Feather box (juin 2018) : Fantasy et fantastique

DSC_0633

Lisant régulièrement des auteur(e) auto-édité(e)s et ayant fait de très belles découvertes en la matière, je ne pouvais que craquer pour la première édition de la Feather box, une box mettant à l’honneur l’auto-édition.

Pensée avec soin par l’association Les Plumes Indépendantes, cette première édition sur le thème de la fantasy et du fantastique était proposée en deux versions : physique (20€) ou numérique (5€). L’idée d’offrir aux lecteurs le choix de son support de lecture est géniale sans oublier que cela permet à toutes les bourses de se faire plaisir…

Ayant fait partie des premières acheteurs, j’ai eu la chance de recevoir gratuitement la box numérique en plus de la box physique que je me suis empressée de commander à l’annonce de sa mise en vente.

Je vous propose donc de vous détailler le contenu de ces deux box…

BOX PHYSIQUE

  • 1 livre, son marque-page et une carte où est inscrite une citation : Anthea, Les Mastels de Tia Wolff

Je ne connaissais pas l’auteure et n’avais jamais entendu parler de son roman. La surprise est donc totale et plutôt bonne puisque le résumé me tente bien. Et gros plus, l’auteure a pris le temps de dédicacer de manière personnalisée les romans.

DSC_0622

DSC_0616

Mais l’effort de personnalisation ne s’arrête pas là : j’ai ainsi trouvé une lettre manuscrite de l’auteure dans le carton !

DSC_0599

Quant aux goodies, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont nombreux et variés ! Le carnet, les post-it et le masking tape sont jolis, mais je suis d’abord tombée sous le charme du bijou et du marque-page.

DSC_0604

DSC_0617DSC_0606

Le stylo est également très sympa et agréable à utiliser. Quant à la carte de Hilda Alonso, je la trouve juste splendide ! Elle est d’ailleurs déjà affichée dans ma bibliothèque…

DSC_0621DSC_0610DSC_0603

 BOX NUMÉRIQUE

J’ai reçu le mail m’invitant à télécharger ma box numérique et n’ai eu qu’à cliquer sur le lien pour découvrir :

  • L’ebook du livre du mois
  • des jeux
  • 2 fonds d’écran
  • 1 interview
  • 1 message de l’auteure
  • 1 message de l’association
  • 1 nouvelle : je ne l’ai pas encore lue, mais j’apprécie beaucoup ce bonus exclusif à la version numérique.

Cette box numérique complète à merveille l’offre physique même si elle se suffit à elle-même à condition d’aimer la lecture sur liseuse. Mon seul petit regret est que l’ebook ne soit pas dédicacé, mais je pinaille, le contenu étant plus que satisfaisant.


En conclusion, si vous aimez faire de nouvelles découvertes livresques tout en ayant le plaisir de déballer plein de petites surprises, cette box est faite pour vous. Je ne peux que vous la conseiller d’autant qu’un véritable travail de personnalisation est effectué. Un plus qui offre un niveau de proximité auteur/lecteur que je n’ai, pour ma part, encore jamais rencontré dans une box.

Envie de suivre la sortie des prochaines box ? Foncez sur le site de l’association Plumes indépendantes.

L’ASSOCIATION : Les Plumes Indépendantes

Créée en novembre 2017 par les auteurs Erika Boyer et Loli Artésia, l’association Les Plumes Indépendantes a pour objectif de réunir, soutenir et promouvoir les auteurs indépendants et les activités y afférent (correction, illustration, graphisme, …), ainsi que leur production littéraire et artistique, par la mise en place d’événements à caractère culturel afin de sensibiliser un large public à la littérature indépendante.

 

Publicités

Fairyloot mai 2018 : Save the kingdom

FairyLoot May 2018 Theme

Je vous présente aujourd’hui la Fairyloot de mai que j’attendais avec impatience notamment pour l’un des goodies annoncés…

  • 1 protège-livres exclusif Reverie & Ink reprenant une citation du roman An Ember in the Ashes de Sabaa Tahir : j’aime beaucoup son design ! Je l’utiliserai avec plaisir pour transporter mes livres et ma liseuse puisqu’elle y entre sans problème. Il s’agit sans aucun doute de mon goodies préféré d’autant que c’est grâce, ou à cause de lui, que j’ai commandé cette édition. A noter que cet article est waterproof, ce qui est un gros plus…

DSC_0621

  • Des post-it, Fictiontea Designs : inspirés par Throne of Glass de Sarah J. Maas, je les trouve assez originaux.

DSC_0619

  • 1 dessous-de-verre, Evie Bookish : je n’en utilise pas, il finira donc comme article de décoration.

DSC_0616

  • 1 petite sachet de thé noir, The Tea Leaf Co : adorant le thé, je suis ravie de découvrir une marque que je ne connaissais pas.

DSC_0611

  • 1 bombe de bain végane inspirée par le livre du mois, Little Hearts Gifts : je n’ai pas de baignoire, mais je trouve cette bombe juste magnifique. Je pense l’offrir à une amie qui en aura un peu plus l’utilité que moi.

DSC_0603DSC_0605

  • 1 gommage pour les lèvres, Geeky Clean : j’utilise peu ce genre de produits et d’habitude, mais je testerai celui-ci avec plaisir. Trois références sont dispatchées aléatoirement dans les box.

DSC_0609

  • Le livre du mois en version exclusive, un autographe, une interview… : je suis complètement fan de la couverture d’Onyx & Ivory de Mindee Arnett et ai hâte de découvrir cette histoire qui nous promet de la magie, de l’action, des intrigues…

DSC_0625

DSC_0628

They call her Traitor Kate. It’s a title Kate Brighton inherited from her father after he tried to assassinate the high king of Rime.

Cast out of the nobility, Kate now works for the royal courier service. Only the most skilled ride for the Relay and only the fastest survive, for when night falls, the drakes—deadly flightless dragons—come out to hunt. Fortunately, Kate has a secret edge: She is a wilder, born with forbidden magic that allows her to influence the minds of animals.

And it’s this magic that leads her to a caravan massacred by drakes in broad daylight—the only survivor Corwin Tormaine, the son of the king. Her first love, the boy she swore to forget after he condemned her father to death.

With their paths once more entangled, Kate and Corwin must put the past behind them to face this new threat and an even darker menace stirring in the kingdom.

  • Bonus : une carte de tarot, marque-page Smoke in the Sun, une carte, le marque-page reprenant le thème de la box et un autocollant reprenant le thème du livre du mois.

DSC_0613

DSC_0622

DSC_0623

Comme le mois dernier, je suis sous le charme de cette édition ! Les goodies sont variés, et même si je ne les utiliserai pas tous, ils n’en demeurent pas moins superbes. Quant au livre, il me tente beaucoup.

DSC_0631

Et vous, que pensez-vous de cette édition ? Avez-vous craqué ?

La Thé Box (avril 2018) : Le lac des cygnes

La Thé Box : Le Lac des cygnes

La Thé Box est une box mensuelle spécialisée dans le thé que je reçois chaque mois depuis ses débuts. Je vous propose dorénavant d’en découvrir le contenu sur le blog. Pour découvrir le contenu d’anciennes éditions, vous pouvez consulter mon ancien blog Une histoire de thé.


Le design de la box de ce mois est splendide autant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Et vous allez voir que le contenu est plutôt à la hauteur du contenant.

DSC_0602

THES

  • Newby London : English Breakfast, Green lemon, Strawberry Mango et Milky oolong. Avec ses sachets qui font très industriels dans leur apparence, Newby London est la marque la moins qualitative de la box. Elle s’en sort néanmoins très bien niveau goût puisque sans être délicates, les différentes saveurs se dégustent sans peine. Bonne surprise avec le Milky Oolong qui n’a pas la délicatesse de celui de la maison de thé Théodor, mais qui développe néanmoins de délicieuses notes lactées en bouche.

DSC_0617

  • Les Jardins Osmane : Rêve étoile ( Oolong à la fleur d’oranger et à l’arôme de noix de coco), Infusion menthe, Genmaicha (thé vert avec des grains de riz soufflés grillés) et Thé vert exotique (Thé vert, morceaux de mangue aux arômes de fruits exotiques). J’avais découvert cette marque grâce à La Thé Box et c’est toujours avec plaisir que je la retrouve. En plus de nous proposer des sachets de thé visuellement magnifiques, Les Jardins Osmane nous offre de très belles saveurs à l’instar du Genmaicha dont les saveurs caractéristiques sont ici parfaitement retranscrites.
  • Dammann : Miss Dammann (thé vert, gingembre, citron vert et fruit de la passion) et Pomme d’amour (thés noirs avec arôme de pomme caramélisée, marasquin). Pomme d’amour est un classique de cette maison de thé, mais Miss Dammann est un mélange que je ne connaissais pas. Si je crains toujours les thés avec du gingembre, j’ai beaucoup aimé cette création qui fait la part belle au citron vert autant au niveau des effluves qui se dégage à froid que des saveurs qui se développent en bouche. Une légère pointe de gingembre vient agréablement dynamiser l’ensemble.

DSC_0609

  • Betjeman et Barton, Comme une étoile : Thé vert aux arômes de violette, kiwi et pêche. Voici une marque que j’aime beaucoup, mais dont je connais finalement assez peu les mélanges. J’ai donc été ravie de découvrir Comme une étoile, un délicieux thé vert fruité plutôt subtil. Mon seul regret : l’arôme de kiwi trop discret à mon goût.
  • Ladurée : Thé vert de Chine, bergamote, rhubarbe, caramel, pétales de souci et écorces de citron. Je n’ai pas encore eu l’occasion de m’attaquer à ce sachet…
  • La malle à thé, Mélange russe aux 7 agrumes : Thé noir, arômes naturels d’orange, orange amère, bergamote, citron, citron vert, pamplemousse et mandarine. Les thés aux agrumes n’ont pas ma préférence même si j’ai dégusté avec plaisir ce mélange qui n’étouffe pas nos papilles avec un arôme trop fort de bergamote. Il saura sans aucun doute conquérir les amateurs du genre.

DSC_0613

GOURMANDISES/GOODIES

  • Jules Destrooper, Gaufrettes croustillantes et galettes fines au beurre : un sans faute pour cette marque de gourmandises dont j’aime beaucoup la finesse des produits.
  • Gelée au chaudron Cassis
  • Un repose sachet : n’ayant pas vraiment besoin d’un repose sachet, j’ai trouvé une nouvelle fonction à ce magnifique accessoire…

DSC_0604

DSC_0619

Pour ceux qui souhaiteraient craquer, la box est disponible sur le site de La Thé Box.

Et vous, lequel de ces thés vous tente le plus ? 

La Thé Box (mars 2018) : La Petite Française

Je suis abonnée à La Thé Box depuis la première édition, vous pourrez d’ailleurs retrouver le contenu de certaines box sur mon ancien blog Une histoire de thé. Et c’est avec, à chaque fois, un immense plaisir que je découvre la box du mois. Et en ce mois de mars, cette édition intitulée La Petite Française nous propose un petit tour gustatif de France.

Côté thés/infusions :

  • Sainthé : La petite lorraine. En tant que Stéphanoise, c’est avec plaisir que j’ai découvert une entreprise locale dans cette édition de la Thé Box. Sainthé ne m’a jamais déçue même si je suis loin d’avoir encore testé toutes les références proposées. La petite lorraine, un thé vert aux morceaux de mangues séchées et à l’arôme de mirabelle, est d’ailleurs une totale découverte. Si vous aimez les thés aux effluves gourmandes et fruitées de mangues et de mirabelles, ce mélange devrait ravir et faire frétiller vos papilles. Que ce soit à froid ou à chaud, c’est doux, sucré, fruité et délicieusement parfumé.

  • 1336 : Thé noir Caramel. Ce thé noir fait partie des rares que j’achète en toute confiance dans les grandes surfaces. Gourmand, même s’il manque peut-être un peu de nuances, ce thé se déguste aussi bien au petit-déjeuner que dans l’après-midi pour une petite pause gourmande.

  • Provence d’antan : Cola, Fruits du soleil et Fruits des bois. Cola fait partie de ces mélanges tellement originaux qu’il m’est difficile de dire si je l’ai apprécié ou non. Je pense qu’il faudrait que je le teste de nouveau pour me forger une opinion. Quant aux deux autres saveurs, elles sont très agréables bien que beaucoup plus classiques.

  • Thé Hauts de France : Pain d’épices. Je suis toujours ravie de découvrir une nouvelle marque de thés d’autant que j’avoue n’avoir jamais entendu parler de celle-ci. Je confesserai détester la cannelle mais bizarrement, j’arrive à la tolérer dans le thé surtout quand il est à l’image de celui-ci, plein de gourmandise.

  • Callysthé : Maquis (Rooibos, myrthe, thym et romarin). Encore une maque que je ne connaissais pas, mais dont je trouve le nom très joli. Aimant beaucoup le rooibos, j’ai testé celui-ci sans appréhension particulière, mais je dois reconnaître ne pas l’avoir beaucoup apprécié. Le rooibos a un côté rond et doux qui ne se marie pas, du moins selon moi, avec le côté plus brut du romarin. Mais je ne suis pas objective n’appréciant guère le romarin dans les infusions…

  • Infusions Marie de Mazet : Mélisse, Menthe Verte et Cassis. Je ne suis pas une grande adepte de ce genre d’infusions toutes simples, mais j’aime bien, de temps en temps, en boire une d’autant que les produits de cette marque sont toujours agréables. J’ai donc bu avec plaisir ces trois infusions.

  • Compagnie Coloniale : Sencha Calida, Ceylan vanille et Thé vert au jasmin. Valeur sûre, je suis une grande amoureuse de cette marque qui ne m’a encore jamais déçue. Ces trois thés sont les premiers de la box que j’ai dégustés en commençant, au petit-déjeuner, par le thé à la vanille que je connais et que j’achète régulièrement. Le thé vert aux douces effluves de jasmin, quant à lui, a conclu en légèreté mon déjeuner et le Sencha Calida a marqué un tea-time des plus fruités. Points communs entre ces trois thés aux saveurs pourtant très différentes : les effluves qui font saliver et un goût toujours prononcé ET subtil, une alliance qui n’est pas si facile à trouver.

Côté gourmandises :

  • Une délicieuse tablette de chocolat noir 70% Le chocolat des Français : coup de cœur pour ce chocolat dont j’ai aimé la force de caractère et les légères notes fruitées. A tester de toute urgence si vous aimez le chocolat noir !
  • Des Petits sablés aux gouttes de chocolat Michel et Augustin.

Côté goodies et papeterie :

  • Le traditionnel cahier des saveurs et la carte postale :

  • Des dessous de tasse que je n’utiliserai pas : je les ferai gagner sur le blog lors d’un prochain concours.

Sans surprise, je suis encore ravie de cette édition et de toutes les nouvelles saveurs testées. Ayant reçu La The Box d’avril, je vous donne bientôt rendez-vous pour un nouvel article consacré au thé.

Et vous, que pensez-vous de cette édition ? Quel est le thé qui vous tente le plus ?

 

FairyLoot février 2018 : Twisted Tales

DSC_0675

Avec un thème comme Twisted Tales, je ne pouvais que craquer d’autant que fait assez rare pour la box, le livre était annoncé dédicacé.

Voici donc le contenu :

  • 1 carte sur le thème du mois révélant le contenu de la box.
  • 2 marque-pages dont un magnifique marque-page Le Petit Chaperon Rouge en bois de Ink and Wonder.
  • 1 petite bougie de la marque Wick and Fable inspirée du livre du mois : je n’allume presque plus de bougies étant dans une période de migraines, mais je suis sous le charme de l’odeur boisée que la bougie dégage même à froid.

DSC_0686

  • des chaussettes inspirées par le célèbre conte Hansel et Gretel que je trouve aussi belles que confortables. J’avoue que les chapeaux de sorcières m’ont plus fait penser au Magicien d’Oz qu’à ce conte, mais cela n’ôte rien à leur charme.

DSC_0694

  • des sels de bain parfum « pomme empoisonnée » de Little Heart : n’ayant pas de baignoire, ils feront une heureuse parmi mes amies à moins que je ne les garde pour un séjour à l’hôtel.

DSC_0689

  • 1 très beau mug créé par Aunjuli Art : je possède beaucoup de mugs, mais comme les livres, on n’en a jamais trop. Je suis donc ravie d’avoir ce mug qui fait référence à différents contes des Frères Grimm.
  • le livre du mois dédicacé et accompagné d’une lettre ainsi que d’une interview de l’auteure. Nous avons ainsi reçu une édition exclusive de The Hazel Wood écrit par Melissa Albert. Je dois avouer une légère déception préférant nettement la version US à celle-ci, mais l’histoire me tente quand même. Et puis, j’avais repéré le livre sur des chaînes des booktubeuses américaines et canadiennes.

DSC_0677

Pour ceux qui ne lisent pas en anglais, le livre va être publié par Milan le 25 avril 2018 :

Ne t’approche sous aucun prétexte d’Hazel Wood. »

Ces quelques mots laissés par la mère d’Alice juste avant son enlèvement scellent à tout jamais le destin de la jeune fille.

Hazel Wood, la résidence légendaire d’Althéa Proserpine, auteur des célèbres « Contes de l’Hinterland ».
Hazel Wood, dont vient d’hériter Alice.
Hazel Wood, où Alice doit s’aventurer pour espérer sauver sa mère.
Hazel Wood, cette demeure d’où semblent s’échapper des personnages inventés par Althéa.
Hazel Wood, dont personne ne revient jamais.

Et si Hazel Wood était bien plus qu’un simple manoir ? Un leurre ? Une porte d’entrée sur l’Hinterland ?
Et si Alice était bien plus qu’une simple New-Yorkaise ? Une princesse ? Une tueuse ?

Il était une fois… Hazel Wood.

BILAN DE LA BOX

Je suis contente de m’être laissée tenter, mais je pense que je vais espacer mes achats.

Je regrette en effet la présence un peu trop régulière de certains articles comme les bougies d’autant que je trouve leur format bien trop petit par rapport à avant. Je ne m’y retrouve pas toujours non plus dans les goodies (sels de bain et compagnie ne me servant à rien…). Du coup, même si je prends beaucoup de plaisir à recevoir cette box, je n’ai pas forcément l’impression de rentabiliser mon investissement, ce qui est gênant si l’on considère le coût global somme toute élevé. Vous me direz, c’est tout à fait normal puisqu’en achetant une box, on prend des risques…

Je me contenterai dorénavant de regarder le déballage des box réalisé par mes camarades blogueuses comme Le Tanuki et noterai le nom des boutiques qui proposent des choses qui pourraient me plaire. Je pense que ce sera, du moins pour moi, bien plus rentable. Néanmoins, adorant les surprises, je craquerai probablement, de temps en temps, pour cet achat qui, à défaut d’être très raisonnable, peut être qualifié de plaisir.

Et vous, elle vous tente cette box ? Connaissez-vous le livre ? 

 

Fairyloot décembre 2017 : Oh so regal

DSC_0610

Si vous me suivez régulièrement sur le blog, vous devez connaître mon amour pour la Fairyloot, une box littéraire young adult en provenance d’Angleterre. Je vais vous présenter aujourd’hui l’édition de décembre, OH SO REGAL.

Voici donc le contenu :

  • 1 Funko Pop parmi 6 modèles : je dois avouer ma déception ayant reçu celle qui me tentait le moins. J’avais bien aimé La princesse et la grenouille, mais j’aurais préféré recevoir une figure emblématique de mon enfance/adolescence comme Simba (celle qui me tentait le plus), Pocahontas ou Jasmine. Je ne sais pas encore si je garde celle reçue, l’offre ou tente de l’échanger avec quelqu’un contre une autre Funko Pop… Pour le moment, elle est dans son carton.

DSC_0603

  • 1 trousse réalisée par Miss Phi : elle est très jolie, mais les fils qui dépassent me laissent douter de sa qualité.

DSC_0608

  • 1 bougie prince exclusive de A Court of Candles : parmi les 4 possibilités, j’ai reçu la bougie Prince Adam de La Belle et la Bête. Je la trouve très très jolie avec ses paillettes.

DSC_0613

DSC_0614

  • 1 carnet exclusif de Stella’s Bookish Art reprenant une citation de Red Queen de Victoria Aveyard.

DSC_0622

  • 1 porte-clefs exclusif de Fiction Tea Designs : j’ai hésité à l’utiliser de peur de l’abîmer, mais j’ai fini par craquer et y mettre mes clés. Il est vraiment superbe !

DSC_0618

  • 1 livre en hardback avec l’autographe de l’auteure apposée sur un autocollant : Everless de Sara Holland. Je ne connaissais pas ce titre, mais l’histoire me tente beaucoup. Je suis donc impatiente de le découvrir d’autant que la couverture est fort sympathique. Le livre est accompagné d’une lettre de l’auteure et d’une interview.

DSC_0636

In the land of Sempera, the rich control everything – even time. Ever since the age of alchemy and sorcery, hours, days and years have been extracted from blood and bound to iron coins. The rich live for centuries; the poor bleed themselves dry.

Jules and her father are behind on their rent and low on hours. To stop him from draining himself to clear their debts, Jules takes a job at Everless, the grand estate of the cruel Gerling family.

There, Jules encounters danger and temptation in the guise of the Gerling heir, Roan, who is soon to be married. But the web of secrets at Everless stretches beyond her desire, and the truths Jules must uncover will change her life for ever … and possibly the future of time itself.

  • Bonus : 2 marques-pages et un extrait d’un roman, Rosemarked.

Comme toujours avec cette box, le déballage fut un moment magique que j’ai pleinement savouré. Malgré une petite déception du côté de la Funko Pop, je ne regrette pas d’avoir craqué et espère pouvoir renouveler l’expérience au cours des prochains mois.

DSC_0637

Et vous, cette box vous plaît ? Quel article préférez-vous ?

 

 

FairyLoot#4 octobre 2017 : Villainous (+ mini-concours)

DSC_0697

J’adore la box Fairyloot que je prends de temps en temps en fonction du thème et de mon budget. A l’annonce du thème d’octobre et de la présence dans la box de deux livres dont une édition exclusive, je n’ai pu que craquer…

A noter qu’un petit concours vous est proposé en fin d’article 🙂

Voici donc le contenu de la box :

  • Une bougie exclusive de Meraki Candles : Maleficient Candle. En plus d’un nom parfait pour le thème du mois, je trouve son odeur à froid simplement divine.
  • Un dessous-de-verre de Evie Seo : je n’en utilise pas vraiment, mais celui-ci ne peut que me plaire puisqu’il est inspiré de Moriarty, le grand méchant de Sherlock Holmes.

DSC_0659

  • Un pin’s de House of Wonderland : n’étant pas très pin’s, je vous propose de le remporter (concours en fin d’article).

DSC_0652

  • Un miroir de poche exclusif de Little Inkling Designs : ne me maquillant pas, je n’en ai pas vraiment l’utilité d’autant que nous en avons déjà reçu un dans une précédente box. Il fera néanmoins le bonheur d’une amie.

DSC_0654

  • Deux cartes, un marque-pages sur le thème de la box et une carte détaillant le contenu de la box :
  • Une édition exclusive de The Language of Thorns de Leigh Bardugo et son jeu de cartes postales : ce livre est mon article préféré de la box. Il est juste splendide !
  • Le livre du mois, Forest of a Thousand Lanterns de Julie Dao : me tenant régulièrement informée des sorties américaines, j’étais certaine de recevoir ce titre qui heureusement me faisait très envie. J’ai donc hâte de le dévorer, peut-être en lecture commune d’ailleurs.
  • Le livre est, comme toujours, accompagné d’un autographe, d’une interview et d’une lettre de l’auteure :

Pour conclure, je n’ai pas forcément été séduite par tous les goodies, mais c’est toujours le risque en prenant une box… Je suis par contre enchantée des deux livres sélectionnés par l’équipe de la Fairyloot !

Et vous, est-ce que cette édition vous plaît ? Quel article préférez-vous ?

ANNONCE MINI-CONCOURS

Comme annoncé plus haut, je n’aurai pas l’utilité du Pin’s et vous propose donc de le gagner. Le concours est ouvert à l’international et se tiendra du 25 octobre au 1er novembre inclus. Le gagnant sera contacté par mail et aura 10 jours pour me répondre.

Ce concours est avant tout organisé pour remercier les lecteurs du blog, il vous faudra donc être abonné au blog et/ou avoir déjà laissé au moins un commentaire pour participer. Voici le petit questionnaire à remplir :

Et vous, est-ce que cette édition vous plaît ? Quel article préférez-vous ?