In My Mailbox #112 : spécial Gibert Joseph

in-my-mailbox1

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Les liens pour les participants francophones sont regroupés sur Lire ou Mourir. »


Profitant d’un déstockage de Gibert Joseph sur Rakuten, j’ai passé une petite commande :

  • Traqués sur la lande : ce roman était dans ma wish-list depuis sa sortie.

« Août 1934, Belle-Île-en-Mer. Au bagne d’adolescents, un surveillant frappe trop fort… L’émeute éclate. Une centaine de garçons réussissent à fuir et gagnent la lande. Gab les yeux gris, le Râleur et quelques autres tentent de trouver des vêtements et un abri sûr pour échapper à la traque. Mais où chercher de l’aide ? Bientôt Gab croise la route d’Aël, qui connaît le coin comme sa poche et tente aussi d’échapper au destin que l’on a tracé pour elle…

Inspirée de faits réels, une fiction proche du documentaire. »

  • L’alchimie de la pierre : j’avoue avoir d’abord craqué sur sa couverture même s’il me semble avoir vu passer quelques bons avis.

« Soit une ville immense, sombre et secrète, fondée par un peuple minéral plus secret encore, les gargouilles. De mémoire d’homme, les guildes rivales des Alchimistes et des Mécaniciens s’y livrent une lutte d’influence acharnée. Or les Mécaniciens semblent enfin en passe de l’emporter, prêts à imposer sur la cité un ordre nouveau, brutal.
Automate douée de conscience, unique en son genre, Mattie est la création d’un Mécanicien ambigu. Bien qu’émancipée, elle peine à se libérer de l’emprise de son ancien maître, une ombre qui ne l’a pas empêchée, malgré tout, d’embrasser la carrière d’alchimiste. Les gargouilles l’ont chargée d’une mission cruciale : trouver un remède au mal qui les frappe, une inexorable pétrification. Mission que compliquent des événements tragiques : des attentats frappent la ville, tandis que dans ses entrailles couvent les ferments de la révolution… »

  • Kereban : c’est la forma atypique de ce roman qui m’a donné très envie de le découvrir.

« Une narration jamais vue ! Plongez dans toutes les archives de la ville de Kereban.

Kereban, à l’origine, est une ville qui ne paye pas de mine… Mais le jour où l’on découvre un nouveau gisement d’akos, la vie va se transformer dans cette petite ville côtière. Les bouleversements de cette découverte vont, petit à petit, modifier l’économie et le fragile équilibre politique international. Pour maintenir sa suprématie, l’Empire est prêt à tout, même à déclencher une guerre…

Articles de journaux, cartes postales, discours d’inauguration, extraits de journaux intimes, tchats : découvrez le destin de cette ville à travers une narration fascinante et innovante ! »

  • Nous autres simples mortels : le résumé ne me tentait pas outre mesure, mais l’objet-livre me plaisait bien et Patrick Ness semble être une valeur sûre…

« Et si vous n’étiez pas l’Élu ? Si vous n’étiez pas destiné à être un héros ? Celui qui est censé combattre les zombies, ou ce nouveau truc, là, complètement dingue, avec les lumières bleues. Il y a des choses tellement plus importantes que la énième fin du monde ! Si vous étiez comme Mikey ? Qui veut simplement avoir son bac, passer ce dernier été avec ses amis et, enfin, embrasser Henna (ou plus). Juste se sentir capable de découvrir l’extraordinaire dans sa vie si ordinaire… »

  • Pourquoi les chats vont-ils conquérir le monde ? : j’avais découvert ce livre à la Fête du livre de Saint-Etienne, mais j’avais fini par opter par l’autre roman de Ludivine Irolla : Adèle : licorne malgré elle. Je me suis donc jetée dessus quand je l’ai trouvé d’occasion.

« Non, les chats ne sont pas mignons, ils sont diaboliques !

Suite à une étude très poussée sur le comportement félin (analyses biologiques, reportages exclusifs, enquête à nos risques et périls), voici le résultat de nos expériences. Complotant en secret, tous les chats de la terre se rassemblent pour conspirer contre l’humanité, pour éradiquer tous les êtres humains, pour nous réduire en esclavage, bref, pour nous anéantir ! Grâce à nos témoignages, à nos tests, à nos quiz, vous saurez si vous êtes ou non l’esclave de votre chat. Mais pas de panique ! Nous avons aussi les solutions pour que le cauchemar prenne fin. »

  • Sur la piste des dragons oubliés : je croise souvent ce beau livre à la médiathèque, mais j’avais très envie de le posséder. Seul petit bémol : vendu en très bon état, il n’était nullement fait mention des inscriptions écrites, ce livre ayant été offert à une personne pour son anniversaire. Vu son faible prix d’achat et ma flemme de trouver un carton à sa taille et de le renvoyer, je l’ai gardé. Mais j’avoue que c’est le genre de chose qui m’agace quelque peu…

Sur La Piste Des Dragons Oubliés   de Elian Black'mor  Format Album

« Ce carnet contient les notes et les croquis accumulés lors d’un long voyage, aux confins des terres de Bretagne, d’Irlande et d’Ecosse.  » Sur la Piste des Dragons Oubliés  » Il est précieux, prenez-en soin. E.B.M »

  • Ceintures vertes : découvert en fouinant sur la boutique Gibert, j’ai craqué autant pour le résumé que la couverture.

« Entre choc des différences et rencontres improbables, Ceintures Vertes est une comédie haletante qui met le karaté à l’honneur… Et les adultes n’en sortent pas grandis!

À Catelrouquin, c’est calme comme un vendredi soir d’automne. Les familles regardent tranquillement la télé après un bon spaghettis-boulettes. Les voitures et leurs jantes scintillantes dorment gentiment dans les ruelles. À l’école de karaté du village, les gamins s’apprêtent à passer leur grade de ceinture bleue.
A priori, rien de neuf sous le soleil couchant de cette banlieue d’Aix-en-Provence. Mais c’est sans compter sur Samir et sa bande, débarqués des quartiers Nord de Marseille pour en découdre.
Mauvaise graine contre gentils enfants des beaux quartiers ? La caricature n’est pas loin… Et pourtant, tout est plus compliqué que ça n’en a l’air… et tellement plus drôle ! »

Et vous, connaissez-vous ces livres ?
Certains vous tentent-ils ?

Publicités

24 réflexions sur “In My Mailbox #112 : spécial Gibert Joseph

  1. Je n’ai lu que le Patrick Ness qui fut malheureusement une petite déception pour moi. J’espère que tu l’apprécieras plus que moi. 😉 La couverture de L’alchimie de la Pierre est top en effet et franchement intrigante. Belles lectures à toi avec tout cela !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.