Glace au chocolat et lait concentré, sans sorbetière

20160726_192016

Je possède une sorbetière mais il m’arrive parfois de vouloir réaliser deux parfums différents sans attendre les 24h que demande la réfrigération du disque de l’appareil. J’ai donc cherché une manière de réaliser une glace sans sorbetière.

C’est là que l’astuce du lait concentré m’est apparu. Cet ingrédient, s’il n’est pas magique, permet néanmoins de réaliser des glaces très bonnes sans sorbetière et sans devoir mélanger la préparation régulièrement pour éviter les paillettes.

Les ingrédients :

  • 150 gr de chocolat de préférence noir : je vous déconseille le chocolat blanc qui est très sucré car le lait concentré l’est déjà beaucoup. Comme il ne me restait plus de chocolat noir de pâtisserie et que je ne voulais pas sacrifier mon chocolat de dégustation, j’ai utilisé 100 gr de chocolat au lait et 50 gr de cacao non sucré Van Houten afin de limiter le côté trop sucré de la préparation.
  • 40 cl de crème liquide entière : la prochaine fois, j’utiliserai de la crème de coco que j’adore.
  • 1 boîte de lait concentré sucré de 400 grammes

La préparation :

  • Monter la crème en chantilly : j’ai pour ma part utiliser mon Kitchenaid.
  • Faire fondre le chocolat au bain-marie puis l’ajouter au lait concentré sucré
  • Mélanger délicatement la chantilly et la préparation lait concentré/chocolat
  • Verser le mélange dans un récipient fermé que vous placer au congélateur pour au moins deux heures

20160726_161916

AVIS

J’ai été bluffée par le résultat : une consistance crémeuse sans paillettes. Pour ceux qui n’ont pas de sorbetière, une préparation à base de lait concentré sucré me semble une bonne solution.

J’ai préféré le mélange juste pris 2 heures au congélateur. Si vous le déguster le lendemain, comme avec une glace en sorbetière, il est préférable de le sortir une dizaine de minutes avant pour l’attendrir.

20160726_192056

La glace m’a semblé trop sucré mais parfaite à mon compagnon. Si comme moi, vous n’aimez pas les produits trop sucrés, vous pouvez essayer de ne mettre que du cacao sans sucre de type Van Houten (70 grammes pour commencer) ou du chocolat noir à 70% minimum.

La crème liquide et le lait concentré sont les seuls ingrédients indispensables de la recette. Libre à vous de réaliser une glace à la vanille, au café, à la fraise… Les variantes sont infinies et ne dépendront que de votre imagination.

Enfin, vu la simplicité de réalisation de cette recette, elle me semble parfaite pour une petit séance de cuisine en famille notamment pour initier les enfants à la joie de cuisiner comme des grands. Je suis certaine qu’ils seront pleins de ressources pour trouver comment agrémenter la recette de base.

Et vous, vous avez déjà réalisé des glaces à base de lait concentré sucré ? Ou vous êtes prêts à vous lancer ?

Glace au chocolat en sorbetière

20160626_180348.jpg

Une subite envie de glace au chocolat un soir devant mon livre et me voilà en quête d’une recette pour assouvir cette envie. Je l’ai trouvée sur le site Glace et sorbet.

J’ai choisi cette recette car contrairement à ce que je fais d’habitude, il n’y avait pas besoin de réaliser de crème anglaise.

Ingrédients :

  • 150 g de chocolat : j’ai mis 150 grammes de chocolat noir « à pâtisser »
  • 4 jaunes d’œufs
  • 60 g de sucre
  • 300 ml de lait
  • 200 ml de crème liquide
  • facultatif : chocolat en poudre type Van Houten pour renforcer le goût du chocolat (j’en ai mis 30 grammes)

Recette

  • Fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre. J’ai utilisé le kitchenaid.
  • Faire chauffer le lait et la crème puis les verser sur le chocolat coupé en morceaux.
  • Laisser fondre le chocolat tout en mélangeant.
  • Une fois que le chocolat est fondu, verser la préparation sur le mélange oeufs/sucre puis mélanger.

Laisser le tout refroidir. Pour ma part, j’ai laissé la préparation une nuit au frigo.

Mettre en sorbetière jusqu’à obtenir la consistance souhaitée. Cela m’a pris 30 minutes environ.

Avis

Cette recette fait l’unanimité autour de moi. La glace est délicieuse dès la sortie de la sorbetière et très onctueuse. Comme toujours, n’hésitez pas à la placer au congélateur si vous souhaitez une consistance plus ferme.

La prochaine fois, j’ajouterai des pépites de chocolat ou de la noix de coco râpée pour rendre le tout encore plus gourmand.

Et vous, vous aimez les glaces au chocolat ?

 

Enregistrer

Glace à la noisette IG bas, Délimix et sorbetière

20160711_153500

Pour des raisons de santé, il m’est préférable de m’orienter, dans la mesure du possible, vers des recettes à indice glycémique bas. Aiment énormément la glace à la noisette, j’ai donc tenté d’en réaliser une qui respecterait cette demande.

Les ingrédients :

  • 3 jaunes d’œuf
  • 20 cl de crème fraiche liquide ou de crème végétale (j’ai une préférence pour celle à la noix de coco)
  • 60 grammes de sucre à IG bas : pour ma part, 20 grammes de miel d’acacia et 40 grammes de sucre de coco.
  • 400 ml de lait de vache ou végétal
  • 80 grammes de purée de noisettes : fait maison dans mon cas.
  • ingrédients facultatifs : de la poudre de noisettes, des noisettes concassées, des pépites de chocolat maison…

Recette : j‘ai utilisé mon Délimix mais vous pouvez faire la recette sans :

  • huiler légèrement le bol
  • mettre le fouet, ajouter le lait et la crème puis les œufs et le sucre
  • mettre 10 minutes à 80°, vitesse 2

Laisser refroidir la préparation, ajouter la purée de noisette avant de mélanger puis de mettre la préparation au frais quelques heures voire une nuit.

Mettre en sorbetière pendant 20 à 30 minutes (moins ou plus longtemps selon votre modèle, la température de votre mélange…) en n’oubliant pas d’incorporer les noisettes concassées et le chocolat si vous souhaitez en ajouter.

Vous pouvez déguster la glace ainsi mais je préfère la placer une ou deux heures au congélateur pour qu’elle soit plus ferme.

Si vous n’avez pas de sorbetière, vous pouvez :

  • congeler la préparation dans des bacs à glaçons puis démouler la quantité que vous désirez avant de la mixer jusqu’à l’obtention d’une consistance crémeuse. C’est mon alternative préférée.
  • ou verser la préparation dans un récipient, la placer au congélateur et la mixer toutes les 30 minutes quatre ou cinq fois.

AVIS

J’ai beaucoup aimé le résultat même si j’aurais préféré que le goût de la noisette ressorte un peu plus. Je pense, la prochaine fois, monter la crème en chantilly avant de l’ajouter au mélange lait/oeufs/sucre refroidi. Je trouve en général le résultat meilleur et plus crémeux.

Cette glace maison tend à fondre assez rapidement donc une fois servie, n’attendez pas pour la déguster.

Et vous, tentés par les glaces maison ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer