Nostalgie Friends, Kelsey Miller

Je remercie les éditions HarperCollins de m’avoir permis de découvrir Nostalgie Friends de Kelsey Miller.

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Un phénomène depuis 25 ans.

Enfin une rétrospective complète et très riche qui explore toutes les facettes de cette série devenue culte, de ses origines improbables aux raisons mystérieuses pour lesquelles nous la regardons toujours. Kelsey Miller, journaliste et spécialiste de la culture populaire, nous fait revivre les moments mythiques de la série, analyse ses thématiques et expose les tendances qu’elle a lancées, de l’essor de la culture des coffee-shop au « Friendsgivings », en passant par la coiffure culte des années 90, le Rachel.
Regroupant commentaires, entretiens inédits et anecdotes des acteurs stars de la série, ce livre est un incontournable pour tous les amateurs de la série et un ouvrage marquant pour toutes les générations Friends

HarperCollins (6 novembre 2019) – 368 pages – Broché (17€) – Ebook (10,99€)
Traduction : Typhaine Ducellier

AVIS

Ni fan inconditionnelle ni téléspectatrice occasionnelle, je fais partie de ces personnes qui ont vu tous les épisodes de Friends et qui ont passé d’excellents moments à ses côtés sans pour autant lui vouer une passion démesurée. J’étais néanmoins curieuse de découvrir les petits secrets et dessous d’une série culte qui a marqué des générations en plus du paysage audiovisuel américain si ce n’est planétaire. 

Après nous avoir expliqué la genèse de cet ouvrage, l’autrice revient sur celle de Friends, une série qui n’aurait jamais pu exister sans l’amitié et l’alchimie légendaire de Marta Kauffman et David Crane. Découvrir le parcours de ce duo de choc ainsi que les difficultés rencontrées et les petits ajustements qu’ils ont dû opérer  pour que la série soit diffusée se révèle intéressant… Rien n’était joué d’avance, mais ils ont avancé main dans la main et cru jusqu’au bout à leur projet !

Si l’alchimie entre les deux producteurs explique, en partie, le succès de la série, c’est bien celle entre les différents acteurs qui a fait toute la différence. L’autrice revient d’ailleurs sur le casting et sur la situation de chaque acteur avant le début de la série. À l’exception de David Schwimmer pour lequel le rôle avait été créé et que les producteurs ont dû convaincre de troquer l’habit d’homme de théâtre pour celui d’acteur de sitcom, les autres acteurs ont dû s’imposer, et faire face à des difficultés personnelles et/ou professionnelles à l’instar de Jennifer Aniston déjà sous contrat au moment du casting.

On découvre ainsi que les chaînes américaines sont parfois prêtes à tout pour mettre des bâtons dans les roues de leurs concurrents, mais aussi que personne n’a jamais réussi à se glisser dans la peau de Chandler à part Matthew Perry, que Courteney Cox a dû prouver qu’elle ferait une parfaite Monica quand on voyait en elle une Rachel, que c’est grâce à Matt LeBlanc que le personnage de Joey a pu perdurer dans la série… C’est donc le casting complet et complémentaire qui, en apportant sa propre touche aux personnages, a fait de Friends la série que l’on connaît !

En plus de nous faire (re)vivre l’épopée Friends de sa construction, à ses débuts en passant par son évolution, l’autrice partage différentes anecdotes et revient ce qui fait la force de Friends : l’amitié ! Que ce soit celle présente dans la série et qui offre une véritable valeur refuge aux téléspectateurs ou celle bien réelle entre les différents acteurs qui n’hésiteront d’ailleurs pas à faire front commun pour obtenir la fameuse augmentation collective qui avait fait beaucoup de bruit à l’époque. Dans Friends, pas de star ou de tête d’affiche donc, mais des acteurs solidaires…

Difficile de penser à la série sans évoquer l’icône qu’elle est devenue au fil du temps influençant aussi bien le style capillaire de millions de femmes que l’essor des chaînes de café. Elle a toutefois également connu son lot de critiques surtout à l’heure actuelle où une prise de conscience sur certains sujets est amorcée : sexisme, grossophobie, blagues lourdes, éculées et stigmatisantes, manque cruel et flagrant de diversité, suspicion d’homophobie d’autant que la présence du couple lesbien emblématique Susan/Carol n’a pas suscité que de l’enthousiasme parmi la communauté LGBT.

Loin d’être exemplaire, Friends a cependant su, du moins pour l’époque, faire également preuve d’une certaine audace avec, par exemple, le premier mariage lesbien diffusé en prime time… Une étape importante qui a marqué les esprits bien qu’on puisse regretter l’absence de baiser entre les deux femmes, ce qui est difficilement justifiable à un mariage ! Pour ma part, je pense que Susan/Carol fut le premier couple lesbien découvert à la télé et le seul dont je me souvienne vraiment. J’ai apprécié que l’autrice ne tombe jamais dans une vision idéalisée de la série, ce qui aurait nui à la portée de son travail. Elle nous présente ainsi ses atouts et souligne les moments de réconfort qu’elle a apporté à des millions de personnes qui ont grandi à ses côtés tout en évoquant ses égarements et ses lacunes en termes de représentativité…

En plus d’un travail de recherche impressionnant comme l’en attestent les très très nombreuses sources citées, l’autrice a nommé chacun des chapitres à la manière si particulière et reconnaissable de Friends. Un petit détail certes, mais un détail plein de charme ! L’écriture est, quant à elle, fluide, la narration dynamique et le plaisir de découvrir plein de choses sur et autour de la série indéniable ! Construit comme un documentaire, le livre se lit donc très vite et avec gourmandise.

Toutefois, en essayant d’être la plus complète possible et de situer la série dans son contexte culturel, politique et social, l’autrice apporte une foule de détails qui ne passionnera pas tous les lecteurs. Pour ma part, je me suis laissée bercer par la plume entraînante de l’autrice et sa manière de nous faire vivre de l’intérieur la construction d’une série culte et doudou qui m’a accompagnée de mon adolescence à ma jeune vie d’adulte.

En conclusion, les fans de la première heure et les téléspectateurs occasionnels devraient prendre plaisir à parcourir cet ouvrage particulièrement bien documenté qui offre une rétrospective passionnante et éclairée sur une série que l’on connaît tous au moins de nom. Nostalgie Friends nous pousse à considérer avec un regard tantôt attendri tantôt critique, une série culte, mais non exempte de défauts, qui a su s’imposer dans le cœur et la vie de millions de téléspectateurs.

I’ll be there for you, un générique qui n’a jamais autant sonné comme une prédiction !

Lire un extrait/acheter le livre sur le site des éditions HarperCollins.

 

19 réflexions sur “Nostalgie Friends, Kelsey Miller

  1. Comme toi, pas de passion démesurée, mais j’ai regardé tous les épisodes plusieurs fois avec grand plaisir. Comme tu le dis, chaque personnage et acteur sont complémentaires. Ils apportent tous quelque chose à la saga. Ces anecdotes et informations sur la saga ont l’air intéressantes… Cela me semble être une bonne rétrospective (même si, comme Tachan, j’ai plus envie de visionner des épisodes qu’acheter l’ouvrage… Je verrai plus un emprunt.).
    Ha ce générique ! ❤

    Aimé par 1 personne

    • Que ce soit dans la série ou le livre, cette complémentarité est vraiment quelque chose qui marque et qui fonctionne à merveille ! Quant aux infos et anecdotes, elles sont en effet intéressantes et parfois surprenantes…
      Friends ne serait pas Friends sans son générique 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Je suis fan de la série ! J’ai dû la voir au moins 15 fois, je ne me la suis pas refaite en 2019 tiens ! J’aimerais beaucoup découvrir ce livre, merci pour ton avis complet car je ne savais pas trop à quoi m’attendre au niveau de son contenu et il a l’air plutot bien !

    Aimé par 2 personnes

  3. Pingback: Top Ten Tuesday #164 : 10 livres hors fiction que je vous recommande | Light & Smell

  4. Pingback: Throwback Thursday Livresque #192 : N comme … | Light & Smell

  5. Pingback: #TAG PKJ : Adieu 2020 | Light & Smell

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.