vous tente ?

Publicités

Throwback Thursday Livresque #16 : relecture

Print

J’ai décidé de participer à un nouveau rendez-vous autour du livre : le Throwback Thursday Livresque. Organisé par Bettie Rose Books, le principe est de partager chaque semaine sa lecture autour d’un thème qu’elle aura au préalable défini.

Le thème de la semaine : relecture ou si je devais relire un livre

relecture

Je ne relis que rarement mes livres et en général, il me faut attendre quelques années… Le thème de la semaine n’est donc pas simple d’autant que je vous ai déjà présenté pas mal de livres que je relirai avec plaisir : Les Fables de la Fontaine, Neige, Don Quichotte…

Néanmoins, il y a une saga que je désire relire, mais cette fois en anglais : Harry Potter. Niveau originalité, on repassera, mais c’est la relecture prioritaire sur ma liste. Pour mettre les chances de mon côté, j’ai commandé le coffret intégral en VO que j’attends avec impatience :

81p-Y1-fDaL.jpg

  • pourquoi ce choix ? : je crois qu’il me suffit de dire Harry Potter pour qu’une grande majorité d’entre vous me comprenne 🙂 J’ai grandi avec cette série et je suis curieuse de savoir quel sera mon ressenti en tant qu’adulte. Je me demande également si le fait de lire la saga dans sa version originale impactera mon avis…
  • pour qui ? : Harry Potter, c’est universel, non ?  Enfin, à partir du moment où on aime les histoires pleines de magie et dans lesquelles un univers imaginaire riche est déployé.
  • quand ? : toute l’année. Pour ma part, je pense que j’essaierai de lire un livre par mois voire tous les deux mois afin de prolonger un peu la magie tout en conservant une certaine continuité dans la lecture.

Et vous, vous avez un livre fétiche que vous relisez régulièrement ou de temps en temps ?

Throwback Thursday Livresque #6 : lettre au Père Noël

J’ai décidé de participer à un nouveau rendez-vous autour du livre : le Throwback Thursday Livresque. Organisé par Bettie Rose Books, le principe est de partager chaque semaine sa lecture autour d’un thème qu’elle aura au préalable défini.

Le thème de cette semaine est Lettre au Père Noël (Un livre qu’on vous a offert, joker un livre que vous avez offert).

santabooks.jpg
Il est plutôt rare que l’on m’offre des livres dans mon entourage à l’exception de mon père qui m’en offre un à chaque Noël. C’est ainsi lui qui m’avait offert les Contes de Beedle le Barde de J.K. Rowling.

51fognx33ul-_sy498_bo1204203200_

Les «Contes de Beedle le Barde» sont les cinq contes de fées qui bercent l’enfance des jeunes sorciers. Chacun de ces contes a sa magie particulière qui enchantera les lecteurs et les fera frissonner.• Le Sorcier et la marmite Sauteuse• La Fontaine de la Bonne Fortune• Le Sorcier au cœur velu• Babbitty Lapina et la souche qui gloussait• Le Conte des trois frères.

Les commentaires passionnants et malicieux du professeur Albus Dumbledore qui accompagnent chaque récit seront appréciés des sorciers comme des Moldus. Le professeur y donne de nombreuses clefs et dévoile, par la même occasion, maint détail de la vie à Poudlard.

  • Pourquoi ce choix ? c’est une surprise qui m’avait beaucoup plu d’autant que je ne connaissais pas l’ouvrage. Par contre, de mémoire, je n’avais pas trop accroché ; une petite relecture s’impose.
  • Pour qui ? : pour les fan de la saga Harry Potter.
  • Quand ? : les contes peuvent se lire toute l’année, mais ils ont une saveur particulière en hiver…

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ?

Harry Potter and the cursed child, lecture en VO

51jLBBnZnTL._AC_US200_

J’ai hésité longuement avant de lire Harry Potter and the cursed child. Mais la lecture de différents avis, certains très enthousiastes, d’autres au contraire plutôt négatifs, m’a poussée à me forger ma propre opinion.

J’ai lu ce livre dans le cadre du Challenge des langues et du Challenge Pioche dans ma PAL.

PRÉSENTATION ÉDITEUR

It was always difficult being Harry Potter and it isn’t much easier now that he is an overworked employee of the Ministry of Magic, a husband and father of three school-age children.

While Harry grapples with a past that refuses to stay where it belongs, his youngest son Albus must struggle with the weight of a family legacy he never wanted. As past and present fuse ominously, both father and son learn the uncomfortable truth: sometimes, darkness comes from unexpected places.

  • Relié: 352 pages
  • Editeur : Little, Brown; Édition : 01 (31 juillet 2016)
  • Prix : 17,98€

AVIS

Tout d’abord, je dois dire que j’ai été complètement séduite par l’objet livre autant pour sa couverture lumineuse que son toucher soyeux. C’est définitivement un bel objet à posséder dans sa bibliothèque. Pour ma part, je l’ai emprunté mais je pense l’acheter quand je le trouverai d’occasion.

Niveau d’anglais…

J’ai lu le livre en VO en supposant que le niveau d’anglais serait plutôt accessible. Sans surprise, cela a bien été le cas. En effet, le livre contient beaucoup de dialogues ce qui en rend la compréhension très facile. Vous pouvez vous lancer dans la lecture en anglais sans crainte à partir du moment où vous maîtrisez l’anglais de base.

L’histoire…

Pour ne pas être déçue, j’ai commencé ma lecture en me répétant que ce livre n’était pas une suite au dernier tome de Harry Potter, qu’il n’avait pas été écrit seulement par J.K Rowing et qu’il ne s’agissait même pas d’un roman mais d’un script d’une pièce de théâtre.

Maintenant la dernière page tournée, je ne peux que confirmer que cette auto-mise en garde était plus que justifiée…

En tant que script de pièce de théâtre, Harry Potter and the cursed child se défend honorablement. Le livre ne fait pas d’étincelles mais il permet aux amoureux du magicien à lunettes d’avoir l’impression de retrouver, même si ce n’est qu’un peu, l’univers si particulier de la saga. Et puis, cela fait plutôt plaisir de savoir ce que sont devenus Harry, Ron, Hermione…

Cependant, cela reste un script de théâtre avec ses limites : des personnages peu développés et caricaturaux notamment avec un Albus portrait type de l’adolescent en pleine crise, des ellipses temporelles très très frustrantes qui transforment les minutes en années… On est très loin de l’univers soigné et particulièrement bien développé de J.K Rowling.

Enfin, j’ai été déçue par certains choix de la pièce comme les carrières des héros qui, à mon sens, ne correspondent pas du tout aux jeunes héros que les lecteurs ont suivis durant les sept tomes de la saga. Ceci est d’autant plus vrai pour Ron qui, soyons honnête, est un personnage particulièrement peu exploité dans cette pièce voire d’une certaine manière, tourné en dérision. Il m’a un peu fait penser au rôle du bouffon au théâtre.

Avec Harry and the cursed child, j’espérais retrouver le suspense et le côté haletant des romans mais pour ma part, cela n’a pas été le cas. La magie est présente mais au final, j’ai trouvé que la pièce accordait trop d’importance aux relations père/fils. Ce n’est pas un sujet inintéressant mais qui ne me semble pas faire partie de l’essence même de Harry Potter.

Quant au personnage d’Albus Potter, j’avoue l’avoir trouvé insupportable ; je n’avais pas particulièrement hâte de le retrouver au fil de ma lecture. A l’inverse, j’ai trouvé très attachant voire touchant son meilleur ami, Scorpius Malfoy. J’aurais largement préféré que la pièce lui soit consacré.

NOTE : 3/5

En résumé, Harry Potter and the Cursed child est un livre que je conseille aux amoureux de la série qui souhaitent retrouver un peu de la magie de la série en gardant à l’esprit qu’il s’agit avant tout d’un script de pièce de théâtre.

Si ce livre ne m’a pas emballée, je serais par contre ravie de voir la pièce de théâtre étant certaine que le jeu des acteurs apporterait une autre dimension au scénario.

Enregistrer