Sale temps pour les Pattes noires ! Claudine Aubrun

Couverture Sale temps pour les Pattes noires !

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Pour le groupe de rock Les Pattes noires, l’hiver est là. Fini les concerts ! Plus une graine à se mettre sous le bec, pas une grange où se poser les pattes au sec. Heureusement, Gwladys la musaraigne les invite dans sa cabane de chasseur tout confort. Programme de rêve à l’horizon. Sauf qu’il y a un loup ! Et celui-là est de taille !

Éditions du Rouergue (9 mars 2016) – 64 pages – 6,90€

AVIS

C’est en me promenant dans les allées jeunesse de ma bibliothèque que j’ai découvert ce petit livre dont la couverture plutôt amusante m’a attirée. Le résumé mentionnant l’hiver, j’ai décidé de l’emprunter afin de le lire dans le cadre du Cold Winter Challenge.

Nous faisons la connaissance de volailles pas banales pour un sou ! Elles ont ainsi monté un groupe de rock, Les Pattes noires. Au micro, il y a Betty la pintade, à la batterie Nina et à la basse, Étienne le canard. Mais le trio de choc qui, s’est bien amusé tout l’été, se trouva fort dépourvu quand l’hiver fut venu. Sol gelé, rien à becter !

Fort heureusement, les trois amis vont rencontrer Gwladys, une musaraigne, qui va les inviter à rester bien au chaud avec elle dans sa douillette cabane de chasseur. Se rêvant reine du spectacle, cette nouvelle amie va toutefois mettre à mal leurs oreilles, car si son accueil est digne d’un grand hôtel, la partie divertissement est à revoir.  Une situation qui prend une tournure encore plus délicate quand un loup s’invite à leur porte ! Qui a peur du grand méchant loup ? Pas forcément tout le monde comme vous le verrez…

Je n’en dirai pas plus sur l’histoire sous peine de vous en gâcher une lecture déjà fort rapide, mais j’ai adoré la tournure que prennent les événements. L’autrice bouleverse avec brio une situation de conte assez traditionnelle pour en faire un récit drôle et touchant qui questionne la notion d’amitié, les préjugés et autres idées préconçues, mais aussi la jalousie, cette émotion forte et destructrice qui peut se mettre en travers des liens que l’on forge avec autrui. C’est beau et touchant à la fois à l’image de cette fin qui m’a beaucoup émue et qui, enfant, m’aurait donné envie de relire tout de suite le livre.

Quant au style de l’autrice, simple, imagé et immersif, il est facile à suivre pour les jeunes lecteurs tout en restant agréable pour des lecteurs plus âgés. Les phrases sont rythmées permettant de capter et conserver l’attention des enfants, et les chapitres assez courts pour leur donner envie de les lire les uns après les autres.

Si j’ai été conquise par le fond, la forme, quant à elle, est également pleine de charme grâce aux nombreuses illustrations d’Anne-Lise Combeau. Sous son coup de crayon, les personnages, pleins de panache et de fougue, ont un côté très humain dans leur expression corporelle. Le décalage entre leur espèce et leurs gestes est assez amusant, mais il accentue également l’attachement aux personnages que l’on ressent dès le début du livre. Il faut dire que Claudine Aubrun nous offre une galerie de protagonistes hauts en couleur qui fait rire, émeut et, parfois, inquiète. Tout n’est pas rose dans ce petit livre, mais il se dégage une certaine douceur et un joli message sur l’amitié. Et puis j’avouerai un gros coup de cœur pour l’un des personnages...

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En conclusion, vous aimez les personnages loufoques et les belles histoires d’amitié ? Venez à la rencontre des Pattes noires, un groupe de rock pas comme les autres, qui fera chavirer votre cœur, et qui vous prouvera que l’amitié n’a pas de frontière. Un petit huis clos alternant entre tension et tendresse qui devrait séduire les enfants et les adultes qui aiment ces histoires dans lesquelles les animaux tiennent le premier rôle.

12 réflexions sur “Sale temps pour les Pattes noires ! Claudine Aubrun

  1. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 3] – Muti et ses livres

  2. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 4] – Muti et ses livres

  3. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 5] – Muti et ses livres

  4. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 6] – Muti et ses livres

  5. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 7] – Muti et ses livres

  6. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 8] – Muti et ses livres

  7. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 9] – Muti et ses livres

  8. Pingback: “Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 9] – Muti et ses livres

  9. Pingback: “Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 11] – Muti et ses livres

  10. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 12] – Muti et ses livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.