Grand’Tante Tigre, Blanche Chiu

J’ai lu cet album dans le cadre du Challenge Albums 2019 dont le thème de mai est Chine.

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Alors que leur maman s’est absentée, A-King et A-Yu sont restées seules à la maison. Soudain, on cogne à la porte ! Maman a dit de n’ouvrir à personne, et pourtant…

Qui est vraiment cette Grand’tante venue veiller sur les deux enfants ? En tout cas, la petite A-Yu pense qu’elle a de bien curieuses pattes tigrées !

Hongfei (17 octobre 2013) – 36 pages – dès 6 ans – 15,20€
Illustrations : Minji LEE-DIEBOLD

AVIS

Dans la lignée des contes de notre enfance tels que Le Petit Chaperon rouge ou Le Loup et les sept chevreaux, Grand’Tante Tigre est un conte chinois populaire qui fait frémir tout en offrant un sympathique divertissement.

Une veuve appelée à l’aide par une parente doit se résoudre à laisser chez elle ses deux fillettes âgées respectivement de dix et sept ans. Avant de partir, elle leur rappelle bien sûr la règle élémentaire à ne jamais transgresser en absence d’un adulte responsable : ne laisser entrer personne. Mais que faire quand c’est une supposée parente perdue de vue qui frappe à la porte ?

Un dilemme pour ces deux petites filles qui malgré leur prudence vont finir par laisser entrer le loup dans la bergerie ou plutôt ici, le tigre dans la maisonnée. Je vous laisse imaginer ce qui va arriver, le félin n’ayant pas les douces intentions que son déguisement pourrait laisser supposer. D’ailleurs, les vêtements pleins de couleurs de ce prédateur déguisé en vieille dame apportent un certain comique à un conte qui joue plutôt sur la peur.

C’est que l’histoire se rapproche plus des versions non édulcorées des contes d’antan que de celles de Disney ! Il y a d’ailleurs une scène qui, même en tant qu’adulte, m’a quelque peu surprise, voire dégoûtée. Mais celle-ci ne fera peut-être pas réagir des lecteurs plus jeunes, moins conscients de ce que cela implique…

À travers ce petit récit coloré et plein de vivacité, les enfants devraient comprendre l’importance de respecter les consignes de leurs parents, mais ils devraient également apprécier la jolie leçon de courage et de débrouillardise donnée par la cadette de la famille. Bien que dans une situation délicate, cette dernière ne baissera jamais les bras et nous prouvera que l’intelligence et la ruse peuvent venir à bout même des adversaires bien plus forts et grands que soi.

Une jolie morale pour un conte que l’on se racontera volontiers au coin du feu pour se faire frémir et se moquer de ce tigre dont les oripeaux n’auront pas su tromper une fillette aussi courageuse que rusée.

Grand’Tante Tigre est donc un album que je vous recommande si vous avez envie d’un conte chinois qui vous offrira un voyage dépaysant à travers des illustrations très colorées, des vêtements traditionnels que l’on prend plaisir à admirer et un grand méchant original et plutôt effrayant.

Découvrez le livre sur le site des Éditions HongFei Cultures.

logoalbums2019