Fleur de Mamoot : Même pas peur… Emmanuelle Martinez

Je remercie les éditions HarperCollins de m’avoir permis de découvrir Fleur de Mamoot, même pas peur... d’Emmanuelle Martinez.

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Faire un selfie au milieu des fumigènes ?
Dire ce qu’elle pense vraiment des enfants des autres ?
Passer Noël en famille sans pouvoir boire une goutte d’alcool ?
MÊME PAS PEUR…

Qu’elle soit au milieu d’une manif, à un rencard Tinder ou chez son psy, Fleur de Mamoot s’efforce d’être toujours elle-même : sans complexe et sans gêne. Grande gueule (de bois), elle offre un regard impertinent sur le monde d’aujourd’hui, ses grandes problématiques et ses petites déviances. Même pas peur d’ouvrir ce livre ? On vous aura prévenus…

HarperCollins (13 novembre 2019) – 128 pages – Album (14,50€) – Ebook (9,99€)

AVIS

Je ne connaissais pas vraiment le personnage de Fleur de Mamoot, mais la couverture pleine de piquant et le résumé de Même pas peur m’ont donné envie de le découvrir. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la rencontre fut détonante !

Fleur de Mamoot est le genre de personnages sans fard ni paillettes qui ne laisse personne indifférent. Soit on l’adore et on s’amuse à ses côtés de toutes ces petites absurdités de la vie et de ces situations qui agacent soit elle nous gêne par son côté brut de décoffrage, son impertinence et sa manière acérée et sans concession de mettre en lumière les petits défauts de chacun et de nos sociétés hyperconnectées.

Pour ma part, j’ai adoré ce personnage haut en couleur et plus vrai que nature ! Fleur de Mamoot nous prouve qu’une femme, ce n’est pas forcément une princesse Disney (même s’il n’y a aucun mal à en être une). Une femme peut faire des blagues graveleuses, avoir un langage fleuri, ne pas être particulièrement attirée par les enfants, être pétrie de contradictions tout en demeurant attachante… Fleur de Mamoot, ce n’est pas vous, ce n’est pas moi, mais c’est une femme dans laquelle chacune d’entre nous peut se retrouver, ne serait-ce qu’un peu. 

Le livre fait 124 pages, et c’est plus ou moins 124 occasions de sourire, de rire ou de se dire que cette Fleur de Mamoot exagère tout en ne pouvant s’empêcher de trouver, dans ses propos, un fond de vérité. En fonction de votre situation personnelle, professionnelle et amoureuse, de votre humour et de votre vécu, toutes les planches ne vous parleront pas de la même manière, mais vous devriez néanmoins passer un bon moment de détente, et retrouver des situations qui ne manqueront pas de vous rappeler des expériences plus ou moins agréables.

Il faut dire que l’autrice aborde avec beaucoup d’humour et de panache de nombreux thèmes : Instagram et ses dérives avec notamment cette course à la popularité et aux partenariats qui donne des situations parfois absurdes, le sexe, l’alcool, l’amitié vache, nos propres contradictions, le rapport à son corps, le végétarisme, l’actualité…

Quant aux illustrations pleines de peps et de dynamisme, elles correspondent à merveille au ton de cet album et contribuent sans aucun doute à l’effet comique des différentes planches. L’illustratrice a préféré la rondeur, la simplicité et l’expressivité des traits au réalisme ce qui fonctionne ici parfaitement. Les dessins ne vous éblouiront donc pas par leurs détails, mais vous permettront d’avoir rapidement une vue d’ensemble et de vous concentrer sur l’essentiel, la truculente Fleur de Mamoot ! Un personnage pour lequel on développe assez vite de l’affection, un peu comme celle que l’on ressent parfois pour un trublion dont les facéties et la vivacité d’esprit amusent.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et pour ceux qui aimeraient plus de Fleur de Mamoot dans leur vie, vous pouvez la retrouver sur le blog qui lui est consacré.

En conclusion, je me suis beaucoup amusée et j’ai passé un très bon moment de détente auprès de Fleur de Mamoot, la copine impertinente et brute de décoffrage que l’on rêverait tous d’avoir (ou pas) dans sa vie. Piquant et décalé, voici un ouvrage à lire et à relire pour faire le plein d’énergie et de bonne humeur !

Retrouvez un extrait du livre ainsi que des fonds d’écran gratuits sur le site des éditions HarperCollins.

9 réflexions sur “Fleur de Mamoot : Même pas peur… Emmanuelle Martinez

  1. Pingback: Top Ten Tuesday #167 : 10 livres drôles pour garder le moral | Light & Smell

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.