Throwback Thursday Livresque #43 : T’es pas mon genre, mais je t’ai quand même aimé

Print

J’ai décidé de participer à un nouveau rendez-vous autour du livre : le Throwback Thursday Livresque. Organisé par Bettie Rose Books, le principe est de partager chaque semaine sa lecture autour d’un thème qu’elle aura au préalable défini.


 Thème de la semaine : T’es pas mon genre, mais je t’ai quand même aimé

genrelit-copie

Pour ce thème, je vais tricher en vous parlant d’une lecture assez récente, mais qui correspond à 200% au thème de la semaine : Demain, quand j’étais mort ! de Eddard Mingwe.

61ck14yd0bl-_sx260_

Connecticut-Sur-Maine. Pandémick Rivers. Notre époque.
Alors que la tant attendue saison de la chasse aux touristes est enfin ouverte et que la traditionnelle fête de la tartine humaine bat son plein, une météorite s’écrase près d’un insolite village peuplé de fermiers consanguins et anthropophages, libérant de mystérieuses spores visqueuses et particulièrement voraces.
Après la contamination de la plus grosse unité locale de production et d’exportation de cuisses de grenouilles surgelées, d’étranges cas de mutation vont être simultanément répertoriés à différents endroits du globe.
Le chaos s’installe, la menace se répand.
Bientôt des événements aussi cocasses qu’atroces vont s’enchaîner et nous mener droit à l’apocalypse la plus horrible et stupide jamais imaginée…Au menu de cette zombédie tragique : une pandémie, des morts-vivants, des retraités fous furieux, quelques politiciens véreux, des recettes culinaires cannibales de fin du monde, et bien entendu, un soupçon de romantisme et de magnifiques histoires d’amour…


  • Pourquoi ce thème ? Sur le papier, j’aurais du détester ce roman qui synthétise un peu tout ce que j’évite dans un livre, à savoir les zombies et le gore. Et pourtant, j’ai juste adoré l’esprit complètement déjanté de l’auteur et son humour plus que noir. La couverture qui m’a d’ailleurs fait penser à iZombie représente à merveille le gore et le sang que vous retrouverez dans cette histoire. Mais les choses les plus abjectes comme le cannibalisme sont présentées de telle manière que ça passe tout seul. Si vous aimez l’absurde, Demain quand j’étais mort devrait donc vous ravir. Âmes sensibles, par contre, s’abstenir.
  • Pour qui ? Pour les fans de zombies qui ont de l’humour.
  • Quand ? Quand on a envie de rire ou de faire fuir ses invités en laissant le livre traîner sur la table.

Envie d’en apprendre plus ? Je vous invite à lire ma chronique de Demain, quand j’étais mort !

 

11 réflexions sur “Throwback Thursday Livresque #43 : T’es pas mon genre, mais je t’ai quand même aimé

  1. Pingback: Throwback Thursday Livresque #48 : Tu n’es pas mon genre, pourtant je t’ai aimé! | BettieRose books

  2. Pingback: Throwback Thursday de Bettie Rose #30 : Va, je ne te hais point ! – June & Cie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.