Le Soufflevent, tome 1 : New Pearl – Alexandrie, Andoryss et Xavier Collette

Couverture Soufflevent New Pearl - Alexandrie ANDORYSS+COLLETTE-X

Tome 1 : New Pearl-Alexandrie, Andoryss et Xavier Collette

Sacha, jeune pilote de la ligne d’Aeropostal New Pearl – Alexandrie, a la surprise de découvrir deux passagers clandestins : une jeune fille nommée Coline accompagnée de Typhon, son chat ailé. Et comme une nouvelle ne vient jamais seule, les voici traqués par des dirigeables militaires. Pour les tirer de ce mauvais pas, Coline utilise un étrange objet qui déclenche une incroyable tempête…

Delcourt (8 janvier 2014) – 48 pages – 14,95€

AVIS

Je suis d’emblée tombée en pâmoison devant les magnifiques illustrations de Xavier Collette et son travail de colorisation à couper le souffle. Les visages, les décors, les scènes d’action, la représentation du mouvement…Tout est d’une telle précision, profondeur et intensité que le lecteur ne peut être que captiver. Mais je vous rassure, le fond est à la hauteur de la forme, à moins que ce ne soit la forme qui soit à la hauteur du fond. Dans tous les cas, j’ai pris beaucoup de plaisir à parcourir les pages de ce premier tome d’une série dont je lirai la suite avec plaisir.

Nous faisons ici la connaissance d’une jeune fille, Coline, et d’un chat ailé, Typhon, en fuite. Une fuite qui va les conduire à faire la rencontre d’un pilote de l’aéropostale express, Sacha, pas ravi à l’idée de devoir enfreindre le règlement et de transporter ces deux passagers clandestins. S’il se montre, dans un premier temps, assez désobligeant, Sacha s’attachera petit à petit à ce duo improbable qui va le mettre dans des situations périlleuses, durant lesquelles ses talents de pilote seront mis à rude épreuve.

Illustration Le Soufflevent Tome 1 - New Pearl - Alexandrie

Au centre de ce premier tome, une invention, le Soufflevent, qui, tombée entre de mauvaises mains, pourrait devenir une arme particulièrement destructrice, chose que n’a jamais voulu le père de Coline, généticien de génie. Il paiera d’ailleurs très cher son refus de vendre son invention… Espérant protéger le Soufflevent en déposant son brevet, Coline et Typhon souhaitent rejoindre au plus vite Alexandrie, entraînant dans leur voyage mouvementé, un Sacha de plus en plus impliqué. J’ai trouvé le pilote au début assez désagréable, mais j’ai apprécié son évolution, son courage et sa loyauté envers une jeune fille têtue, au fort caractère, et un chat ailé qui n’a pas non plus sa langue dans sa poche. Le trio nouvellement formé marche à merveille et se révèle plutôt complémentaire. Il faut dire que se faire tirer dessus, ça crée des liens…

Les trois personnages sont attachants, chacun à leur manière, mais je confesse une petite préférence pour Typhon, ne résistant jamais à un chat et encore moins à un chat qui parle. Un chat de caractère dont la nature nous est dévoilée en cours de lecture… Bien que je n’aie pas été surprise par une grosse révélation qui apporte un tout autre éclairage à l’histoire, je ne doute pas qu’elle fonctionne très bien sur de jeunes lecteurs, ou des lecteurs moins coutumiers de ce genre d’aventure. Dans tous les cas, j’ai apprécié la petite aura de mystère qui imprègne ce récit et le fait que l’autrice nous dévoile des informations sur Coline et son acolyte au compte goutte. Nous les découvrons donc en même temps que Sacha, ce qui permet d’instaurer une certaine connivence avec ce dernier…

Si j’ai adoré les illustrations, j’ai également apprécié le rythme de ce premier tome dans lequel nos protagonistes doivent affronter attaque après attaque. L’armée semble, en effet, bien décidée à s’approprier le Soufflevent à n’importe quel prix, celui du sang compris ! Quant à savoir ce qu’elle aimerait faire de cette invention, prions pour que nos personnages n’aient jamais à le découvrir…

Les amoureux de scènes d’action et de combat en plein ciel devraient trouver leur bonheur dans ce premier tome, Andoryss plongeant les lecteurs rapidement dans le vif du sujet, tout en leur réservant quelques surprises. Pour ma part, c’est l’apparition de pirates de l’air qui m’a enchantée, ayant un faible pour les histoires de pirates, bien souvent empreintes de sang mais aussi de camaraderie. Ici, nos pirates, que j’aurais adoré apprendre à mieux connaître, nous apparaissent bien plus policés et respectueux que les militaires. Un comble que nos protagonistes sauront parfaitement exploiter, du moins certains d’entre eux… À cet égard, la fin redistribue les cartes, nous laissant entrevoir une dynamique différente dans une suite qui s’annonce mouvementée et riche en nouvelles péripéties.

Amateurs et amatrices de grandes aventures, de scènes d’action précises et immersives, de révélations tonitruantes, d’amitiés à la vie à la mort, et de personnages au fort caractère, mais diablement attachants, New Pearl – Alexandrie est fait pour vous. Un premier tome qui, en plus de vous captiver et de vous tenir en haleine, devrait vous émerveiller grâce à sa magnifique et envoûtante ambiance graphique.

23 réflexions sur “Le Soufflevent, tome 1 : New Pearl – Alexandrie, Andoryss et Xavier Collette

  1. C’est vrai que les illustrations sont magnifiques ! *.*
    Personne ne peut résister à un chat :3 L’histoire me plaît bien, je retiens si je veux tenter une lecture de ce genre ! Merci pour ton partage ^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.