Beurre pour le corps « Monoï des îles », Aroma-Zone

DSC_0603

Une fois n’est pas coutume, la recette du « Body Butter: Monoï des îles »dont je vais vous parler dans cet article provient du livre « Cosmétiques à faire soi-même » d’Aroma-Zone. J’ai choisi de la réaliser car elle contient du Monoï. Or, en cette période de chaleur, une recette contenant cet ingrédient supposé minimiser l’impact des agressions extérieures comme le soleil m’a semblé tout indiquée.

Voici ce qu’en dit la marque: « Laissez-vous envelopper par ce beurre corporel riche et onctueux à la senteur captivante des fleurs de Tiaré. Ce soin nourrit la peau en profondeur et la laisse délicatement parfumée.« 

RECETTE

Ce que j’apprécie avec les recettes du livre d’Aroma-Zone, c’est qu’elles contiennent, en général, un nombre d’ingrédients tout à fait raisonnable:

  • 4,5 pelles de 2 ml de cire émulsifiante n°3
  • 25 ml de Monoï bio:  obtenu par macération des fleurs de Tiaré dans de l’huile de coco vierge, le Monoï nourrit la peau et améliore sa fermeté.
  • 40 ml d’eau minérale
  • 15 goutte de la fragrance Moorea
  • 15 gouttes du conservateur Cosgard: ce beurre peut se conserver 3 mois grâce à l’utilisation du conservateur.

DSC_0618

PREPARATION

Vous pouvez réaliser cette recette à la Naturalis, avec un émulsionneur à lait ou plus classiquement au bain-marie. Pour ma part, j’ai utilisé mon émulsionneur à lait:

  1. mettre dans la cuve de l’émulsionneur la cire émulsifiante, le monoï et l’eau minérale.
  2. lancer un programme à chaud permettant notamment de faire fondre complètement la cire.
  3. lancer un programme à froid pour parfaire l’émulsion puis un deuxième programme à froid pour refroidir plus rapidement ma préparation.
  4. transférer la préparation dans un pot en verre au préalable désinfecté et stérilisé.
  5. ajouté la fragrance et le cosgard une fois la préparation bien refroidie.

Je vous ai décrit ma manière de procéder mais ce n’est pas forcément la seule ou la meilleure. A vous de faire vos propres tests…

DSC_0619

AVIS

Comme d’habitude avec les recettes contenant du Monoï et a fortiori la fragrance Moorea que j’affectionne tant, l’odeur est fabuleuse et vous fait voyager, instantanément, dans des contrées lointaines et exotiques.

DSC_0625

Bien que l’application du beurre soit aisée, elle nécessite néanmoins de procéder à un massage pour que le produit pénètre bien la peau. La peau, une fois le beurre appliqué, me semble bien nourrie et est délicatement parfumée bien que l’odeur disparaisse, hélas, très rapidement.

En résumé, ce beurre corporel Monoï des Îles est facile à réaliser et vous enchantera par sa délicieuse odeur qui ravira autant votre nez que votre imagination.

Publicités

Masque hydratant « peau douce » Aroma-zone

DSC_0020

J’ai pris récemment une bonne résolution: réaliser un masque pour le visage au moins une fois par semaine. J’ai donc fouillé dans mes fiches recettes Aroma-zone afint de dénicher une recette de masque simple et surtout contenant peu d’ingrédients. En effet, je n’avais pas encore reçu ma dernière commande et il ne me restait pas grand chose en stock.

J’ai ainsi jeté mon dévolu sur la recette du masque hydratant « peau douce » dont voici la brève description donnée par Aroma-Zone:

« Avec ce véritable concentré de douceur, votre peau plonge en quelques minutes dans un bain hydratant et apaisant. »

Ingrédients et préparation

Ingrédients:

  • 45 g d’eau minérale
  • 4 g de l’émulsifiant Olivem 1000
  • 2.3 g ou 52 gouttes Provitamine B5
  • 0.1 g de mica noisette scintillant: je n’ai pas vraiment pris la peine de doser le mica mais j’en ai vraiment mis très peu d’où une couleur plutôt claire.
  • 0.15 g ou 5 gouttes de fragrance Monoï: j’adore cette fragrance, un doux mélange de noix de coco et de vanille qui vous transporte immédiatement dans les îles. Elle est par contre assez forte ce qui peut déranger les nez sensibles. Mon compagnon, à titre d’exemple, ne la supporte pas. Heureusement pour lui et malheureusement pour moi, une fois le masque rincé, l’odeur de cette fragrance Monoï disparaît.
  • 0.3 g ou 10 gouttes de Cosgard: un conservateur indispensable pour conserver votre préparation au moins 3 mois bien que la quantité réalisée avec les proportions données devrait vous permettre de terminer assez rapidement votre masque.

Préparation:

Vous pouvez réaliser cette recette à la Naturalis, avec un émulsionneur à lait ou plus classiquement au bain-marie. Pour voir la méthode en détail, cliquez sur la photo ci-dessous:

DSC_0027

J’ai, pour ma part, réalisé cette recette avec mon émulsionneur à lait. J’ai ainsi ajouté l’eau et l’Olivem 1000 dans la cuve avant de lancer un programme à chaud. Puis, j’ai lancé un programme à froid pour parfaire l’émulsion et faire un peu baisser la température du mélange. J’ai ensuite attendu que le mélange refroidisse totalement avant d’ajouter la fragrance, la provitamine B5, le mica et le cosgard.

DSC_0030

Durée de conservation: 3 mois. Veillez à stocker le pot à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Utilisation et avis

Aroma-zone préconise d’appliquer ce masque en couche épaisse sur le visage puis de le laisser poser de 5 à 10 minutes avant de le rincer à l’eau claire.

Ce masque est très simple et rapide à réaliser surtout si l’on possède la Naturalis ou un émulsionneur à lait. La recette présente, comme le masque capillaire « Simplissime », l’avantage de ne contenir que peu d’ingrédients ce qui la rend accessible aux débutants qui ne veulent pas forcément investir dans une multitude d’ingrédients. Vous pouvez également en réduire le coût en supprimant la fragrance même si à titre personnel, je vous le déconseille. Se priver d’une odeur aussi fabuleuse, c’est quand même dommage!

En conclusion, ce masque hydratant « peau douce » est un masque que je vous conseille si vous désirez réaliser une recette simple aussi bien dans sa réalisation que sa composition. Votre peau en ressortira toute douce.