10 livres en 10 mots – Top Ten Tuesday #270

566856438

« Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et est repris en français sur le blog Frogzine. » 


Le thème officiel de la semaine, « attribuez un mot pour chacun des 10 derniers livres lus qui le représente bien » est facile et difficile à la fois, mais je me suis prêtée avec plaisir à l’exercice.

Voici mes dix dernières lectures décrites chacune en un mot :

  • Le talisman du loup de Nicolas Digard, Myriam Dahman et Julia Sarda Portabella : beau. De l’ambiance graphique à l’histoire en passant par la fin et l’objet-livre, tout est magnifique dans cet album jeunesse.
  • Les Orangers de Versailles (BD) de Annie Pietri, Nicolas Digard et Christine Circosta : complot. Avec cette BD, on découvre que tout ce qui brille n’est pas d’or et que certaines personnes sont prêtes à beaucoup pour atteindre leur objectif. 
  • Mortelle Adèle, tome 5 : Poussez-vous les moches de Mr Tan et Miss Prickly : machiavélique. N’est-ce pas la définition même d’Adèle, une fillette qu’il ne vaut mieux pas avoir comme ennemie ?
  • Secret Innocent World de Shiori Hamako : ambigu. Je n’arrive pas à décider si le manga est mignon ou problématique.
  • Come find me de Megan Miranda : intrigant. J’ai hésité avec mystérieux et addictif, mais je crois que le terme intrigant est celui qui le définit le mieux.

Couvertures livres Mangas romans

  • L’ange blond et l’ange noir de Mary Balogh : médiocre. Le mot peut sembler dur, mais c’est ce que j’ai ressenti tout au long de ma lecture. J’ai d’ailleurs fini par abandonner le roman.
  • La carte postale d’Anne Berest : émouvant. Difficile de ne pas être touché et ému par certains événements, l’autrice évoquant, entre autres, le destin d’une famille durant la Shoah.
  • Les Fiançailles obscures : Démon noir de Céline Mancellon : superficialité. Il y a quelques bonnes idées, mais le tout m’a semblé trop superficiel et cliché.
  • Comment ratatiner les fantômes ? de Catherine Leblanc et Roland Garrigue : drôle. Cet album, c’est un peu la vengeance des enfants sur les fantôme !
  • La toute petite maison de Michaël Escoffier et Clotilde Perrin : adorable. J’ai beaucoup aimé les dessins, l’histoire et les clins d’œil à d’autres contes et univers.

Et vous, certains de ces livres vous tentent-ils ?
Quel mot utiliseriez-vous pour qualifier votre dernière lecture ?

Publicité

25 réflexions sur “10 livres en 10 mots – Top Ten Tuesday #270

  1. L’idée de ce TTT est vraiment top et intéressante. D’autant plus qu’il montre la variété de tes goûts littéraires et me prouve une nouvelle fois de ne jamais retenter la plume de Mary Balogh que je n’ai que trop peu apprécié.

    Aimé par 1 personne

    • Je trouve aussi l’idée très sympathique 🙂
      Je lui ai redonné une chance, mais ça fait deux romans de l’autrice que j’abandonne. Son style a mal vieilli et je suis vraiment surprise que la ME mette certains de ses écrits dans sa collection Regency qui offre pourtant des romans savoureux et non dénués d’intelligence. Là, on en est loin !

      Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Top 10 #10 : Un mot pour chaque livre – Plume de Livre, Plume de Lune et Plume de Chat !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.