Throwback Thursday Livresque #100 : Frissons, sang, horreur, thriller, angoisse, suspense…

Print

J’ai décidé de participer à un nouveau rendez-vous autour du livre : le Throwback Thursday Livresque. Organisé par Bettie Rose Books, le principe est de partager chaque semaine sa lecture autour d’un thème qu’elle aura au préalable défini.


Thème de la semaine : frissons !

Pour ce thème, j’ai hésité entre plusieurs ouvrages avant de porter mon choix sur Hellraiser de Clive Barker dont vous pouvez retrouver les premières lignes ici.

Hellraiser - Collector

« J’ai vu le futur de l’horreur et son nom est Clive Barker. » Stephen King
« Frank avait commis, en ouvrant la boîte de Lemarchand, une funeste erreur.
— Ah, vous avez donc fini de rêver, dit la Cénobite qui l’observait tandis qu’il reposait, haletant, sur le plancher nu. Parfait. Maintenant, nous pouvons commencer. »

Ainsi s’ouvre Hellraiser. Ce roman culte réussit l’exploit de créer pour la postérité de nouvelles figures mythiques dans le bestiaire de l’horreur littéraire et cinématographique : les Cénobites, Pinhead et le cube de Lemarchand, portail vers des plaisirs ultimes et des douleurs sans pareilles.

Pourquoi ce choix ?

 

Encensé par Stephen King lui-même, Clive Barker semble donc être un auteur de l’horreur et du frisson à découvrir que ce soit à travers ses livres ou ses films puisque l’homme a plusieurs casquettes. L’art en tant que moyen d’expression est d’ailleurs un peu son leitmotiv… Hellraiser nous plonge dans une histoire assez glauque dans laquelle se mêlent recherche de plaisirs sensuels et horreur, et ceci, dans une course effrénée à la survie. En effet, Frank, personnage peu sympathique, a eu la mauvaise idée d’ouvrir la boîte de Pandore ou, ici, le cube de Lemarchand. Une action qui va le conduire à sa perte, entre rencontre avec les Cénobites, affreuses créatures, et découverte d’une nouvelle vie peu enviable et quelque peu effroyable…

 

Mais parce qu’un paumé adore attirer dans sa déchéance d’autres personnes, il va bouleverser, pour le pire, la vie de son frère et de son épouse. Dans une spirale infernale de meurtres et de soif de sang, l’auteur joue avec l’angoisse et l’envie oppressante de fuir Frank et les Cénobites auxquels il est enchaîné. Malgré le côté sombre de l’histoire et l’horreur de la situation, le roman, qui est d’ailleurs plutôt une novella, se lit sans peine même pour les personnes qui ne sont pas très fan du genre. Et pour les plus curieux/courageux, il existe une série de films vous permettant de prolonger le plaisir. Avec l’arrivée d’Halloween, ça pourrait être une bonne idée de film à visionner pour une soirée délicieusement frissonnante.

 

Et vous, êtes-vous tentés par le livre et/ou le film ? Connaissiez-vous l’auteur ?

Publicité

15 réflexions sur “Throwback Thursday Livresque #100 : Frissons, sang, horreur, thriller, angoisse, suspense…

  1. Je n’ai jamais osé ouvrir un de ses livres. Rien que leur résumé me fout la trouille. Par contre je ne savais pas du tout qu’il avait fait des films aussi ! Toujours dans l’horreur ? Je vais aller fouiller par curiosité (mais loin de moi l’idée d’en regarder ! Les films me foutent encore plus la trouille que les livres). Super choix. Rien que ton avis me fait dire que nope, c’est pas pour moi ><

    Aimé par 1 personne

  2. Travaillant maintenant en librairie, j’ai eu l’occasion d’avoir cette nouvelle version entre les mains, sans avoir eu le temps de l’ouvrir et le feuilleter malheureusement. Mais c’est une histoire que j’espère lire bientot, parce que c’est un classique que je ne connais que par la popularité de son adaptation. Je suis donc curieuse de lire le bouquin, et pourquoi pas un jour regarder l’adaptation.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.