Heartstopper, tome 1 d’Alice Oseman

Couverture-Hearstopper-Deux Garçons

Ceci est l’histoire de deux lycéens.
Nick, le rugbyman au sourire solaire.
Charlie, le musicien au cœur solitaire.
Parce qu’ils évoluent dans des cercles différents,
parce qu’ils n’ont pas le même caractère,
leur amitié n’était pas gagnée.
Pourtant, petit à petit, de façon irrésistible, Charlie tombe amoureux.
Même s’il sait que Nick aime les filles. Même s’il sait qu’il n’a aucune chance.
Alors, pour ne pas mettre en péril cette amitié naissante
qui compte pour lui plus que tout, Charlie préfère garder le silence…

Hachette Romans (9 octobre 2019) – 272 pages

AVIS

J’ai beaucoup entendu parler d’Heartstopper d‘Alice Oseman, mais c’est la prochaine diffusion de la série Netflix qui m’a donné envie de me pencher sur ce roman graphique. Et je regrette de ne pas l’avoir fait avant ayant passé un très beau moment empli de douceur et de tendresse.

Alors que j’ai tendance à privilégier les illustrations fouillées avec avalanche de détails, j’ai d’emblée été conquise par le côté simple, presque enfantin, des illustrations. Cette simplicité dans les traits qui permet de se concentrer sur l’essentiel, à savoir les personnages et leurs sentiments, apporte un réel sentiment de proximité. Ainsi, au fil des pages, même les expressions du visage un peu naïves de Nick qui, au début, m’ont rebutée ont fini par me séduire et ajouter à l’affection que j’ai très vite développée pour ce joueur de rugby. Quant aux sourires chaleureux de Charlie, je les ai trouvés magnifiques de naturel et d’authenticité.

Alice Oseman nous propose ici un duo attachant qui casse les codes et les clichés. Nick, joueur de rugby, est gentil, bienveillant et doux, loin de l’image des sportifs que l’on peut retrouver en littérature et dans les médias. Et Charlie, malgré un corps plus chétif, se révèle plutôt doué au rugby, sport auquel Nick l’a initié, motivé par l’envie d’intégrer à l’équipe cet élève qui court très vite. Je ne suis pas une grande adepte du sport dans les livres, mais j’ai apprécié la manière dont l’autrice utilise le rugby pour permettre aux deux adolescents de se côtoyer en dehors des cours et de nouer des liens. 

On assiste donc à la naissance de l’amitié entre Nick et Charlie, un garçon devenu populaire après une période de harcèlement due à son homosexualité. Ensemble, ils se révèlent particulièrement mignons et attendrissants, d’autant qu’ils développent très vite une parfaite complicité. J’ai aimé les voir partager de beaux instants d’amitié que ce soit autour d’un film, lors de leurs entraînements de rugby ou avec l’adorable chienne de Nick. Une présence canine, bien que légère, qui a enchanté l’amoureuse des animaux en moi.

Présence rassurante et compréhensive, Nick sera également une solide épaule sur laquelle Charlie pourra se reposer, notamment face au harcèlement de son ancienne relation qui semble ne pas comprendre la notion de rupture ou de non. La relation entre les deux amis est empreinte de respect, de compréhension et de gentillesse, ce qui rend la lecture aussi douce que bienveillante. Bien sûr, certains vont se mêler de ce qui ne les regarde pas et tenter de montrer à Charlie qu’il n’a aucun avenir avec Nick, mais ce qui prévaut ici, ce sont les beaux et doux sentiments des protagonistes. 

D’ailleurs, petit à petit, ils vont se rapprocher et leur amitié va se transformer en quelque chose d’autre. Si Charlie n’a aucun doute sur ce qu’il ressent envers Nick, ce dernier va s’interroger sur ses sentiments pour son ami, lui qui pensait aimer les filles. Un questionnement sur son orientation sexuelle amené avec beaucoup de délicatesse par l’autrice et qui, je l’espère, pourra aider des adolescent(e)s, voire des adultes, concernés par le sujet. Autour de ces deux personnages principaux, dont on prend un plaisir immense à suivre l’évolution de la relation, gravitent quelques personnes, mais aucune n’est particulièrement développée. J’ai néanmoins apprécié la sœur de Charlie qui semble proche de son frère et prête à lui apporter des gestes de réconfort en cas de besoin.

En conclusion, Heartstopper est une très jolie BD centrée sur la relation entre deux garçons très différents l’un de l’autre, mais tous les deux fort attachants, qui vont nouer une belle et solide amitié, avant de développer de plus tendres sentiments. Emplie de douceur, de sourires, de joies simples, et de ces instants de vie qui marquent l’adolescence, voici une lecture doudou qui donne du baume au cœur. À lire et à relire pour se plonger dans une belle bulle de tendresse, d’amitié et d’amour. Pour ma part, j’ai hâte de lire la suite et de regarder l’adaptation télé sur Netflix.

Publicité

50 réflexions sur “Heartstopper, tome 1 d’Alice Oseman

  1. C’est une série de livres que je vois régulièrement passer sans jamais m’arrêter dessus alors que j’en entends pourtant à chaque fois beaucoup de bien.
    J’ai vu effectivement qu’une série sortait sur Netflix, ça me décidera peut-être enfin à me lancer dans la lecture des livres qui sait 🙂

    Aimé par 2 personnes

  2. J’ai adoré le 2 premiers tomes ! J’ai hâte de lire la suite (mais ils n’ont pas encore été acheté par ma médiathèque haha). En tout cas ton retour de lecture, me fait me rappeler ce que j’avais ressenti lors de cette lecture car je me retrouve beaucoup dans ce que tu as dit : une bulle de douceur, de tendresse, tout comme tu dis 😉
    bonne soirée

    Aimé par 1 personne

  3. J’adore vraiment cette série de romans graphiques ! C’est une bulle de douceur et de bienveillance, tout en abordant des sujets pas toujours évidents mais l’autrice le fait toujours avec justesse et sensibilité ! J’ai très hâte de découvrir ce que ça va donner à l’écran 🥰

    Aimé par 1 personne

  4. Pingback: Week-end à 1000 (avril 2022) | Light & Smell

  5. C’est vrai qu’on voit souvent ce titre revenir sur les réseaux et les blogs, ça pousse à la curiosité. 🤭
    La chienne Nellie est trop mignonne hihi. C’est vrai que les illustrations ont l’air simples d’après celles que tu as publiés, mais ça marche plutôt bien je trouve. Il y a un côté attendrissant. Même si je ne pense pas la lire, pourquoi pas découvrir l’adaptation Netflix 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Pingback: Flowers Books Challenge 2022 #flowersbookschallenge | Light & Smell

  7. Trop chouette cette série ! Elle déborde de tendresse et de bienveillance et ça fait un bien fou. Dans mon entourage ça n’a pas fait l’unanimité, certain-nes lui reprochant d’être trop « niaise ». Mais justement je trouve ça important d’avoir de la légèreté parmi les oeuvres LGBTQI+ qui sont souvent traversées par des thématiques dures et éprouvantes (et c’est logique vu la violence de l’hétéropatriarcat). Et de toute façon la série n’évite pas les sujets graves.

    J’appréhende un peu pour la série Netfix mais je tenterai l’expérience !

    Aimé par 1 personne

    • Je trouve aussi que ça fait un bien fou de voir tant de bienveillance et tendresse 🙂
      Je ne suis pas concernée par le sujet, mais j’avais lu des messages de personnes concernées regrettant qu’on ne parle de thématiques LGBTQI+ que sous le prisme des drames alors c’est bien qu’elles puissent avoir une telle œuvre. Et puis comme tu dis, cela n’empêche pas d’aborder des sujets graves.
      J’appréhende aussi mais je suis un peu rassurée par les bons avis qui fleurissent 🙂

      J’aime

  8. Pingback: C’est le 1er, je balance tout ! avril 2022 + challenges | Light & Smell

  9. Pingback: TAG du printemps | Light & Smell

  10. J’ai commencer à regarder la série Netflix, et qu’est-ce-que c’est CUTE !! Je n’aime pas les histoires d’amour, je trouve presque toujours ça gnangan, mais là, c’est juste mignon et attachant !! Je n’ai pas lu les livres mais je pense que la série est une grosse réussite !

    Aimé par 1 personne

  11. Pingback: Throwback Thursday Livresque #243 : romantique | Light & Smell

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.