Les Chroniques d’Azfaréo (tome 2), Chitose Shiki

Couverture Manga Femme Dragon

Je vous propose aujourd’hui une chronique qui dormait depuis longtemps dans mes brouillons, celle du tome 2 de la série Les chroniques d’Azfaréo de Chitose Shiki.

Les souverains des pays voisins d’Azfaréo vont venir saluer Julius, à l’occasion d’une cérémonie dédiée. À l’approche de l’événement, le palais tout entier est en effervescence… Mais Rukul sent la pression monter : durant les audiences, elle tiendra en effet un rôle essentiel et devra s’assurer que la véritable apparence de son roi restera cachée… Dans ce contexte, comment réussira-t-elle à gérer son manque de confiance en elle ?

Akata (10 septembre 2020)- Traduction : Sahé Cibot 

AVIS

Découvrez mon avis sur le premier tome des Chroniques d’Azfaréo de Chitose Shiki

Le découpage de ce tome m’a quelque peu surprise puisqu’il est plus ou moins articulé autour de trois parties, chacune nous permettant de mieux appréhender l’univers et les personnages. Dans la première partie, Julius confie une très lourde responsabilité à Rukul, notre héroïne, faisant d’elle la figure temporaire du royaume. Cette mission symbolique de la plus haute importance lui donnera l’occasion de nous prouver sa capacité à s’imposer même face à un homme peu sympathique, et à protéger le secret de Julius. Dans la deuxième partie, nous suivons le duo dans son voyage jusqu’à l’ancienne capitale où un danger inattendu viendra les frapper ou, plutôt, viendra frapper notre prêtresse parfois imprudente. Enfin, le duo profitera d’être à proximité pour se rendre dans le village natal de Rukul afin qu’elle puisse rendre une petite visite aux siens.

Très différentes les unes des autres, ces différentes parties nous permettent néanmoins de constater l’évolution de Rakul qui, petit à petit, gagne confiance en elle et en ses capacités à surmonter les épreuves et les difficultés. Elle réalisera également l’importance d’être elle-même sans chercher à copier les autres, même une sœur très douée dans son travail. Si elle retombe parfois dans ses travers, notamment en se dévalorisant, elle pourra compter sur les paroles réconfortantes de Julius, lui faisant réaliser que depuis leur rencontre, elle a fait du chemin…

Une réalité qui s’imposera même au père de la jeune fille ! J’avoue d’ailleurs avoir revu mon jugement quant à ce dernier qui semble plus dur que méchant. Je ne peux néanmoins pas m’empêcher de penser qu’aider sa fille à prendre confiance en elle, plutôt que de la dévaloriser par des paroles cassantes, aurait été plus judicieux… Bien que sa présence soit minime, j’ai, en outre, apprécié la brillante et gentille soeur de Rakul qui semble sincèrement regretter son absence.

Comme pour le premier tome, les dessins m’ont enchantée par leur rondeur, leur douceur et leur expressivité. Mais c’est le rapprochement entre Rakul et Julius qui donne envie de tourner les pages. De plus en plus protecteur, parfois un peu jaloux bien qu’il ne veuille pas vraiment le reconnaître, Julius nous montre ici son attachement à Rukul. Il faut dire que sa soigneuse se révèle avec lui protectrice, douce, prévenante, bienveillante et tente de faire de son mieux en toutes circonstances ! J’ai donc beaucoup aimé les scènes entre les deux personnages, et la manière dont ils veillent, chacun à leur manière, l’un sur l’autre. On peut dire que Rukul a réussi à briser la carapace d’un dragon bien plus doux qu’il n’y paraît ! Un dragon qui semble étrangement comprendre les insécurités de la jeune fille et l’aider en douceur à les surmonter.

Si j’ai apprécié la faculté de la mangaka à rebondir sur chaque événement pour amorcer l’étape suivante, je regrette peut-être une certaine superficialité dans l’intrigue, les problèmes trouvant fort rapidement une solution. Toutefois, cela ne nuit en rien au plaisir que l’on prend à suivre ce duo attachant qui semble s’être parfaitement trouvé ! J’espère maintenant en apprendre plus sur le changement s’opérant parfois en Julius, tout en espérant qu’il finisse par devenir permanent, à condition, bien sûr, que cela ne nuise pas à la pérennité du royaume. Après tout, c’est bien sa forme de dragon qui assure au roi sa puissance ! 


HISTOIRE BONUS : Chassé-croisé des opposés

Comme précédemment, une petite histoire bonus indépendante de la série est proposée : Chassé-croisé des opposés. Chiaki Ichimaru semble s’être parfaitement intégrée à son lycée : souriante et jolie, sa popularité est indéniable. Alors elle ne voit pas d’un très bon œil le président du conseil des élèves qui, pour une obscure raison, connaît son secret ! Le bougre en profite d’ailleurs pour l’obliger à l’aider, mettant ainsi en danger sa réputation de fille cool.

Dans cette sympathique et courte histoire, qui aurait mérité d’être développée dans un format plus classique, il est question d’apparence, d’acceptation de soi, et du danger de s’oublier pour tenter de se fondre dans le moule. En filigrane, l’autrice nous propose également une relation piquante entre un président du conseil quelque peu tyran, et une héroïne qui retrouve d’anciens réflexes et le plaisir d’être elle-même… La révélation de fin, quant çà elle, apporte un joli message quant à l’importance de soutenir et d’accepter les autres sans les juger.

23 réflexions sur “Les Chroniques d’Azfaréo (tome 2), Chitose Shiki

  1. Je ne connaissais pas ce manga, mais vu ta description, tu aimerais aussi peut-être Fushigi Yugi, sorti également en manga qu’en anime. Les personnages de Tamahome et Miaka sont très similaires à Julius et Rukul. Selon Wikipédia, les deux ont sorti en France, mais ça fait déjà deux décennies.

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou, je l’avais acheté dans un précédent établissement scolaire pour les élèves mais je n’avais pas eu le temps de le commencer. J’ai bien envie de le lire pour me faire mon idée, l’histoire a l’air d’être comme j’aime bien 🙂
    Bonne soirée

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.