Throwback Thursday Livresque #228 : Une longue série de livres

J’ai décidé de participer à un nouveau rendez-vous autour du livre : le Throwback Thursday Livresque. Imaginé par Bettie Rose Books, le principe est de partager chaque semaine sa lecture autour d’un thème mensuel qui sera décliné chaque semaine. Depuis peu, les liens de participation sont à déposer sur My-books.


En voyant le thème de la semaine, une longue série de livres, j’ai tout de suite penser à Anita Blake de Laurell K. Hamilton, première série de bit-lit que j’ai lue. Mais ayant fini par l’abandonner, le sexe ayant remplacé toute idée d’intrigue, j’ai préféré m’orienter vers une série que j’adore : Kate Daniels de Ilona Andrews. Je ne l’ai pas encore terminée mais c’est le genre de série qui rend vite accro ! Et puis, les éditions Bookmark nous ont gâtés avec une réédition des deux premiers tomes dans une édition collector illustrée. J’espère que les autres tomes de la série bénéficieront de la même chance…

Couverture Kate Daniels, intégrale, tomes 1 & 2 : Morsure Magique & Brûlure magique

 

Atlanta pourrait être une ville charmante s’il n’y avait pas la magie…

Lors d’une vague magique, les mages lancent leurs sorts, des monstres apparaissent, les armes à feu cessent de fonctionner et les voitures ne démarrent plus. Puis la technologie reprend le dessus et la vague magique se retire aussi vite qu’elle est arrivée en laissant derrière elle toutes sortes de problèmes paranormaux.
Kate Daniels est une mercenaire de la magie chargée de régler ces problèmes. Mais quand son tuteur est assassiné, sa soif de justice va la mener au cœur d’une confrontation entre les Nécromanciens et les Changeformes d’Atlanta.

Les deux clans se tiennent mutuellement pour responsables d’une série de meurtres que Kate va devoir élucider. Et même si elle a conscience que cette mission dépasse ses compétences, cela lui convient parfaitement.


J’ai également pensé à la série de manga qui m’a vraiment donné envie d’explorer ce genre : Black Butler de Yana Toboso. Avec ses 31 tomes parus en France, on peut parler sans hésiter de longue série, mais pas de série qui traîne en longueur. Chaque tome apporte quelque chose à une œuvre aux milles atouts que j’espère avoir un jour dans ma bibliothèque, me contentant sagement, pour le moment, d’emprunter chaque tome. 

Couverture Black Butler, tome 01

Sébastian est majordome au service de Ciel Phantomhive, héritier d’une grande famille de la noblesse anglaise. En matière d’érudition, d’éducation, d’art culinaire, rien à redire, il est parfait. Mais ne vous fiez pas à sa distinction, si vous vous en prenez à son jeune maître, vous découvrirez sa vraie nature… Ciel aurait-il signé un pacte avec le Diable?!

Et vous, quel livre auriez-vous cité ?
Connaissez-vous ce roman et/ou ce manga ? Vous tentent-ils ?

21 réflexions sur “Throwback Thursday Livresque #228 : Une longue série de livres

  1. Un thème que je n’aurais pas eu de mal à répondre tant j’apprécie les sagas. Je dirais qu’avec Les Rougon-Macquart, The Mortal Instruments est ma plus grande série divisée en plusieurs cycle.
    Du côté mange, nul doute que Fairy Tails est ma plus grande collection.

    Dommage pour Anita Blake mais je note Kate Daniels dont le résumé me laisse songeur même si la bit-lit n’est pas mon genre de prédilection 😉

    J’aime

    • Les séries avec différents cycles, ça peut donner un nombre de tomes incroyables !
      Je n’ai lu que le premier tome de Fairy Tails…
      Anita, ça m’a dégoûtée de la bit-lit pendant un moment… Pour Kate Daniels, c’est de la très bonne urban fantasy avec un vrai univers, pas de sexe à toutes les deux pages, des personnages forts. Et c’est surtout méga addictif.

      Aimé par 1 personne

  2. J’ai entendu du bien des 2, mais je ne me suis jamais lancée. J’avoue que le nombre de tomes de Black Butler est rédhibitoire pour moi, je n’aime pas les longues séries, surtout si elles sont encore en cours (j’ai dans ma BDthèque des séries dont la publication a commencé dans les années 90 et qui sont toujours en cours, je me dis qu’on n’en verra jamais la fin…).

    Aimé par 1 personne

    • Je comprends tout à fait, si je ne l’avais pas commencé il y a plusieurs années, je ne pense pas que j’aurais osé me lancer dans Black Butler.
      Année 90 ! C’est fou cette longévité. Je t’avoue que j’ai tendance à attendre de voir le nombre de tomes annoncés voire publiés avant d’entamer une série…

      Aimé par 1 personne

      • C’est long surtout parce qu’il faut un temps fou entre les tomes… Je trouve qu’il faut savoir conclure, c’est vraiment frustrant pour les lecteur-ice-s de ne jamais voir arriver la fin.
        Alor sBlack Butler et ses 31 tomes, no way 😆

        J’aime

  3. oh Black Butler, la série de mangas préférée de ma meilleure amie haha (et pourtant je ne les ai toujours pas lus).
    Si j’avais participé, j’aurais sans doute mentionné la série Psi chngeling, 20 tomes au compteur ^^
    Bonne journée 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.