Cette chose étrange en moi, Orhan Pamuk

index

Je remercie Babelio et Gallimard pour m’avoir fait parvenir les épreuves non corrigées du roman d’Orhan Pamuk, Cette chose étrange en moi.

NB : n’ayant pas eu la version finale en main, je ne saurais vous dire l’importance des éventuels changements apportés.

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Comme tant d’autres, Mevlut a quitté son village d’Anatolie pour s’installer sur les collines qui bordent Istanbul. Il y vend de la boza, cette boisson fermentée traditionnelle prisée par les Turcs.
Mais Istanbul s’étend, le raki détrône la boza, et pendant que ses amis agrandissent leurs maisons et se marient, Mevlut s’entête. Toute sa vie, il arpentera les rues comme marchand ambulant, point mobile et privilégié pour saisir un monde en transformation. Et même si ses projets de commerce n’aboutissent pas et que ses lettres d’amour ne semblent jamais parvenir à la bonne destinataire, il relèvera le défi de s’approprier cette existence qui est la sienne.
En faisant résonner les voix de Mevlut et de ses amis, Orhan Pamuk décrit l’émergence, ces cinquante dernières années, de la fascinante mégapole qu’est Istanbul. Cette «chose étrange», c’est à la fois la ville et l’amour, l’histoire poignante d’un homme déterminé à être heureux.

  • Broché: 688 pages
  • Editeur : Gallimard (17 août 2017)
  • Prix : 25€

AVIS

Je dois admettre qu’à la lecture du résumé, je n’étais pas particulièrement emballée par ce roman. Éprouvant déjà du mal à me plonger dans la biographie de personnages historiques qui pourtant me fascinent, je me voyais difficilement suivre avec palpitation les tribulations d’un vendeur de yaourt et de boza (boisson traditionnelle fermentée). Je me suis néanmoins laissée tenter pour le plaisir de découvrir un auteur turc, ma connaissance en matière de littérature turque approchant du néant. Et je peux déjà d’ores et déjà vous dire que je me félicite de ma curiosité.

L’histoire d’un marchand ambulant, de celle de sa famille et de ses amis dans la Turquie de 1969-2012

Dès la première page, l’auteur arrive en effet à créer un climat de complicité qui vous enjoint à vous poser confortablement afin d’arpenter virtuellement les rues d’Istanbul et de découvrir la vie de Mevlut et de ses amis. A cet égard, je trouve le titre complet du livre beaucoup plus parlant que son raccourci : Cette chose étrange en moi. La vie, les aventures, les rêves du marchand de boza Mevlut Karatas et l’histoire de ses amis et tableau de la vie à Istanbul entre 1969 et 2012, vue par les yeux de nombreux personnages.

Ce titre révèle, en partie, ce que l’auteur vous propose : découvrir une saga familiale/amicale et le contexte socio-culturel, économique et politique dans lequel elle évolue. L’auteur aborde ainsi différents sujets comme la corruption, la haine raciale et les tensions entre les différentes communautés, l’islamisme, les meurtres politiques, la question de la place de la femme dans une société où elle est en permanence sous le joug d’un homme, l’urbanisation presque sauvage et très rapide d’Istanbul, l’industrialisation et les nouvelles normes d’hygiène… Néanmoins, le roman n’ayant pas de vocation idéologique ou politique, ces différents sujets sont toujours abordés sous le prisme de l’impact plus ou moins direct qu’ils ont sur la vie personnelle et professionnelle de Mevlut et de ses amis. L’auteur ne s’attarde donc pas sur les différents événements ce qui évite d’alourdir une histoire déjà très riche.

Cette chose étrange en moi, c’est avant tout l’histoire d’un homme ordinaire, de ses amis et de sa famille. Le caractère banal de notre protagoniste permet à l’auteur d’aborder des thèmes universels : les relations enfants/parents, la famille avec l’amour que l’on porte à ses membres mais également les dissensions qui peuvent séparer ses membres, l’amitié et les disputes, les soirées entre amis, les premiers questionnements sur sa sexualité, la recherche d’un travail, l’argent, la solitude, la quête de soi et du sens de la vie et bien sûr, l’amour. Nous découvrons ainsi les premiers émois amoureux de nos protagonistes, et notamment de Mevlut à travers ses lettres d’amour. Elles n’arriveront jamais à la bonne destinataire, mais scelleront pourtant pendant quelques années son destin, et son bonheur auprès d’une femme qu’il n’aura de cesse d’aimer. Je ne suis pas forcément très sensible aux histoires d’amour, mais j’ai trouvé celle de notre protagoniste plutôt belle, car parfaitement ancrée dans la réalité.

A noter que Gallimard vous propose, en fin d’ouvrage, une chronologie très bien pensée des principaux événements de la vie de Mevlut et de ses amis, entremêlée avec les faits historiques de la période 1954-2012. Je n’ai pas ressenti le besoin de la consulter durant ma lecture, mais cela peut se révéler utile si vous vous sentez perdus.

Des personnages nombreux… rendant la narration vivante 

En effet, bien que la maison d’édition propose un petit arbre généalogique en début d’ouvrage, la multitude de personnages, aux noms peu communs pour des Occidentaux, pourrait effrayer, décontenancer ou simplement perdre certains lecteurs. Pour ma part, ce ne fut pas le cas, car les différents personnages interviennent suffisamment pour que leurs noms nous deviennent rapidement familiers tout comme leurs liens avec Mevlut.

J’ai apprécié que l’auteur ne se focalise pas seulement sur notre vendeur de boza, mais offre une place importante aux personnes qui ont compté dans sa vie. Il n’hésite d’ailleurs pas à leur donner la parole puisque ceux-ci s’adressent et interpellent régulièrement le lecteur. Je ne suis pas friande de ce genre de procédé, mais utilisé avec intelligence comme ici, je ne peux que l’apprécier. Cela crée une connivence entre le lecteur et les personnages, et donne un côté très vivant à la narration. J’ai parfois eu le sentiment d’entrer dans une conversation ou de suivre en direct un reportage où plusieurs intervenants échangent leurs points de vue sur un sujet et veillent à rétablir leur propre vérité.

Mevlut et Istanbul

Contrairement à son père que la vie à la ville a rendu aigri, envieux et médisant, Mevlut est ce genre de personne profondément optimiste qui voit le verre à moitié rempli plutôt qu’à moitié vide. Les différentes épreuves qu’il rencontrera le rendront parfois d’humeur chagrine et le conduiront à avoir de brusques emportements difficilement compréhensibles pour son entourage, mais il n’en demeure pas moins un homme bon, avec ses défauts et ses qualités. Tout au long du roman, il essaiera ainsi de vivre sa vie sans juger ni prendre parti tout en restant fidèle à ses valeurs. Cette neutralité lui sera d’ailleurs utile pour exercer son métier de vendeur ambulant sans trop d’encombres, et côtoyer des personnages aux opinions politiques et religieuses diamétralement opposées. Si son entourage est assez politisé, Mevlut n’aspire, quant à lui, qu’à une seule chose : être heureux. Cela peut parfois donner le sentiment qu’il se laisse porter par les événements se contentant de les constater et de s’ajuster sans vraiment anticiper, mais ça lui donne un côté rêveur et idéaliste qui le rendent assez touchant.

Le roman nous permet de découvrir la vie de notre vendeur de boza et de ses amis, mais, tout au long du livre en filigrane, il y a Istanbul. Istanbul et ses rues, Istanbul et son foisonnement, Istanbul et son urbanisation, Istanbul et ses constants changements, mais surtout Istanbul et Mevlut dont la vie semble intrinsèquement liée à cette ville comme si elle était un peu sa vieille amie. Alors qu’il aurait été assez humain de rejeter toutes les évolutions de la ville en se réfugiant dans un passé idéalisé, Mevlut se contente de les observer tout en continuant à faire ce qui le rend véritablement heureux : arpenter les rues le soir en vendant de la boza, parler avec des clients et sentir ce vent de liberté qui s’offre à lui. Et peu importe que les clients se tarissent et que l’activité ne soit pas rémunératrice… Mevlut apparaît alors au lecteur ainsi qu’à la plupart de ses clients, comme l’un des derniers représentants du passé et des traditions dans une Istanbul sans cesse renouvelée.

Enfin, j’ai beaucoup aimé la profusion des détails donnés par l’auteur, car ils permettent de se plonger complètement dans la vie de Mevlut et de sa famille et dans les rues d’Istanbul que l’on voit évoluer. Ils sont ainsi indispensables pour comprendre les personnages et le contexte dans lequel ils évoluent et rendent, paradoxalement, ce roman de plus de 600 pages facile et agréable à lire.

En conclusion, avec Cette chose étrange en moi, Orhan Pamuk nous offre une très belle saga familiale dans une Istanbul en pleine évolution urbaine, culturelle, politique… Si le livre aborde différents thèmes allant de la corruption à la place de la femme dans la société turque en passant par l’urbanisation sauvage d’Istanbul, son intérêt principal réside ailleurs. Il réside dans la parole donnée à un protagoniste banal qui n’est pas un héros, qui n’est ni riche, ni méchant, et dont le seul objectif dans la vie est simplement d’être heureux. Et si, sous l’apparente naïveté de Mevlut dont l’entourage aime à se moquer, se cachait finalement une certaine sagesse ?

Je conseillerais ce roman à toutes les personnes qui aiment les histoires où les nombreux détails font la richesse du récit et où le voyage est plus important que la destination.

 

 

Publicités

Haul V-inc: 100% Bath and Body Works

Dans l‘article précédent, je vous ai présenté le site internet V-inc et les raisons pour lesquelles je ne peux que vous le recommander. Aujourd’hui, j’aimerais vous parler des deux commandes que j’ai passées sur celui-ci.

Bougies 3 mèches

Choisir des senteurs parmi toutes celles présentes sur le site n’a pas été une mince affaire. Mais mon choix s’est d’abord dirigé vers les bougies 3 mèches, format qui me tentait depuis sa découverte sur la blogosphère et qui m’a très vite séduite.

  • Winter fig: C’est la première bougie de la marque testée. Elle m’a suffi pour être convaincue de la puissance de diffusion des bougies 3 mèches Bath and Body Works. Je l’ai terminée depuis un bon moment mais Winter Fig m’a laissé le souvenir d’une senteur puissante et rafraîchissante. L’odeur de figue n’a pas été telle que je l’avais imaginée se révélant plus herbeuse que sucrée.  C’est une belle senteur mais n’étant pas un coup de cœur, je ne le rachèterai pas.

Winter fig Bath and Body Works

  • Cider Lane: un mélange de cidre chaud, de caramel et de cannelle sucrée. Mon compagnon aime beaucoup cette senteur car elle ne développe pas les notes sucrées des bougies que je brûle habituellement. Pour ma part, je l’apprécie pour son côté chaleureux. Cider Lane  me fait penser aux traditionnels stands de cidre chaud qui embaument les marchés de Noël. Quant à la cannelle, pour mon plus grand bonheur, elle est très discrète.

Les deux bougies 3 mèches présentées ci-dessous font partie de la collection Pumpkin Cafe Collection

  • Vanilla Pumpkin marshmallow: j’aime autant manger des marshmallows que sentir les bougies reproduisant, avec plus ou moins de succès, leur odeur! Je ne pouvais donc que craquer devant Vanilla Pumpkin marshmallow même si j’ai eu peur que la citrouille ne prenne trop le pas sur le reste. A froid, ce n’est heureusement pas le cas. Il me tarde donc de découvrir ce que donnera cette senteur une fois allumée.
  • Pumpkin Pecan Waffle: « Sirop d’érable, noix de Pecan, citrouille et gaufre « . A l’évocation du mot gaufre, j’ai su qu’il me fallait absolument tester cette bougie. Je ne l’ai pas encore allumée mais à froid, elle est déjà d’une très grande gourmandise. 

DSC_0399

Mason Jars et Petite bougie 1 mèche

J’adore les bougies 3 mèches Bath and Body Works mais j’avais également envie de tester les autres formats de la marque.

Mes mason jars:

  • Frosted cupcake: je suis conquise par cette senteur qui fait une large place à la vanille et à la crème. L’ensemble donne vraiment  l’impression de se retrouver face à un gâteau bien riche en sucre et en gras mais d’une totale gourmandise.

  • Bourbon butterscotch: cette senteur fait partie de la collection Artisan Market Collection. A froid, on perçoit très bien la vanille et le caramel avec une légère pointe de bourbon. C’est une senteur qui promet de belles heures de gourmandise olfactive.

Bourbon Butterscotch

Petite bougie 1 mèche:

  • Pumpkin Cupcake (Pumpkin Cafe Collection): « Cupcake à la citrouille et glaçage à la crème au beurre » . C’est mon premier essai d’une petite bougie Bath and Body Works. J’avoue avoir été surprise par sa petite taille, je m’attendais à un format un peu plus grand. Comme précisé dans mon article précédent, ce format est à réserver à une petite pièce, sa diffusion étant réduite ou du moins, en ce qui concerne cette senteur. Pumpkin Cupcake est une odeur gourmande telle que je les aime bien que je regrette la présence un peu trop forte de la cannelle.

DSC_0405

Conclusion

Pour conclure, mes deux commandes sur le site V-inc m’ont apporté entière satisfaction que ce soit au niveau du site en lui-même (soin apportée à la commande, service client…) ou des bougies Bath and Body Works. Maintenant que j’ai testé les bougies 3 mèches de cette marque, je ne pourrai plus m’en passer. Elles diffusent très bien, de manière homogène et ceci jusqu’à la fin. Quant aux différentes senteurs, elles sont juste à tomber. Bref, plein de qualités qui font de cette marque un véritable coup de cœur.

Je regrette cependant leur prix qui se révèle très supérieur à celui pratiqué aux USA. Heureusement pour nous, des sites comme V-Inc font régulièrement des promotions  nous permettant ainsi de nous faire plaisir sans trop culpabiliser.

Et vous, vous aimez les bougies Bath And Body Works? Des senteurs à me conseiller?

V-inc: découverte des bougies Bath And Body Works

 

 

Dans un précédent article sur les bougies Bath and Body Works, je vous ai présenté trois revendeurs français. Je vais maintenant vous parler plus précisément de l’un d’entre eux: V-Inc. Puis, dans un prochain article, je vous présenterai le contenu de mes deux commandes.

UN CHOIX VARIE

Le site vend de nombreuses fragrances de bougies Bath and Body Works ce qui permet à chacun de trouver son bonheur. Évidemment, vous ne trouverez pas autant de variété que sur le site américain de la marque mais le choix offert est déjà pas mal.

En outre, les arrivées de nouvelles références sont fréquentes ce qui permet de varier les plaisirs. Néanmoins, si une senteur vous plaît, je vous conseille de la commander sans tarder car les ruptures de stock arrivent rapidement. C’est d’ailleurs très frustrant!

J’apprécie également le fait que V-Inc propose plusieurs formats de bougies:

  • les bougies 3 mèches: ce sont incontestablement mes préférées. J’adore leur diffusion très rapide. Grâce à la présence de trois mèches, ces bougies embaument rapidement un appartement ce qui signifie que, contrairement aux grandes jarres Yankee Candle, il n’est pas nécessaire de laisser brûler les bougies pendant des heures.  Je suis en coutre complètement fan de leur fonte homogène.

Bougie 3 meches Nectarine Green Tea

  • les mason jar: 

Bougie Parfumée mason JAR WASABI APPLE

  • les petites bougies: je ne les ai testées que récemment mais je ne suis pas vraiment convaincue par ce format. Il est utile pour découvrir une senteur avant de craquer éventuellement pour un format plus important mais sa diffusion reste assez restreinte. Il vaut mieux donc réserver ces petites bougies à de petits espaces.

Petite Bougie 1 meche Green Apple Orchard

Sur le site, vous pouvez également trouver d’adorables « holders » qui mettent incontestablement en valeur vos bougies. Pour ma part, je suis tombée amoureuse du « holder owl » qui existe pour les bougies 3 mèches ainsi que pour les petites bougies:

Candle Holder Owl

Candle Holder Owl, photo du site V-inc

Mini Candle Holder Owl

Mini Candle Holder Owl, photo du site V-Inc

 

Je n’ai commandé sur V-Inc que des bougies Bath and Body Works mais le site vend plein d’autres produits de la marque comme:

  • des brumes parfumées: si elles vous intéressent, je vous invite à consulter l’excellent blog Brumes et Senteurs, anciennement Candle et Polish.
  • des crèmes hydratantes pour les mains et des crèmes pour le corps, des gels douche, des laits pour le corps..
  • des eaux de toilette
  • des savons anti-bactériens et des bag holder pour ces derniers: lors d’une prochaine commande, je pense tester ces savons anti-bactériens et surtout l’un de ces adorables « bag holder ».
Bag Holder Pink cat

Bag Holder Pink cat, photo du site V-inc

 

Il y a également d’autres marques vendues sur V-Inc: Soap and Glory, Aussie, Victoria’s secret, Yankee Candle…D’après de nombreux articles lus sur des blogs, ces produits semblent satisfaire les amatrices de produits de beauté. Ne les ayant jamais testés, je ne me prononcerai pas dessus.

V-INC: un site de confiance

En plus du choix de bougies Bath and Body Works qu’offre le site, j’ai également apprécié:

  • le soin apporté à la commande: la commande est préparée avec grand soin et les bougies très bien protégées de manière à ne déplorer aucune casse. C’est un énorme plus car maladroite comme je suis, je me suis presque coupée à chaque fois que j’ai dû changer le contenant d’une bougie cassée. Et puis, ce n’est pas agréable car quand j’achète des bougies plutôt que des cires c’est d’abord pour le contenant.
  • la rapidité d’expédition: quand on commande pour la première fois sur un site, on ne sait pas forcément à quoi s’attendre notamment au niveau des délais de livraison. Avec V-inc, aucune crainte à avoir: l’expédition du colis est très rapide.
  • les frais de livraison: ils sont offerts à partir de 60 euros d’achat, montant facilement atteignable avec les bougies 3 mèches. Gros point positif sur V-inc, 4 options de livraison sont proposées: livraison à domicile, livraison chez un commerçant, Chronopost: livraison express en point relai et Chronopost: livraison express à domicile.
  • le service client: depuis ma découverte des bougies Bath and Body Works, j’ai passé deux commandes sur V-Inc. J’ai eu un problème lors de la première commande qui n’était pas imputable à V-inc.  Néanmoins, je tiens à féliciter de tout cœur le service client du site qui s’est montré très à l’écoute et très réactif.

En effet, lors de ma première commande, j’avais choisi la livraison par Chronopost en 24h en point relais craignant de ne pas être chez moi lors de la livraison. Une fois ma commande arrivée, je me suis rendue chez mon buraliste mais son appareil pour scanner les codes barres était en panne. Lassé de batailler avec Chronopost pour en avoir un nouveau, il avait décidé de tout simplement ne plus donner les colis à leur destinataire. Sympa comme tout le buraliste, hein!

J’ai donc appelé V-inc dans l’espoir que le service client puisse faire avancer les choses et que la boutique en ligne puisse faire une réclamation à Chronopost qui devait assurer une livraison le lendemain avant 13h. Heureusement pour moi, j’ai bénéficié d’une personne à l’écoute qui a recherché activement une solution. V-inc m’a également offert un bon d’achat.

Pour conclure, V-inc est une boutique en ligne que je vous recommande les yeux fermés pour faire le plein de bougies Bath and Body Works. Les commandes sont traitées avec soin, les bougies parfaitement emballées et le service client réellement à l’écoute. Cerise sur le gâteau, le site propose régulièrement des promotions sur les bougies ce qui est particulièrement intéressant avec les bougies 3 mèches dont le prix, bien que justifié, demeure élevé.

Et vous, vous connaissez ce site? Vous avez déjà passé une commande?

Trouver des bougies Bath and Body Works en France

J’ai commencé mon immersion dans le monde des bougies avec la marque Yankee Candle mais très vite, je suis tombée amoureuse de la marque Bath and Body Works et de ses merveilleuses bougies à 3 mèches. Hélas pour moi, cette marque est encore peu répandue en France sans oublier que passer par Shipito pour commander sur l’e-store américain me fait un peu peur.

J’ai donc fait quelques recherches sur le web pour trouver où me fournir en bougies Bath and Body Works. J’ai ainsi trouvé 3 revendeurs:

  • V-inc: j’ai déjà passé deux commandes sur le site. Je vous en parlerai dans un prochain article. Je peux déjà vous recommander le site les yeux fermés. Colis très soigné et envoi rapide!

v-inc-logo-14582221671

 

  • Le Palais des bougies: vous trouverez d’autres marques comme les très connues Yankee Candle mais également des marques plus difficiles à trouver. Le site fait en ce moment une super promo: les bougies 3 mèches sont à 16.95€ à la place de 25€. J’ai déjà craqué et j’attends ma première commande avec impatience.

 

  • LynnBeautyShop: il s’agit d’une boutique sur ebay. Je n’ai pas encore commandé mais la personne qui tient la boutique a décidé de stopper la vente des bougies 3 mèches.
  • Cometeshop : boutique découverte grâce à un commentaire sous cet article, je n’y ai encore jamais commandé ni même visité leur boutique à Paris. J’aime beaucoup le logo et en plus des bougies, la boutique vend d’autres choses comme des gourmandises américaines. Je pense que j’y ferai une commande autant pour les Bath and Body Works que les autres produits.

xcometeshop-logo-1439193436.jpg.pagespeed.ic.KFq02-jTiE

Il existe peut-être d’autres revendeurs… Si vous en connaissez, n’hésitez pas à me le dire en commentaire.

Et vous, vous aimez les bougies Bath and Body Works?

Quali-Art: Cranberry

Quali-Art: Cranberry

J’ai reçu la cire Cranberry (canneberge) en cadeau lors de ma deuxième commande Quali-Art. J’étais plutôt contente de découvrir une saveur vers laquelle je ne me serais pas naturellement tournée sans oublier que la canneberge est un fruit que j’apprécie beaucoup sous sa forme séchée.

Je n’ai donc pas attendu longtemps avant de décider de placer le joli cœur dans mon brûleur Alcante. A froid, aucune senteur ne se dégage réellement de la cire. A chaud, il faut attendre que la cire soit intégralement fondue pour que les premières effluves viennent titiller votre nez. La diffusion est d’ailleurs très bonne contrairement à ce que je craignais. Je sais que les cires diffusent généralement très bien mais j’avais quand même quelques réserves sur une senteur telle que Cranberry.

Une fois la cire fondue et ma chambre complètement embaumée, je me suis vite aperçue que j’aurai du mal à vous décrire précisément la senteur. Elle me rappelle un peu Cranberry Woods de Bath and Body Works dont je n’ai d’ailleurs pas encore rédigé la revue. Ces deux senteurs partagent un côté boisé bien que la cire Cranberry de Quali-Art se révèle beaucoup plus douce de ce côté là.

En résumé, Cranberry ‘est une senteur agréable que j’imagine faire brûler plutôt durant l’hiver notamment en raison de son côté boisé. Néanmoins, je ne pense pas l’acheter ayant déjà ma Bath and Body Works à terminer.

Ma bougiethèque

Voici ma bougiethèque que je mettrai à jour au minimum une fois par mois. Tout y est classé selon la marque et le format. Quand le nom d’une senteur est en rose cela signifie qu’elle a été présentée sur le blog et que je vous ai mis le lien. Quant à la croix, cela signifie que la bougie a été terminée.

YANKEE CANDLE

Grandes Jarres

  • Camomille Tea
  • Chocolate Bunnies (Bougie de Pâques)

Petites Jarres

Petits cylindres

  • Christmas Cookies

Tartelettes

Votives

  • Black Coconut   x
  • Compote Mangue et pêche
  • Margarita time
  • Citrus Mango
  • Melon Waikiki
  • Pomme givrée

KRINGLE CANDLE

Daylights

Wax pot-pourri

QUALI-ART

Une touche de senteurs

Parfums solides, tarte 1 coeur

  • Moi Chocolat   x
  • Boule de Coco
  • Délice oriental
  • Crème de pistache

Bougies

BATH AND BODY WORKS

Bougies 3 mèches

  • Cider Lane
  • Cranberry Woods
  • Winter fig   x

Mason Jar

  • Frosted Cupcake

BOUGIES LA FRANÇAISE

Bougies

Votives

ALCANTE

Bougies 40h

Recharges 50h

  • Calisson de Provence
  • Dragée Impériale

Tablettes de parfum solide 20h

Lingots de parfum solide 20h

  • Fleur de frangipane

 LA PETITE BOUGIE

DURANCE

  • Thé glacé Fruits rouges
  • Thé glacé citron
  • Lapin chocolat blanc
  • Petits oeufs en sucre