Les Soeurs Grémillet, tome 1 : Le rêve de Sarah, Giovanni Di Gregorio et Alessandro Barbucci (illustrations)

Les Soeurs Grémillet, tome 1 : Le rêve de Sarah par Di Gregorio

Plonger dans l’histoire comme dans un rêve… Dans un turquoise lumineux et mélancolique apparaissent pour la première fois les trois sœurs Grémillet, guidées par des méduses qui flottent, jusqu’au grand arbre et son palais de verre. À l’intérieur, une petite méduse lévite au-dessus d’un lit. Sarah, l’aînée, ne s’explique pas ce rêve étrange. Obsédée par ce mystère, elle parviendra à l’élucider avec l’aide de ses deux sœurs. Alessandro Barbucci illumine de son dessin virtuose cette chronique familiale moderne qui, derrière les révélations d’un drame du passé, célèbre l’amour d’une mère pour ses enfants. Dans ce trio féminin, chacune a son caractère attachant : Sarah, l’aînée autoritaire, Cassiopée la cadette artiste, et Lucille la plus petite qui ne parle qu’à son chat. Les belles pierres de la ville, le jardin des plantes, la végétation luxuriante, les petits marchés… le lecteur ne voudra plus quitter cet univers enchanteur créé par Barbucci et Di Gregorio !

Dupuis (12 juin 2020) -72 pages – 13,95€

 

AVIS

Séduite par la couverture, j’ai eu envie de lire cette BD qui m’a émerveillée et beaucoup émue. On y découvre trois sœurs très différentes les unes des autres : Sarah, l’aînée, aime tout contrôler et diriger, Cassiopée, la cadette, vit dans son monde de princesses et de princes charmants, et Lucille, la benjamine, semble avoir plus d’affinités avec les chats que les humains. Mais si Cassiopée est plus ou moins l’artiste et la rêveuse de la famille, c’est pourtant Sarah qui fait depuis quelque temps un rêve étrange qu’elle aimerait ardemment décrypter…

Au détour d’une conversation, à laquelle leur mère va réagir étrangement, les filles décident de mener une enquête sur cette dernière en vue d’un futur cadeau. Le début d’une aventure entre trois sœurs qui vont parfois avoir du mal à s’entendre et à communiquer sans s’agacer mutuellement, mais qui vont être réunies par l’envie de faire plaisir à leur mère et de mieux la comprendre. L’enquête des filles pour en apprendre plus sur le passé de leur mère va introduire pas mal de mystère dans une histoire empreinte de douceur, de poésie, de disputes, mais aussi de moments de complicité et de tendresse.

Je n’en dirai pas plus pour vous laisser le plaisir de la découverte, mais j‘ai adoré la manière dont rêve et réalité se rejoignent, et la douceur poétique avec laquelle l’auteur s’empare d’un sujet difficile qu’il est néanmoins important d’aborder que ce soit entre adultes ou avec des enfants. Car si certaines douleurs sont difficiles à effacer, les partager avec des proches peut soulager et permettre d’avancer sans pour autant oublier. La fin de la BD se révèle d’ailleurs touchante et offre une belle note d’espoir sur la capacité de résilience de chacun, la force de l’amour maternel et la puissance des liens familiaux.

Quant aux trois sœurs, je les ai trouvées attendrissantes même si je reconnais m’être plus particulièrement attachée à la petite dernière. C’est la plus réservée, introvertie et discrète des trois, mais je me suis reconnue dans son caractère et son amour des animaux, et en particulier des chats. Elle est d’ailleurs très proche du sien et se révèle une protectrice et amie des chats des rues. Elle possède, en résumé, toutes les qualités pour me plaire ! Sarah peut se révéler quelque peu autoritaire, mais son statut d’aînée fait peser un certain poids sur ses épaules, d’autant que sa cadette ne l’a pas elle la tête sur les épaules… Alors, malgré leurs différences et leurs prises de bec, les trois sœurs offrent un joli trio que j’aurais grand plaisir à retrouver et à voir évoluer.

Au-delà du fond, la forme est de toute splendeur ! La beauté des illustrations, la délicatesse des traits, la douceur et la profondeur des couleurs apportent une touche poétique à laquelle il est bien difficile de résister. Si vous aimez les atmosphères lumineuses, oniriques et enchanteresses, vous devriez ressortir de cette lecture des paillettes plein les yeux, et le cœur empli d’intenses émotions, l’histoire étant bien plus profonde qu’il n’y paraît.

En bref, portée trois sœurs aussi différentes qu’attachantes, cette BD offre aux jeunes et moins jeunes lecteurs une enquête mêlant habilement, et avec beaucoup de douceur, rêve, réalité, secret de famille, résilience, amour filial et familial, le tout dans une ambiance graphique aussi enchanteresse que chaleureuse. À lire et à relire pour se laisser emporter autant par les somptueuses illustrations que les émotions qui ne manqueront pas de vous assaillir au fil de votre lecture.

BD lue dans le cadre du challenge Mai en BD.

29 réflexions sur “Les Soeurs Grémillet, tome 1 : Le rêve de Sarah, Giovanni Di Gregorio et Alessandro Barbucci (illustrations)

  1. Aaaah tu as enfin pu cette BD, je l’ai trouvée incroyable, par cet aspect visuel très onirique, comme tu le dis aussi, mais surtout par ce message important qui concerne les secrets de famille qui influent sur le corps et l’esprit des enfants ! C’est vraiment un récit bien trouve, bien construit, et j’ai vraiment hâte d’avoir le tome 2, mais mes attentes sont ainsi assez hautes… 💓 Je suis ravie que tu ai apprécié !!

    Aimé par 1 personne

    • Oui, enfin 🙂 Et c’est un quasi coup de cœur !
      J’ai aussi aimé le message sur les secrets de famille et l’importance de partager certaines douleurs pour avancer main dans la main…
      Mes attentes sont aussi élevées même si j’avoue que c’est le tome sur la petite sœur que j’attends le plus avec impatience.

      J'aime

  2. J’aime beaucoup le travail de Barbucci et cette BD a l’air très jolie 😊
    « Trois sœurs qui vont parfois avoir du mal à s’entendre et à communiquer sans s’agacer mutuellement » ça réveille des souvenirs d’enfance ! 🤭 Merci pour cette découverte, elle me tente beaucoup 🙂

    J'aime

  3. Pingback: Top Ten Tuesday #214 : les 10 sorties de juin qui me tentent le plus | Light & Smell

  4. Pingback: C’est le 1er, je balance tout ! mai 2021 + New Pokémon Snap | Light & Smell

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.