Les 10 plus gros romans que j’ai lus – Top Ten Tuesday #282

566856438

« Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et est repris en français sur le blog Frogzine. » 


Je me suis éloignée du thème de la semaine pour vous présenter les 10 plus gros romans que j’ai lus

Dans l’ordre décroissant : Jonathan Strange & Mr Norrell (1144 pages), À la croisée des mondes – intégrale (1025 pages), Harry Potter et l’Ordre du Phénix (976 pages), Blanche (874 pages), Le monde de Narnia – intégrale (869 pages), Blood song (832 pages), L’Edit d’Alambrisa (756 pages), Toutes blessent la dernière tue (744 pages), Un palais de colère et de brume (719 pages), Oraisons (718 pages).

Couvertures gros livres personnages lion arme

Ce top me montre à quel point mes habitudes de lectrice ont évolué ces dernières années : j’ai tendance à fuir les pavés quand adolescente et jeune adulte, je les recherchais. C’était même mon critère d’achat puisqu’avec un budget loisirs très limité, je voulais être certaine de passer des heures et des heures avec un roman. Une tendance à vouloir rentabiliser mes lectures que j’ai depuis très longtemps perdue…

Et vous, vous aimez les pavés ou vous avez tendance à les fuir ?
Quel est le plus gros roman que vous ayez lu ?

Publicité

89 réflexions sur “Les 10 plus gros romans que j’ai lus – Top Ten Tuesday #282

  1. J’ai fait un peu le même chemin que toi. Chasseur de pavés plus jeune, maintenant sans les fuir pour autant, vu mon rythme de lecture ralenti, ce n’est plus un critère.
    Après y’a des pavés laborieux (Strange et Norrell) et des pavés qui se lisent tout seuls (Servir Froid, l’intégrale New Victoria…) ^^

    Aimé par 1 personne

  2. Il y a des années, quand ma fille était au CE1, je voulais faire une farce pour les enfants. Je suis allé à la bibliothèque, puis je les ai rendus visite avec un gros sac « Reine des Neiges ». Je leur ai dit que j’allais leur raconter l’histoire d’une princesse qui habitait bien au nord, dans le froid. Puis j’ai sorti du sac…Anna Karenina par Léo Tolstoy ! (J’avais aussi un autre livre dans le sac, pour le bon âge.)

    Mais quant à moi, les plus gros romans doivent être The Rise and Fall of the Third Reich de William Shirer (1 249 pages), et Une Tragédie américaine de Theodore Dreiser (896 pages). Tous les autres sont bien plus courts, mais Le rouge et le noir m’a fait sentir comme c’était un livre de 1 000 pages !

    Aimé par 1 personne

    • J’aime vraiment beaucoup ton humour 🙂 Par contre, vu qu’enfant, je voulais lire comme les grands, je crois que tu aurais dû m’en lire au moins quelques chapitres.

      J’ai carrément oublié Le Rouge et Le Noir que j’avais dévoré, mais qui reste de mémoire, la lecture obligatoire la plus détestée par mes camarades de seconde.

      Aimé par 1 personne

  3. Sympathique ce TTT ! Je ne me souvenais pas de la taille de Harry Potter et l’Ordre du Phénix, comme quoi nous avons depuis petits adoré les pavés. Blood Song est dans ma PAL mais je n’ose pas me lancer.

    Je suis allé voir par curiosité quel serait mon classement et sans surprise Outlander figure dans le palmarès :

    Outlander, tome 5 : 1533p
    Outlander, tome 6 : 1631p
    Shannara, intégrale : 1440p
    Guerres du monde émergé, intégrale : 1338p
    Un monde sans fin : 1337p
    La sorcière et l’Occident : 1272p
    Chroniques du Monde Emergé, intégrale : 1200p
    Middlemarch : 1152p
    Renégat, tome 1 : Le chevalier rouge : 1148p
    Outlander, tome 4 : 1145

    Merci pour l’exercice, c’est sympa ce genre de recul 🙂

    Aimé par 2 personnes

  4. Les plus gros romans, les plus gros livres? Vaste question, si j’ose dire!

    Il m’en revient quelques-uns en mémoire. En un seul volume, le plus riche en pages est sans doute « Les deux étendards » de Lucien Rebatet. Il y a aussi eu, en 2019, « Les Porcs 1 » de Marc-Edouard Nabe, puis « Les Bienveillantes » de Jonathan Littell, ou, plus ancien dans mes lectures (c’était au siècle dernier, ha ha!), « Belle du Seigneur » d’Albert Cohen. Ou encore « Moi, Charlotte Simmons » de Tom Wolfe…

    Cela, sans oublier les productions en plusieurs volumes, par exemple « Le Vent du soir » de Jean d’Ormesson, trilogie qui doit totaliser plus ou moins mille pages. Ou les « Mémoires » de Jacques Casanova de Seingalt, environ 3000 pages en six volumes dans l’édition Paulin-Rozez…

    J’avais d’ailleurs organisé sur mon blog un « Défi des Mille » suggérant de lire des pavés de plus de mille pages. Il est toujours d’actualité…

    Aimé par 1 personne

  5. Comme toi, je me dirigeais plus facilement vers les pavés quand j’étais ado/jeune adulte. Je pense que c’est parce qu’il y a tellement de livres que j’ai envie de lire que je n’ai pas envie de passer trop longtemps sur un seul ^^ Ceci dit, certains pavés se lisent plus vite que certains livres plus courts, parfois 🙂
    J’ai regardé par curiosité sur LA et parmi les 10 plus gros pavés que j’ai lus, il y a 3 GRR Martin et 2 Dumas, certains auteurs sont vraiment des pipelettes 😆

    Aimé par 1 personne

  6. Nous en avons quatre en commun ici… Mais sans doute as-tu lu aussi comme moi le Trône de fer, Dune et d’autres encore car nous avons beaucoup plus en commun si l’on considère les sagas de 6 ou 7 opus comme avec les vampires de Meyer… Oui, s’immerger dans l’univers d’un auteur est agréable et augmente le nôtre de tous ses personnages (mais j’aurais bien renoncé aux pires d’entre eux, notamment chez GRR Martin !) Bon tuesday!

    Aimé par 1 personne

  7. Maintenant aussi je fuis les pavés en général et j en lisais aussi beaucoup adolescente pour les mêmes raisons que toi. J ai aussi lu et aimé Le monde de Narnia et A la croisée des mondes. Je rajouterais Les 3 mousquetaires et ses 2 suites ainsi que 22.11.63 de Stephen King qui fait dans les 1200 pages et qui est un de mes livres préférés. Par contre pour les livres audio d Audiolib je privilégie les pavés. Bonne journée

    Aimé par 2 personnes

  8. Ah, oui, les pavés !
    J’essaye de les éviter le plus possible parce qu’en fait, je n’ai plus trop envie de rester des semaines sur le même livre. A la limite, je préfère quand ils sont divisés en plusieurs tomes. Ainsi, je peux avancer à mon rythme et lire autre chose entre chaque tome.
    Concernant tes pavés, j’en ai lu quelques uns 🙂

    Aimé par 1 personne

  9. J’aime bien les gros pavés même si ça me fait toujours un peu peur lorsque j’ne commence un ^^ Parmi les gros pavés que j’ai lus, il y a Autant en emporte le vent, Le comte de Monte-Cristo et Notre-Dame de Paris. Trois belles lectures ❤

    Aimé par 1 personne

  10. j’aime bien aussi les gros pavés mais j’ai du mal à me plonger dedans !

    Mais voici les plus gros livres que j’ai lu :
    Outlander tomes 01 à 5 de Diana Gabaldon, entre 852 pages et 1532 pages
    Le Passage, tomes 01 et 02 de Justin Cronin, 1265 pages et 941 pages
    La Ballade de Pern, intégrale, tomes 1 et 2 d’Anne McCaffrey, 1104 pages et 1236 pages
    Harry Potter, tome 5 de J. K. Rowling, 1040 pages
    Harry Potter, tome 7 de J. K. Rowling, 896 pages
    L’héritage, tomes 2, 3 et 4 de Christopher Paolini, 793 pages et 810 pages et 888 pages
    Le monde de Narnia, intégrale de C. S. Lewis, 869 pages

    Après, j’ai aussi beaucoup lu de livres de plus de 500 pages mais ça ferait trop à ajouter ici 😀

    des bises

    Aimé par 1 personne

  11. Pour ma part, j’aime bien les pavés… Quand j’ai du temps pour les lire 😉 Le dernier pavé que j’ai lu, c’était le tome 2 d’Outlander. Sinon j’ai aussi lu Toutes blessent la dernière tue, mais je n’ai pas le souvenir que le livre était si gros… C’était sûrement parce que l’intrigue était tellement prenante qu’on ne voyait pas les pages défiler !

    Aimé par 1 personne

  12. Pour les pavés, j’ai tendance à être vite effrayée je l’admet 🤭 mais il y en a quelques uns qui arrivent toujours à se faufiler sur mes étagères, comme le Harry Potter par exemple, ou encore Toutes blessent, la dernière tue. 🙂 Et malgré leur taille, je me souviens les avoir dévoré sans problème. Comme quoi, tout est possible 🤭 par contre je n’ai jamais lu les autres que tu présentes. Cela dit, ça se tient comme raisonnement, si tu faisais le lien temps/prix. Mais c’est évidemment plus sympathique quand on peut choisir ses livres sans trop de contraintes, ni critères « techniques » 🙂

    Aimé par 1 personne

  13. Ce n’est pas vraiment un critère auquel je fais attention. J’ai juste tendance à me méfier de certains textes un peu trop fin à mon goût, en gros entre le format nouvelle et le roman (qui doit mini faire 300 pages pour moi ><). Pour le reste, petit ou gros, je prends !

    Aimé par 1 personne

    • Cela t’offre un plus grand terrain de jeu ! Je n’avais pas réfléchi au problème inverse, à savoir la taille minimale d’un roman n’y faisant pas attention. Mais c’est intéressant de voir que pavé et petit roman peuvent tous les deux susciter une certaine réserve…

      Aimé par 1 personne

  14. Narnia et La croisée des mondes, de beaux souvenirs 💕. J’ai aussi lu le seigneur des anneaux et le fléau (Stephen king).
    Mais je me fiche pas mal du nombre de pages d’un bouquin.
    Quoi que….un thriller en moins de 250 pages est risqué 🥱(manque de développement).
    Les petits bouquins sont pratiques dans les sacs mais maintenant, j’ai une Kindle.

    Aimé par 1 personne

  15. C’est vrai qu’Oraisons et Jonathan Strange […] sont épais / tellement épais qu’ils sont ma pile à lire ^^ Par contre j’ai lu les Sarah J Maas, CS Lewis, Philip Pullman et JK Rowling ha ! Pour les autres, je ne les connais pas mais je ne pensais pas le Giebel aussi épais ^^ Bonne semaine à toi 😉

    Aimé par 1 personne

    • Je t’avoue quand sans une lecture commune, Oraisons aurait pu rester dans ma PAL encore quelques mois/années 🙂 Mais si ça peut te rassurer, il se lit tout seul !
      Il me semble que Giebel a tendance à écrire des pavés…
      Merci !

      J’aime

  16. Je vois qu’on en a en commun comme Harry Potter et Narnia. Je viens de regarder par curiosité, le plus gros que j’ai lu est « Un monde sans fin » de Ken Follet avec 1344 pages. Un bien beau pavé !
    Et dans ma PAL, j’ai l’intégrale de Six of Crows avec 1216 pages à lire

    Aimé par 1 personne

  17. Dans ton top 10, il y a pas mal de livres de ma PAL ou que j’ai lu !
    Jonathan Strange & Mr Norrell est dans ma PAL et c’est vrai qu’il fait peur…
    Le premier tome de Blood Song est aussi dans ma PAL, mais je n’avais pas l’impression qu’il était si gros 😅
    Dans l’intégrale d’A la croisée des mondes, je n’ai lu que le premier tome et c’était il y a un moment… Il faudrait que je continue mais j’ai eu des retours plus que mitigés sur le second tome.
    J’ai lu l’intégrale de Narnia il y a deux ans et j’avais beaucoup aimé. En plus, il y a 7 tomes qui se lisent très rapidement 🙂
    Coup de cœur pour Harry Potter et l’Ordre du Phénix et Un palais de colère et de brumes qui se lisent tout seuls 😍

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.