Le Cinérêve – Le mystère Hortensia, Anne Didier, Catherine Duval et Roland Garrigue (illustrations)

Couverture Le Cinérêve, tome 1 : Le Mystère Hortensia

En espionnant son étrange voisine Melle Hortensia, Augustin Poussin, 9 ans, découvre l’existence d’un lieu intriguant : « Le Cinérêve » … Là sont proposés des rêves à vivre comme on choisit une séance de film au cinéma. Chaque séance est personnalisable et Augustin opte pour un rêve de chevalerie. Transporté au Moyen Age dans la peau d’un chevalier, il doit sauver le château d’un terrible brigand… qui se révèle être son instituteur qui ne cesse de le harceler, M. Poincaré ! Le rêve s’achève sur sa victoire et le lendemain, son maître le laisse tranquille pour la première fois… Coïncidence ? Augustin se languit de retourner au Cinérêve. Sauf que celui-ci est réservé aux « enchanteurs » , des humains dotés de mystérieux pouvoirs…

Casterman (21 octobre 2020) – 64 pages -11,95€
Couleurs : Anne-Sophie Dumeige

AVIS

Lors d’une de ses séances d’espionnage, pourtant interdites par sa mère, Augustin, 9 ans, surprend une conversation téléphonique de sa voisine qui ne manquera pas d’éveiller son intérêt. N’a-t-elle pas parlé de magie et de Cinérêve ? Il ne lui en faut pas plus pour décider de suivre cette fleuriste dont les plantes se révèlent aussi surprenantes que déroutantes. Et ce n’est pas M. Le Maire, première victime de ces plantes incontrôlables qui vous dira le contraire !

Sa filature va conduire notre jeune héros, accompagné de sa fidèle chienne, Croquette, dans un endroit magique où les rêves deviennent réalité, à moins qu’ils ne se transforment en cauchemar pour les petits curieux ! Si comme moi, vous fondez devant les duos êtres humains/animaux, vous devriez apprécier de suivre celui-ci dans son aventure, d’autant que Croquette devrait vous surprendre.

Bien que je ne sois pas le public ciblé et que j’aurais adoré un ouvrage un peu plus long, j’ai beaucoup aimé cette BD et ce principe de Cinérêve qui permet d’entrer de plain-pied dans des rêves, mais pas dans tous les rêves. Chaque rêve est accessible selon certains critères plus ou moins farfelus et spécifiques. Même les chiens ont des rêves qui leur sont réservés ! Malheureusement pour Croquette, celui sélectionné par Augustin est plus en rapport avec la chevalerie que les saucisses qui lui faisaient d’avance se pourlécher les babines… Et comme les rêves sont personnalisables, Augustin va pouvoir se confronter aux personnes qui, dans la vraie vie, le tourmentent à l’instar d’un certain professeur ou d’un autre élève de sa classe, bien plus harceleur qu’ami.

Cela m’a un peu fait penser à ces casques de réalité virtuelle utilisés pour lutter contre certaines phobies comme la peur des avions ou des araignées. Mais si ici; on aborde avec intelligence le thème du harcèlement scolaire et la nécessité d’affronter ses peurs, Le Cinérêve, c’est avant tout une aventure fort sympathique qui mêle réalité et rêve, à travers une invention génialissime. Mais une invention qui peut se révéler dangereuse comme va très vite l’apprendre Augustin dont la curiosité et l’imprudence ne vont pas être sans conséquence…

À cet égard, la fin donne très envie de se précipiter sur la suite et de découvrir ce qui va se passer pour un personnage en mauvaise position, mais aussi d’en apprendre plus sur une nouvelle élève qui semble en savoir bien plus qu’elle ne veut bien le dire. Pour s’en convaincre, il suffit de se rappeler ses mises en garde qu’Augustin aurait peut-être bien fait d’écouter. Mais que voulez-vous, difficile de résister à l’attrait de ces rêves offerts sur un plateau…

Quant aux illustrations, douces et colorées, je les ai trouvées fort sympathiques et parfaites pour plonger les lecteurs dans une ambiance enfantine et joyeuse, mais non dénuée de dangers.

En résumé, voici une BD divertissante et rythmée qui plonge les lecteurs dans le monde des rêves, un monde peut-être pas aussi paisible qu’on pourrait le penser, a fortiori quand un petit curieux vient mettre son nez dans une invention pour laquelle il n’était pas préparé !