Throwback Thursday Livresque #173 : un genre que vous lisez peu

J’ai décidé de participer à un nouveau rendez-vous autour du livre : le Throwback Thursday Livresque. Imaginé par Bettie Rose Books, le principe est de partager chaque semaine sa lecture autour d’un thème mensuel qui sera décliné chaque semaine. Depuis peu, les liens de participation sont à déposer sur My-books.


Si je lis à peu près de tout, il y a un genre qui est encore peu représenté dans mes lectures : la science-fiction. Ce n’est pas que je ne l’aime pas, mais il ne m’attire pas outre mesure bien souvent en raison de la peur de tomber sur un univers trop complexe avec un vocabulaire spécifique assez nébuleux..

Toutefois, il m’est arrivé, en la matière, de faire d’excellentes et inattendues découvertes comme Skyward de Brandon Sanderson dont j’avais adoré le livre audio anglais. La narration est excellente, les relations entre les personnages bien travaillées (et chouette, pas de romance), le suspense et le mystère au rendez-vous, l’univers accessible tout en regorgant de possibilités et l’histoire palpitante ! Mention spéciale à un personnage secondaire que j’ai adoré, un vaisseau très particulier auquel je me suis terriblement attachée.

Skyward (English Edition) par [Brandon Sanderson]

Spensa’s world has been under attack for hundreds of years. An alien race called the Krell leads onslaught after onslaught from the sky in a never-ending campaign to destroy humankind. Humanity’s only defense is to take to their ships and fight the enemy in the skies. Pilots have become the heroes of what’s left of the human race.

Spensa has always dreamed of being one of them; of soaring above Earth and proving her bravery. But her fate is intertwined with her father’s – a pilot who was killed years ago when he abruptly deserted his team, placing Spensa’s chances of attending flight school somewhere between slim and none.

No one will let Spensa forget what her father did, but she is still determined to fly. And the Krell just made that a possibility. They’ve doubled their fleet, making Spensa’s world twice as dangerous . . . but their desperation to survive might just take her skyward . . .

Je pense d’ailleurs lire la suite qui s’annonce tout aussi prometteuse.

Starsight (Skyward Book 2) (English Edition) par [Brandon Sanderson]

Et vous, ce roman vous tente-t-il ?
Quel genre lisez-vous le moins ?

Les Explorateurs, Alan Spade

Les Explorateurs (nouvelle) par [Spade, Alan]

Pour ma deuxième participation au Challenge The Maki Project, j’ai choisi une nouvelle qui me sort complètement de mes habitudes de lecture : Les Explorateurs d‘Alan Spade.

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Deux officiers de la Compagnie d’Exploration Interstellaire aux personnalités divergentes, envoyés sur une planète inexplorée, vont vivre une série d’expériences paranormales au cours desquelles leurs capacités d’adaptabilité et leur esprit d’équipe vont être mis à rude épreuve.

Les Explorateurs est l’une des huit nouvelles du recueil de science-fiction (space opera) Les Explorateurs, d’Alan Spade, parue en 2009 aux Éditions Lokomodo.

AVIS

J’ai été très agréablement surprise par cette nouvelle qui, dès les premières pages, m’a conquise. D’une plume fluide et immersive, l’auteur arrive, en une trentaine de pages, à construire un récit prenant et empli de tension.

Une tension qui passe autant par la relation entre les deux protagonistes que les différentes péripéties qu’ils vont traverser. Covain Chase et Kara Elison n’auraient pu être plus différents : le premier est sûr de lui, vantard et sexiste,  quand la seconde est intelligente, réfléchie et mature. C’est d’ailleurs cette opposition de caractère qui leur a valu de devoir collaborer sur une mission. Leurs supérieurs estiment, en effet, qu’il est préférable de faire travailler ensemble deux personnes qui ne s’apprécieront jamais et ne seront donc pas tentées de compromettre le succès d’une mission en sauvant l’autre en cas de gros problème. Les adeptes de l’entraide et de l’esprit d’équipe n’ont qu’à se faire une raison, business is business !

Après quelques échanges tendus dans leur vaisseau et un atterrissage mouvementé, Covain et Kara explorent la planète X-0968 afin de confirmer ou d’infirmer la présence de trinocium, un minerai prisé. Une mission en apparence anodine qui se révèlera bien plus difficile que prévu ! Les nerfs mis à vif, nos deux explorateurs vont ainsi faire face à une série d’épreuves devant laquelle ils réagiront très différemment. La force brute et l’impulsivité contre la réflexion et l’intelligence des situations !  Ces épreuves nous permettront donc de découvrir les forces et faiblesses de chacun ainsi que quelques bribes de leur passé…

En plus des tensions entre les personnages qui apportent pas mal de piment au récit, j’ai apprécié cette plongée sur une planète mystérieuse qui recèle bien des surprises et des questions. Qui est derrière cette série de tests qui nous donne l’impression d’assister à une émission de télé-réalité version survie dans l’espace ? Qu’attend-on réellement de notre duo pas vraiment complémentaire ? Comment vont s’en sortir nos explorateurs et surtout s’en sortiront-ils vivants ? Tout autant d’interrogations qui facilitent l’empathie avec les personnages et nous donnent envie de tourner les pages afin de découvrir le fin mot de cette étrange aventure.

De la même manière, si j’aurais souhaité en apprendre plus sur les différentes espèces rencontrées tout au long du récit, force est de constater que l’auteur stimule avec aisance notre imagination grâce à une galerie d’êtres aux formes et aux capacités diverses et variées.  Quant à la chute, je l’ai trouvée plutôt savoureuse et inattendue. Je n’en dirai pas plus si ce n’est que je serais ravie de lire une nouvelle, voire un roman, sur l’après….

En conclusion, entre illusions et faux-semblants, l’auteur nous offre une nouvelle emplie de tension qui repose autant sur des protagonistes que tout oppose que sur un suspense savamment distillé qui saura tenir en haleine les lecteurs !

Vous pouvez télécharger gratuitement la nouvelle sur Kobo ou sur Amazon.