Top Ten Tuesday #38 : les 10 livres de ma PAL dont j’avais oublié l’existence

566856438

« Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et est repris en français pour une 2e édition sur le blogue Frogzine. »

Pour ce TTT, je vais vous présenter 10 livres de ma PAL dont j’avais oublié l’existence. Heureusement que Livraddict est là pour seconder ma mémoire défaillante !

Je me suis concentrée sur ma PAL physique, car honnêtement je ne connais pas le dixième de ce que contient ma PAL numérique. C’est la raison pour laquelle je n’achète plus que très peu d’ebooks. Déjà que j’oublie les livres qui sont sous mes yeux alors ceux stockés numériquement…

Ma conclusion est que les pauvres thrillers et romans sombres ont tendance à sortir de ma mémoire, phénomène que j’explique par des couvertures peu attrayantes qui ne me marquent pas l’esprit.

Par contre, je ne m’explique pas comment j’ai pu oublier un livre des Éditions Picquier d’autant que la couverture est travaillée !

Et vous, il vous arrive d’oublier des romans que vous possédez ou vous avez tous les titres en tête ?

 

 

 

 

Publicités

17 réflexions sur “Top Ten Tuesday #38 : les 10 livres de ma PAL dont j’avais oublié l’existence

  1. Si ça peut te rassurer, je suis pareil… J’oublie les livres qui ne m’ont pas plu, les livres avec une couverture qui ne m’attire pas… Généralement les livres que j’oublie ce sont des romances auxquelles je n’ai pas accroché, pareil pour les thrillers… Et pour les ebooks n’en parlons pas ! J’en lis énormément, mais dès qu’il ne me convient pas, je sais que dans deux jours j’aurai oublié jusqu’au titre !

    J'aime

  2. Ah! Rage! Non, il n’est pas dans ma PAL, je l’ai lu à 12 ans. Un des premiers SK que j’ai dévoré. Le lire quand on est un ado mal dans sa peau, c’est l’impression de se retrouver face à un miroir… C’est assez flippant!

    Aimé par 1 personne

      • SK a su rendre à la perfection le mal-être d’un adolescent, puisant dans sa propre expérience. Il en ressort un portrait très juste bien que très sombre. C’est violent, dérangeant, et pourtant très proche de la réalité. De plus, c’était assez visionnaire, car publié en 1977. Je ne sais pas si tu sais pourquoi ce roman n’a plus jamais été réédité. Si ce n’est pas le cas, jette un œil sur sa page Wikipedia.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s