Bougie café, Quali-Art

 20160418_144658_001

Adorant les odeurs de café, sûrement l’ancienne accro à cette boisson en moi qui ressurgit, j’attendais beaucoup de ma bougie café de Quali-Art. C’est peut-être la raison pour laquelle, en la sortant de mon tiroir, j’avais une crainte : avoir trop tardé à l’allumer comme pour ma bougie camomille de la même marque.

Je l’ai allumée la première fois lors d’une soirée cocooning devant un film et un bon thé accompagné de quelques gourmandises. Prise par le film, j’avais oublié avoir allumé la bougie et je me suis interrogée pendant quelques secondes sur la provenance de la délicieuse odeur qui chatouillait mes narines. Cette odeur ne pouvant provenir de mon thé ni des délicatesses qui l’accompagnaient, l’évidence a fini par me frapper : elle provenait de la bougie allumée quelques minutes plus tôt.

20160418_144650

Sous ma bougie, il est simplement indiqué « Café » mais l’odeur, que ce soit à froid et encore plus à chaud, me donne plutôt l’impression qu’il s’agit d’une bougie macchiato caramel. N’ayant jamais acheté cette référence sur le site de Quali-Art, je ne pourrai le confirmer mais en tout cas, cette bougie café dégage incontestablement les mêmes notes que celle d’un macchiato caramel. Les effluves qui s’en dégagent sont douces mais intenses, suaves, sucrées… C’est simple, elles appellent sans délai à la gourmandise.

bougie-parfumee-macchiato-caramel

Image du site Quali-Art

Vous aurez compris que ma crainte d’une diffusion nulle en raison de l’ancienneté de la bougie (achetée en juillet 2014) s’est vite envolée : autant le dire tout de suite, la diffusion est parfaite. L’odeur de café s’échappe même de la bougie éteinte et refroidie. Le format de la bougie étant relativement petit, il conviendra plutôt aux petits espaces ou alors, il faudra garder la bougie à proximité de vous pour profiter de ses douces effluves.

20160418_144723

En résumé, j’ai eu un vrai coup de cœur pour cette bougie Café de Quali-Art qui ravira les amateurs d’effluves douces et gourmandes.

Savon exfoliant au café

DSC_0536

C’est en tombant par hasard sur une boîte de café oubliée que l’envie soudaine de réaliser un savon au café m’a prise. Ce type de savon est réputé pour ses propriétés désodorisantes le rendant ainsi particulièrement adapté pour des endroits comme la cuisine.

RECETTE

Une recette simple mais qui m’a permis, pour la première fois, de tester l’huile de babassu:

  • huile de Coprah 30%
  • huile d’olive BIO 60%
  • huile de babassu 10%
  • surgraissage 5%: huile de pépins de raisin
  • réduction de soude 4%
  • soude en perles diluée intégralement dans un café transformé au préalable en granité. J’ai utilisé un café aromatisé au cacao Fauchon dont j’avais oublié jusqu’à l’existence. Je ne bois plus que rarement du café mais l’odeur exquise de celui-ci m’a bien donné envie d’en déguster une petite tasse. Hélas, le savon une fois démoulé ne porte aucune trace de cette odeur alléchante.
  • colorants: j’ai décidé que ce savon serait entièrement naturel et me suis donc tournée vers ma cuisine pour le colorer. Une partie de la pâte a été colorée avec du cacao en poudre et l’autre avec du curcuma. J’espère ne pas avoir surdosé la dernière épice qui tend à colorer les lavabos et baignoires assez facilement. Rien de dramatique mais pas forcément agréable!
  • Ajout: une cuillère à soupe de café moulu pour donner au savon un côté exfoliant.

REALISATION

Ce que j’apprécie quand je savonne, c’est de tester de nouvelles techniques alliant ainsi le côté pratique/économique de la réalisation de savons maison à un côté plus créatif. Néanmoins, avec ce savon, j’ai joué la sobriété. Je me suis contentée de couler en même temps, de chaque côté du moule, les deux pâtes à savon colorées.

Pour voir le démoulage du savon à partir de mon moule en silicone tube et son découpage:

J’ai gardé un peu de pâte des deux couleurs pour réaliser un savon dans mon moule chouette:

DSC_0547

Je me suis amusée également à tamponner certaines tranches de savon mais je pense que j’aurais dû attendre au moins une journée de plus avant de le faire:

DSC_0546 DSC_0544

AVIS

Vous l’aurez compris, avec ce savon, le visuel n’est pas très important. Je jaugerai, après sa cure, ce savon sur deux aspects:  son côté exfoliant et son côté désodorisant. Dans l’idéal, j’espère qu’il viendra à bout des odeurs de cuisine parfois un peu tenaces sur les mains.

Quali-Art: deuxième commande

Commande Quali-Art

Durant ces soldes d’été,  j’ai passé une petite commande sur le site Quali-Art ayant été satisfaite de ma première commande sans oublier que les promotions offertes sur le site étaient très intéressantes.

J’ai beaucoup hésité pour finalement jeter mon dévolu sur:

  • 1 magnifique coffret (19.60 euros) composé d’une bougie Banana Split, Caraïbe, Jardin enchanté et Café.
  • 1 bougie verre luxe (7.60 euros): Macaron café
  • 1 bougie votive (3.96 euros): Camomille
  • 3 parfums solides (1.90 euros chacun) : Boule de coco, Délice oriental et Crème de pistache. J’avais été séduite par la puissance de diffusion de ce format comme vous pouvez le lire dans mon test consacré à Moi, Chocolat.
DSC_0983

Cires parfumées Quali-Art

Le coffret et les bougies étaient soldés à -60%.

Dans ma commande, deux bougies sont au café. Ce n’est pas une erreur de ma part mais plutôt le reflet de mon envie du moment. En effet, j’aimerais découvrir LA bougie au café qui me rendrait accro. La bougie Expresso de Salt City me tente mais ses problèmes de combustion évoqués par certaines blogueuses m’ont refroidie. En attendant de me lancer, j’espère que les deux bougies au café de Quali-Art me donneront entière satisfaction.

En bonus, j’ai reçu trois cires parfumées:

  • Nuit fraîche: à froid, l’odeur ne me plaît pas trop mais j’aurai peut-être une bonne surprise.
  • Porquerolles: je suis contente de la retrouver en cire cadeau car c’est une référence que je désirais tester.
  • Cranberry: pour le moment, je suis plutôt dans la découverte des cires gourmandes et j’avoue que je n’avais jamais vu cette senteur qui a pourtant l’air prometteuse.

Cires parfumées Quali-Art

En conclusion, je suis impatiente de faire brûler toutes ces merveilles. J’ai de nouveau beaucoup apprécié la rapidité de livraison puisque mon colis a été expédié le lendemain de ma commande. Le soin apporté à l’emballage des bougies m’a également plu d’autant que, cette fois, aucune bougie n’a souffert du transport. Enfin, les trois petites cires parfumées reçues en cadeau m’ont, bien sûr, enchantée. Une fois mon stock bien entamé, je n’hésiterai pas à passer une autre commande; j’ai encore plein de belles saveurs Quali-Art à découvrir .

Cappuccino, Quali-Art

Cappuccino, Quali-Art

Cappuccino fait partie de la collection « Bougie parfumée gourmande« , collection qui vous donne envie de tout commander quand vous la parcourez. Mais comme il faut bien choisir et que j’aime beaucoup l’odeur du café, j’ai jeté mon dévolu sur cette senteur décrite par Quali-Art comme addictive. J’ai choisi le format « Une touche de senteurs » pour me faire ma petite idée avant d’éventuellement craquer pour une bougie.

A froid, l’odeur est difficilement descriptible mais elle rappelle légèrement l’odeur du café froid. A chaud, les choses se gâtent: je n’ai distingué que de vagues relents de brûlé. Je pense que l’absence d’odeur si ce n’est celle du brûlé peut provenir du format. En effet, j’ai eu exactement le même problème avec barbe à papa achetée également sous cette forme de bougie à réchaud. Je n’ai peut-être simplement pas eu de chance…

Il me reste deux senteurs de ce format mais je les ferai brûler dans mon diffuseur après avoir ôté leur mèche. Le résultat sera sûrement plus agréable à mon nez.

La description détaillée et alléchante de Cappuccino sur le blog Nos Jolies Bougies ne peut néanmoins que me pousser à retenter l’expérience. A l’avenir, j’éviterai seulement le format « Une touche de senteurs » qui ne m’a pas convaincue.

Salted Caramel, Yankee Candle

Salted caramel

Désirant testé les Yankee Candle, j’avais envoyé mon compagnon, de passage à Lyon, chez le revendeur officiel de la marque: Candle Store. J’avais alors mis la tartelette Salted caramel ou caramel au beurre salé sur ma liste d’achats après avoir lu sa description à vous faire saliver:

« Imaginez les meilleures pâtisseries au caramel et au biscuit….Un parfum très gourmand au sucre délicatement roussi, avec des notes de sels marins et de caramel à la vanille. »

Après quelques minutes de diffusion, ce ne sont pas des notes de caramel que j’ai perçues mais plutôt des arômes voluptueux de café à la noisette. Ces derniers ont d’ailleurs pris de l’ampleur jusqu’à donner l’impression que je venais de cuisiner un délicieux tiramisu.

C’est seulement en me penchant sur le diffuseur que j’ai été en mesure de percevoir l’odeur de caramel au beurre salé, très fidèlement reproduite. C’est une odeur qui se révèle alors beaucoup plus gourmande avec juste la pointe de sel nécessaire pour lui donner du caractère.

Comme je l’avais lu sur différents blogs, la tartelette diffuse très bien et très fort. Au bout d’un moment, l’odeur peut devenir entêtante dans une petite pièce. J’ai donc préféré installer le diffuseur dans le couloir permettant ainsi une diffusion plus douce dans tout l’appartement. A noter que même la tartelette éteinte, les effluves de café persistent pendant de très longues heures prenant un caractère plus sirupeux. Cela m’a donné très envie de siroter un café à la noisette alors que je n’en bois quasiment plus.

En résumé, Salted caramel est une tartelette que j’ai adorée mais qui ne m’a pas offert les effluves gourmandes de caramel au beurre salé que j »attendais. Cette déception ayant été largement compensée par sa délicieuse odeur de café à la noisette, je la reprendrai avec plaisir.