La Thé Box London, novembre 2018

La Thé Box London

Cela fait un petit moment que je ne vous ai pas parlé de La Thé Box alors que je continue bien à la recevoir chaque mois avec toujours autant de plaisir.

Pour novembre, La Thé Box nous emmène à Londres : « Covent Garden, Westminster, Notting Hill… Installez-vous confortablement dans un black cab et laissez-vous surprendre par les trésors d’une métropole fascinante, vibrante et cosmopolite. »

Un voyage qui m’a bien plu et que je vous propose de découvrir à votre tour :

  • Les thés en sachets :
    • 4 sachets de thé Ahmad tea :  j’ai bien aimé le thé noir à la vanille qui offre une aromatisation assez discrète, mais une base qui possède une certaine force. A ne pas laisser infuser très longtemps si vous préférez des thés noirs un peu plus doux. Très bonne surprise avec le thé noir à la pêche et aux fruits de la passion qui apporte un peu d’exotisme et de soleil à ce froid mois de novembre. Quant aux deux thés verts, nature et à la menthe, ils sont tout à fait corrects même s’ils ne feront pas frémir de plaisir les palais les plus exigeants.
    • 4 sachets de thé Taylors of Harrogate : j’ai été ravie de voir cette marque dans cette box, car je l’apprécie pas mal, mais elle n’est pas forcément présente de partout. J’ai aimé les 4 thés proposés avec une nette préférence pour le Darjeeling, un thé qui s’est révélé aussi doux qu’agréable en bouche.
    • 4 sachets de thé REDBUS Tea : je ne connaissais pas cette maison de thé, et je dois dire que la découverte fut plutôt bonne. J’ai juste regretté de ne pas avoir plus de rooibos saveur biscuit à l’orange dont les effluves gourmandes sont quelque peu addictives (désolée pour la coupure dans le paragraphe, je n’ai pas réussi à dompter wordpress pour corriger le problème…). C’est le genre de rooibos que je pourrais acheter encore et encore… Cerise sur le gâteau, il semble parfait pour entrer en douceur dans les fêtes de fin d’année.

20181109_151749-1.jpg

  • Les thés en vrac :
    • J’en achète peu, mais j’aime bien les infusions et Super Berry Fruit (We are Tea) n’a pas échappé à la règle. Par contre, il faut être habitué à son acidité pour pouvoir la consommer sans sucre.
    • Le sachet de thé noir à la rose Whittard est arrivé à moitié renversé dans la box, mais j’avoue que n’étant pas fan des thés à la rose, cela ne m’a pas bien gênée. Celui proposé par cette maison de thé est somme toute classique bien que j’aie trouvé l’arôme de rose moins fort que dans certains mélanges. Un gros plus pour moi…
    • Crée par La Thé Box pour fêter la publication du troisième tome des détectives du Yorkshire de Julia Chapman (La Bête Noire, Robert Laffont), Rendez-vous pour le tea time my dear ! est un mélange qui m’a conquise dès l’ouverture du paquet. Si vous aimez les mélanges qui avec, entre autres, ses arômes de vanille, de chocolat et d’orange, se dégustent comme une bonne pâtisserie, vous allez vous régaler. C’est gourmand tout en restant très léger en bouche. Bref, un délice !

20181109_151652-1.jpg

  • Les petits plus : les sablés au chocolat au lait Mc Vitie’s ont vite été engloutis par M. et le petit carnet de note me sert dorénavant pour faire un suivi de mes diamand paintings (des toiles sur lesquelles on colle des strass).

BILAN

Une box qui m’a conquise autant par la diversité des thés et des marques proposées que par le graphisme de la box en elle-même et des sachets de thé. Grâce à ces éléments, on a vraiment l’impression d’être transporté à Londres pour un petit tea-time gourmand.

Thé préféré : Rendez-vous pour le tea time my dear ! création La Thé Box
Thé qui m’a le moins convaincue : Thé noir à la rose Whittard

La Thé Box London, novembre 2018

Et vous, quel thé de la box vous tente le plus ?

La Thé Box (mars 2018) : La Petite Française

Je suis abonnée à La Thé Box depuis la première édition, vous pourrez d’ailleurs retrouver le contenu de certaines box sur mon ancien blog Une histoire de thé. Et c’est avec, à chaque fois, un immense plaisir que je découvre la box du mois. Et en ce mois de mars, cette édition intitulée La Petite Française nous propose un petit tour gustatif de France.

Côté thés/infusions :

  • Sainthé : La petite lorraine. En tant que Stéphanoise, c’est avec plaisir que j’ai découvert une entreprise locale dans cette édition de la Thé Box. Sainthé ne m’a jamais déçue même si je suis loin d’avoir encore testé toutes les références proposées. La petite lorraine, un thé vert aux morceaux de mangues séchées et à l’arôme de mirabelle, est d’ailleurs une totale découverte. Si vous aimez les thés aux effluves gourmandes et fruitées de mangues et de mirabelles, ce mélange devrait ravir et faire frétiller vos papilles. Que ce soit à froid ou à chaud, c’est doux, sucré, fruité et délicieusement parfumé.

  • 1336 : Thé noir Caramel. Ce thé noir fait partie des rares que j’achète en toute confiance dans les grandes surfaces. Gourmand, même s’il manque peut-être un peu de nuances, ce thé se déguste aussi bien au petit-déjeuner que dans l’après-midi pour une petite pause gourmande.

  • Provence d’antan : Cola, Fruits du soleil et Fruits des bois. Cola fait partie de ces mélanges tellement originaux qu’il m’est difficile de dire si je l’ai apprécié ou non. Je pense qu’il faudrait que je le teste de nouveau pour me forger une opinion. Quant aux deux autres saveurs, elles sont très agréables bien que beaucoup plus classiques.

  • Thé Hauts de France : Pain d’épices. Je suis toujours ravie de découvrir une nouvelle marque de thés d’autant que j’avoue n’avoir jamais entendu parler de celle-ci. Je confesserai détester la cannelle mais bizarrement, j’arrive à la tolérer dans le thé surtout quand il est à l’image de celui-ci, plein de gourmandise.

  • Callysthé : Maquis (Rooibos, myrthe, thym et romarin). Encore une maque que je ne connaissais pas, mais dont je trouve le nom très joli. Aimant beaucoup le rooibos, j’ai testé celui-ci sans appréhension particulière, mais je dois reconnaître ne pas l’avoir beaucoup apprécié. Le rooibos a un côté rond et doux qui ne se marie pas, du moins selon moi, avec le côté plus brut du romarin. Mais je ne suis pas objective n’appréciant guère le romarin dans les infusions…

  • Infusions Marie de Mazet : Mélisse, Menthe Verte et Cassis. Je ne suis pas une grande adepte de ce genre d’infusions toutes simples, mais j’aime bien, de temps en temps, en boire une d’autant que les produits de cette marque sont toujours agréables. J’ai donc bu avec plaisir ces trois infusions.

  • Compagnie Coloniale : Sencha Calida, Ceylan vanille et Thé vert au jasmin. Valeur sûre, je suis une grande amoureuse de cette marque qui ne m’a encore jamais déçue. Ces trois thés sont les premiers de la box que j’ai dégustés en commençant, au petit-déjeuner, par le thé à la vanille que je connais et que j’achète régulièrement. Le thé vert aux douces effluves de jasmin, quant à lui, a conclu en légèreté mon déjeuner et le Sencha Calida a marqué un tea-time des plus fruités. Points communs entre ces trois thés aux saveurs pourtant très différentes : les effluves qui font saliver et un goût toujours prononcé ET subtil, une alliance qui n’est pas si facile à trouver.

Côté gourmandises :

  • Une délicieuse tablette de chocolat noir 70% Le chocolat des Français : coup de cœur pour ce chocolat dont j’ai aimé la force de caractère et les légères notes fruitées. A tester de toute urgence si vous aimez le chocolat noir !
  • Des Petits sablés aux gouttes de chocolat Michel et Augustin.

Côté goodies et papeterie :

  • Le traditionnel cahier des saveurs et la carte postale :

  • Des dessous de tasse que je n’utiliserai pas : je les ferai gagner sur le blog lors d’un prochain concours.

Sans surprise, je suis encore ravie de cette édition et de toutes les nouvelles saveurs testées. Ayant reçu La The Box d’avril, je vous donne bientôt rendez-vous pour un nouvel article consacré au thé.

Et vous, que pensez-vous de cette édition ? Quel est le thé qui vous tente le plus ?