L’Immortelle 1 : La clef de cuivre, Marilyn Stellini (#PLIB2020)

L'Immortelle 1- La Clef de cuivre par [Stellini, Marilyn]

Northumberland, Angleterre

Anna, vingt et un ans, fréquente la section Lettres de l’Université de Newcastle, aime sa famille et l’équitation, et est certes solitaire et introvertie, mais pense être une jeune femme tout à fait ordinaire, menant une vie tout à fait ordinaire.
Jusqu’à ce jour où elle tente de s’interposer dans une agression. Ne pouvant deviner à quelle force ténébreuse elle a affaire, elle se retrouve en bien mauvaise posture lorsqu’un homme aussi austère que séduisant la sauve, mais la séquestre par la suite dans son manoir grandiose d’un autre temps.
Entre surnaturel et intrigues divisant des clans ancestraux, elle va découvrir que le monde n’est pas ce qu’elle croyait et qu’un grand destin l’attend.

Éditions Kadaline (18 octobre 2019) – 271 pages – Ebook (5,99€)

AVIS

Reçue en version numérique dans le cadre du PLIB 2020, cette lecture ne m’a malheureusement pas convaincue. Les amateurs de romances fantastiques pourront peut-être trouver leur bonheur dans ce livre même si j’ai tendance à croire qu’il existe des romans du genre bien plus palpitants et originaux sur le marché. J’ai, pour ma part, failli l’abandonner à plusieurs reprises ne ressentant aucun intérêt pour les événements ou les personnages. Ce qui m’a fait tenir, c’est l’idée de valider une lecture pour le challenge Book ta journée. Oui, chacun ses sources de motivation…

Nous faisons la connaissance d’Anna, une étudiante solitaire et assez introvertie, qui rêve d’aventure ! Il faut parfois faire attention à ce que l’on souhaite parce que de ce côté, elle va être servie. En tentant de sauver la vie d’un adolescent agressé par deux individus, elle se retrouvera ainsi mêlée à une guerre de clans entre Immortels. Heureusement pour elle, elle obtiendra la protection d’une puissante famille même si les débuts à leurs côtés ne seront pas de tout repos. Entre la découverte de secrets ancestraux et d’un monde dont elle n’avait pas conscience, l’exploration de ses propres capacités, et la volonté farouche de protéger sa famille et sa meilleure amie qui se comporte bizarrement, elle n’aura pas le temps de s’ennuyer d’autant que le fils de la famille l’attire comme un aimant…

Bien que l’écriture soit plaisante et fluide, j’ai regretté un manque de profondeur et d’originalité : les personnages sont caricaturaux et leur psychologie peu développée, l’intrigue est cousue de fil blanc, les atermoiements de l’héroïne lassants, les enjeux peu exploités, les longueurs nombreuses, la romance peu convaincante et trop niaise à mon goût… Je me suis donc ennuyée durant ma lecture attendant avec impatience qu’un élément vienne dynamiser le récit et lui donner un peu plus de mordant.

Cela n’est malheureusement jamais arrivé, et c’est dommage parce qu’il y avait de bonnes idées comme cette guerre des clans entre d’un côté, des Immortels défendant le droit d’avoir des serfs et de l’autre, ceux luttant pour la liberté. Une guerre fratricide qui n’est pas sans rappeler, dans une certaine mesure, la guerre de Sécession aux États-Unis. Mais l’autrice passe plus de temps à nous décrire l’attirance de son héroïne pour le beau mâle de service qu’à vraiment exploiter ce point. La suite sera peut-être un peu plus convaincante de ce côté…

La seule chose qui m’a vraiment intéressée est de découvrir les différentes capacités des Immortels puisque chacun possède et développe ses propres talents, certains étant plutôt impressionnants ! Mais je ne vous en dirai pas plus sur ce point préférant vous laisser le plaisir de la découverte. La mythologie autour de cette population qui se tient en retrait de la vie publique, sans pour autant se cacher, n’est pas non plus dénuée d’intérêt. J’ai également été surprise par quelques scènes de torture qui tranchent avec le ton un peu mièvre de la romance, une chose que j’ai appréciée et qui apporte un peu de tension.

En bref, L’immortelle est un roman qui n’a pas su me convaincre malgré la plume agréable de l’autrice et de bonnes idées comme cette guerre de clans entre Immortels aux idéaux bien différents. Liberté contre asservissement, lumière contre ténèbres…. Si certains livres young adult peuvent être lus par tous, j’aurais tendance à croire que celui-ci s’adresse principalement à un public adolescent ou à de jeunes adultes, la romance peu crédible et le manque de maturité et de consistance des personnages pouvant constituer un vrai frein pour un lectorat plus âgé.

Comme toujours, n’hésitez pas à vous faire votre propre avis d’autant que ce roman semble avoir de bonnes évaluations sur la toile. Peut-être que ce rendez-vous manqué ne le sera pas pour vous…

Merci au PLIB et aux éditions Kadaline pour cette lecture.

14 réflexions sur “L’Immortelle 1 : La clef de cuivre, Marilyn Stellini (#PLIB2020)

  1. Je ne savais pas que tu étais jurée du PLIB 😆. C’est un roman qui déjà a une couverture qui n’attire pas des masses je trouve. Ton avis me donne envie de découvrir grâce a certains points. A oir si j’arrive a passer outre la couverture

    Aimé par 1 personne

  2. Le résumé ne m’a pas fait envie. C’est le genre de livre que j’aurais pu lire durant l’adolescence et en tant que young adult, je ne suis plus intéressée par ce genre (comme quoi nos goûts littéraires peuvent vite évoluer). J’ai pressenti votre critique négative rien qu’en lisant le résumé (pourtant je ne connais ni vos goûts littéraires ni votre âge, ni vous tout simplement) . C’est du vu et revu.

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #9 [Bilan 8] – Muti et ses livres

  4. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #9 [Bilan 9] – Muti et ses livres

  5. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #9 [Bilan 10] – Muti et ses livres

  6. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #9 [Bilan 11] – Muti et ses livres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.